De pire en pire


Le slogan des Républicains, « pour que la France reste la France », suscite une virulente polémique. + à lire aussi : IDIOCRATIE !

Nous aimons la liberté de publier : Vous de partager !
Attention ce texte est une Tribune Libre qui n’engage que son auteur et en aucun cas 
Observatoire du MENSONGE 

De pire en pire

Par Maxime Tandonnet

Dernier psycho-drame du jour, le slogan des Républicains, « pour que la France reste la France », suscite une virulente polémique. Bien entendu les chiens de garde sont ulcérés. Mais une partie des partisans de LR montent au créneau en hurlant à la réaction, au lepénisme, au racisme, etc. Pourquoi pas au fascisme et au nazisme?
L’argument des imbéciles: ce slogan ringard, rétrograde, donne l’image d’une France repliée sur elle-même. Ils ne sentent même pas la contradiction de leur argumentaire: si la France est, comme ils le disent, par essence ouverte sur le monde, le progrès et la modernité, une France qui reste la France, reste, par définition, ouverte sur le monde, le progrès et la modernité!
Mais peu importe la logique. Nous ne sommes pas dans la logique, ni dans la raison, mais dans la peur, peur du qu’en dira-t-on, peur du regard des autres, peur du lynchage médiatique. La vérité, c’est que l’étau se resserre, l’étau de l’idéologie dominante, de la pensée uniforme, du conformisme total. Toute parole, toute idée, toute image, suspectée de s’éloigner un tant soi peu d’une ligne officielle, est désormais maudite. La vérité, c’est que nous avons sombré dans la soumission à une idéologie totalitaire d’un genre nouveau, fondée sur la sublimation narcissique de l’individu-roi, la haine viscérale de toute frontière et de toute nation. La vérité, c’est que le mot France sera bientôt maudit, s’il ne l’est pas déjà.
Car c’est bien cela l’enjeu.
Si la formule, « la France reste la France » est scandaleuse, c’est bien parce que la France est scandaleuse.
La vérité, c’est que le tourbillon de bêtise et de lâcheté a tout emporté sur son passage.

Maxime Tandonnet

max tAncien conseiller à la Présidence de la République sous Sarkozy, auteur de plusieurs essais, passionné d’histoire…

 Copyright obligatoire en cas de citation ou de transmission de cet article, vous pouvez le copier:
Maxime Tandonnet pour Maxime Tandonnet – Mon blog personnel

L’idiocratie

L’Italie vient de se doter d’un gouvernement « antisystème » dirigé par M. Conte. Il n’a rien de sympathique et son programme démagogique de dépenses massives, notamment de création d’un revenu d’assistanat de 780€, pour 9 millions d’Italiens, le rend même détestable.
Mais ce choix de l’Italie s’inscrit dans une tendance lourde. L’Angleterre est en train de réaliser son Brexit. La Pologne et la Hongrie sont en état de quasi sécession. L’Allemagne écarte les propositions bureaucratiques et socialisantes de la France, prenant ses distances (budget et impôt zone euro). Le système Schengen de la libre circulation, fleuron de la construction européenne il y a quelques années, principe intouchable, tabou absolu, est aujourd’hui en capilotade.
Nous sommes sur un phénomène historique: la désintégration du monstre bureaucratique mis en place depuis Maastricht en 1992. Les phénomènes migratoires, que l’Union n’est pas parvenue à maîtriser, en sont la cause majeure, mais aussi cette impression tragique de confiscation de la démocratie par un groupe infime de bureaucrates déconnectés des réalités. Ce mouvement ressemble à s’y méprendre à l’explosion de l’URSS communiste de 1985 à 1991. C’est ainsi une constante de l’histoire: tout monstre bureaucratique, tout empire est voué au désastre et à la destruction.
Mais le plus frappant, c’est la cécité des classes dirigeantes face à un phénomène qui se déroule devant leurs yeux. Elles ne veulent rien voir d’un monde qui s’effondre devant elles, sous leurs yeux. Plutôt que de prendre acte d’une désintégration et de réfléchir à de nouvelles perspectives, un renouvellement de l’organisation politique du continent, le choix qui est fait est celui du déni.
Là aussi, nous sommes face à une constante de l’humanité: l’aveuglement volontaire, le devoir d’idiotie. La politique colonialiste de la fin du XIXe siècle se traduira cent ans plus tard par un désastre (guerres de décolonisation, flux migratoires). A l’époque, presque personne ne veut ou ne peut le voir. Les nationalismes du même XIXe siècle conduiront à l’hécatombe et au massacre de 15 millions d’hommes en 1914-1918. Nul, en cette période, n’est capable de s’en rendre compte. L’idéologie et les politiques pacifistes des années 1920 et 1930 aboutissent à l’apocalypse de 1940. Qui le voyait?
Voici une constante de l’histoire de l’humanité: la bêtise maîtresse de ce monde, le pouvoir de l’idiocratie. Les diplômes ne sont d’aucun secours: X, HEC, sc po et autres. L’intelligence officielle est sans rapport avec l’intuition profonde du monde et des choses qui est hélas rarissime. Sans doute, la classe dirigeante française est-elle un peu plus crétine et obtuse que la moyenne. N’est-ce pas elle qui mise, à contre-temps, sur le renforcement d’un monstre bureaucratique en cours de décomposition? La bêtise, moteur de l’histoire, nous la voyons chaque jour un peu plus à l’oeuvre.

Maxime Tandonnet

 Copyright obligatoire en cas de citation ou de transmission de cet article, vous pouvez le copier:
Maxime Tandonnet pour Maxime Tandonnet – Mon blog personnel

Suivre Observatoire du MENSONGE 

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.

Rejoignez 11 982 autres abonnés

Un grand merci à vous tous qui faites le succès de l’Observatoire du MENSONGE présent dans 178 pays, suivi par + 200.000 LECTEURS + 50 auteurs pour des tribunes libres vraiment libres et aussi 1er site de l’opposition en France!

Avec La Semaine du MENSONGE: recevez gratuitement chaque samedi matin par mail les articles publiés dans la semaine

NB: vérifier que notre mail n’arrive pas dans vos indésirables…

COMMENTAIRES:

Avertissement: Tous les commentaires sont de la responsabilité de leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de L’Observatoire du MENSONGE qui se réserve le droit de ne pas publier un ou des commentaires sans avoir à justifier sa décision.
Ne pas mettre de liens vers d’autres sites car votre commentaire sera supprimé par le système.
Votre adresse mail ne sera pas publiée et vous pouvez signer de votre nom ou d’un pseudo.

Pour soutenir l’opposition indépendante***

***A partir de 2 €uro cela nous permettra de continuer à nous opposer, alors n’hésitez pas…

Publicités

5 commentaires

  1. Et pendant que la gauche, comme à son habitude, attaque les autres au nom de la démocratie, nous avons la ministre sectaire de la culture, Françoise Nyssen, qui s’apprête a remodeler le paysage audiovisuel en toute tranquillité pour créer le média officiel d’En Marche. Cette même Ministre bien connue pour ses idées de gauche et son intolérance va donc nous instaurer une télé d’État à la soviétique. Mais pas d’amalgame et pas de polémique : laissons-nous écraser en silence !

    J'aime

  2. Mais quelle idée aux LR d’avoir nommé un type comme Wauquiez ? C’est le meilleur moyen de perdre toutes les élections car Wauquiez n’a rien changé ni les idées ni les hommes : on reconnait bien là l’énarque suffisant et sot. Il fallait soutenir sans faill Sarkozy, le seul candidat capable… Mais non, il a été assassiné en interne par les Juppé, Fillon, Raffarin, Pécresse et affiliés… Comme cela la gauche reste au pouvoir pour combien d’années ?

    J'aime

    1. avoir nommé Wauquiez n’est pas le mot ! il a été élu par les militants ! alors si vous l’abandonnez avant qu’il ne commence, bonjour les dégats ! il n’a rien changé ? que voulez vous qu’il fasse alors qu’il vient de commencer ? quand à Sarkozy, j’ai vu une vidéo dans laquelle il disait : si les français ne veulent pas du multiculturalisme, nous les y obligerons ! bien ! je voudrais savoir, même si je le défend parfois, d’avoir sauvé la France de la crise de 2007, ce qu’il a fait au niveau de l’Europe pour remettre d’équerre ses principes complètement néfastes ! ( ne serait ce que la directive sur les travailleurs détachés ) dites nous ?

      J'aime

      1. Wauquiez ce dimanche dans le JDD a déclaré qu’il laisserait les listes au municipales libres de s’associer avec celles de Macron et il ose se prétendre opposant ! C’est nul.

        J'aime

  3. Malheureusement Wauquiez qui autorisera que des LREM soient sur des listes LR dément son slogan. Wauquiez est un mou qui masque sa mollesse par des phrases tonitruantes puis qui ensuite se contredit systématiquement. Moi LR je préfère une alliance avec Marion ou RN ou DLF qu’avec la gauche macroniste ex PS. Clairement je ne voterai plus LR.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.