Pourquoi le culte de la personnalité?


Macron: dans les journaux, la radio, la télévision, l’émerveillement est général

TRIBUNE

Pourquoi le culte de la personnalité?

Par Maxime Tandonnet

Nulle part ailleurs qu’en France un spectacle comme celui de l’arrivée solennelle de M. Macron devant la pyramide du Louvre puis son discours n’est concevable: ni en Angleterre, ni en Allemagne, ni en Italie, ni en Espagne…
Dans le Figaro d’hier, un ancien ministre de M. Sarkozy donnait une longue interview intitulée: « La France va être amoureuse d’Emmanuel Macron » (sic).
Dans les journaux, la radio, la télévision, l’émerveillement est général.
Ce matin, sur radio bfm, un autre ancien ministre, de Chirac cette fois-ci, le compare à « Bonaparte ».
Cette euphorie serait compréhensible si M. Macron pouvait se targuer d’une décision, d’un choix, d’un acte décisif pour l’avenir du pays, d’un seul geste d’un homme d’Etat confronté à la réalité. Aujourd’hui, tel n’est pas le cas.
Son succès repose sur une élection étrange, dans un contexte extravagant, porté à bout de bras par les médias et des circonstances invraisemblables.
Il n’existe aucun autre pays du monde occidental où un tel culte de la personnalité est concevable, sans fondement dans le monde des réalités, uniquement façonné dans celui des chimères.
Tel est le pire signe de la France malade.
Un pays ravagé par le chômage, la violence, ensanglanté par le terrorisme, menacé par le repli identitaire sur toutes ses formes, le communautarisme, une vertigineuse crise de confiance envers la politique, tente de fuir dans les limbes de l’imagination et se projette dans le culte de la personnalité, le rêve, l’émerveillement, s’est trouvé un sauveur providentiel.
Cette hallucination collective, apparition magique, est la contrepartie d’un gigantesque malaise.
Le phénomène ne touche sans doute pas l’ensemble du pays, la France profonde l’observant avec scepticisme, mais au moins sa frange jeune, moderne, citadine, instruite, comme une foule malade qui d’identifie au héros dont elle a besoin.
Nous sommes en plein dans le délire présidentialiste français qui s’aggrave de jour en jour.
Plus le pays sombre dans le chaos et l’impuissance, plus une partie de la France, celle des élites et de ses milieux privilégiés a besoin de rêve, d’une image providentielle à laquelle se confondre.
Si je me trompe, si nous sommes bel et bien à l’aube d’une ère nouvelle incarnée par cet homme neuf, tant mieux! Je serai heureux de m’être trompé! Et ferai amende honorable.
Rendez-vous le 1er janvier 2018.
Mais si j’ai raison, si je ne me trompe pas, alors, l’atterrissage, le retour à la terre ferme s’annonce d’une violence inouïe, pour lui mais aussi pour nous tous.

Maxime Tandonnet

max tAncien conseiller à la Présidence de la République, auteur de plusieurs essais, passionné d’histoire…

Renouvellement, vous disiez?

Le nombre de candidats à l’investiture « d’En marche » aurait été, semble-t-il, de 90 000… L’opportunisme n’est pas le propre de la France dite « d’en haut » et le potentiel de délire carriériste touche aussi la France profonde. Il en reste 425. Le monde médiatique s’extasie et parle de révolution. Cette grande opération médiatisée, faut-il le préciser, ne correspond strictement en rien au renouvellement de la classe politique tant espéré et attendu. Dans mon esprit, le mouvement aurait dû venir de la base, du terrain, avec de jeunes élus, chefs d’entreprises, responsables associatifs parvenant à percer localement par leur talent, leurs réussites, leur ancrage local et leurs convictions, dans le cadre d’une démocratie ouverte et vivante. Cela n’a hélas aucun rapport avec cette manœuvre organisée depuis Paris dans le cadre d’un mystérieux processus de sélection par CV dont le copinage et le recyclage de sympathisants socialistes ne semblent pas absents… La plupart n’ont pas la moindre expérience de la vie publique (52% n’ont jamais eu de mandat électif, ce qui souligne la profondeur et l’ancienneté de leur engagement…) En l’occurrence, l’objectif saute aux yeux: achever d’affaiblir le pouvoir législatif, le cœur de la démocratie, en mettant en place une sorte d’aéropage de personnes désignées d’en haut par le nouveau pouvoir central qui seront à la botte du régime. Tout change en apparence mais rien ne bouge sur le fond, les mentalités, l’état d’esprit. La grande comédie du pouvoir, l’enfumage national bat son plein. Je trouve cela triste, tout simplement.

Maxime Tandonnet

*** Attention ce texte est une TRIBUNE LIBRE qui n’engage que son auteur***

Ici à l’Observatoire du MENSONGE, nous aimons la liberté de publier. Ce qui ne veut pas dire que nous approuvons.

  SUIVEZ ! PARTAGEZ !  

LOGO OBS

Image

Un grand merci à vous tous qui faites le succès de l’Observatoire du MENSONGE présent dans 178 pays et suivi par + 200.000 LECTEURS ! + 50 auteurs pour des tribunes libres vraiment libres

Copyright obligatoire en cas de citation ou de transmission de cet article, vous pouvez le copier: Maxime Tandonnet pour https://maximetandonnet.wordpress.com
Pour tous les mots ou phrases qui sont suivis de ce signe © vous devez également citer le copyright ci-dessus défini.

♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣

Recevez gratuitement par mail les articles publiés chaque semaine avec

La Semaine du MENSONGE


NB : vérifier que notre mail n’arrive pas dans vos indésirables…

♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣

COMMENTAIRES

Avertissement: Tous les commentaires sont de la responsabilité de leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de L’Observatoire du MENSONGE et le site se réserve le droit de ne pas publier un ou des commentaires sans avoir à justifier sa décision.
Evitez de mettre des liens car votre commentaire sera supprimé par le système.

Chères lectrices, chers lecteurs, Nous irons droit au but en vous demandant d’aider l’Observatoire du MENSONGE à préserver son indépendance.
Nous survivons grâce à des dons d’une valeur moyenne de 10 € mais seule une faible part de nos lecteurs nous fait un don. 
Si chaque personne lisant ce message donnait 2 €, notre levée de fonds serait achevée en cinq heures. Nous sommes une petite organisation à but non lucratif qui supporte les coûts du premier site d’opposition en France!
Alors OUI nous méritons votre contribution.
Merci.
Nous vous rappelons que nous sommes indépendants et que nous publions des tribunes libres vraiment libres.

Pour nous aider: Cliquez juste sur le coeur 

Pour contacter l’Observatoire du MENSONGE: Cliquez ICI

Publicités

5 comments

  1. La FRANCE des débiles mentaux se pâme devant ce type qui personnellement me répugne de plus en plus, au point de ne plus supporter de la voir ou de l’entendre…
    il transpire le mensonge à un degré extrêmement élevé, mais apparemment beaucoup de Français sont subjugués alors qu’il ne fait rien… et gardent bêtement l’espoir d’un miracle…!
    Il ma fait penser à Jésus, mais en mal, pas de la même façon que Jésus, je me demande si ce type, n’est pas Antéchrist, les foules se passionnent pour lui, alors qu’il est porteur de malheurs pour la France et les Français…, mais les gens se comportent avec lui, comme s’il était le nouveau Messie…!

    Qu’il en profite, parce que c’est sa période « IN », mais ça ne durera pas, car trop de monde espèrent beaucoup trop de choses de lui et il aura ensuite, sa période « OUT », parce que ce qu’il veut mettre en place va désillusionner tous ceux qui sont en « pâmoison » devant lui… pour l’instant…
    Il va aller tellement loin dans tout ce qu’il va faire contre la France et les Français, que j’ai de très gros doutes qu’il termine ses 5 années de Présidence…
    La suite nous le dira, mais à mon avis, dans 6 mois, les Français qui vivaient au 7è ciel, vont faire une chute vertigineuse, dans 1 an, il y aura encore plus de monde qui n’éprouvera que de la haine pour lui, et très sincèrement, je me demande s’il arrivera à faire 5ans, car entre temps, il va y avoir des attentats, soyons tous sur nos gardes, car cette « ère » de béatitude ne va pas durer, et entre ce type que je n’ose pas nommer par un mot qui le représente complètement, mais chacun le découvrira à ses dépends, et ceux qui veulent profiter de l’ambiance générale pour envahir toujours plus notre pays… « il (le MACRON) en veut plus d’un million par an, sur 5 ans, plus le pacte avec l’Algérie à 15 millions d’Algériens sur 5 ans…
    La béatification va se transformer en catastrophe.

    Comme on dit couramment, « qui vivra verra »… mais,
    je me demande, si on enviera pas les morts bientôt…!
    Bien à vous

    J'aime

  2. Je sais que je n’obtiendrai aucune réponse de Monsieur TANDONNET ici, mais je lui pose quand même une question qui me taraude : Que pensez-vous Monsieur de vos amis de droite qui ont été « émerveillés » par Macron au point d’aller le rejoindre ? Allez, j’ose une deuxième question : Après avoir été un proche de Nicolas Sarkozy, qui a appelé à voter MACRON pour le deuxième tour, Où vous situez-vous politiquement aujourd’hui Monsieur Maxime Tandonnet ?

    Quant à la réflexion que vous avez captée ce matin, sur radio bfm, à propos de Macron : un autre ancien ministre, de Chirac cette fois-ci, le compare à « Bonaparte ». …

    A Napoléon BONAPARTE ? Mince alors ! c’est le comble de l’absurdité et de la « connerie » à l’état pur. Contrairement au MACRON-CHAPON, Bonaparte en avait de solidement accrochées et aimait bésef les FEMMES. Malgré ses nombreuses infidélités, Il a aimé sa Joséphine jusqu’à la fin de sa vie. Bon vous pouvez me rétorquer que le Macron-Chapon pourra aimer sa Birgitte jusqu’à la fin de sa vie, sauf qu’il l’aimera comme un homme peut aimer une mère de substitution.

    Je n’aime pas trop le bonhomme mais il m’a fait wigoler un court instant :

    « A 80 ans, Silvio Berlusconi est toujours là. Et toujours prompt à partager un de ces traits d’humour dont il a le secret. L’amateur de soirées «BUNGA BUNGA» et de très jeunes filles, se pique de s’y connaître en matière de beauté.

    «Macron a une jolie maman qui l’a porté dans ses bras quand il était encore enfant», a-t-il lancé lors d’une interview accordée aux médias italiens ce 16 mai, déclenchant des rires dans l’assistance. »

    Entre un Macron qui dirige la France avec une drôle de Mère et un premier ministre qui déclare sa FLAMME à son épouse Edith en se trempant le CUL dans de l’ EAU FROIDE…Sommes-nous des gens normaux à côtés de ces deux mecs qui yoyotent de la cafetière ou de la touffe ?

    Dans son livre sur Alain Juppé, Lapins et Merveilles, la jour­na­liste Gaël Tcha­ka­loff glanait une confi­dence amou­reuse du nouveau loca­taire de Mati­gnon :

    « Pour ma femme, je vais me baigner à Coutain­ville, dans la Manche. Je me plonge dans une eau à 16 degrés par AMOUR ! » Pour son Edith, notre Premier ministre boxeur est visi­ble­ment capable de tout…

    J'aime

    1. Vous parlez de sa maman, je n’ai jamais vu? Ha sa femme que vous voulez le dire! On dirait qu’il était adopté ? Non! Macro il sera l’homme qui aime être comme F. Mitterrand et Hollande, croyez moi des gens qui ne doivent pas être mais à cause de vous qui sont devenus Président. Gauche et droite tous de la merde on ce moment… Baye

      J'aime

  3. Gare à l’atterrissage……………….. C’est exact….
    pour l’instant, Macron aidé par cette bande de Baltringues a tout pulvérisé et a déjà provoqué des dégâts. Je le constate autour de moi. Qu’il continue !!!!
    i

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s