MacronShow show show toujours et encore….


« C’est pas cher c’est l’État qui paye » Sauf que l’État c’est nous!


Attention ce texte est un pamphlet n’engageant que son auteur. Observatoire du MENSONGE défend la liberté d’expression! Faîtes de même en partageant et/ou en nous suivant. MERCI!

MacronShow show show toujours et encore….

Par Nanouche

« C’est pas cher c’est l’État qui paye » » : OnePlanetSummit pour l’ego du mégalo. Champion du monde de phrases creuses, toujours leader incontesté ! Ah, le slogan de l’agence de com’ : « Make our planet great again » qui tente de s’imposer comme le « sauveur de la planète » sur le climat, croquingolesque. Mais, que peut-on retenir des premiers gestes environnementaux de PtitMacron sur le territoire français ? La nomination de Hulot et la baffe européenne, sur le glyphosate.
Sur scène, il a joué une pièce de théâtre dramatique. Le Rienologue, a tenté d’endosser le costume de chevalier vert après Normal1er. Pour résumer : des pays développés qui demandent à des pays en plein développement de ralentir leur développement. P’tit chef sur le pont, en quête d’argent, sait que sans les USA, c’est l’hospice des petits vieux, alors en attendant un geste de leur part, il fait du bruit… Et des selfies avec des « personnalités », pendant que les fainéants travaillent pour qu’il puisse en profiter comme le gamin qu’il est, tout content de lui… Infantiliser les gens et les endormir, tout y est : manipulation, communication et rien sur le fond. La défection des États-Unis laisse un « trou » de 2 milliards, les pays africains ne veulent pas payer pour les autres, ils s’estiment moins pollueurs, etc. Promesse de 5 milliards à partir de 2020 de la France et ça commence en janvier avec la hausse du diesel de 4 à 5 centimes par litre. « Nous souhaitons que tous les citoyens puissent financer les projets verts », pour cela, « tous les contrats d’assurance-vie pourront désormais bénéficier d’un support en unités de compte labellisé climat », « Nous donnons la garantie à tous les Français que chaque euro placé sur le LDD servira à financer des projets verts », c’est cela, oui ! Le discours écolo est un anesthésiant pour faire les poches des Français. Et voilà, on connaît maintenant clairement le pourquoi de tout ce ramdam au sujet du réchauffement climatique : détourner l’épargne des Français pour la soi-disant « transition énergétique ». Tous les prétextes sont bons pour soutirer un maximum d’argent. Une véritable arnaque étatique !
Après le MacreuxShow pour le climat, il a enchaîné avec un spectacle à La Celle-Saint-Cloud ; G5 Sahel : Macron « veut des victoires en 2018 ». Ah, s’il veut donc c’est acquis !
Il a reçu une vingtaine de délégations pour relancer la création du G5 Sahel, créé en juillet dernier, à Bamako, avec cinq pays concernés par une recrudescence d’attaques djihadistes : le Mali, le Niger, le Burkina Faso, la Mauritanie et le Tchad. Pour l’instant, le G5 Sahel n’a mené qu’une seule opération, en octobre, nommée HAW BI, et qui a été loin d’être un succès. PtitMacron a sauté comme un cabri et a parlé tout sourire d’un « déjeuner à 135 millions ».
Le rienologue narcissique, « médiateur » des conflits mondiaux, a reçu Netanyahu… Pour prêcher dans le désert, l’important était pour lui de faire le Kéké devant les caméras lors de la conférence de presse !
Ce 10 décembre, Journée internationale des Droits de l’Homme, le serial twitteur ne pouvait rester silencieux, donc, il a tweeté : « Journée internationale des droits de l’homme : les droits universels, l’égalité entre les femmes et les hommes et les libertés fondamentales sont au cœur de mon action. C’est notre combat, chaque jour ». L’unique combat de Jupiteux c’est d’arriver à faire croire aux Français que ce qu’il dit, enfin ce qu’il tweet surtout soit considéré comme des actes ! Il ne veut plus de migrants dans les rues « d’ici à la fin de l’année » : « Je ne veux plus d’ici la fin de l’année avoir des hommes et des femmes dans les rues, dans les bois. Je veux partout des hébergements d’urgence ».
L’ère du vide qui met le mot « priorité » devant tous les sujets suivant le sens du vent, et de cela « près de 500 décès de SDF recensés en 2014 en France, en moyenne 9 par semaine (Collectif les morts de la rue) il en pense quoi ? Quelques heures plus tard, le compte Twitter officiel de l’ONG Médecins du Monde lui a répondu, d’une façon trèèès vigoureuse : POSTURES. Vendredi 8 décembre, une quinzaine d’associations, dont Médecins du Monde, ont claqué la porte du ministère de l’Intérieur, ALORS qu’elles étaient en pleine discussion avec PapyGégé. La rupture entre le monde humanitaire et l’exécutif est consommée.
Corse : ça chauffe pour Macreux1er. Face aux nouveaux dirigeants de l’île de Beauté, il va devoir sortir de l’ambiguïté et clarifier sa position. Il avait promis aux Corses du « pragmatisme », le voici au pied du mur. Après la victoire des nationalistes lors des élections de dimanche, les revendications de l’île s’empilent sur son bureau : « autonomie, pouvoir législatif, reconnaissance du peuple corse, amnistie des « prisonniers politiques ». Voici donc le télévangéliste confronté à un dossier d’autant plus difficile qu’il ne bénéficie pas dans ce territoire d’une assise politique.
La réforme de l’assurance chômage : ça patine, malgré sa promesse surréaliste.
Notre Dame des Landes : il s’embourbe malgré sa promesse de faire respecter le oui de la consultation. Ne revendique-t-il pas une présidence jupitérienne, capable donc de faire tomber la foudre ! Du coup une conférence de presse de PhilippeBranquignol entouré de sinistres, conclusion : p’tre ben oui et « en même temps » p’tre ben non.
Matignon-sur-Lot vous connaissez ? Philippe y a délocalisé 63 personnes. Objectif : rassurer les territoires ruraux et les villes moyennes qui n’ont absolument plus confiance en son chefaillon, paf 100 millions pour le haut débit, débloqués d’un coup. Peine perdue, séance de com’ inutile, mais « c’est pas cher, c’est l’État qui paye ». Pour l’Association des maires de France (AMF) : « aucun pacte de confiance n’est aujourd’hui envisageable ». Philippe annonce qu’il veut mobiliser « plus de cinq milliards sur cinq ans » pour revitaliser les centres-villes, ah oui, l’argent pousse sur les arbres… et les – 20 milliards sur cinq ans pour les collectivités ?
L’État fait du redressement économique sa priorité, mais, dans le même temps, il retire aux régions 450 millions consacrés aux PME, coupe dans les dotations, offre la taxe d’habitation, mise en cause des compétences, etc. Le fond est déroutant compte tenu des discours. Rien de clair, mais tout et son contraire, comme d’habitude !
Macron est un imposteur et n’a aucune vision économique pour la France. Il ne met pas la France En Marche, mais au pas. La rigueur pour ceux qui ne sont rien et l’opulence pour ceux qui réussissent, au nom de la compétitivité de l’emploi et du progrès, bien évidemment.
Que d’annonces, mais que d’effets d’annonce à l’AN, Philippe a indiqué qu’un plan complet contre la fraude fiscale sera présenté au « début de l’année prochaine ». S’ils utilisaient ce qui existe déjà au lieu de vouloir inventer l’eau chaude ! Il suffit d’un exemple pour contrecarrer son enfumage : il y a quelques mois déjà, le verrou de Bercy a été discuté et toutes les propositions pour le faire sauter ont été refusées. Une bonne blague pour finir l’année…
Et pendant ce temps, les députés LREM s’octroient des privilèges à l’AN à n’en plus finir, oh qu’il est bien ce « Nouveau Monde » qui en plus ne travaille pas ! Comment oublier aussi, que la France demeure championne d’Europe des impôts et des charges, que le chômage reste scandaleusement élevé, que le poids des normes comme celui de l’État ne cesse de s’alourdir, et à cela il ne faudrait rien opposer ? Ah, c’est vrai, il n’est pas nécessaire d’avoir une opposition à Macronéron d’après la pressaille. L’opposition est inutile dans ce pays il paraît, et puis figurez-vous que le critiquer, ce n’est pas bien !
La cote de PtitMacron remonte dans les sondages d’après BFMacron qui a osé : le début d’un effet « Johnny » ? On s’y attendait. Après Johnny, ce sera le miracle de Noël, et hop, plus dix points… Le succès de l’effet de Macron avant et après la présidentielle est déjà épuisé ! On ne bâtit rien sur du vent et des illusions… Eh oui, la com’ Macreux1er pour récupérer des voix sur un mort, la Pravda En Marche. Fumisterie et enfumage journalistique au quotidien. Et comme rien n’est trop majestueux pour « Sa saigneurie », le Monarc ripaille en toute « simplicité », il s’est offert le château de Chambord : il s’agit de deux gîtes 4 étoiles, baptisés Cerf et Salamandre, pour son anniversaire, à ses frais paraît-il, mdr mais mdr. Taisez-vous bande de gueux, vous aurez droit à une séance de selfies. Combler le vide par les symboles, occuper le terrain, gérer sans avoir l’air un culte de la personnalité, occuper l’espace médiatique, faire rêver, c’est tout un art par ces temps de disette…. Les Français ne sont plus dupes. Macron, la grande imposture !

Nanouche pic  Nanouche

“La plus évidente des vérités ? Un mensonge qui nous plaît.”
Alphonse Karr.

Pour soutenir Observatoire du MENSONGE c’est simple: faîtes un don en cliquant ICI

LOGO OBS

Image

Un grand merci à vous tous qui faites le succès de l’Observatoire du MENSONGE présent dans 178 pays et suivi par + 200.000 LECTEURS ! + 50 auteurs pour des tribunes libres vraiment libres

Copyright obligatoire en cas de citation ou de transmission de cet article:
Nanouche pour La Gauche m’a tuer

La Semaine du MENSONGE

Recevez gratuitement chaque dimanche matin par mail les articles publiés dans la semaine


NB: vérifier que notre mail n’arrive pas dans vos indésirables…

COMMENTAIRES:

Avertissement: Tous les commentaires sont de la responsabilité de leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de L’Observatoire du MENSONGE qui se réserve le droit de ne pas publier un ou des commentaires sans avoir à justifier sa décision.
Ne pas mettre de liens vers d’autres sites car votre commentaire sera supprimé par le système.
Votre adresse mail ne sera pas publiée et vous pouvez signer de votre nom ou d’un pseudo.

Publicités

5 commentaires

  1. J’avais déjà répondu à un internaute sur un « autre réseau social » …l’état ce n’est pas « nous » !Nous ? nous SOMMES LE PEUPLE et nous sommes assujettie qu’on le veuille ou non . Le peuple et l’état sont deux choses fondalement opposées .

    J'aime

    1. Comment peut-on dire pareille contre vérité? Qui est l’État alors? L’État ce sont tous les contribuables tout simplement et prétendre que l’État et le peuple sont deux choses différentes est un mensonge et rien d’autre mais quand on connait le commentateur cela n’est que pure propagande.

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.