Maslow: Drame de France


La pyramide des besoins est une représentation pyramidale de la hiérarchie des besoins…

Nous aimons la liberté de publier.
Attention ce texte est une Tribune Libre qui n’engage que son auteur et en aucun cas
 
Observatoire du MENSONGE 

Maslow: Drame de France

Par Christian Michel

(NDLR: Maslow a imaginé, à partir de ses observations réalisées dans les années 1940, que la pyramide des besoins est une représentation pyramidale de la hiérarchie des besoins, une théorie de la motivation élaborée. L’article où Maslow expose pour la première fois sa théorie, A Theory of Human Motivation, est paru en 1943)

La relation de nos élus avec le PEUPLE!
Mais avant tout, qu’est-ce que le PEUPLE? Il existe une multitude de définitions. Celles-ci varient beaucoup selon l’époque (les siècles entre autres). Pour les fins de cet article, je vais commencer avec une des définitions contemporaine du dictionnaire Larousse (2009) :
« Ensemble de personnes vivant en société sur un même territoire et unies par des liens culturels, des institutions politiques : Le peuple français. (Le peuple est, avec le territoire et l’organisation politique, l’un des trois éléments constitutifs de l’État.) ». De cette définition…
Il y a un mot central. Il s’agit de « personnes ». Le même dictionnaire Larousse vient à la rescousse, afin de définir le mot personne : « Être humain, sans restriction de sexe ». L’étape suivante, vous vous en doutez est : qu’est-ce qu’un être humain ; comment le définir ? Dans ce cas, faisons référence à la « Pyramide de Maslow ». En effet…
À l’instar des animaux, l’être humain a deux besoins fondamentaux, indispensables à sa survie :
Les besoins physiologiques soit : manger, boire, se vêtir, se reproduire, dormir. Si un de ses besoins n’est pas comblé, c’est la mort pratiquement assurée à plus ou moins court terme ;
Les besoins de sécurité :
Soit des besoins de sécurité physique et morale. Ils se traduisent entre autres, à notre époque par :
sécurité d’un abri (logement, maison, tente, grotte, etc.) ;
sécurité des revenus et des ressources (très présent dans nos sociétés modernes) ;
sécurité physique contre la violence, délinquance, agressions, etc. ;
sécurité morale et psychologique ;
sécurité et stabilité familiale ou, du moins, affective ;
sécurité médicale, sociale et de santé.
Évident et normal vous direz ! Ces deux premiers étages de la Pyramide de Maslow vont de soit. Cependant, il peut être remarqué que ces besoins (sauf exceptions) dépassent ceux des fondamentaux des animaux. Il est possible d’entrevoir les phénomènes sociaux, caractéristiques de nos sociétés humaines. Mais ce n’est pas tout !
La pyramide de Maslow nous présente des surprises. Car, c’est là que commence la séparation claire et nette entre les besoins fondamentaux des animaux et ceux de nous… les Humains. Et le troisième niveau de l’échelle de Maslow est :
Le besoin d’appartenance.
En effet, l’être humain a besoin de contacts avec ses congénères ; plus encore de contacts privilégiés :
besoin d’aimer et d’être aimé (affection) ;
avoir des relation intimes avec un conjoint (former un couple) ;
avoir des amis ;
faire partie intégrante d’un groupe cohésif ;
se sentir accepté ;
ne pas se sentir seul ou rejeté.
Ici, il est possible de remarquer que la nécessité de socialiser et de vivre en société, fait partie des besoins fondamentaux des humains. De ce fait, il va de soit qu’ils s’attendent à pouvoir fraterniser avec d’autres humains, comme lui, qui ont les mêmes besoins d’appartenance. La question se pose maintenant, en relation avec le besoin de sécurité : comment nous Français, pouvons-nous, nous sentir dans le climat actuel, d’attentats et d’assassinats de masse, perpétrés par des ennemis de notre soit-disant « groupe unificateur » ? Est-ce que le premier rencontré qui me sourit, et qui me tend la main est digne de confiance ? Céder à cette confiance spontanée est, aujourd’hui, un risque car…
Il est possible à la fois d’être roulé, détroussé, rejeté, voire assassiné, violentée et violée pour les femmes… Mais par qui ou quoi ? Les nouveaux « amis » importés et protégés par notre gouvernement ? Ou par les instances gouvernementales mêmes ? Mais maintenant, voyons plus loin avec le quatrième échelon de la Pyramide de Maslow :
Les besoins d’estime :
Les besoins d’estime correspondent aux de considération, de réputation et de reconnaissance, de gloire … De ce qu’on est par les autres ou par un groupe d’appartenance. La mesure de l’estime peut aussi être liée aux gratifications accordées à la personne. C’est aussi le besoin de respect de soi-même et de confiance en soi.
Dans notre (nos) sociétés, il semble nécessaire de se poser la question : « comment, l’être humain, cette personne, partie intégrante du PEUPLE de France, qui cherche à s’ancrer dans un « groupe unificateur » est-il considéré ? ». Considéré par celles et ceux qui, selon eux-mêmes ont atteint le dernier et cinquième niveau (Les besoins d’auto-accomplissement)…
Que ce dernier niveau leur a permis de devenir les « maîtres du monde ou maîtres de la France dans notre cas ». La question subséquente est…
Comment ces « cinquièmes niveaux » sont-ils arrivés là ? L’hypothèse, se situe au niveau de leurres, utilisés habilement (pour leurs profits narcissiques) en se servant des besoins fondamentaux des niveaux 1 à 4 pour leurrer les humains, des personnes, en les rendant vulnérables face à leurs besoins fondamentaux (selon leurs niveaux de l’échelle). Il s’agit ni plus ni moins que d’une orchestration Machiavélique, scientifiquement organisée par nos Énarques. De tout ceci, il y a des conclusions à tirer sur l’état de l’administration et de la société française.
Une question récurrente vient aux esprits… Pourquoi les Français sont-ils rendus si passifs ? Au point qu’ils sont considérés par certains (pour ne pas dire beaucoup) comme des « veaux », prêts pour l’abattoir ? Car… Les questions subséquentes sont…
On en arrive là car la prochaine question est : comment se fait-il qu’avec les nouvelles mesures de « relance de l’économie », le PEUPLE reste muet et ne réagit pas ? Il se fait taxer, perd des avantages sociaux, les revenus de vieillesse diminuent. Le Chômage est endémique… Il a atteint un niveau historique et rien ne semble fait afin de stimuler la création de jeunes pousses ; elles pourraient aider à créer de l’emploi. Des fleurons comme Alstom (à quand Airbus ?) passent dans des mains de pays étrangers, le niveau de connaissances acquises de nos bacheliers est parmi les pires au monde, migrants et islamistes font la loi dans plusieurs régions de France, le pouvoir d’achat des Français est à son plus bas, la politique française est dictée par le gouvernement de l’U.E à Bruxelles, le français, notre langue, reflet de notre culture millénaire, recule dramatiquement au profit de l’anglais et de l’arabe, des libertés d’expression se font judiciariser, et frappées de censure etc… etc… etc. POURQUOI LE PEUPLE (humains, qui sont des personnes avec des besoins fondamentaux pour être heureux) NE RÉAGIT PAS ?
Il y a au moins deux raisons plausibles :
Les énarques du gouvernement, du niveau 5 de la pyramide de Maslow, savent utiliser leur langue de bois, afin de leurrer le PEUPLE des niveaux « inférieurs » de la pyramide. En effet, leurs discours sont dirigés afin de donner l’illusion que les besoins fondamentaux des niveaux 1 à 3 (niveau 4 plus difficile à leurrer) seront récompensés ou vont s’améliorer. Et…
Les énarques du gouvernement du niveau 5 sont tellement narcissiques, qu’au lieu de stimuler la créativité et la notion d’entraide et de fierté d’être Français, ils leurs lancent des discours narcissiques et pompeux qui mènent absolument à rien. Nous devons voir autrement…
Qu’on l’aime ou non ; Donald Trump a au moins une qualité : celle de galvaniser son PEUPLE à son appartenance et à son engagement envers son pays (tous ses prédécesseurs ont fait de même). Il stimule, à tous les niveaux de l’échelle de Maslow, son PEUPLE !!! Et le sentiment d’appartenance des humains, ces personnes qui ont des besoins. Ils cravachent avec le sourire, afin de participer à la grandeur de l’Amérique ! Au bout de la ligne, ces gens, ces humains, sont récompensés ; non pas, par des paroles creuses, mais par des résultats très concrets pour eux. En effet, sur le plan économique, il semble que pour cette première année de son administration, les résultats sont probants.
Les Français ont perdu le feu sacré pour leur pays; le feu sacré où les sentiments d’appartenance au territoire, à la langue, à la culture (plus que millénaire), à l’histoire… au besoin de s’investir à fond afin de faire flotter fièrement, notre drapeau sur la scène internationale!
Français… Levez-vous! Il est temps de se battre, avec tout notre coeur, afin de nous libérer du joug du 5e niveau (Macron) de la Pyramide de Maslow… Et de reprendre en main notre destinée, en la réalisant à notre niveau.

Christian Michel

Soutenez Observatoire du MENSONGE ! Comment ? En partageant nos articles, en les commentant, en devenant « suiveur » ou en contribuant par un don

Pour aider l’Observatoire

 
Un grand merci à vous tous qui faites le succès de l’Observatoire du MENSONGE présent dans 178 pays, suivi par + 200.000 LECTEURS + 50 auteurs pour des tribunes libres vraiment libres et aussi 1er site de l’opposition en France!

Copyright obligatoire en cas de citation ou de transmission de cet article, vous pouvez le copier: Christian Michel pour France Libérée

Avec La Semaine du MENSONGE: recevez gratuitement chaque dimanche matin par mail les articles publiés dans la semaine


NB: vérifier que notre mail n’arrive pas dans vos indésirables…

COMMENTAIRES:

Avertissement: Tous les commentaires sont de la responsabilité de leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de L’Observatoire du MENSONGE qui se réserve le droit de ne pas publier un ou des commentaires sans avoir à justifier sa décision.
Ne pas mettre de liens vers d’autres sites car votre commentaire sera supprimé par le système.
Votre adresse mail ne sera pas publiée et vous pouvez signer de votre nom ou d’un pseudo.

Publicités

5 commentaires

  1. Bonjour Christian,

    Je viens de lire votre article très intéressant. Et tout à l’heure je suis tombée par hasard sur un texte d’Aldous Huxley qui illustre assez bien ce que vous dites….
    Les Français sont des veaux. Mais comment en sont-ils arrivés là ?
    Lisez ce qu’à écrit Huxley après la guerre, probablement au début des années 60. (Il est décédé en 63).

    Aldous Huxley : « Pour étouffer par avance toute révolte, il ne faut pas s’y prendre de manière violente. Les méthodes du genre de celles d’Hitler sont dépassées. Il suffit de créer un conditionnement collectif si puissant que l’idée même de révolte ne viendra même plus à l’esprit des hommes. L’idéal serait de formater les individus dès la naissance en limitant leurs aptitudes biologiques innées. Ensuite, on poursuivrait le conditionnement en réduisant de manière drastique l’éducation, pour la ramener à une forme d’insertion professionnelle.

    Un individu inculte n’a qu’un horizon de pensée limité et plus sa pensée est bornée à des préoccupations médiocres, moins il peut se révolter. Il faut faire en sorte que l’accès au savoir devienne de plus en plus difficile et élitiste. Que le fossé se creuse entre le peuple et la science, que l’information destinée au grand public soit anesthésiée de tout contenu à caractère subversif. Surtout pas de philosophie. Là encore, il faut user de persuasion et non de violence directe : on diffusera massivement, via la télévision, des divertissements flattant toujours l’émotionnel ou l’instinctif. On occupera les esprits avec ce qui est futile et ludique. Il est bon, dans un bavardage et une musique incessante, d’empêcher l’esprit de penser. On mettra la sexualité au premier rang des intérêts humains. Comme tranquillisant social, il n’y a rien de mieux. En général, on fera en sorte de bannir le sérieux de l’existence, de tourner en dérision tout ce qui a une valeur élevée, d’entretenir une constante apologie de la légèreté ; de sorte que l’euphorie de la publicité devienne le standard du bonheur humain et le modèle de la liberté. Le conditionnement produira ainsi de lui-même une telle intégration, que la seule peur – qu’il faudra entretenir – sera celle d’être exclus du système et donc de ne plus pouvoir accéder aux conditions nécessaires au bonheur. L’homme de masse, ainsi produit, doit être traité comme ce qu’il est : un veau, et il doit être surveillé comme doit l’être un troupeau. Tout ce qui permet d’endormir sa lucidité est bon socialement, ce qui menacerait de l’éveiller doit être ridiculisé, étouffé, combattu. Toute doctrine mettant en cause le système doit d’abord être désignée comme subversive et terroriste et ceux qui la soutienne devront ensuite être traités comme tels. On observe cependant, qu’il est très facile de corrompre un individu subversif : il suffit de lui proposer de l’argent et du pouvoir.»

    On peut transposer ceci à la France d’aujourd’hui. Je n’ai pas beaucoup d’espoir sur les Français qui pourraient se révolter…. Nous sommes une poignée de Français patriotes. Pourquoi ? Parce que cette génération s’en va. Qui parlera aux générations futures de la grandeur de la France ? Les émissions débiles de la télévision ? Les réseaux sociaux ?
    Les Français ont perdu le feu sacré pour leur pays…. Mais la jeune génération ne l’a jamais eu ce feu sacré ! Il faudrait leur donner envie !

    Amicalement

    Aliénor

    J'aime

    1. Je viens de faire une recherche sur Google à propos de ce texte.
      Soit on le donne comme un extrait du Meilleur des Mondes d’Huxley, soit on le dit écrit par un philosophe, Serge Carfantan, en s’inspirant du même livre d’Huxley.
      Quoiqu’il en soit c’est très bien vu et très inquiétant pour notre futur….

      J'aime

  2. Merci Christian Michel pour cet éclairage, pour ma part je retiendrai ces quelques lignes importantes : » les Français ont perdu le feu sacré pour leur pays; le feu sacré où les sentiments d’appartenance au territoire, à la langue, à la culture (plus que millénaire), à l’histoire… au besoin de s’investir à fond afin de faire flotter fièrement, notre drapeau sur la scène internationale! Français… Levez-vous! Il est temps de se battre, avec tout notre cœur, afin de nous libérer du joug du 5e niveau (Macron) de la Pyramide de Maslow… Et de reprendre en main notre destinée, en la réalisant à notre niveau. »
    Avant tout, Il est aussi important de connaître et de savoir que le 30 novembre 2017 étaient organisées par le CSFRS (Conseil Supérieur de la Formation et de la Recherche Stratégique) et préparées par Alain Bauer, son président, les « Assises Nationales de la recherche Stratégique ».
    Le lieu : École Militaire à Paris.
    Le thème général : Entre instabilité et chaos – Hybridation des Menaces.
    Le discours d’ouverture prononcé par Jean-Yves Le Drian, ministre de l’Europe et des Affaires Étrangères.
    Une importante délégation russe était présente : le général Anatolyi Koulikov, ancien ministre de l’Intérieur, le général Vladimir Verkhotsev de l’armée russe, Viktor Kulikov, éditorialiste militaire, Mikhaïl Remizov, expert en sciences politiques et Gennady Samouilov, professeur d’université d’état.
    ILS ONT DECRIT L’INQUIETUDE DE LA RUSSIE DEVANT LA DECADENCE FRANÇAISE ET EUROPEENNE ET INVOQUE SANS DETOUR L’INVASION MIGRATOIRE EXTRA-EUROPEENNE AINSI QUE L’ABANDON DES VALEURS TRADITIONNELLES ET CELLES DES EVOLUTIONS SOCIETALES MORTIFERES.
    EN CONCLUSION, ILS ONT INFORME QUE LA RUSSIE SA PREPARAIT A L’IDEE D’AFFRONTER, AUX ENVIRONS DE 2050, UNE EUROPE DEVENUE MUSULMANE.
    Cela a provoqué une très forte réaction d’un public pourtant initié mais divisé entre applaudissements nourris et sifflets.
    Alain Bauer a éprouvé quelques difficultés à rétablir le calme.
    Cette analyse d’experts vient, à point nommé, confirmer mon article paru sur « Riposte Laïque » ce 1er décembre 2017 ainsi que les précédents depuis décembre 2010.
    Je suis heureux de constater que des professionnels, des experts militaires, confirment, si cela était nécessaire, les prévisions alarmistes qui sont, hélas, lancées dans une indifférence quasi générale d’une population anesthésiée par les politiques et les médias !
    (CSFRS / GEOSTRATEGIA Ajoutée le 11 janv. 2018)
    Voilà qui est dit….
    « C’est le bulletin de vote ou la balle, la liberté ou la mort, la liberté pour tous ou la liberté pour personne. »
    Citation de Malcolm X De Malcolm X / 12 avril 1964

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.