La droite de retour ?


Pasqua en son temps avait diagnostiqué toutes les erreurs que la droite commettait ou commettrait.

La droite de retour ?

Par Jean Contourn

J’ai écouté ce que propose Laurent Wauquiez et j’avoue avoir été séduit par son discours.
Si vraiment Wauquiez est capable de tenir en réalité ce discours et de le traduire en faits, Il peut devenir le prochain président avec succès. Ses atouts sont simples: il est jeune, il semble déterminé et il gère quand même une grande région avec succès.
Mais fera-t-il ce qu’il a dit?
Là on entre dans une grande incertitude au vu de son parcours et des renoncements déjà effectués.
Membre de l’UMP puis des Républicains, devenu député en 2004 en remplacement de Jacques Barrot, il est nommé secrétaire d’État auprès du Premier ministre et porte-parole du gouvernement après les élections législatives de 2007, puis secrétaire d’État chargé de l’Emploi après les élections municipales de 2008, à la suite desquelles il est élu maire du Puy-en-Velay. En 2010, il devient ministre chargé des Affaires européennes, avant d’être nommé ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche en 2011.
À nouveau député de 2012 à 2017, il est secrétaire général de l’UMP de 2014 à 2015 et vice-président des Républicains depuis 2015. Il est élu président du conseil régional d’Auvergne-Rhône-Alpes en 2016.
Pour un candidat qui se déclare vouloir changer la politique, on ne peut pas dire que son CV corresponde vraiment à son discours actuel.
La droite comme le souligne souvent Zemmour a fauté en n’oubliant ce pourquoi elle était élue.
Donc Wauquiez devrait méditer cela car déjà durant cette campagne pour devenir président de son parti, il a renoncé à des propositions face au système politico-médiatique quasiment entièrement ancré à gauche.
Pasqua en son temps avait diagnostiqué toutes les erreurs que la droite commettait ou commettrait pour la rendre inaudible et inintéressante.
La droite ou prétendue telle n’est pas la droite c’est une succursale de la gauche qui ne cherche qu’à plaire aux médias et aux sondeurs, qui veut rester « soft » et sans assumer son rôle. La droite s’est piégée toute seule. Cette droite a trahi depuis l’arrivée de Juppé comme premier ministre en 1995 jusqu’à cette pitoyable primaire de novembre 2016 et enfin à la débandade que Fillon lui a fait subir pour la présidentielle d mai 2017. Fillon s’est comporté en fossoyeur de la droite.
Maintenant reste à savoir comment Wauquiez résistera à la pression médiatique car aucun responsable national de cette droite n’a su y faire face à ce jour.
Le côté mou l’emporte à droite sur toute autre considération: c’est qu’il faut rassembler comme si c’était la panacée.
Or rassembler des gens qui sont sans idéal ni conviction ne donnera jamais rien. Rassembler des personnes qui n’ont pas les mêmes idées sur la politique ne fait que bloquer cette droite.
La vérité oblige à dire que Les Républicains ont juste besoin d’un bon coup de neuf et de balai au niveau de leur direction autant disparate que dépassée.
Croire au changement à droite sera possible lorsqu’un nouveau président fera le nettoyage tant attendu par les militants. Entre un juppéiste Maël de Calan, qui franchement est quasi socialiste dans ses propositions, et une filloniste, Florence Portelli qui doit assumer la continuité de dirigeants qui ont lamentablement échoué, il est certain que Wauquiez n’a pas vraiment d’adversaire. Il devrait en profiter pour sitôt élu ne pas commettre la grande erreur de Sarkozy puis de Fillon: ne pas rénover le mouvement quitte à faire des mécontents et à être vilipendé par les médias parce que trop à droite comme les médias savent si bien discréditer les élus qui pourraient entraver la marche des bobos de la gauche caviar.
La primaire à droite en 2016 puis les élections en 2017 ont largement démontré que rassembler ne faisait pas gagner quand il n’y avait ni ligne directrice ni espérance. Que concocter des programmes indigestes ne servaient à rien quand l’électeur attend de ses dirigeants d’être proche de la réalité du terrain.
Ni Juppé ni Fillon n’incarnaient un quelconque espoir de changement. Ils ne faisaient que poursuivre la politique de la droite molle, vassale des médias et des socialistes. Ils incarnaient l’aile droite du PS.
Sarkozy qui avait suscité l’espoir mais qui n’a jamais su l’incarner en tant que Président a lui aussi failli parce qu’il s’était mal entouré et qu’il avait voulu plaire à tout le monde. Sarkozy a lui même fabriqué son opposition au sein même de son parti dont il fut le principal moteur de développement.
Si Wauquiez reprend ce même chemin, il sera vite voué à un retentissant échec car cette fois il ne trouvera aucune excuse ni aucun soutien pour l’aider.
En fait Wauquiez va jouer pour la survie de la droite et il n’a pas le droit à l’erreur.
A lui d’en être capable et conscient.
Sinon nous allons reprendre cinq ans de Macron.
Les politiques oublient juste l’essentiel: convaincre par des propositions voulues et demandées par leurs électeurs, pas celles des autres, puis les appliquer.
Si d’aventure, Wauquiez est capable de cela alors il signera le retour de la droite sinon la droite est vouée à sombrer comme le PS. La droite l’aura bien cherché à force de compromis malsains, de tergiversations inutiles et surtout par son refus d’assumer qu’elle doit être la droite.

Jean Contourn

Nous aimons la liberté de publier.
Attention ce texte est une Tribune Libre qui n’engage que son auteur et en aucun cas
 
Observatoire du MENSONGE 

Quand Zemmour a raison c’est à 10’40’’ (sur la faillite de la droite liée au rassemblement – théorique – à tous prix)

LOGO OBS

Image

Un grand merci à vous tous qui faites le succès de l’Observatoire du MENSONGE présent dans 178 pays et suivi par + 200.000 LECTEURS ! + 50 auteurs pour des tribunes libres vraiment libres

Copyright obligatoire en cas de citation ou de transmission de cet article, vous pouvez le copier: Jean Contourn pour Obsevatoire du MENSONGE

Inscription gratuite

La Semaine du MENSONGE

Recevez chaque dimanche matin par mail les articles publiés


NB : vérifier que notre mail n’arrive pas dans vos indésirables…

COMMENTAIRES:

Avertissement: Tous les commentaires sont de la responsabilité de leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de L’Observatoire du MENSONGE qui se réserve le droit de ne pas publier un ou des commentaires sans avoir à justifier sa décision.
Ne pas mettre de liens vers d’autres sites car votre commentaire sera supprimé par le système.
Votre adresse mail ne sera pas publiée et vous pouvez signer de votre nom ou d’un pseudo.

Publicités

24 comments

  1. Le gros problème de la droite c’est la peur d’être « trop » à droite et d’être ainsi assimilée au Front National avec lequel elle ne veut absolument pas d’alliance. Et pourtant, la solution est peut-être dans une alliance….. Refonder un parti de droite, vraiment à droite, avec Marion Maréchal, Bruno Gollnich, Dupont Aignan, etc… Et peut-être laisser de côté les le Pen ? Il y a des gens intéressants et intelligents. Et tant pis si cela ne fait pas plaisir aux gens de gauche…!

    J'aime

    1. Gollnisch est le pire exemple du politique qui existe en France. Ce genre de personnage à lui seul discrédite la droite. Refonder c’est aller vers l’avant, c’est du nef et pas des vieux croutons rassis.

      J'aime

      1. Je ne connais pas bien Gollnich sur le plan politique mais c’est un homme très intelligent et très cultivé. Il est loin d’être un vieux croûton rassis !!

        J'aime

        1. Il est gâteux oui!!! Dernièrement quand Marine a viré son père, Gollnisch s’est conduit comme un véritable fou furieux. Notamment au 1er mai 2016. C’est un type qui a des fréquentations plus que nauséabondes.

          J'aime

      1. Vous avez sans doute raison. En fait je le connais mal. Je l’ai entendu s’exprimer à plusieurs reprises et c’est un homme d’une grande culture et très intelligent. Il parle plusieurs langues dont le japonais. Après, sur le plan politique, je ne le connais pas. Je ne sais donc pas ce qu’il vaut. Et le fait de parler japonais n’en fait pas pour autant un homme politique !!

        J'aime

  2. Les politiques sont trop dans des situations d’intouchables alors même quand ils devraient avoir la décence de partir, ils restent et s’accrochent au pouvoir. Rien ne sera possible tant que ce système durera.

    J'aime

  3. La seule chance eut été l’union de toutes les droites du LR au FN en passant par Debout la France. Cela aurait été une preuve d’intelligence mais malheureusement à droite les imbéciles sont au pouvoir…

    J'aime

    1. Exact. Seule l’Union de toutes les droites nous aurait évité pareil cataclysme. Non seulement , ce sont des imbéciles mais ce sont des clowns de la pire espèce. Ils prennent leurs adhérents pour des billes. Ce sera sans moi

      J'aime

  4. Ilo n’y a plus de droite en France! Le constat est terrible et c’est pourquoi ele a perdu les élections. Si au moins cela avait servi. Mais non on prend les mêmes et on recommence… Sans moi cette fois!

    J'aime

  5. Franchement qui peut croire que Wauquiez changera la politique débile de LR? Après toutes les défaites uniquement dues au choix des candidats et au renoncement à être dans une véritable opposition, Wauquiez, énarque et ancien ministre, ne fera rien pour changer la donne. C’est comme l’avait écrit le communiste en chef Duclos: bonnet blanc et blanc bonnet

    J'aime

    1. Je croie que vous avez voté macro? La droite reste la droite moi je reste toujours la droite depuis 43ans. Je ne suis pas un pigeon des Macros, je ne connais pas ce mec là! Et si un jour je vote FN par ce qu’ il y a des idées qui sont bonnes. Ne raconte pas des sardines car on est déjà dans la merde jusqu’aux cous avec cet gouvernement de merde. On restera pauvre la France jusqu’au dernier du temps. Baye baye!!!

      J'aime

      1. On se connait? Non! Donc vous ne savez pas pour qui j’ai voté et même si j’ai voté.
        La droite n’est plus la droite depuis qu’elle a renoncé à ses convictions principales et tout accepté de la gauche. Et tant mieux si vous y croyez encore après que Fillon a définitivement coulé le parti, mais libre à d’autres de ne plus y croire et de se réveiller. C’est mon cas.

        J'aime

  6. La droite est ringarde et dépassée: après tous ses échecs elle n’a même pas renouvelé ses cadres! Dans n’importe quel pays démocratique, après la défaite, c’est le grand nettoyage mais ici en France on conforte les perdants. Cela explique pourquoi on peut avoir des Hollande ou des Macron!

    J'aime

  7. Si vous pouviez contacter les LR.Votre article rejoint mon ressenti.Stopper avec les ambitions perso,les amis,les annonces plaisant à un max de mou et se rapprocher de NDA Marion,Asselineau ,J.F.Poisson.Bravo pour votre article.La fermeté,les convictions sont essentiels.Merci à vous

    J'aime

    1. Les LR ne répondent jamais ou quand ils le font la réponse est bateau… certains « cadres » LR suivent le site et d’autres reçoivent les articles via des personnes qui nous lisent. Mais les politiciens en France agissent comme une caste à l’abri dans leur tour d’ivoire: c’est ce qui explique la rupture entre le peuple et les politiciens. Alexandre

      J'aime

      1. « … les politiciens en France agissent comme une caste à l’abri dans leur tour d’ivoire: c’est ce qui explique la rupture entre le peuple et les politiciens ». C’est très grave! Il devient impératif… Que dis-je… Vital… de trouver un moyen de réveiller le Peuple!!! À titre de suggestion… Est-il possible de mettre sur pieds rapidement une presse concurrente et bien en selle?

        J'aime

  8. « Il y a un temps pout tout » est-il écrit. Après 40 ans de bidouillages électoraux en tous genres, de promesses non tenues, de corruptions, de trahisons, le temps du politique en France, à droite comme à gauche, est momentanément suspendu. A titre exceptionnel et transitoirement, le temps de l’armée est venu pour remette de l’ordre dans le pays avant que la France ne disparaisse à jamais. Dans cette armée mexicaine qui compte un général pour un bataillon, n’y-aurait-t-il pas un seul d’entre eux, assez « couillu » pour franchir le Rubicon et avec une opération héliportée nocturne bien montée, aller crever le ventre mou du système ? Audace, surprise et sidération seraient suffisant pour réveiller les Français. Ne perdons pas de vu, qu’après son entrée dans Rome, César connu 4 ans de guerre civile ! « Un coup » comme disent les anglo-saxons ne suffit pas, faut-il encore savoir bien le gérer et là, nous retombons dans la politique !

    J'aime

    1. Vous plaisantez? Au temps des romains , il y avait pas une surveillance accrue des télécommunications , il y avait pas « non plus » de logiciels « espions » , il n’y avait pas de médias complices liés à la cause mondiale (nouvel ordre ). Il y avait pas non plus de T.E.S !!!* (mouchards électroniques , télémétriques …).

      J'aime

    2. Il n’y a que l’Armée qui puisse sauver ce pays. A titre transitoire et exceptionnel. Messieurs les Généraux, passez à l’action. Le peuple n’y verra aucun inconvénient, bien au contraire; Je ne vois pas d’autre alternative

      J'aime

    3. привет Philippe. Votre solution d’un général « couillu » créerait fort probablement un électro choc aux français… mais aussi à l’UE. Je craindrais fortement qu’il y ait une réplique militaire (sous prétexte de remettre de l’ordre). Notre peuple deviendrait alors assiégé. Pour quel résultat? Difficile à prévoir… Une guerre civile peut-être?

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s