Allo l’opposition?


L’histoire est simple: la droite a refusé d’être la droite.

Allo l’opposition?

Par Mathilde Revenu

L’histoire est simple: la Droite a refusé d’être la Droite.
Elle a logiquement ensuite refusé d’agir comme l’opposition se doit de le faire et elle a ainsi laissé la voie libre à la Gauche qui n’en demandait pas temps. Macron a su profiter de toutes les erreurs des Républicains pour se faire élire. et des erreurs aux Républicains, il y en a eu un sacré paquet.
Pour les personnes qui en douteraient encore, les élections de 2017, présidentielle et législatives, ont largement démontré la faute politique majeure commise par la Droite: ne pas entendre ses propres adhérents, refuser le vrai changement, impérieuse nécessité, faire des mauvais choix en série et répéter tout cela encore et encore.
Pourtant nombreux sont les électeurs qui avaient mis en garde la Droite contre un nouveau naufrage.
Mais rien n’y a fait, la Droite murée dans son arrogance et son passé n’a rien voulu savoir. Elle irait à la défaite avec le sourire et en faisant comme d’habitude semblant d’y croire.
Cette attitude est inacceptable et énervante à la longue.
La Droite ressemble plus à un corbillard qu’à un char d’assaut et ses dirigeants ont des airs de croque-morts.
Ce n’est franchement pas engageant de suivre des Juppé, Raffarin, Estrosi, Pécresse et autres . Et que dire d’un Le Maire, candidat à la primaire, avec un programme de presque 1.000 pages, axé sur la baisse des impôts et principalement de la CSG qui devient quelques mois plus tard le ministre d’un gouvernement de gauche dont la mission est justement d’augmenter ladite CSG? Se parjurer est donc un grave signe de déchéance et de renoncement en politique, Bruno Le Maire est l’exemple type de la traitrise et du dédain manifestés par ces dirigeants LR comme la bande à Thierry Solère, qui ont la chance que le ridicule ne tue plus.
Cela fait des mois que ces dissident t’en,dance collaborateurs sont menacés et que rien ne se passe: ce qui prouve s’il en était besoin la mollesse de cette droite. Il est normal que LR s’écroule puisqu’incapable de s’opposer et de décider. Le discrédit est total désormais…
Juppé qui déclare que si Wauquiez devient Président LR, il lui fixe deux lignes rouges à ne pas dépasser, la première est classique « aucun accord avec le Front National » et la seconde est d’une rare hypocrisie: «Nous ne souhaitons pas que, petit à petit, la ligne dominante de LR soit celle de la partie la plus conservatrice, et même la plus rétrograde en termes de société». Donc le prochain président LR aura d’avance les mains liées et il sera incapable de s’opposer à la Gauche au pouvoir. En fait la Droite incapable de s’assumer veut juste plaire aux médias et à la Gauche: cette conception est juste ringarde.
Quant à Sarkozy, il donne des conseils à Macron et franchement cela ne sert à rien. Sarkozy ferait mieux de s’occuper de son parti qui s’écroule ou d’écrire ses mémoires.
C’est bien une droite lamentable, étriquée et soumise à la Gauche et cette droite n’est plus acceptable.
Tant que cette droite n’aura pas compris que son rôle dans l’opposition c’est justement de s’opposer, elle ne risquera pas de reprendre les commandes et sera toujours incapable d’assumer et de changer les choses.
Allo l’opposition?
Y-a personne qui répond!
Ce n’est pas en changeant un président aux Républicains sans changer le logiciel que la situation sera meilleure. Ce n’est pas en choisissant un Wauquiez que les Républicains sortiront de ce néant.
On prend les mêmes, enfin ceux qui restent, et on recommence avec un Juppé donneur de leçons obsolètes, un Sarkozy qui s’ennuie mais nous ennuie aussi, sans oublier les Pécresse ou Bertrand qui n’ont jamais rien à dire et parlent tout le temps, et les autres insignifiants du même acabit.
Continuez à ne pas être à droite et bientôt vous serez comme vos amis du PS, un micro parti.
D’ailleurs LR n’est pas très pressé dre changer de président et ce qui aurait du être fait sitôt la débâcle connue attendra en novembre 2017 si tout va bien.
C’est dire à quel point cette droite n’en n’a rien à faire de ses militants et encore moins des électeurs.
La Droite doit se remettre en cause et vite.
Pour ce faire, elle doit renouveler son personnel, son programme et surtout ne pas se tromper de cible.
Viser en priorité le Front National et laisser la Gauche garder le pouvoir est un non sens et un grand mépris pour les électeurs de droite.
La ringardise actuelle à droite le dispute à l’inaptitude.
les dirigeants disent qu’ils veulent refonder la Droite mais avant de refonder il aurait mieux valu de la fonder. Car cette droite est insipide, ressemble plus à un courant socialiste et surtout n’est pas dans le mouvement, ne défendant pas des idées face à la Gauche omniprésente sur l’échiquier politique actuel. Franchement qu’est-ce qui différencie la Droite de la Gauche? Pas grand chose finalement.
La Droite se doit de proposer une politique de droite, d’écouter ce que veulent les électeurs de droite et de s’opposer à cette Gauche qui détruit consciencieusement la France.
En lieu et place nous retrouvons des dirigeants élus avec les voix socialistes, des dirigeants qui n’ont jamais accepté d’entendre les Français et qui se disputent juste pour leurs prébendes: ce qui est devenu insupportable.
Que demande-t-on à un soi disant Républicain? De s’opposer à la gauche pas à la droite…
Décidément on a bien la droite la plus molle et moche du monde…
Une droite incapable de comprendre la politique qui est en voie de garage à juste titre.
Cette situation, fruit d’années sans rien écouter, est catastrophique pour la France qui a tant besoin de renouveau politique et qui doit trouver une personne capable d’agir quitte à être au départ totalement impopulaire.
Ne rêvons pas, cette personne n’existe toujours pas à droite.
Mais ne désespérons pas!
Allo l’opposition?

Mathilde Revenu

Attention ce texte est une Tribune Libre qui n’engage que son auteur
Ici à Observatoire du MENSONGE, nous aimons la liberté de publier.
Ce qui ne veut pas dire que nous approuvons.

Auteur de « Les limites du Macron » , « Comment se faire voler une élection? » et « Le macron n’est pas nouveau!« .

Dessin de DELIGNE pour URTIKAN

Complément d’information sur Bruno Le Maire:
Bruno Lemaire concernant la CSG et la non augmentation des impôts par rapport à son attitude depuis qu’il est ministre du budget dans ce nouveau gouvernement.

Extrait de son entretien à l Express

Un pavé de 950 pages, des fiches thématiques en pagaille, un chiffrage… C’est ce week-end que Bruno Le Maire, va dévoiler, à Sète, son programme pour la présidentielle 2017. Une rentrée politique que le candidat à la primaire de la droite a décidé de faire après celle de ses concurrents Nicolas Sarkozy, Alain Juppé et François Fillon fin août. Pas envie, pour le moins connu des «principaux » candidats – et néanmoins, dans les sondages, troisième homme de ce scrutin -, d’être noyé dans la masse. Avec ce « contrat de mandature », le député de l’Eure joue sa crédibilité. Un enjeu de taille pour celui qui prétend incarner le « renouveau » et que ses adversaires attaquent régulièrement sur ce slogan, qui, selon eux, « sonne creux ».
Alors que le débat fiscal fait déjà rage à droite, Bruno Le Maire, dans un entretien à « L’Express » publié ce mercredi, promet, lui, une baisse de la CSG. Lui qui envisage une baisse des impôts de l’ordre de 13 milliards d’euros pour les entreprises, justifie cette mesure pour les ménages « par souci de justice ».
Envoyer « trois signaux »

« Nous avons consenti à cet effort car politiquement, il envoie trois signaux », explique Olivier Bouchery, responsable du projet. « D’abord, le travail doit payer davantage ; ensuite, la CSG finance l’Etat providence, or Bruno Le Maire veut recentrer l’Etat sur ses missions régaliennes et veut marquer un coup d’arrêt dans la progression des dépenses de la sphère sociale, poursuit-il. Enfin, la CSG concerne les salariés, les retraités, les personnes qui touchent les revenus des transferts sociaux, mais aussi les investisseurs ». De quoi, espère Bruno Le Maire, faire la différence quand Nicolas Sarkozy mise, lui, sur sa promesse d’une baisse de 10 % de l’impôt sur le revenu, pour remporter la bataille fiscale »

Le Maire a non seulement trahi ses électeurs et son parti mais aussi son propre programme. Quel politicien!!! A vomir.

  SUIVEZ ! PARTAGEZ !  


Image

Un grand merci à vous tous qui faites le succès de l’Observatoire du MENSONGE présent dans 178 pays et suivi par + 200.000 LECTEURS ! + 50 auteurs pour des tribunes libres vraiment libres

Copyright obligatoire en cas de citation ou de transmission de cet article: Mathilde Revenu pour Observatoiredumensonge ou http://observatoiredumensonge.com
Pour tous les mots ou phrases qui sont suivis de ce signe © vous devez également citer le copyright ci-dessus défini.

Inscription gratuite

Recevez chaque dimanche matin par mail les articles publiés avec La Semaine du MENSONGE


NB : vérifier que notre mail n’arrive pas dans vos indésirables…

COMMENTAIRES

Avertissement: Tous les commentaires sont de la responsabilité de leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de L’Observatoire du MENSONGE qui se réserve le droit de ne pas publier un ou des commentaires sans avoir à justifier sa décision.
Evitez de mettre des liens car votre commentaire sera supprimé par le système.

Chères lectrices, chers lecteurs,
Pour nous soutenir:  cliquez juste sur le coeur 

Observatoire du MENSONGE ne peut pas survivre sans votre générosité parce que nous avons des dépenses fixes pour maintenir et developper notre activité, nous sommes obligés de faire appel à vos dons.
Si chacun faisait l’effort de contribuer par un don de 1 ou 2 Euro, cela suffirait à nous préserver.
Aidez-nous à rester LIBRES!
Cliquez sur le coeur ci-dessous et laissez-vous guider. Merci!

Publicités

8 comments

  1. La droite a failli et cet article le souligne avec justesse. Tant que les caciques gâteux régneront sur Les Républicains, il n’y aura aucune issue favorable. Déjà l’erreur monumentale de Sarkozy en 2014 était de ne pas avoir fait le ménage. Fillon aurait pu rattraper cette erreur mais comme d’habitude, il n’a rien fait à par perdre une élection impossible à perdre mais Fillon a voulu honorer le dicton « impossible n’est pas français » et nous nous devons subir ces nuls.

    J'aime

  2. Macron en voyant l’état de décrépitude des Républicains et en sachant que Wauquiez en sera le prochain président doit bien rigoler en pensant à 2022. Le Pen KO, les LR morts, Mélenchon de plus en plus gâteux, c’est du nanan pour Macron. Et pour nous c’est toujours la panade!

    J'aime

  3. L’opposition à droite n’existe plus depuis 2012 et le désastre amené par Sarkozy. Depuis c’est Mélenchon qui a réussi à être l’opposition à tout le monde. La droite telle qu’elle est n’existe pas en tant que droite mais en tant que courant socialiste. C’est dramatique, non?

    J'aime

  4. La droite n’existe plus en France depuis 1995 et l’arrivée e Chirac radical au pouvoir. Malheureusement ensuite cela a empiré avec Sarkozy et ensuite cette pseudo droite a été incapable de s’opposer. Le pire a été Fillon mais c’était prévisible vu le bonhomme et son historique.

    J'aime

  5. Merci Mathilde pour cette chronique réaliste sur cette fausse droite. Nous n’en voulons plus c’est clair! La droite nous a trahi depuis des années et se définit aujourd’hui comme une variante du PS. Les deux sont d’ailleurs mal en point pour avoir snobé leurs électeurs. Ils ne le comprennent toujours pas.

    J'aime

  6. C’est vrai ce que vous écrivez et personnellement je ne voterai même pas pour désigner le président de l’aile droite du PS. Aucun intérêt de participer à aider cette bande qui nous a tellement plombés.

    J'aime

  7. Des traitres. rien que pour eux ,des menteurs . ils n’aurons plus jamais ma voix a 67 ans j’en ai connu mais des comme sa jamais , nous peuple de sans dents nous voulons 50% de députes en moins et 80% de sénateurs
    AVEZ VOUS REMARQUEZ COMME SON NEZ S’ALLONGE PINOCCHIO…….

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s