50 nuances de Macron VIII


Les promesses n’engagent que ceux qui y croient

Nous aimons la liberté de publier.
Attention ce texte est une Tribune Libre qui n’engage que son auteur et en aucun cas
 
Observatoire du MENSONGE 

50 nuances de Macron

Par Jean-Marie Pieri

Chapitre VIII

Eh bien dansez maintenant !

La fable de La Fontaine « La cigale et la fourmi » est bien connue et la pratique politicienne aussi hélas! Peut-on parler du bal des cocus pi (ê)teux qui marchent dans les cortèges, sans grincer des dents? Le rideau de fumée se dissipe, car l’on assiste à une reprise en main sans précédent, l’empathie n’est pas au rendez-vous, le cynisme froid et calculateur triomphe et point besoin d’amuser la galerie, le temps des déconvenues s’amorce et cela n’arrive pas qu’aux autres! On appelle ça un tour de vis qui jette à terre les illusions: lucidité méchante, le roi est nu!
Les promesses n’engagent que ceux qui y croient et les électeurs découvrent l’étendue d’un désastre pourtant annoncé de longue date. Les incorrigibles retraités, qui ont cru au programme du séduisant jeune Macron et ont voté pour lui comme un seul homme, sont aujourd’hui dans la rue et viennent pleurnicher sur les infortunes de la vertu républicaine, ce n’est pas faute d’avoir prévenu ces imprudents du côté hasardeux de la chose, de ne pas confier les clefs du château au bel inconnu hérité des contes pour enfants! Hollande voulait enchanter la vie, Macron le fera!
Les faits sont là, têtus, irréversibles, le petit peuple a franchi le cap de tous les dangers en permettant un libre accès au pouvoir d’une intransigeance cruelle, dure aux petits et complaisante aux puissants, cette ironie de l’histoire nous rappelle celle du récit de Barbe-Bleue, franchir la porte pour pénétrer en zone interdite n’est-ce pas cocasse, la curiosité est un vilain défaut qui coûtera cher aux inconséquents (en tournant la clef maculée de sang, résidu de nos larmes) ce choix ignore le bon sens, aujourd’hui les citoyens se sentent floués au black-jack de l’hypocrisie technocratique, au théâtre de la suffisance et de l’arrogance énarchienne, la morgue de la caste des bateleurs en foire (enfoirés) triomphe en toute impunité, serrez vos ceintures tout le monde descend!!
Un programme bien ficelé certes, mais bien tissé (fardé, entrelardé) d’idées fausses, d’idées creuses et d’un opportunisme certain a piégé ces mêmes opportunistes qui s’attendaient à la création du paradis sur terre, la pompe aspirante à neurones de la prostituée babylonienne et franc-maçonne a bien fonctionné, enfumant et refoulant tout esprit critique pour capter à son profit cette forme de nostalgie, de rêves, d’espoirs refoulés en un avenir meilleur, « ces fameux lendemains qui chantent »de la fable qui s’inscrivent dans l’imagerie socialiste, idées fortement toxiques d’une idéologie nauséabonde qui a fait ses preuves depuis des siècles qui revient par un coup de boomerang, en balancier satanique et pseudo-laïque: socialisme-communisme, national-socialisme, fascisme, nazisme, proto-islamisme, antisémitisme même combat infernal et destructeur de l’intolérance et du fanatisme coagulés!
L’église inversée des sectaires, des raisonneurs envahit et corrompt toutes les classes sociales et les individus succombent à l’obscurantisme ( l’église chrétienne est infectée par les miasmes progressistes, la droite bêlante de stupidité ne fait pas mieux et se tortille de concert) aux sirènes de la démagogie des pseudos humanistes du 21 siècle! « Cachez ce sein que je ne saurais voir »! Mise à l’index de toute velléité de protestation, de résistance, toute dissidence non conforme à la bienpensance est vigoureusement combattue et discréditée par une stigmatisation néo-stalinienne omniprésente : populisme, extrême droite, droitisation, racisme… termes de prédilection d’un état totalitaire qui impose une idéologie dévoyée!
Quels que soient les oripeaux que revêt le socialisme, le masque de carnaval reste toujours le même, la stratégie mortifère antichambre de la tyrannie aussi, le socialisme ne serait-il pas une maladie virale qui infecte nos esprits et ne conviendrait-il pas de nous en séparer?
La laïcité réelle, si combattue et foulée au pieds par les extrémistes communautaires impose équité et justice réelles, ne faut-il pas en finir avec le népotisme, la corruption qui gangrènent l’état de droit!
« Le poumon vous dis-je » nouvelle méthode Coué que nous suggèrent les Diafoirus et autres Purgons du gouvernement, est-ce bien la solution adaptée à un pays en crise de confiance, ne convient-il pas d’y porter remède rapidement, de se purger de cette crasse intellectuelle? La démocratie mérite mieux!
à suivre

Jean-Marie Pieri

 Copyright obligatoire en cas de citation ou de transmission de cet article, vous pouvez le copier:
Jean-Marie Pieri pour Observatoire du MENSONGE

Observatoire du MENSONGE est un site gratuit : vous pourriez au moins nous SUIVRE pour nous soutenir!  

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.

Rejoignez 12 814 autres abonnés

Un grand merci à vous tous qui faites le succès de l’Observatoire du MENSONGE présent dans 178 pays, suivi par + 200.000 LECTEURS + 50 auteurs pour des tribunes libres vraiment libres et aussi 1er site de l’opposition en France!
 Copyright obligatoire en cas de citation ou de transmission de cet article, vous pouvez le copier:
Jean-Marie Pieri pour Observatoire du MENSONGE

Avec La Semaine du MENSONGE: recevez gratuitement chaque samedi matin par mail les articles publiés dans la semaine


NB: vérifier que notre mail n’arrive pas dans vos indésirables…

COMMENTAIRES:

Avertissement: Tous les commentaires sont de la responsabilité de leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de L’Observatoire du MENSONGE qui se réserve le droit de ne pas publier un ou des commentaires sans avoir à justifier sa décision.
Ne pas mettre de liens vers d’autres sites car votre commentaire sera supprimé par le système.
Votre adresse mail ne sera pas publiée et vous pouvez signer de votre nom ou d’un pseudo.

Pour aider l’Observatoire

Publicités

2 commentaires

  1. Oui M. Pieri Macron c’est la méthode Coué pour tout le monde et même qu’il parle à ses ministres comme un instituteur à ses élèves en cours élémentaire, c’est dire la prétention de ce Macron.

    J'aime

  2. Et pourtant en son temps (13 mars 2017) il y a eu la charge d’un groupe de hauts fonctionnaires contre le programme d’Emmanuel Macron (Source : plus.figaro)
    Les gros titres :
    Le programme économique d’Emmanuel Macron
    LE SCAN ÉCO – Le Cercle Necker a passé au crible le programme économique du candidat d’En Marche. Pour ce groupe de hauts fonctionnaires, le compte n’y est pas.
    – Programme économique: «Derrière une présentation avantageuse, aucun changement d’orientation»
    – Fiscalité des entreprises: «Une baisse à dose homéopathique»
    – Fiscalité des ménages: «Une répartition injuste et inefficace»
    – Dépense publique: «La contenir… mais moins encore que sous Hollande»
    – Nombre de fonctionnaires: «Un gain de productivité inférieur à 1% par an»
    – Sécurité sociale: «Un grand manque d’ambition»
    – Déficits et dette publics: «Un scénario intenable»
    Un haut fonctionnaire enfonce le clou: «Son programme pour la relance sera «financé par des taux d’intérêt bas»! Pari dangereux sur l’avenir, quand on sait que le montant des intérêts payés en 2005 était le même qu’aujourd’hui, pour un encours deux fois moindre – et qu’il pourrait donc être le double demain. Quand on sait que la France fait partie des derniers pays à relever du déficit budgétaire excessif dans la zone euro, il y a de quoi s’inquiéter».
    Ça c’était avant… Qu’en est-il maintenant ???? « Tout le projet politique du président français s’est concentré sur sa propre personne. Son attrait vient essentiellement de sa jeunesse, de son dynamisme, de son allure et de ses qualités oratoires. Mais une fois que le charme est rompu, il ne reste rien à ses soutiens pour l’apprécier et c’est ce qui est en train de se produire ». Une société divisée, des Français pris pour des idiots du matin au soir, des grognes qui s’accumulent et un contexte économique qui ne laisse aucune marge, le tout enrobé de mensonges récurrents. Et le pire est encore à venir.
    Un seul mot : Dictature ! Cela vous dit quelque chose ???

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.