Chronique d’une tragédie annoncée


« il suffit d’utiliser l’armée pour la mission qui est à l’origine de sa création, celle de défendre nos frontières. » Général Vicenzo Santo

Chronique d’une tragédie annoncée

Par le Général (2s) Antoine Martinez

Il y a quelques jours, le général italien Vicenzo Santo, interrogé par un journaliste sur la submersion migratoire actuelle, affirmait : « il suffit d’utiliser l’armée pour la mission qui est à l’origine de sa création, celle de défendre nos frontières. Il est tout à fait possible de mettre le holà à cette immigration désordonnée et massive. En quelques jours, l’armée italienne pourrait y mettre fin ».
Il a parfaitement raison, mais ces propos sont tenus par un officier général, donc un militaire qui comme tout militaire, qu’il soit Italien, Français, Allemand, Espagnol, Belge, Néerlandais, Polonais, Danois, ou Suédois s’est engagé au service de sa patrie pour laquelle il est prêt à se battre. Et il la voit aujourd’hui, pour le plus grand malheur de son peuple, sombrer vers le chaos orchestré par l’irresponsabilité de ses dirigeants politiques inaptes à commander en situation de crise majeure. Car ces dirigeants politiques, et pour nous Français, NOS dirigeants politiques, ne peuvent pas ne pas reconnaître que les propos tenus par ce général italien sont des propos réalistes et de bon-sens. Il suffit, en effet, de vouloir et d’ordonner. Un chef d’Etat responsable doit savoir que l’histoire est tragique mais que gouverner c’est prévoir, anticiper et non pas être soumis à l’événement. En ne sachant pas décider ou en refusant de se déterminer face à l’événement, il ne fait que précipiter la tragédie en marche. Cette catastrophe aurait pu être évitée si, après l’éclatement en décembre 2010 de ce qu’on a appelé « le printemps arabe », des mesures préventives avaient été décidées dès le début de l’année 2011, avec la mise en place d’un « cordon sanitaire naval » face aux côtes libyennes élargi ensuite en Mer Egée, face à la Turquie. Et un général français – au moins un – analysait les conséquences possibles de ce « printemps arabe » et formulait ses inquiétudes dans un éditorial daté du 28 février 2011 (!) qui était transmis à nos parlementaires, députés et sénateurs ! Quelques extraits de ce document prémonitoire sur certains points méritent d’être rappelés ici. La totalité du document est disponible dans l’essai récemment publié aux éditions Apopsix « Quand la Grande Muette prendra la parole » (général A. Martinez), préfacé par Ivan Rioufol. Avec le recul de six années, on constate la faute impardonnable des responsables politiques européens et notamment français qui devraient rendre des comptes.
Face à cette révolution du monde arabo-musulman, une nécessité pour les Européens:
anticiper ses effets et protéger leurs frontières
(Extraits)
Une grande partie du monde musulman semble aujourd’hui ébranlée et bousculée dans ses certitudes. Alors que les islamistes proclament que l’islam dominera le monde et qu’ils élèvent le Coran au rang de constitution et la charia à celui de code de justice, un vent de révolte se lève progressivement dans cette frange territoriale qui s’étend du Maroc au Proche et Moyen-Orient. Inattendue, cette révolte qu’aucun expert n’avait prévue ou imaginée peut être qualifiée de véritable révolution qui marquera sans nul doute le XXIème siècle, non seulement à l’intérieur même du monde musulman mais surtout dans ses rapports avec l’Occident et donc avec le monde aux racines chrétiennes.
…Reconnaissons que l’islam en tant que système politique – car il n’est pas seulement une religion – a prouvé son incapacité à procurer le progrès et le bien-être à ses sujets, maintenant la majorité de ces peuples dans l’ignorance, la pauvreté et le fanatisme. Ce système qui refuse les droits de l’homme au profit des seuls droits de Dieu a des siècles de retard sur le monde réel ce qui a créé un décalage considérable que le citoyen musulman moyen peut aujourd’hui découvrir enfin grâce au développement des moyens de diffusion de l’information et notamment de l’internet. Le résultat ne peut être qu’explosif. Car rejeter pendant des siècles la modernité, les progrès de la science, l’accès à l’éducation et à l’instruction a contribué à instaurer un retard colossal dans le développement de ces peuples et, par voie de conséquence, à entretenir un ressentiment à l’égard de l’Occident qui n’a cessé, lui, de progresser dans tous les domaines.
… En réclamant aujourd’hui la liberté et la démocratie, ces peuples révoltés aspirent en fait au bien-être, comme tout être humain libre, et finalement aux valeurs et principes défendus par l’Occident. Ils reconnaissent de fait l’universalité de ces valeurs. On assiste ainsi paradoxalement mais objectivement au triomphe des valeurs portées par la pensée chrétienne à l’origine des droits de l’homme.
…Il convient toutefois de rester prudent sur l’évolution du processus en cours et sur ses conséquences impossibles à cerner pour l’instant. Et si cette révolte a surpris tout le monde, les responsables politiques occidentaux, et particulièrement européens, se doivent à présent d’anticiper. Il y a urgence… il faut être lucide et ne pas accepter de suivre et subir les événements mais les précéder.
…L’origine de la révolte est d’ordre social, provoquée par la misère et le chômage, et elle se produit dans des pays conduits par des régimes dictatoriaux ou des monarchies qui n’ont rien à voir avec la démocratie. Cela amène ces derniers à réprimer cette aspiration à plus de liberté avec une violence inouïe pour certains. Ces dictateurs ont maintenu leur peuple dans la pauvreté en stigmatisant l’Occident forcément responsable de leur situation alors que la plupart de ces pays disposent de richesses confisquées par leurs dirigeants. Incompétents, corrompus et irresponsables, ils n’ont rien appris de l’Histoire et leur refus d’accepter l’évidence laisse augurer des lendemains douloureux avec peut-être la mort au bout pour certains d’entre eux …Mais si les situations des pays concernés sont différentes, des points communs les rassemblent: ces peuples ont été maintenus, pour la plupart, dans la misère et la précarité, sont frappés par des taux de chômage ahurissants et ont été privés jusqu’ici de liberté, notamment d’expression. Le réveil sera donc violent. D’autant plus qu’un autre point commun les caractérise, la démographie, incontrôlée, facteur aggravant et véritable bombe à retardement. L’ensemble de ces points communs doivent rapidement être pris en compte par nos gouvernants, car, alors qu’on aurait pu s’attendre logiquement à ce qu’une partie des Tunisiens installés en Europe et notamment en France rentre au pays après le départ de leur président, c’est un flot de milliers de clandestins tunisiens, poussés par la misère, qu’on a laissé débarquer en deux jours en Europe….Le citoyen européen ne peut pas accepter cela. Imaginons la suite, lorsque les régimes libyen ou algérien auront été balayés. L’Union européenne doit condamner ces dictateurs et aider ces pays mais elle doit vite adopter des mesures concrètes et non pas, comme elle vient de le décider, la création d’un groupe de travail pour “prendre toute mesure urgente que la situation imposerait”. Des mesures fermes sont justifiées tout de suite par un état d’urgence à décréter en provoquant la réunion d’un Conseil européen extraordinaire. Il convient de coordonner nos moyens et les déployer immédiatement dans des actions préventives et dissuasives de surveillance et de contrôle au plus près des côtes du sud de la Méditerranée et, si nécessaire, d’intervention et de refoulement systématique des clandestins. Renforcer les moyens de contrôle et de refoulement à la frontière entre la Turquie et la Grèce, véritable passoire, est également impératif. Il faut empêcher que ne se réalise le scénario cauchemardesque du “ Camp des saints ” de Jean Raspail. Faire preuve d’attentisme dans ces circonstances serait non seulement coupable mais suicidaire pour nos pays ce qui faciliterait en outre la tâche des islamistes.
…De plus, ces organisations islamistes, bien conscientes de l’évolution du monde, ont probablement bien compris que la révolution à laquelle nous assistons aujourd’hui dans les pays musulmans à la périphérie de l’Europe devrait provoquer des changements…ces organisations pourraient donc se radicaliser encore plus et tenter de provoquer le chaos là où elles le peuvent. Et le territoire européen ne sera pas épargné car ces islamistes y sont bien implantés et ils pourraient être beaucoup plus actifs et dangereux…On le voit donc, la situation est volatile et il est impossible pour l’instant de prédire non pas le futur mais le simple avenir immédiat. On sent bien que plus rien ne sera dorénavant comme avant et que ce XXIème siècle marquera l’Histoire…
A court terme, il faut, de toute façon, prévenir l’envahissement du territoire européen par des hordes de clandestins. C’est pour l’instant une priorité vitale que les gouvernants européens ne peuvent pas ignorer.
Six années après la rédaction de cet éditorial, on constate non seulement la confirmation de cette tragédie annoncée pour les peuples européens et concrétisée par cette invasion migratoire – amorcée dès le début de l’année 2011 mais amplifiée par l’Etat islamique à un niveau qui a largement dépassé ses promesses faites à la fin de l’année 2014 – mais on mesure également la lâcheté et la culpabilité impardonnables et condamnables des dirigeants européens et donc français. Non seulement ils ont manqué à leurs devoirs à l’égard des peuples dont ils ont la responsabilité et qu’ils doivent protéger, mais, en étant incapables d’anticiper ce qui était pourtant prévisible, ils aggravent la situation. Alors, devant les drames qui se préparent, la réponse ne réside-t-elle pas dans la révolte des peuples européens qui doivent à présent réagir et forcer leurs dirigeants à inverser le cours funeste des choses ?

Général (2s) Antoine Martinez

Président des Volontaires Pour la France
Capture d’écran 2016-06-18 à 22.29.28

Attention ce texte est une Tribune Libre qui n’engage que son auteur
Ici à Observatoire du MENSONGE, nous aimons la liberté de publier.
Ce qui ne veut pas dire que nous approuvons.

  SUIVEZ ! PARTAGEZ !  


Image

Un grand merci à vous tous qui faites le succès de l’Observatoire du MENSONGE présent dans 178 pays et suivi par + 200.000 LECTEURS ! + 50 auteurs pour des tribunes libres vraiment libres

Copyright obligatoire en cas de citation ou de transmission de cet article: Général Antoine Martinez pour Observatoiredumensonge ou http://observatoiredumensonge.com
Pour tous les mots ou phrases qui sont suivis de ce signe © vous devez également citer le copyright ci-dessus défini.

Inscription gratuite

Recevez chaque dimanche matin par mail les articles publiés avec La Semaine du MENSONGE


NB : vérifier que notre mail n’arrive pas dans vos indésirables…

COMMENTAIRES

Avertissement: Tous les commentaires sont de la responsabilité de leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de L’Observatoire du MENSONGE qui se réserve le droit de ne pas publier un ou des commentaires sans avoir à justifier sa décision.
Evitez de mettre des liens car votre commentaire sera supprimé par le système.

Chères lectrices, chers lecteurs,
Pour nous soutenir:  cliquez juste sur le coeur 

Pour contacter l’Observatoire du MENSONGE: Cliquez ICI

Publicités

18 comments

  1. Tout le monde ….ou presque fait le même constat: continuer avec cette immigration massive ,et prendre aux blancs pour donner aux noirs et gris , c’est se laisser remplacer sans combattre. Il est temps Général de passer à la suite ….si nous voulons voir la suite. Il est temps de créer des groupes et montrer les dents. Sinon, le « petit caporal » se sentant libre, va intensifier ses desseins . Nous sommes en plein « plan Kalergi »et personne s’en émeut . Quand allons-nous enfin agir…. pour notre survie ?

    J'aime

  2. Merci Philibert. Nous sommes deux…Je pense sérieusement qu’il faut nous organiser pour notre sécurité et pour éviter que le gouvernement MACRON nous chassent de nos domiciles pour y caser des migrants islamistes. A l’entendre, à le lire, la FRANCE en manquerait cruellement…
    J’avais lu il y a seulement quelques jours que l’Etat prévoyait de réquisitionner toutes les résidences secondaires des bons Français, pour y caser ces pauvres ères, venant de pays qui ne sont pas en guerre. Il sont payés pour leur voyage dispendieux via la France et gagnent plus en arrivant que certains retraités trop BLANCS !.
    Certains en sont à se démerder pour vivre avec 400E par mois alors que les migrants perçoivent 512E/mois étant logés et nourris gratuitement !!!
    AUX ARMES CITOYENS

    J'aime

  3. Inutile d’être devin, général ou deuxième (voire « troisième ») pompe pour prédire le pire.
    Petit exercice :
    L’Allemagne a perdu la trace de 130 000 migrants enregistrés (lexpress.fr/actualite/monde/europe/l-allemagne-a-perdu-la-trace-de-130-000-migrants-enregistres_1768025.html) ,

    1 / Combien obtenons-nous de sections (à partir de ce chiffre) ?
    2/ Combien de migrants NON enregistrés sont susceptibles d’être dans la même situation (d’évaporation) ?

    J'aime

  4. Avant tout naufrage, on dit que les rats qui ont un sixième sens reconnu quittent le navire. Sommes-nous à la veille de couler à pic avec une vague migratoire sans précédent grâce à Saint MACRON ?

    Nicolas Sarkozy aurait confié « s’emmerder* et vouloir «gagner plus d’argent» en s’expatriant… Remarquez avec ce qu’il a piqué au travers de bien de magouilles, ne me fais aucun souci pour lui. Il a de quoi faire FACE pour ne pas faire le ramadan nuit et jour, pendant des décennies !

    Lassé de la politique, l’ancien président de la République se verrait bien couler des jours heureux à Dubaï ou au Bahreïn. Il envisagerait en effet d’y avoir son propre fonds et de gagner davantage d’argent. Le fric, le fric, rien que le FRIC et toujours plus de Fric !

    Dans une interview au Monde publiée le 10 août, le porte-parole du gouvernement Christophe Castaner a affirmé avoir rencontré Nicolas Sarkozy à Nice en juillet dernier. Selon lui, l’ancien président a l’air de s’ennuyer depuis qu’il a arrêté la politique.

    «J’ai dit à Macron qu’il avait un bon porte-parole», aurait ainsi déclaré Nicolas Sarkozy à Christophe Castaner. Et d’ajouter : «Je vous vois à la télé! Je la regarde beaucoup. Vous savez, je m’emmerde !»

    Ces propos correspondent au témoignage de l’académicien Jean d’Ormesson, ami de Nicolas Sarkozy, qui a récemment raconté à Valeurs actuelles (dans l’édition papier) avoir déjeuné avec ce dernier.

    «Oh j’abandonne la politique, parce qu’on ne gagne pas assez d’argent. J’en ai assez de gagner 3 000 euros en étant ministre, je renonce à la politique. Je vais faire mon propre fonds et je vais gagner beaucoup d’argent. Je vais m’installer à Dubaï, au Bahreïn, à Singapour et à Hong Kong. Carla est très contente», aurait déclaré Nicolas Sarkozy à Jean d’Ormesson.

    Adieu SARKOZY, vous emmenez avec vous Maxime Tandonnet ? Non…. Merde !

    Vous aussi avez voulu monter une deuxième fois au cocotier et vous ne digérez pas votre chute suite à votre cuisante défaite ?

    « Pour grimper au cocotier, un singe doit avoir les fesses propres ».

    A quand le hamac sous le cocotier pour y réceptionner MACRON ?

    J'aime

    1. Vous ne pouvez pas extrapoler ainsi à partir d’une phrase rapportée par un autre en faisant croire que Sarkozy veut du fric, ce qu’il n’a pas dit d’ailleurs. C’est indécent et malsain. Et n’étant ni pour Sarkozy pas plus que pour Macron, je n’aime pas ce genre de baratin qui n’est que de l’insinuation déplacée et dont l’utilité est des plus discutables. Surtout que cela n’a rien à voir en plus avec l’article du général Martinez sur un autre sujet nettement plus important que votre délire.

      J'aime

      1. je suis bien d’accord, je n’ai pas compris non plus cette intervention qui n’a rien à voir avec le sujet d’une part, et comment peut on donner foi à des phrases rapportées que j’avais lu , et qui sentaient la grosse manipulation ! alors quand on aime pas Sarkozy c’est du pain béni ! je n’ai pas voté pour lui mais de là à accepter n’importe quoi juste pour faire le buzz ! même de mon ennemi , je rigolerais de voir de telles inepties ! je crois qu’à ce jour nous avons matière à être plus inquiets , que les journées , son argent ou pas , ( qui ne me gêne pas ) de Sarkozy !

        J'aime

        1. Contrairement à vous, le lien que j’ai pu voir entre le titre de l’article du Général Martinez, soit « chronique d’une tragédie annoncée » et le départ prévu de Sarko qui n’a rien fait contre notre islamisation programmée…Un Sarkozy ami-ami avec l’UOIF qui s’est empressé durant l’élection présidentielle de demander à tous ses fidèles de voter Macron pour évincer MLP.
          Il est beau le résultat !

          J'aime

        1. Vous devriez réapprendre à lire car je vous ai dit que je n’étais pas pour Sarkozy mais comme Limon l’a bien écrit pour vous l’expliquer, là n’est pas le problème mais au moins tout le monde pourra constater votre évidente mauvaise foi.

          J'aime

          1. Vous m’amusez car il me semble reconnaître votre « plume »…à chaque fois que l’on s’en prend au pauvre petit Nicolas qui maintenant marchal-ombre avant de s’envoler vers les pays des mille et une nuits…

            J'aime

  5. …et d’ailleurs sur votre site vous remettez un chèque à une famille mise dehors par un conflit ouvert avec des familles maghébines ! certes l’argent est important pour qu’elle se « reloge » mais je crois aussi qu’il faudrait parler de ce conflit et le mettre au jour, au travers de la justice , sinon cela s’appelle déjà « la partition  » ! qu’en a t il été ?

    J'aime

  6. bonjour Monsieur , votre lettre est toujours la même avec , peut être , plus d’acuité du danger réel qui se profile que certains avaient deviné, tout de même !  » La réponse réside dans la réaction des peuples « , dites vous ! je vous l’ai écrit plusieurs fois au travers du site Volontaires pour la France, mais vous ne répondez jamais ! Donc aujourd’hui je vous demande comment faire,car cela ne suffit pas de le dire , comment soulever ces foules et ce peuple divisé et endormi sur ce qui se produit, comme cela était d’ailleurs, en 1940; C’est ici vital , et vous devez nous donner des indications, même hors ce site ! je ne me suis pas inscrite à Volontaire pour la France car je demandais déjà ce que vous prétendiez faire sans avoir eu de réponse . Malgré mon âge , je suis prête à agir dans la mesure de mes moyens . Le gouvernement actuel ne semble pas prendre la mesure du danger, la preuve est que dans la priorité des choix des responsabilités, celles de la transparence de la vie politique et du budget de la 1ere dame apparait , celles ci n’auront pas d’importance quand ces hordes mettront le pays à feu et à sang ! je suppose que tout le monde a vu cette image surréaliste de migrants arrivant du Maroc sur la plage en Espagne au milieu de la population !

    J'aime

  7. Henri Pinard Legry
    Général

    Président de l’ASAF (Association de Soutien de l’Armée Française).

    « Au lendemain de l’attaque terroriste menée contre nos soldats à Levallois-Perret, le général (2s) Henri Pinard Legry, président de l’Association de soutien de l’armée française (ASAF), donne son appréciation de la situation. Notre territoire connaît une forme de guerre qui nécessite de mener une guerre complète et totale.
    La nation doit se rassembler et soutenir l’armée et les forces de sécurité intérieure de façon à exiger du pouvoir politique les moyens nécessaires pour mener ces actions de guerre. »

    J'aime

  8. Merci mon général, votre article est sans conteste un sujet à transmettre aux journalistes de bas caniveau, pour leurs examens de conscience, mais il ne faut pas oublier concernant le terrorisme : « On est entré dans une phase de guérilla systématique »…Sachons reconnaître que la situation perdurant, des tensions apparaîtront qui aboutiront, si rien n’est fait, à un embrasement national puis européen.
    Question : A qui la faute ???

    J'aime

  9. Si tragédie annoncée qu’attendent les Armées pour la terrasser, qu’attendent ces Généraux brillant de mille étoiles qui gueulaient déjà comme des veaux en 2016 :

    5500 officiers généraux se rebellent ! « Hollande est INDIGNE de DIRIGER la FRANCE »

    Ils n’attendraient pas tout simplement et tout bonnement la retraite pépère ?

    Dites-moi Messieurs les Officiers, depuis le père Hollande il s’en est passé des choses indignes ! Macron s’avérant être bien plus INDIGNE et méprisable que celui qu’il a remplacé.

    Mais où sont donc passés ces 5.500 Officiers Généraux ? Que disent-ils ? Rien. Que font-ils ? Rien. Ils prennent leur porte-plume, y posent une plume sergent major, disent à leurs ordonnances qu’il ne faut les faire « chier » sous aucun prétexte, ouvrent leur encrier et ils écrivent, écrivent, écrivent encore et encore, des lettres ouvertes, des lettres fermées en écoutant une lettre à Elise et puis tout s’arrête là.

    Macron c’est le genre de mec qui s’applique à vider les caisses de l’Etat. Il n’a pas 850 millions d’euros pour la sécurité des Français mais il trouve TROIS petits MILLIARDS à donner à RIHANNA…

    Macron c’est aussi le genre de mec qui va piquer 2,4 Milliards d’euros aux Français par an pour B. Trogneux. la besogneuse.

    Aux Armes Citoyens ! je ne vois que ça comme solution.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s