Un peu d’humour…


 Pourquoi ne pas sourire en ces temps de tristesse?

Prochaine Minute du MENSONGE Samedi 18 novembre 2017


Attention ce texte est un pamphlet n’engageant que son auteur. Observatoire du MENSONGE défend la liberté d’expression!        Faîtes de même en partageant et/ou en nous suivant. MERCI!

Un peu d’humour

Par Sam Suffi

En ces temps de disette politique et intellectuelle, il vaut mieux en rire qu’en pleurer. Un peu d’humour ne nuit pas…

Histoire d’une clémentine

Une petite clémentine, rentrant tard le soir, s’adresse à sa mamandarine.
Ne dis pas à papaplemousse 
que je suis sortie avec « Joli citron »
 car il avait une super pèche!
Il m’a dit que j’avais de belles prunelles,
La peau douce comme la mangue et deux petits abricots mûrs à point.
Bref, qu’avec moi c’était pas pour des prunes.
Puis il a eu un zeste déplacé.
J’ai rougi comme une framboise,
 et je lui ai dit kiwi.
Comme nous étions pressés,
 illico on a croqué la pomme.
Maintenant je suis sûre que je vais avoir des pépins.
En plus, il m’a dit de ne plus ramener ma fraise.
C’est vraiment la guigne.
Je crois que je me suis fait bananer.
Je vais encore passer pour une poire!
Sacrément mise en boite l’ananas!
Les copines elles melons toutes dit !!!

LA HONTE !!

Le travail de maman
Dans une classe de 5ème, le professeur demande aux élèves de venir à tour de rôle devant le groupe pour expliquer le travail de leur mère.
Il y a toutes sortes de réponses typiques comme infirmière, vendeuse…
David, étrangement silencieux dans le fond de la classe, semble éviter le regard du professeur.
Celui-ci ne se laisse pas berner et lui demande expressément de parler du métier de sa mère.
Après plusieurs secondes d’hésitation, David se lève, soupire …
Puis il explique :
– « Ma mère est danseuse érotique dans un cabaret. Elle enlève tous ses vêtements devant des hommes.
Quelques fois, elle s’isole avec un monsieur dans une espèce de confessionnal, et elle se laisse faire toutes sortes
de choses sexuelles pour de l’argent »…
Le professeur, complètement assommé par ces révélations, envoie sur le champ les autres élèves en récréation à l’extérieur,
garde le petit David et lui demande :
– « David, est-ce que c’est bien vrai pour ta mère ? »
« Non, m’sieur !…
Elle travaille au Parti Socialiste, mais j’allais quand même pas dire ça devant tout l’monde ! »

Mort à l’hôpital

Arafat, hospitalisé à Paris, se réveille d’un premier coma et interroge son médecin :
– Docteur, qui êtes-vous ?
– Je suis le professeur Israël. (Véridique !)
L’émotion est trop forte. C’est l’alerte cardiaque à nouveau. Les médecins se précipitent et réussissent à réanimer le leader palestinien.
– Où suis-je ? demande-t-il alors.
– Vous êtes à Villejuif, répondent en choeur les médecins.
Nouvelle alerte….
Le cardiologue prévient :
– Encore une alerte comme celle-ci et je ne réponds plus de rien…
Arafat ouvre alors une dernière fois les yeux :
– Quel temps fait-il dehors ?
Et tous de répondre en choeur :
Maussade
Arafat comprend alors Mossad (Service secrets israéliens)
Arafat a fermé les yeux pour toujours…

Dans un bar

Au bar, un gars est assis et il lit sur l’écriteau :
– Bière : 5$
– Sandwich au poulet : 8$
– Masturbation : 15$
Un peu méfiant, il regarde la serveuse, super mignonne, les yeux et les cheveux noirs comme une nuit brûlante, derrière le bar.
Il hésite un peu puis lui demande :
– Heu, la masturbation là, c’est toi qui t’en occupes ?
La fille roule un peu des hanches, le regarde langoureusement et répond d’une voix chaude :
– Oui c’est moi, beau gars…
– Bon, alors lave-toi bien les mains parce que je veux un sandwich au poulet.

Sam Suffi

Vous aimez: alors partagez! Vous n’aimez pas mais vous voulez nous soutenir alors partagez quand même!

LOGO OBS

Image

Un grand merci à vous tous qui faites le succès de l’Observatoire du MENSONGE présent dans 178 pays et suivi par + 200.000 LECTEURS ! + 50 auteurs pour des tribunes libres vraiment libres

Copyright obligatoire en cas de citation ou de transmission de cet article, vous pouvez le copier: Sam Suffi pour Obsevatoire du MENSONGE

Inscription gratuite

La Semaine du MENSONGE

Recevez chaque dimanche matin par mail les articles publiés


NB : vérifier que notre mail n’arrive pas dans vos indésirables…

COMMENTAIRES:

Avertissement: Tous les commentaires sont de la responsabilité de leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de L’Observatoire du MENSONGE qui se réserve le droit de ne pas publier un ou des commentaires sans avoir à justifier sa décision.
Ne pas mettre de liens vers d’autres sites car votre commentaire sera supprimé par le système.
Votre adresse mail ne sera pas publiée et vous pouvez signer de votre nom ou d’un pseudo.

Publicités

12 comments

  1. « L’humour c’est la politesse du désespoir » écrivait sir Arthur Conan Doyle. On le pratique en général pour contourner les entraves à la liberté d’expression. La litote en est dérivée. Dans le genre, la caricature reste une arme redoutable, sachant, comme disait l’Empereur, qu’un bon croquis vaut mieux qu’un long discours. Profitons en avant qu’Internet soit muselé. Restera le retour des samizdats et autres écrits sous le manteau, avec la rusticité des transmissions d’antan. Nous devons hélas nous y préparer !

    J'aime

    1. Priviet… Philippe… Bien dit: « la caricature reste une arme redoutable, sachant, comme disait l’Empereur, qu’un bon croquis vaut mieux qu’un long discours.  » . Presque une vérité de Lapalice!

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s