Les 4 lois de la spiritualité


 Clem: c’est une autre écriture de la vie, c’est un moment de bonheur et de plaisir.

Nous aimons la liberté de publier.
Attention ce texte est une Tribune Libre qui n’engage que son auteur et en aucun cas
 
Observatoire du MENSONGE 

Les 4 lois de la spiritualité

Par Clem

Hello tout l’monde!
On parle un peu « spiritualite » aujourd’hui ?
J’avais bien envie de vous présenter ces 4 lois enseignées en Inde pour une vie plus sereine…

Bonne lecture 😊

Loi n°1:
LA PERSONNE QUI VIENT EST LA BONNE PERSONNE
Cette loi signifie qu’aucune personne n’entre dans notre vie de manière fortuite. Chacune d’elles possède un rôle dans notre cheminement. Elles apparaissent dans nos vies pour nous apporter d’importants apprentissages, même quand nous ne comprenons pas quels enseignements les dieux veulent nous transmettre, de par la présence de ces personnes dans nos vies. Certaines personnes apparaissent dans nos vies pour servir d’exemple, pour être nos remparts contre l’adversité, nos compagnons. D’autres encore apparaissent pour que nous sachions discerner le faux du vrai et être comme eux, nous enseigner les leçons et nous rendre fort.
Loi n°2-
IL S’EST PRODUIT LA SEULE CHOSE QUI DEVAIT ARRIVER
La sagesse hindoue parle du destin dans cette autre lois qui est la deuxième des 4 lois de la spiritualité en Inde. Pour eux, tous les événements de notre vie sont déjà écrits. Rien ne pourrait se produire d’une autre manière, par un autre moyen, ni même les plus infimes détails. Nous, les occidentaux, avons pour habitude de nous martyriser en ressassant les décisions prises comme « si j’avais fait ça » « si je n’avais pas dit ça » etc. Pour les indiens ce n’est pas le cas, tout ce qui devait arriver est arrivé et sert de leçon pour que nous apprenions de nos réussites et erreurs et que nous allions de l’avant, en cherchant notre évolution à travers les actes qu’on pose. Si ça n’a pas été c’est parce que ça n’aurait pas dû être et les dieux ont un plan pour notre futur
Loi n°3-
CHAQUE MOMENT EST LE BON MOMENT
Suivant cette même ligne de réflexion, la 3eme loi dit que si les énergies et les circonstances se combinent pour permettre que quelque chose de nouveau s’initie, c’est parce-que cela devrait être, parce que c’était le bon moment. Très souvent nous avons des doutes quant à accepter l’arrivée de choses nouvelles, car nous considérons que le moment ne s’y prêtait pas, mais si la vie nous met face à des situations à un moment donné, c’est parce-que nous avions besoin de ce défi. Combien de fois vous êtes-vous surpris à dire : à l’époque c’était difficile mais maintenant je vois que c’est la meilleure chose qui pouvait m’arriver. C’est la force de l’apprentissage, quand nous sommes prêts pour quelque chose dans notre vie (même que nous ne le sachions pas) elles arrivent.
Suivant cette même ligne de réflexion, la 3eme loi dit que si les énergies et les circonstances se combinent pour permettre que quelque chose de nouveau s’initie, c’est parce-que cela devrait être, parce que c’était le bon moment. Très souvent nous avons des doutes quant à accepter l’arrivée de choses nouvelles, car nous considérons que le moment ne s’y prêtait pas, mais si la vie nous met face à des situations à un moment donné, c’est parce-que nous avions besoin de ce défi. Combien de fois vous êtes-vous surpris à dire : à l’époque c’était difficile mais maintenant je vois que c’est la meilleure chose qui pouvait m’arriver. C’est la force de l’apprentissage, quand nous sommes prêts pour quelque chose dans notre vie (même que nous ne le sachions pas) elles arrivent.
Loi n°4-
QUAND UNE CHOSE EST TERMINÉE, C’EST POUR DE BON
C’est peut-être la plus forte et la plus difficile des 4 lois de la spiritualité en Inde, de par son acceptation, mais quand nous arrivons à l’accepter, nous nous ôtons une énorme épine du pied. Pour la spiritualité indienne, la vie est marquée par des cycles qui ont des temps propices pour débuter et se terminer. C’est fini parce-que ça devait finir et non par accident. Les fins des cycles présupposent la fin de relations, pertes, échecs, morts, c’est pourquoi c’est si difficile de les accepter.
C’est peut-être la plus forte et la plus difficile des 4 lois de la spiritualité en Inde, de par son acceptation, mais quand nous arrivons à l’accepter, nous nous ôtons une énorme épine du pied. Pour la spiritualité indienne, la vie est marquée par des cycles qui ont des temps propices pour débuter et se terminer. C’est fini parce-que ça devait finir et non par accident. Les fins des cycles présupposent la fin de relations, pertes, échecs, morts, c’est pourquoi c’est si difficile de les accepter.
Ce sont d’innombrables personnes que nous voyons la, souffrir de la fin d’une relation où la mort d’une entité chérie prolongeant cette douleur pour plus de temps qu’il n’en faudrait pour apprendre à les surmonter, rendant la fin d’un cycle un véritable calvaire. Les fins sont aussi nécessaires que les commencements et si elles surviennent à un moment donné pour vous, c’est parce-que c’était nécessaire, c’était inévitable et vous devrez être fort le plus possible pour la supporter, la contourner et la vaincre. C’est une des plus grandes leçons de la vie…
🙏
Et si, dès aujourd’hui, vous essayez de les introduire dans votre vie ?
Vous seriez capable de vivre une vie complète et pleine d’expérience sans trop de hauts et de bas.
Cela ne faudrait-il pas la peine de tenter? 😉
Belle journée à tous
À très vite

Clem 🐺

La pensée du jour:

“Quel besoin y a-t-il que le pont soit plus large que la rivière ? Le nécessaire est toujours la plus juste des concessions.”
W. Shakespeare

Et une autre pensée à méditer:
Lorsque nous aurons tous suffisamment conscience de l’unité dont nous faisons partie alors le monde changera considérablement…

🍊Clem 🍊

 Vous aimez? Alors partagez!!! Suivez!!! Faîtes un don…

 Copyright obligatoire en cas de citation ou de transmission de cet article, vous pouvez le copier:
Clem pour MA VIE AU PRÉSENT SIMPLE

Observatoire du MENSONGE est un site gratuit : vous pourriez au moins nous SUIVRE pour nous soutenir!  

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.

Rejoignez 11 998 autres abonnés

 
Un grand merci à vous tous qui faites le succès de l’Observatoire du MENSONGE présent dans 178 pays, suivi par + 200.000 LECTEURS + 50 auteurs pour des tribunes libres vraiment libres et aussi 1er site de l’opposition en France!

Avec La Semaine du MENSONGE: recevez gratuitement chaque samedi matin par mail les articles publiés dans la semaine


NB: vérifier que notre mail n’arrive pas dans vos indésirables…

COMMENTAIRES:

Avertissement: Tous les commentaires sont de la responsabilité de leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de L’Observatoire du MENSONGE qui se réserve le droit de ne pas publier un ou des commentaires sans avoir à justifier sa décision.
Ne pas mettre de liens vers d’autres sites car votre commentaire sera supprimé par le système.
Votre adresse mail ne sera pas publiée et vous pouvez signer de votre nom ou d’un pseudo.

Pour aider l’Observatoire

Publicités

7 commentaires

  1. Dites-le aux dernières victimes du dégénéré djihadiste du supermarché U.
    Ce concept n’est que du fatalisme, c’est la raison pour laquelle les Intouchables le restent dans leur très grande majorité ; j’ai bien dit « dans leur très grande majorité », ce qui convient très bien aux castes dites supérieures. En revanche, je crois au karma qui peut évoluer vers le meilleur – non plus le destin mais la destinée, mot qui tend vers ce que nous devrions devenir, des êtres humains parfaits (dans l’idéal), pour peu que nous ayons conscience des fautes de nos ancêtres, de nos propres fautes dans une vie antérieure (ce que croient les Hindous et les Bouddhiques/istes), et celles de notre vie présente et que nous les corrigions par une attitude noble.

    J'aime

  2. J’ai des difficultés à adhérer à ce genre de philosophie,il y’a bcp de fatalisme dans cela. Si un individu viole et tue un enfant,il faut donc expliquer aux parents qu’ils doivent accepter cela et ils devront se dire plus tard que cela devait arriver….et la vie est belle.Non merci, pas pour moi !!

    J'aime

  3. La conscience évolue si nous sommes disponibles en permanence pour qu’elle soit collective chacun sait ce pourquoi il est la sur terre à tous la vie prend le dessus et c’est cela l’înevitampple décision.

    J'aime

  4. Clem j’aime beaucoup ce que vous faîtes car c’est toujours spontané et plein de fraicheur qui donne du baume au cœur.

    J'aime

  5. Clem, vous citez: « Lorsque nous aurons tous suffisamment conscience de l’unité dont nous faisons partie alors le monde changera considérablement… » ma réponse est simple: « c’est pas pour demain…;(hélas!)

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.