Les gens de gôche


Embourbés dans un catéchisme infantilisant d’une idéologie pour classes primaires, les gens de gôche (qui ne sont pas tous forcément de gauche : la droite gauchisante, ça existe aussi !), perdent un temps fou à vouloir paraître altruistes et intellos.

Nous aimons la liberté de publier : Vous de partager !
Attention ce texte est une Tribune Libre qui n’engage que son auteur et en aucun cas 
Observatoire du MENSONGE 

Pour l’instant, nous ne voyons que le pire de l’ancien.

Les gens de gôche

Par Claude Picard

Embourbés dans un catéchisme infantilisant d’une idéologie pour classes primaires, les gens de gôche (qui ne sont pas tous forcément de gauche : la droite gauchisante, ça existe aussi !), perdent un temps fou à vouloir paraître altruistes et intellos.
En toutes circonstances, bien-pensants, mais, manquant cruellement de discernement, ils sont, surtout et de toute évidence, les idiots utiles d’un système qu’ils disent combattre.
En toute innocence ? Pas tous, loin s’en faut !
La plupart, véritables tartuffes, sont assez intelligents pour savoir ce qu’ils font.
Par intérêt, par lâcheté, par veulerie ou pour les trois raisons à la fois ?
En tout cas, en politique, ces hypocrites sont légion et tiennent le haut du pavé.

Observatoire du MENSONGE

Faîtes un don

€5,00


Leurs réseaux sont très étendus et contaminent tout.
On retrouve, en tous lieux, ces petits gauchistes arrogants et pleins de morgue, qui se prennent pour des missionnaires en voulant faire « table rase du passé ». Violemment, s’il le faut.
Beaucoup n’ont pas compris que ce passé français, notre histoire de France, a fait ce que nous sommes : des citoyens pétris, essentiellement, de culture chrétienne, mais, aussi, de culture gréco-latine. Sans oublier le siècle des Lumières, qui, quoi qu’on en pense et quels que soient ses débordements, nous apporta… de la lumière ! Et qui nous inspira un petit peu, majoritairement, mais beaucoup et copieusement, toute la gauche. Jusqu’à l’excès !
Beaucoup trop de gens de gôche sévissent encore dans tous les rouages de l’État.
Particulièrement à l’Assemblée nationale, où la plupart des parlementaires de la majorité se prennent pour des « apôtres de la liberté » – la démesure est inscrite dans leur ADN – mais qui ne cessent de promulguer des lois d’interdit. De tout et de n’importe quoi. Comme empêcher de fumer dans un square ou dans un parc public ! En plein air ! Ou verbaliser un homme pour un regard appuyé et admiratif à l’endroit d’une jolie fille… Jusqu’où ira leur connerie ? Ces broutilles feraient sourire, s’il n’y avait pas le fond du problème : la connivence de ces imbéciles avec un système oppressif qui n’a pour but que de dépersonnaliser l’humain pour le soumettre aux diktats d’un système financier mondialisé. Qui, partout, en tous lieux, fait fi du droit des peuples à disposer d’eux-mêmes.
Entre autres hypocrisies, nos tartuffes sont toujours prêts à larmoyer sur le sort des immigrés, que l’on doit accueillir au nom de la solidarité internationale, en faisant semblant de ne pas savoir qu’une immigration massive fera baisser les salaires et obligera à revoir des dispositions favorables au salariat. Ils se fichent de savoir qu’un trop-plein d’immigrés va, mécaniquement, mettre en concurrence des familles, déjà modestes, qui vont devoir se battre encore un peu plus, quelques fois jusqu’au suicide, pour avoir leur part du gâteau. Ils se fichent de savoir que les milliards dépensés pour l’immigration pourraient aider les plus nécessiteux des Français. Ils se fichent de savoir que nos impôts sont mal employés, même si tout le reste doit en pâtir.
La planète croule sous les déchets industriels, l’argent roi déshumanise les rapports sociaux, conditionne la culture et favorise le communautarisme, mais nos gauchistes continuent leur petit manège : souffler le chaud d’un côté et le froid de l’autre.
Comme s’ils n’en connaissaient pas les conséquences !
Tous ces gens de gôche et ceux qui préfèrent rester dans le déni des réalités, ont déjà fait beaucoup de mal à la France et aux Français.
Trop de mal !
Il nous faudra bien, envers et contre tous, trouver le moyen de les empêcher de continuer leur jeu de massacre.
Vite !

Claude Picard

Auteur de Un colonialisme qui ne dit pas son nom
et Les tartuffes de la compassion

A lire aussi : 2034 l’année où…

 Copyright obligatoire en cas de citation ou de transmission de cet article, vous pouvez le copier:
Claude Picard pour Observatoire du MENSONGE

Inscrivez-vous gratuitement pour nous SUIVRE

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.

Rejoignez 11 666 autres abonnés

Observatoire du MENSONGE est présent dans 178 pays, suivi par + 200.000 LECTEURS et plus de 50 auteurs qui contribuent au succès du 1er site de l’opposition en France 

Avec La Semaine du MENSONGE: recevez gratuitement chaque samedi matin par mail les articles publiés dans la semaine

NB : vérifier que notre mail n’arrive pas dans vos indésirables…

COMMENTAIRES:

Avertissement: Tous les commentaires sont de la responsabilité de leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de L’Observatoire du MENSONGE qui se réserve le droit de ne pas publier un ou des commentaires sans avoir à justifier sa décision.
Ne pas mettre de liens vers d’autres sites car votre commentaire sera supprimé par le système.
Votre adresse mail ne sera pas publiée et vous pouvez signer de votre nom ou d’un pseudo.

Merci à tous ceux qui nous suivent, partagent et nous soutiennent !

Publicités

6 commentaires

  1. Quand on voit comment les islamo gauchistes défendent violemment l’invasion dans toute l’Europe, même si ,comme en Allemagne,un de leur concitoyen est assassiné à l’arme blanche par un maghrébin ,on se dit qu’il suffira d’une étincelle pour que ça explose! et on se dit aussi que ceux que les médias du même sérail appellent dédaigneusement « :EXTRÊME DROITE » sont en réalité des citoyens qui veulent défendre leur Pays ,leur famille et leurs biens chèrement acquis!!(inversion des valeurs)comme enseigné dans nos écoles »des ânes » depuis des années .

    J'aime

  2. Claude Picard, vous avez bien raison de dire « Il nous faudra bien, envers et contre tous, trouver le moyen de les empêcher de continuer leur jeu de massacre. »… Hélas c’est bien là que se situe le problème,trouver le moyen, ou purement et simplement un homme capable de renverser la vapeur !!!

    J'aime

  3. Quand nos gouvernants construisent une mosquée et une salle de prière sur le porte-avions Charles de Gaulle cela veut dire, qu’ils soient de gauche ou de droite, tous pourris ! Cela veut dire aussi que la France est morte ou le sera très bientôt car même notre armée devient majoritairement musulmane pour nous exterminer.
    Dommage que les français soient majoritairement cons !!!….. puisqu’ils acceptent.

    J'aime

  4. la gauche c’est la négation totale de l’individu et à terme cela débouche sur la dictature. regardez ce qui se passe au Venezuela arrivera ici très vite.

    J'aime

  5. Je suis totalement d’accord avec votre analyse, Monsieur Picard, qui est le bon sens même. La gôche c’est vraiment dramatique pour un pays quand elle est au pouvoir.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.