Dans l’oeil du cyclone


La soumission ne saurait rien apporter à nos sociétés

TRIBUNE

Dans l’oeil du cyclone

Par le Pasteur François Celier

Dans l’oeil du cyclone
« Jérusalem demeure la prunelle des yeux de l’Eternel » nous déclare la Bible. Autrement dit, qui que ce soit ose s’en prendre à elle sera foudroyé par la colère du Créateur des cieux et de la terre.
Afin d’éveiller l’attention du plus grand nombre d’hommes libres et guérir les pays intoxiqués par la propagande collaborationniste arabo onusienne, ses votes anti-israéliens automatiques associés au matraquage des médias dévoyées, un fort pourcentage d’entre-eux plient et se soumettent aux pressions islamiques haineuses à l’encontre de la Jérusalem juive unifiée.
L’hostilité atavique et le regain contemporain qui meut l’islamisme mahométan et les nations qui s’y sont soumises, pourraient être neutralisés. Il faudrait que leurs autorités idéologiques fassent une annoncent audacieuse : celle de s’engager dans le sillage du « naïf » (sic) Président Trump qui proposa le déplacement de l’Ambassade des USA à Jérusalem.
Bien qu’apparemment tactique et aléatoire, cette déflagration de bon sens se répandrait dans le monde infra diplomatique comme une sidération des esprits ! Les pays moyen-orientaux et ceux qui leur sont inféodés créeraient, sans en appréhender toutes les conséquences, le plus grand scoop arabo-religieux de tous les temps, au point de modifier la géopolitique mondiale actuelle.
Dans l’Histoire des hommes de notre temps convulsif et périlleux, la majorité des citoyens des nations laïques, pseudo-chrétiennes et autres systèmes piétistes ignore la portée métaphysique de la Cité de David.
Or, face à la gravité des événements -en fait incontrôlables- qui fondent sur elles, ce serait le moment idoine d’initier une ré-analyse complète de l’historicité de la capitale unifiée des juifs, permettant de nos jours à quiconque de se rendre librement au Kotel et sur l’Esplanade du Temple.
Dès lors, il serait avisé que ce ne soit pas les USA seuls qui briguent le transfert de leur Ambassade en ce lieu emblématique, véritable nombril spirituel de la planète, mais toutes les nations qui y aspirent sans avoir le cran de le faire (bien que plusieurs pays africains y seraient disposés)
Ne nous y trompons pas, cet électrochoc de bon sens permettrait d’éviter la colère du Tout Puissant avant de livrer la folie des hommes à leur aberrante volonté puissance grâce à une troisième guerre mondiale.
Mais avant que n’advienne une telle prise de conscience de politique maîtrisée, les nations onusiennes en général doivent s’amender du rejet de Dieu et revoir juridiquement et ontologiquement l’origine hébraïque de la doxa Biblique et l’autorité des paroles « du Dieu de tous les hommes » qu’IL adressa aux prophètes hébreux et au monde : Jérusalem, la ville que j’ai choisie sur toutes les tribus d’Israël…
Ainsi parle le Seigneur, l’Eternel : c’est là cette Jérusalem que j’avais placée au milieu des nations et des pays d’alentour.
Ce que l’ONU ne fera jamais.
En 1980, pour relever le déshonneur des Ambassades occidentales en particulier, qui s’étaient retirées toute honte bue de Jérusalem, une poignée de chrétiens dont j’étais, décidâmes de créer ex-nihilo une « Ambassade Chrétienne Internationale à Jérusalem ». Celle-ci fut amicalement reconnue par l’Etat d’Israël et inaugurée avec les autorités politiques de l’époque, dont son Maire Teddy Kolek, un véritable amoureux de Sion.
A cette audace d’hier, initier un mouvement international pour le respect de la souveraineté juive intemporelle de Jérusalem, serait une réponse claire aux confusions actuelles des Dirigeants des nations qui ne savent plus distinguer leur main droite de leur pied gauche.
Ce sera en réaffirmant plus fortement que jamais la possession incontestable de leur capitale, Jérusalem unie, sur l’Esplanade du Temple de Salomon, que les plus acharnés des islamistes de l’OLP, du Hamas et de tous les groupes de terroristes seront neutralisés et éliminés.
Politiquement et Manu militari, le peuple juif tout entier doit réaffirmer au nom de Hachem son Droit de propriété hérité de l’Eternel sur l’entièreté de Jérusalem et de l’Esplanade du Temple.
C’est la seule réponse politique, diplomatique et militaire qui vaille aux yeux de leurs dizaine de millions d’agresseurs répartis dans les nations.
A l’heure actuelle, cette évidence historique et juridique est hors de portée de la plupart des Dirigeants et Gouvernements des 191 nations de l’ONU, de même que leurs populations intoxiquées d’antisémitisme et d’antisionisme primaire et mortifère.
Par ailleurs, ces déclarations s’adressent aussi à tous les sionistes de coeur (plus nombreux qu’ils ne se comptent) et aux disciples de Jésus-le-juif en particulier, d’éclairer le véritable enjeu du combat spirituel qui se déploie depuis… trente siècles! C’est aux hommes justes des nations et aux judéo-chrétiens, qu’il convient d’instruire et d’encourager les leaders de nombreux pays à reconnaître la souveraineté indivisible de la capitale éternelle d’Israël. Pour « l’Amour de Sion ». Il s’agit-là d’Amour, non de Mort et de destruction comme le souhaite l’Islam.
C’est pourquoi, le Premier Ministre Binyamin Netanyahu et son cabinet de sécurité n’auraient pas dû se soumettre aux pressions de l’OLP, à ses partenaires du Hamas, aux Islamistes en général, de même qu’à la Jordanie et à la Turquie. Pour avoir accepté l’expertise et des avis plus ou moins erronés du Shin Beth et des généraux de l’armée d’Israël, il prit le risque de signifier capituler face aux terroristes.
Un luxe politique qu’Israël ne peut se permettre.
Avoir délaissé la souveraineté israélienne sur le Mont du Temple, pourrait sembler faire peu de cas des paroles de Hachem. De plus, avoir ordonné que les bras de Tsahal fléchissent représente une faute militaire. Des experts du renseignement et des chefs militaires pouvaient-ils ne pas se tromper ? Ou alors, y aurait-il de l’insubordination dans l’air ? Pour quelle raison le gouvernement les aurait-il politiquement avalisé ?
De nos jours aussi, c’est à Israël que le Tout Puissant Adonaï à confié la sécurisation du Kotel et de l’Esplanade du Temple, et non aux « mourabitoune » gardiens ou aux jordaniens. Il est temps de revoir le contrat qui leur a été accordé hâtivement après la réunification de la Ville Sainte du peuple juif.
Monsieur le premier Ministre Netanyahu, auriez-vous oublié que Hachem est le premier des sionistes ? De même que pour les disciples de Jésus le juif, dont je suis, l’Esplanade du Temple demeure l’endroit le plus sacré du peuple hébreu dans son entièreté. Ses racines d’olivier franc et son tronc dans lesquels nous avons été greffés, pour nous les goy, les non-juifs des nations, circoncis de coeur par conviction. Le peuple juif et ses alliés de l’Esprit, doivent être ses sentinelles vigilantes.
Une course de vitesse est engagée entre des hommes ayant mesuré le clash mondial d’une offensive généralisée contre Israël (avec Jérusalem comme détonateur ), les juifs en diaspora et les sionistes de coeur, et par des idéologues islamistes et les gauchistes internationaux. Se battre pour l’honneur de la vérité. Elle seule à le pouvoir de nous affranchir des folies conflictuelles qui ravagent déjà nombre de nations.
En ce 10 août 2017, je crois qu’une lame de fond va s’amorcer pour la liberté souveraine de l’Esplanade du troisième Temple Hébreu. Elle doit être portée par les juifs et leurs alliés judéo-chrétiens. En dépit de la rage cupide et suicidaire des hordes d’islamistes et des nations hostiles, ce sera une réponse forte et planétaire, apte à stopper l’égorgement hallal des populations occidentales greco-judéo-chrétiennes et leur civilisation imparfaite mais perfectible.
L’idée est dans l’air, Monsieur le Premier Ministre Netanyahu, saisissez-là, car nous aurons tous à en rendre compte devant Dieu.
Pasteur François CELIER
Pasteur iconoclaste

Attention ce texte est une Tribune Libre qui n’engage que son auteur
Ici à Observatoire du MENSONGE, nous aimons la liberté de publier.
Ce qui ne veut pas dire que nous approuvons.

Le pasteur François Cellier avec Teddy Kolek, le maire de Jérusalem en 1981 lors de l’inauguration de l’Ambassade chrétienne internationale à Jérusalem

  SUIVEZ ! PARTAGEZ !  


Image

Un grand merci à vous tous qui faites le succès de l’Observatoire du MENSONGE présent dans 178 pays et suivi par + 200.000 LECTEURS ! + 50 auteurs pour des tribunes libres vraiment libres

Copyright obligatoire en cas de citation ou de transmission de cet article: Alexandre Goldfarb pour Observatoiredumensonge ou http://observatoiredumensonge.com
Pour tous les mots ou phrases qui sont suivis de ce signe © vous devez également citer le copyright ci-dessus défini.

Inscription gratuite

Recevez chaque dimanche matin par mail les articles publiés avec La Semaine du MENSONGE


NB : vérifier que notre mail n’arrive pas dans vos indésirables…

COMMENTAIRES

Avertissement: Tous les commentaires sont de la responsabilité de leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de L’Observatoire du MENSONGE qui se réserve le droit de ne pas publier un ou des commentaires sans avoir à justifier sa décision.
Evitez de mettre des liens car votre commentaire sera supprimé par le système.

Observatoire du MENSONGE ne peut pas survivre sans votre générosité parce que nous avons des dépenses fixes pour maintenir et developper notre activité, nous sommes obligés de faire appel à vos dons.
Si chacun faisait l’effort de contribuer par un don de 1 ou 2 Euro, cela suffirait à nous préserver.
Merci d’avance à vous qui nous aiderez à rester LIBRES!
Cliquez sur le coeur ci-dessous et laissez-vous guider. Merci!

Pour contacter l’Observatoire du MENSONGE: Cliquez ICI

Publicités

2 comments

  1. Notre soumission nous mène tout droit à notre trépas !

    « Est ce que nous allons encore tolérer longtemps leurs entrées massives ?
    J.-P. Fabre Bernadac
    Ancien officier de Gendarmerie

    Diplômé de criminologie et de criminalistique

    Est-ce que nous allons encore tolérer longtemps leurs entrées massives ?

    Regarder ces images qui font le tour du Net est un devoir moral et un signe de lucidité.

    Ces vidéos ont au moins le mérite de nous éclairer. Oui, il faut arrêter de se mentir : la majorité des migrants sont des hommes seuls ne venant pas de pays en guerre. Quant à leur pauvreté elle est relative puisqu’ils sont en bonne santé et payent des sommes conséquentes pour venir en Europe.

    Ils viennent tout simplement avec l’idée d’acquérir avec une grande facilité tout ce qui leur fera plaisir au niveau matériel, sachant par avance qu’ils bénéficieront des aides dévolues aux nouveaux arrivants.

    Ils viennent parce que les ONG les récupèrent aussi bien dans les camps en Grèce qu’en mer Méditerranée près des côtes libyennes, se fichant des lois du pays riverain.

    Ils viennent parce que les associations gauchistes recevant subventions de l’État, de certains conseils régionaux ou municipalités ont un seul but : faire exploser leur nation qu’ils haïssent. Pour cela, ils vont chercher ces « envahisseurs » dans les zones frontières, les infiltrent, brandissent leur misère comme une arme, les poussent à la violence et mettent en avant leurs revendications de manière exorbitante.

    Ils viennent parce que les grands médias, chaque jour, conditionnent leurs lecteurs, auditeurs ou téléspectateurs en stipulant qu’il faut les aider, que ce sont de pauvres hères victimes de la guerre, ne montrant dans leurs reportages que des associations pro-migrants sans jamais révéler les 61 % de Français qui refusent leur venue.

    Ils viennent parce que beaucoup de juges ferment les yeux sur les passeurs, et refusent de voir dans leur geste une infraction manifeste ne retenant qu’un acte d’humanité.

    Ils viennent parce que des bobos les tolèrent car, par principe, ils privilégient les droits de l’homme au droit de la nation et des citoyens.

    Ils viennent parce que des bourgeois n’osent protester de peur d’être montrés du doigt et que, dans leurs luxueux quartiers, l’immigré signifie pour eux homme à tout faire ou femme de ménage.

    Ils viennent parce que des milliardaires comme Soros préfèrent avoir une économie mondialisée avec une main-d’œuvre servile, mal rémunérée, plutôt que de payer correctement des locaux.

    Ils viennent parce que artistes et comédiens pétitionnent constamment pour les accueillir tout en négligeant d’en héberger eux-mêmes et d’agir pour les SDF français.

    Ils viennent parce que tous les gouvernements successifs ont été incapables de résoudre le problème, parce que le courage n’est pas leur vertu première et qu’ils préfèrent édicter des lois favorables aux autres plutôt que de protéger les nôtres.

    Ils viennent parce que les milliers de mosquées et de lieux de prière en France sont des appels significatifs à un avenir majoritairement musulman.

    Ils viennent parce que nos clercs préfèrent tendre l’autre joue plutôt que d’affirmer la vérité intangible du christianisme.

    Ils viennent enfin parce que nous-mêmes sommes incapables d’organiser une immense manifestation semblable à celles de La Manif pour tous pour exprimer notre lassitude de voir notre pays défiguré et ainsi faire pression sur nos gouvernants.

    Alors, posons-nous la seule vraie question : est-ce que nous allons encore tolérer longtemps leurs entrées massives » ?

    J'aime

    1. Seul Macron peut répondre à cette question ! Parce que coté « français » il n’y a plus personne . Et comme Macron VEUT des « réfugiés » ; autant dire que la France est foutue !

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s