Politique pas fiction…


Quel sera le paysage politique en France après l’élection présidentielle en 2022 ?

Le site est gratuit, vous pourriez nous SUIVRE :  

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.

Rejoignez 12 812 autres abonnés

Politique pas fiction…

Par Jean Contourn

Quel sera le paysage politique de la France après l’élection présidentielle en 2022 ?
La question est importante car la réponse que je vous propose est très significative et indique que rien ne changera malheureusement.
Macron mène une politique de gauche, n’en déplaise, et malgré la désinformation opérée par son gouvernement via des médias acquis, pour nous laisser croire que que son gouvernement ferait une politique de droite.
Macron va en profiter pour encore débaucher quelques nouveaux déserteurs du LR ou du Centre.
Il y a du monde qui se prépare à le rejoindre comme Juppé, Estrosi, peut-être Bertrand et Pécresse, si Macron lui propose un bon ministère.. Et d’autres encore.
Pour qui roule Miss Pécresse ? Pour un poste dans le futur gouvernement Macron ? Ou pour juste détruire son parti ?
Ainsi le tour sera à nouveau joué devant un public acquis parce que soumis.
Ensuite, la préparation est en cours, Macron va changer le mode de vote.
Il va aussi renforcer la censure et l’intimidation pour éviter les critiques fâcheuses.
Pour les Européennes, on va passer d’un scrutin régional à un scrutin national qui verra à nouveau une bataille Macron contre Le Pen pour la première place.
La mécanique pour cela se met en marche.
Puis aux municipales, si tout va bien, avec le jeu des alliances et des trahisons, le parti présidentiel devrait aussi gagner face à une opposition vraiment trop ramollie et inconsistante.
Il y a là en France un vrai problème politique.
Revue des candidats potentiels :
Enfin arrivera l’échéance clé de 2022 où pour le moment personne ne semble capable de battre Macron.
« L’erreur est humaine » c’est cette phrase que devrait méditer Madame Le Pen qui a cru comme Sarkozy avant elle qu’il suffisait de changer de nom pour faire « nouveau ». Mais quelle erreur comme Sarkozy : on a vu le résultat, il a été coulé en rase campagne… Bis repetita donc et naufrage assuré aussi.
Quant à Wauquiez, lui qui n’a finalement rien changé, mais qui est déjà le vilain petit canard, il aura du mal à passer le premier tour d’autant que son parti va organiser à nouveau une primaire, dégâts assurés, histoire d’assurer la défaite.
Mélenchon est fatigué autant que fatiguant et même si Mélenchon demeure un orateur hors pair, son programme est vraiment trop outrancier et n’inspire pas la confiance qui permet d’obtenir une majorité.
Le Ps est hors jeu comme Hamon qui est en sandwich entre justement le PS et la France Insoumise.
Dupont-Aignan n’a pas d’assise et il vient de manquer le virage de l’union que Marine Le Pen lui a proposé pour les prochaines échéances. Il n’a plus aucune chance du coup.
La seule inconnue demeure Marion Maréchal, lire l’excellent article Marion pour 2022 ? en cliquant ici.
Marion Maréchal pourrait bien réaliser en 2022 la même opération qui Macron en 2017 en créant sa propre structure et offrir une autre possibilité de vote. Mais ce n’est qu’une hypothèse pour le moment.
Le seul qui peut aujourd’hui battre Macron c’est paradoxalement Macron car Macron déçoit de plus en plus et devient forcément impopulaire.
Macron n’est qu’un socialiste déguisé en libéral qui montre ses limites. Il nous rejoue Le petit chaperon rouge mais sa vitrine pour gogos et bobos est en train de se lézarder.
Il risque alors de se produire un phénomène curieux de retrouver en finale les deux extrêmes ce qui serait un véritable séisme électoral.
La meilleure chance de Macron c’est d’abord d’éviter une primaire qui lui serait fatale même s’il devait la gagner facilement parce que ni Mélenchon ni Le Pen n’auraient à affronter une primaire chez eux et arriveraient ainsi sans encombres pour le premier tour de la présidentielle 2022 et secundo de rejouer la finale contre Marine Le Pen. Ce qui semble réalisable.
Tant que les médias soutiendront comme ils le font sans réserve Macron, ce dernier sera tranquille pour assurer sa réélection en 2022.
Puis aux élections législatives, Macron va baisser le nombre de députés de 577 à 404 soit 173 députés en moins et comme Macron introduit une petite dose de proportionnelle, là encore il mettra sa formation aux abris notamment par le découpage électoral à faire.
Macron grâce à ce nouveau mode de scrutin sera quasi sûr d’obtenir une large majorité. Surtout après avoir gagné la présidentielle un mois avant le scrutin des législatives.
Le paysage politique après la présidentielle de 2022 sera à l’avantage de Macron qui malgré de nombreuses critiques gagnera faute d’adversaires capables de rivaliser avec lui.
Décidément le changement en France n’est pas pour demain.
Il ne restera qu’une seule perdante : la France.

Jean Contourn

 Copyright obligatoire en cas de citation ou de transmission de cet article, vous pouvez le copier:
Jean Contourn pour Observatoire du MENSONGE

Suivre Observatoire du MENSONGE

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.

Rejoignez 12 812 autres abonnés

Un grand merci à vous tous qui faites le succès de l’Observatoire du MENSONGE présent dans 178pays, suivi par + 200.000 LECTEURS+ 50 auteurs pour des tribunes libres vraiment libres et aussi 1er site de l’opposition en France!

Avec La Semaine du MENSONGE: recevezgratuitement chaque samedi matin par mail les articles publiés dans la semaine

NB : vérifier que notre mail n’arrive pas dans vos indésirables…

COMMENTAIRES:

Avertissement: Tous les commentaires sont de la responsabilité de leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de L’Observatoire du MENSONGE qui se réserve le droit de ne pas publier un ou des commentaires sans avoir à justifier sa décision.
Ne pas mettre de liens vers d’autres sites car votre commentaire sera supprimé par le système.
Votre adresse mail ne sera pas publiée et vous pouvez signer de votre nom ou d’un pseudo.

Soutenez Observatoire du MENSONGE*** :


*** Plateforme totalement sécurisée PAYPAL.

Vous avez envie de vous exprimer ? Faîtes-le !
Comment ?
C’est simple : vous rédigez un article* d’au moins 40 lignes, maximum 150 lignes et vous l’envoyez par mail en cliquant ICI

*Si le comité de lecture l’approuve, l’article sera vite publié.

Publicités

13 commentaires

  1. Le probleme, n’est pas sur le plan economique, puisque c’est deja une catastrophe.
    L’avenir apres 2022, sera la puissance musulmane en France, avec un appauvrissement encore pire
    Cela personne n’en parle

    J'aime

  2. Ils ,elles mettent une rustine mais, pour combien de temps ? Mais, en 2022 , je le voit bien graviter encore une fois car, ils ont des médias complaisants et des régulateurs de contenus (officiellement pour lutter contre les « fausses nouvelles » ) .

    J'aime

  3. Nous avons les politiciens que nous méritons et cela prouve le déclin de la France. Choisir ce Macron c’est vraiment le pire des choix et maintenant il faut payer !

    J'aime

  4. Macron c’est un comédien qui cherche la lumière et pendant ce temps le gouvernement ne fait rien. C’est cela le plus grave ! Le pire c’est que Macron sera réélu. La France c’est cuit !

    J'aime

  5. Macron met en place la feuille de route du Nouvel Ordre Mondial qui l’a fait élire . Comme Hollande , comme Sarkozy et TOUS leurs prédécesseurs depuis Giscard . Ces gens là ne sont ni de droite, ni de gauche, ni du centre . Cette notion est un leurre qui leur permet de garder le pouvoir . Ils se désistent d’ailleurs les uns pour les autres .

    J'aime

  6. Il faut reconnaître que face à lui, Macron n’a personne qui peut le gêner. Quant on voit se qui se passe aux LR c’est lamentable et ailleurs ce n’est pas mieux. La situation est grave et désespérée.

    J'aime

  7. Comment tout un pays peut-il accepter pareille déchéance et peut importe nos idées. Comment cette Europe a-t-elle pourri la situation de tous en déversant des migrants qui n’apportent que des problèmes graves partout ?

    J'aime

  8. Malheureusement je crois que vous avez raison. Il suffit de constater la passivité face aux grèves prises d’otages sur la SNCF pour comprendre que le Français ne bougera pas.

    J'aime

  9. Encore du MACRON au prochain coup ? C’est vrai qu’il y a tellement de français abrutis et qui souhaitent le grand remplacement……….

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.