Recette pour lutter contre le terrorisme en France


Pour réussir une bonne recette, il faut un bon chef…

TRIBUNE

Recette pour lutter contre le terrorisme en France

Par Le Citoyen Lambda

La politique c’est comme la cuisine et souvent il suffit pour réussir d’appliquer à la lettre la recette.
Ce qui compte pour y arriver c’est de toujours bien organiser son travail et de bien préparer les différents éléments qui permettront d’exécuter la recette.
Évidemment le souci c’est que les politiques au pouvoir, les cuisiniers en quelque sorte, sont réfractaires à ce genre de recette qui pourrait déranger leurs confort et leurs habitudes. C’est que dans notre société, on sait parler mais pour agir il ne faut pas y compter.
Alors voici une bonne recette pour bien réussir à endormir les Français face au terrorisme. Elle pourrait s’intituler « le pot-au-feu du moment »…
Mais sachez que pour réussir une bonne recette, il faut un bon chef. En politique c’est un oiseau rare.
Cette recette est d’un niveau facile :
1/ allumer une bougie de longue durée
2/ prévoir la prochaine commémoration
3/ avoir des vêtements sombres pour la prochaine commémoration
4/ Y inviter un homme politique connu ou même plusieurs si c’est possible
5/ commander une plaque à apposer quelque part
6/ repérer le lieu où poser la plaque
7/ recommencer l’opération autant de fois que possible si nécessaire…
En procédant ainsi, vous luttez efficacement contre le terrorisme qui de son côté grâce à votre action énergique pourra se développer de mieux en mieux et continuer à frapper la France.
Surtout ne pas faire de polémique car cela n’est pas bien et peut juste nuire à la quiétude des bobos. Ne pas faire d’amalgame non plus, les amalgames se font dans l’autre sens exclusivement et c’est vérifiable tous les jours sur nos médias. Enfin, merci Aliénor, prononcer la phrase magique » Vous n’aurez pas ma haine » sauf que cette phrase n’ouvrira aucune porte.
Acheter de la ouate, des fleurs et des guimauves pour décorer la commémoration.
Il est fortement recommandé d’avoir la larme à l’oeil et du trémolo dans la voix pour que la recette soit magnifique.
Car ne l’oubliez pas une recette réussie c’est souvent une question de présentation.
Puisque ne l’oubliez pas, nous sommes en guerre!

Le Citoyen Lambda

Attention ce texte est une Tribune Libre qui n’engage que son auteur
Ici à Observatoire du MENSONGE, nous aimons la liberté de publier.
Ce qui ne veut pas dire que nous approuvons.

BONUS

Quand ils ont réclamé des menus sans porc à la cantine, je n’ai rien dit : ce n’était qu’une préférence alimentaire.
Quand ils ont réclamé le port du voile pour les femmes, je n’ai rien dit : ce n’était qu’un choix vestimentaire.
Quand ils ont réclamé le port du burkini à la plage, je n’ai rien dit : ce n’était qu’un souci de décence.
Quand ils ont réclamé la construction de nombreuses mosquées, je n’ai rien dit : ce n’était que des lieux de culte, comme il y en avait aussi pour nous.
Quand ils ont réclamé que ces mosquées soient surmontées de minarets, je n’ai rien dit : ce n’était qu’un problème architectural.
Quand ils ont réclamé des pauses pour la prière pendant la journée de travail, je n’ai rien dit : ce n’était que pour être plus efficaces ensuite.
Quand ils ont réclamé des jours fériés liés à leurs fêtes religieuses, je n’ai rien dit : ce n’était que l’équivalent de nos jours fériés de culture catholique.
Quand ils ont réclamé le financement du pèlerinage à La Mecque par les comités d’entreprise, je n’ai rien dit : mon entreprise n’était pas concernée.
Quand ils ont réclamé l’appel du muezzin cinq fois par jour, je n’ai rien dit : en gardant mes fenêtres fermées, je ne l’entendais presque pas.
Quand ils ont réclamé le statut de langue officielle pour l’arabe, je n’ai rien dit : le français restait aussi langue officielle.
Quand ils ont réclamé la révision des manuels scolaires pour les rendre conformes au Coran, je n’ai rien dit : de toute façon, les élèves n’apprennent plus rien à l’école.
Quand ils ont instauré la charia en France, je n’ai rien dit : en démocratie, l’avis de la majorité prévaut sur celui de la minorité.
Quand ils ont exigé que je me convertisse à mon tour, je n’ai rien pu dire : il n’y avait plus que des musulmans autour de moi.

  SUIVEZ ! PARTAGEZ !  


Image

Un grand merci à vous tous qui faites le succès de l’Observatoire du MENSONGE présent dans 178 pays et suivi par + 200.000 LECTEURS ! + 50 auteurs pour des tribunes libres vraiment libres

Copyright obligatoire en cas de citation ou de transmission de cet article, vous pouvez le copier: Le Citoyen Lambda pour Observatoiredumensonge ou http://observatoiredumensonge.com
Pour tous les mots ou phrases qui sont suivis de ce signe © vous devez également citer le copyright ci-dessus défini.

NOUVELLE VERSION

Recevez gratuitement par mail les articles publiés chaque semaine avec

La Semaine du MENSONGE


NB : vérifier que notre mail n’arrive pas dans vos indésirables…

COMMENTAIRES

Avertissement: Tous les commentaires sont de la responsabilité de leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de L’Observatoire du MENSONGE et le site se réserve le droit de ne pas publier un ou des commentaires sans avoir à justifier sa décision.
Evitez de mettre des liens car votre commentaire sera supprimé par le système.

Chères lectrices, chers lecteurs,
Pour nous soutenir:  cliquez juste sur le coeur 

Pour contacter l’Observatoire du MENSONGE: Cliquez ICI

Publicités

30 comments

  1. C’est aussi facile de dire pour polémiquer (ça aussi ,c’est facile !) alors,que des gens ,des familles ont été impactées dans ce carnage !!! (Il y a un temps pour le recueillement et un temps pour la résistance !).

    J'aime

        1. Désolé Negelman, mais le gouvernement de Vichy a collaboré avec l’envahisseur allemand. Aujourd’hui, la collaboration se fait avec, sous une autre forme, avec un envahisseur larvé, appelé Islam, supporté par la Macronitude..

          J'aime

          1. C’est moi qui suit désolé que vous retourniez à ce point la situation …à mon époque , il y avait pas de « viande rituelle » dans les cantines et il y avait pas de prières dans les rues et que les collabos , ils ou elles se sont retrouvés pendus, es à des réverbères la tète en bas …et ils, elles ne faisaient pas partie du gouvernement de VICHY.

            J'aime

          2. C’est pas aussi simpliste et réducteur que vous semblez le faire croire . Ils avaient pas le choix au lendemain d’une défaite magistrale des armées , ils ne voulaient pas que des allemands dirigent à leur façon et bien sure , certain (e) ont collaborés plus que de mesure , d’autres ont retournés leurs vestons pour redorer leurs blasons en aidant la résistance alors, ne dites pas n’importe quoi et surtout ne généralisez jamais car, dans l’homme il restera toujours un « éclair » de justice .

            J'aime

            1. Comme par hasard ce commentaire de collabo type communiste ne m’étonne pas venant de vous… C’est vous qui dites toujours n’importe quoi.

              J'aime

    1. Oui les prières et les tites fleurs pour se donner bonne conscience, faute d’avoir le courage de combattre l’ennemi ! Et puis Claude Dormoy, y’a aussi les tits dessins trognons, tout en couleurs avec beaucoup des tits coeurs, des mots d’amour, dignes d’élèves d’une classe de maternelle supérieure qui viennent de perdre » Fifi », le petit hamster de la classe retrouvé mort dans sa cage. Où voulez-vous trouver des résistants demain dans cette couche de la population ?

      J'aime

    1. OUI superbe recette bien utile et nécessaire pour euthanasier le peuple Français lobotomisé !
      Cette recette devrait être diffusée sur toutes les chaînes d’infos ou généralistes ( elles le sont toutes ! ) avec la PUB
      Celle-ci devrait être diffusée en tract , déposé dans les boîtes à lettres, les voitures …. seuls lieux visibles réellement
      Pourra t on alors discerner un mouvement des Français et une ACTION de FOULE , tous les Français  » ensemble  » ?
      ** le final pourrait être , par exemple, de VIRER Macron et sa  » belle  » !!!!

      J'aime

  2. Dans votre recette parfaite, il y manque un élément important : dans le discours des survivants aux attentats, ne pas oublier la petite phrase magique « vous n’aurez pas ma haine »…..

    J'aime

    1. Bien sur , la « haine » peut vous consumer en un rien de temps (dépressions à répétition !), il fallait se prémunir et qu’Est-ce que vous vouliez qu’ils disent d’autres ? hormis faire son deuil , il aurait fallu qu’ils fassent une « marche blanche » en direction de l’ Elysée ou de l’assemblée ou du sénat pour « exiger » le limogeage de nos « grosses légumes » à la sécurité nationale pour « négligences » ou « défaillance » dans les services .S’il y a une enquête ? on n’en entend pas parler ?! (En Tunisie, ils ont fait mieux au lendemain de l’attentat du Cardo !).

      J'aime

      1. Negelman, je relis et je m’aperçois que je n’ai pas bien compris ce que vous avez voulu dire : « qu’Est-ce que vous vouliez qu’ils disent d’autres ? hormis faire son deuil « ….
        Je me suis imaginée dans la même situation. On a tué un ou plusieurs de mes proches. Et bien, je ne me vois pas dire « vous n’aurez pas ma haine » à ces dégénérés ! Mais, la haine, je l’aurai chevillée au corps pour le restant de mes jours. Je la crierai sur tous les toits, je la hurlerai ! Je me moquerai bien de faire ou non mon deuil, comme vous dites. C’est la haine qui m’aidera à vivre.

        J'aime

        1. Vous avez rien compris , c’est cette « haine » qui vous consumera et qui vous feras faire faire des choses « impensables » et « irréfléchi » et alors quoi vous allez « insulter » une femme « voilée » ? vous allez vous battre comme des « chiffonniers » et vous devrez rende compte auprès des « services de police après interpellation » ??? croyez-le ou non ,la « haine » elle n’aide jamais à survivre et dans tout les cas vous pouvez vous retrouvez au mitard !/

          J'aime

          1. Vous tenez le langage d’un collabo comme ceux qui en leur temps accueillait l’ennemi au nom de la paix, titre de l’Humanité en 1939! C’est écœurant et lâche.

            J'aime

            1. Faudrait changer de registre, mon vieux à vouloir toujours prendre dans le passé pour injecter dans le présent en faisant des comparaisons qui ont pas lieu d’être ! c’est une « technique  » souvent employée par vos z’amis , es nationalistes ,Marine et consorts …TROLLS !!!/

              J'aime

              1. Merci d’apporter la preuve que vous pratiquez bien comme un stalinien ou un collabo la langue de bois: en effet qui vous autorise à me dire ami avec tel ou tel alors que vous ne me connaissez pas. Cette pratique odieuse est lamentable à votre image car tous vos commentaires sont de cet acabit. RIDICULE! Vos amlgames sont ringards.

                J'aime

          2. C’est vous qui ne me comprenez pas ! Je n’ai jamais dit que je ferai des actes irréfléchis, que j’insulterai des femmes voilées, etc…! J’en connais beaucoup, je les fréquente régulièrement, puisque je suis bénévole dans une association…… Et oui, on peut avoir de la haine contre les islamistes, les terroristes et ne pas en avoir pour les autres.
            Ce que j’ai voulu dire, c’est que je ne comprends pas qu’on ne puisse pas ressentir de haine quand on a assassiné quelqu’un qu’on aime.
            Si j’avais été à la place du compagnon de ce policier assassiné, si j’avais été à la place de ce patron de brasserie qui a perdu sa femme en 11/2015, j’aurais dit que j’avais de la haine contre ces dégénérés. Car il faut être vraiment dégénérés pour agir de cette façon.
            On m’a appris à pardonner. Mais je ne pourrai pas. J’ai entendu la soeur du père Hamel qui a été égorgé pendant sa messe. Elle a mis un an à pardonner…. Et pourtant c’est une femme pieuse…. Alors moi qui ne le suis pas…..

            J'aime

            1. Au contraire, j’ai compris que vous viviez dans la « haine » puisque vous le dites et c’est pour cela que je voulais vous mettre en garde mais, après tout vous êtes « libre » de faire ce que vous voulez , je tiens à le dire . En même temps, dans la « haine » ,on peut pas réfléchir sereinement pour prendre les bonnes décisions et comprendre le monde qui nous entoure …moi, par exemple ,j’ai pas entendu l’état vouloir limoger ces « services de renseignement » qui ont laissé passé ses « terroristes » alors, que le « président » (l’ancien) était de sortit ! personne n’as osé critiquer les « manquements » ,les défaillances …et même la CNIL A FAIT la « fine bouche » quand elle critiquée le « fichier généralisé » T.E.S DIGNE de la « guerre froide » dont un seul pays en Europe l’avait adopté (LA LITUANIE ?! un petit pays dont ont parle peu voir jamais !!!)

              J'aime

            2. Je vous comprends parfaitement aliénor, et je suis d’accord avec vous, d’autant que j’ai une amie qui a perdu son père à Nice tué par ce camion, conduit par ce type…
              Ce 14 juillet à Nice où se trouvaient ses parents, sa mère et son frère ont été gravement blessés, son père est mort…!
              Je me dis que moi à sa place je serai au moins comme elle… et ses enfants qui ont perdu leur grand-père et qui ne comprennent pas pourquoi il a été assassiné…!
              Tous les jours ils posent des questions, parce qu’ils veulent comprendre, ils ont 11 ans, 8 ans et 6 ans…!
              Elle m’a dit que maintenant, elle ne pourra jamais plus regarder les musulmans de la même façon qu’avant…!
              C’est à dire qu’avant elle était très indulgente, puis est arrivé ce jour…
              On a du mal à se mettre à la place des autres, mais là, ce qui est arrivé est trop grave…!
              Ce n’est pas un accident, c’est un crime, et je crois que tant que nous ne serons pas confrontés chacun de nous à cela….!!!!
              C’est facile de parler pour les autres, mais pardonnez, alors que ces gens ne vivent que pour nous tuer, c’est cela qu’il faut comprendre…!!!!
              Je suis chrétienne, mais je ne pourrais jamais pardonner « UN CRIME », un accident est une chose, et c’est complètement différent, car ces gens-là tuent, mais sans aucune raison valable,absolument aucune…!
              Bien à vous

              J'aime

              1. Merci Janine ! Mon opinion sur les musulmans a « un peu » évolué depuis les attentats…. Même si j’en connais certains que j’apprécie (surtout des femmes) je suis devenue méfiante. Plus elles sont voilées, plus elles sont sûres d’elles, voire arrogantes.
                Après l’attentat du Bataclan, j’ai vu défiler dans l’association où je suis bénévole des musulmans venus nous dire « c’est pas ça l’islam » et  » les musulmans ne sont pas des terroristes », moi je leur ai répondu que tous les terroristes étaient musulmans. Ce ne sont pas des chrétiens qui tue des musulmans, c’est l’inverse. C’est un fait. Il faut comprendre que l’islam n’est pas seulement une religion. Il régle la vie du musulman de la naissance à sa mort. À la naissance la petite graine de l’islam est semée et va croître tout au long de sa vie. S’il veut s’en sortir il risque la mort. Dans ma ville, il y a quelques années une association s’est créée pour un dialogue interreligieux. Chrétiens, juifs, musulmans ont été conviés. Seuls les chrétiens et les juifs sont venus, pas les musulmans…. Un musulman ne peut pas remettre en cause l’islam, ne peut même pas en parler. Il ne possède pas les « outils » intellectuels pour réfléchir et critiquer. Ce n’est pas de sa faute, on ne lui a pas appris. Tout cela contribue à nous rendre méfiant. Je me demande ce que ces hommes et femmes musulmans que je connais bien feraient s’il devait y avoir un appel à tuer tous les mécréants ?
                J’ai une amie qui a deux enfants qui étaient au concert du Bataclan. Ils s’en sont sortis indemnes physiquement mais pas psychologiquement. Ils ne pourront jamais oublier ce qu’ils ont vu et entendu.
                Alors pardonner ? Dire « vous n’aurez pas ma haine » ? Après toutes ces horreurs et les prochaines à venir…… car ne nous leurrons pas, il y en aura d’autres malheureusement. IMPOSSIBLE !
                Bien à vous.

                J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s