Comme faussaire de la politique, Sa « Saigneurie » mériterait le Nobel !


Toutes les mesures prises sont contre-productives.. Malgré cela Macron maintient sa politique de l’absurde et de l’alourdissement des taxes et impôts.


Attention ce texte est un pamphlet n’engageant que son auteur. Observatoire du MENSONGE défend la liberté d’expression! Faîtes de même en partageant et/ou en nous suivant. MERCI!

Comme faussaire de la politique, Sa « Saigneurie » mériterait le Nobel !

Par Nanouche

84% des Français pensent que le Monarc n’améliora pas leur pouvoir d’achat et 72% considèrent que leur pouvoir d’achat a baissé depuis mai 2017 ! On se rend compte chaque jour davantage que l’inexpérience est un lourd handicap. Depuis l’élection du « puceau de la pensée », c’est un cataclysme économique. Toutes les mesures prises sont contre-productives. Comme tous les médiocres, pour exister il a besoin de se mettre en avant, mais pas normalement puisqu’il ne peut briller par son intelligence ! Entre insultes aux Français et à présent « Que font ces dirigeants avec ces esprits fous et qui mentent à leur peuple », lors de son dernier déplacement en Slovaquie et maintien de sa « politique » sans changement de cap, la colère et l’exaspération montent. Dénigrer, insulter, provoquer, stigmatiser les uns et les autres, diviser la société… Les Français sont à bout ! Macronéron se comporte de plus en plus comme un pompier-pyromane qui cherche à diviser la France plutôt qu’à la rassembler. Son clivage virtuel « progressistes » contre « populistes » est un leurre qui vise à dissimuler le fiasco de sa politique.
Sa dernière macronade : comparer l’Europe actuelle à celle de l’entre-deux-guerres. Ses propos dégoulinent de bêtise. Quel aveu d’impuissance d’être obligé d’aller sur le terrain du nauséabond ! La peste En Marche… Qui ose dire : « On ne gagne rien dans l’humiliation de l’autre ». La palme d’or du cynisme 2018 est attribuée à Macronéron ! Retour également des lépreux nationalistes, mais il n’humilie personne, juste les peuples qui ont voté pour ces soi-disant lépreux comme Salivini ou Orban dont il fait des boucs émissaires. Concernant Orban par exemple le gamin devrait se renseigner un peu, il passerait, pour moins crétin qu’il n’est, il a remporté trois fois les élections. Personne n’a dit qu’elles avaient été truquées. Savez-vous qui est son principal adversaire politique? L’extrême droite. Faire de Viktor Orban un dictateur et un leader de l’extrême droite ne correspond pas à la réalité. Lamentablement et comme prévu, Macron nous ressort sa compol ultra réchauffée « moi ou le néant ». Pauvre homme et surtout pauvres de nous, un vrai tocard. En d’autres temps, Macronéron nous mènerait la guerre, à force d’insulter des chefs d’État étrangers élus par leurs peuples ! Il n’y a pas plus belliqueux que ces auto-proclamés « progressistes » et représentants du « Camp du Bien ». Quant au contenu totalement orienté de son clip pour les Européennes sur fonds public, il n’a aucun rapport avec une incitation à la citoyenneté. Macreux1er fait sa propagande sur les frais de l’État, opposer les progressistes aux populistes, comme il le dit, parce que lui-même n’a aucune stratégie concrète au niveau européen !

A tous nos lecteurs

Vous voulez comme nous restés informés et libres ? Alors protégez l’Observatoire du MENSONGE en le soutenant par un don ! Notre survie dépendra de vos dons, de 5 € en moyenne. Nous écrivons ici tous les jours et nous savons que vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire, alors c’est le moment d’agir aujourd’hui. Faîtes un don !

€5,00


Assimiler tous « ceux qui n’y croient pas » à des nationalistes qu’il faut combattre, c’est une fois de plus afficher un mépris des souffrances et des peurs, une déconnexion de la réalité vécue par l’immense majorité des Français. Être à ce point sourd et aveugle est inquiétant, une expertise psychiatrique serait la bienvenue. C’est le résultat de politiques et politiciens laxistes bien-pensants et méprisants. Il en est la caricature depuis 18 mois. Il récolte ce qu’il a semé. Les mêmes causes produisent toujours les mêmes effets et les vrais coupables sont ceux qui entretiennent (et génèrent !) ces CAUSES. En appliquant cette politique rien d’étonnant à ce que le peuple se défende avec les seules armes dont il dispose ; les élections. Il dramatise la situation dans un but politique: « c’est le fascisme ou moi, pas d’autres alternatives ». C’est un jeu dangereux et malhonnête. Difficile de comparer les deux époques. Cet homme est en dessous de tout. Ce « nain intellectuel » n’a rien compris à l’histoire. Il utilise des vieilles rengaines éculées de l’autre siècle « le nationalisme, c’est la guerre ». Il va sortir des cartons le trop célèbre : « La France a peur ». Et après, il accuse les autres d’utiliser la peur pour des vues électorales !
Nouveau Monde si insincère, TOUS novices et opportunistes aux passe-droits divers voire aux abus du pouvoir, appliquant ce fameux complexe de supériorité, de premiers de cordée en apparence, mais au fond, ne représentent qu’une duperie inouïe, vis-à-vis du peuple. Tout ceci est une construction artificielle, loin de la sensibilité d’un électorat toujours partagé, élu à la faveur d’une campagne jouant sur la jeunesse et le sourire d’un candidat « Boys band », placé là, par les forces de l’argent qu’il dénonce, le gag, et qu’il a généreusement remercié en retour. Vu la rapidité de son ascension, il y a fort à parier que le Lecanuet de poche sera aisément remplacé. Toute cette clique sait qu’elle disparaîtra. D’où des propos pleins d’amertume et d’outrances, trahissant, la quasi-certitude de se voir tôt ou tard écarté du fromage et la crainte d’exister encore « moins » que les oppositions actuelles. Incantations et déplacements sur le terrain, n’y feront rien, les Français ne sont pas stupides, le pouvoir d’achat est en berne, trop de ponctions, ce gouvernement ne sait faire qu’une chose : racketter les Français.
« Le pouvoir d’achat » dont ce gouvernement se gargarise comme s’il suffisait de « l’énoncer » pour qu’il augmente miraculeusement baisse régulièrement tant le poids des contributions, taxes et surtaxes, et impôts augmentent sans cesse.
PhilippeTartuffe : « j’assume tout ».
Réforme de l’État : La Macronie a aussi une « boîte à outils » ah ah ah… Les fonctionnaires pourront « toucher » le chômage. Afin de ne pas trop « braquer » les fonctionnaires, eh oui, ça vote un fonctionnaire, il annonce qu’une agence va être créée pour accompagner leur reconversion. Ça débauche et « en même temps » ça embauche. Prévoir d’embaucher des fonctionnaires pour faire fonctionner cette agence de reconversion … De fonctionnaires en chômeurs, croquignolesque !
Darmanin : « nous sommes le contraire du gouvernement des riches ». Ah, il y a des jours où dans ce contexte morose, attraper un bon fou rire, détend. Il s’engage aussi concernant le prélèvement à la source « à rembourser les contribuables ‘dès le mois prochain’, en cas d’erreur », satisfait ou remboursé !
Croissance ? Il n’y a pas de reprise et il n’y en aura pas, malgré l’utilisation du mot « reprise » par les organes de propagande, les ménages trop ponctionnés ne peuvent consommer. Après deux trimestres à 0,2 % de croissance, aujourd’hui c’est 0.4. Totalement insuffisant pour permettre à l’économie tricolore de retrouver des couleurs. Macronéron et ses « mesures » ont tué la croissance. Quand l’INSEE voit une « croissance », les Français, eux, voient négatif. Ces prévisions sont inférieures à celles du gouvernement, qui escompte pour sa part une hausse du PIB de 1,7 %. Par magie, aussi ?
Quant au taux de chômage, on peut tout de même noter que son maintien à un haut niveau témoigne de l’échec de la stratégie de Macreux1er, basée sur la baisse des impôts des plus riches (censée les faire investir en France) et sur les réformes du droit du travail (censées inciter les entreprises à embaucher). Jusqu’à présent, le choc attendu n’a pas eu lieu. L’emploi pâtit du ralentissement de la croissance provoquée par les mesures qui ont réduit le pouvoir d’achat des ménages au premier semestre 2018 (hausse de la CSG, hausse des taxes).
BLM : « « Notre politique profite à tous les Français. Nous ne changerons pas de cap ». Nous, non plus, droit sur les urnes pour les prochaines élections… « Nous entendons les inquiétudes des Français »… Oui, oui, ils osent tout avec un tel cynisme, c’est bien à ça qu’on les reconnaît !
Oyez oyez avis aux : lépreux, Gaulois réfractaires, ceux qui ne sont rien, fainéants, illettrés, alcooliques, grincheux, fouteurs de b*rdel et autres gueux, Belloubêêêê a un message pour vous : « tenez bon ».
Escrologie : « nous voulons libérer les Français du pétrole », « on entend la colère des Français, on peut la comprendre mais il faut aussi comprendre quelle est la situation actuelle ». La situation actuelle n’est rien d’autre que de l’enfumage et des mensonges éhontés. En un an, le prix du diesel a augmenté de 23%, tandis que l’essence a pris 14%. L’augmentation de certaines taxes représentent environ 60 % de son prix pour les automobilistes. Alors, l’excuse bidon du prix du baril que ne cesse de répéter en boucle les sinistres et autres Bêêê, ne prend pas. C’est la goutte d’essence de trop qui a fait déborder le réservoir ! La hausse des prix sert davantage à remplir les caisses qu’à sauver la planète. Les Français en ont assez d’être pris pour des vaches laitières avec traite automatique, jusqu’à la dernière goutte.
Justice : après le vote pour les racailles en prison, le téléphone pour continuer leur business tranquillou, c’est ça, Belloubêêê ? Comme des coqs en pâte, ces « jeunes », bien les chouchouter surtout, leur voix compte… Et celles aussi, des personnes qui les attendent dehors…
Sa « Saigneurie » se bat pour les Français modestes, mais si, il n’arrête pas de le répéter. Vive le pouvoir d’achat. Cynisme et tromperie. « Le travail paie », sauf que le travail ne paie rien, vu le racket ! Après le hold-up de l’Élysée, le hold-up du pays… Mais, ‘faire’ croire QUE « donner une miette d’un côté pour reprendre une baguette de l’autre ». Ah, la fameuse expression d’Audiard, lui va à merveille… Nous en avons les preuves jour après jour, mais probablement encore une « pensée complexe », que l’on n’arrive pas à comprendre ? Le coup de com’ permanent. Du jamais vu, cinq jours de vacances aux frais des contribuables, bien sûr avec sa smala. Sondage Yougov, 21%, c’est autre chose que les sondeurs macronlâtres chez lesquels Sa « Saigneurie » a acheté un forfait bloqué.
« Je suis tombé par terre c’est la faute à Voltaire, le nez dans le ruisseau c’est la faute à Rousseau ».
Le « puceau de la pensée » se noie dans son ignominie, ses insultes et mensonges, et tout en se noyant « rassurez-vous, je vais bien, je ne lâche rien », oh, ça tombe bien, nous non plus, nous ne lâcherons rien ! Mieux encore, au moins 80% de Français iront le chercher pour lui infliger une bonne raclée lors des prochaines élections. À jeter dans les oubliettes de l’Histoire !
Les seules questions importantes en politique, ce sont la vision et le leadership. C’est l’énergie que l’on est prêt à mettre au service d’un projet, d’un pays. L’expérience n’est pas un détail, nous le constatons chaque jour depuis mai 2017 et la politique est inexistante. Alors, cette fausse proximité avec l’électeur, cette dangereuse normalité, cette inquiétante banalité, cette apologie de l’amateurisme sont effrayantes. Quant au journaleux lèche-Majesté, leur désinformation récurrente n’arrive même plus à masquer le vide sidéral qu’il a entre les deux oreilles, pourtant, qu’est-ce qu’ils s’en donnent du mal quotidiennement !
MacronFaussaire pensait qu’il suffisait d’abuser de tous les symboles de la République, jusqu’à apposer la croix de Lorraine sur le logo de l’Élysée pour ÊTRE président, il s’est vendu durant la présidentielle comme étant un surhomme, et là, comme plus rien ne va depuis cet été et que même la com’ ne prend plus, on nous dit qu’il est fatigué « qu’il maigrit à vue d’œil et même qu’il a pris cher », pov’choupinet, pipeau que tout cela préparé en amont. Il a épuisé tous les stratagèmes, ne reste plus qu’à tenter d’apitoyer, ces saloperies de Gaulois réfractaires et autres récalcitrants en jouant le « malade imaginaire ». Il veut uniquement casser son image « d’arrogant » ET de « superficiel », afin que les Français puissent dire « finalement il est comme nous, il a besoin de repos », tss tss tss, il ne cherche qu’une chose à « s’humaniser » le fainéant avant de faire sa petite tournée dans l’Est et le nord de la France : 11 départements à visiter en six jours pour le centenaire de l’armistice de 1918. Comme un air de campagne électorale. L’imposture en perdition ! S’il savait comme les Français sont fatigués de devoir le supporter, lui, son incompétence crasse et sa vulgarité…

Nanouche pic  Nanouche

 Copyright obligatoire en cas de citation ou de transmission de cet article, vous pouvez le copier: NANOUCHE pour La gauche m’a tuer
Dessin de couverture : DELIGNE pour URTIKAN

Inscrivez-vous gratuitement pour nous SUIVRE

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.

Rejoignez 11 805 autres abonnés

Recevez gratuitement chaque samedi matin par mail les articles publiés dans la semaine

NB : vérifier que notre mail n’arrive pas dans vos indésirables…

COMMENTAIRES:

Avertissement: Tous les commentaires sont de la responsabilité de leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de L’Observatoire du MENSONGE qui se réserve le droit de ne pas publier un ou des commentaires sans avoir à justifier sa décision.
Ne pas mettre de liens vers d’autres sites car votre commentaire sera supprimé par le système.
Votre adresse mail ne sera pas publiée et vous pouvez signer de votre nom ou d’un pseudo.

Observatoire du MENSONGE est présent dans 178 pays, suivi par + 200.000 Lecteurs avec plus de 50 auteurs qui contribuent à son succès.  Merci à tous ceux qui suivent,  qui partagent et qui nous soutiennent. 

Faire un don

Pour aider le site à poursuivre…

€5,00

Publicités

9 commentaires

  1. Diviser , c’est tout ce qu’ils ou elles savent faire et dans la confrontation , les français perdent leur « sang -froid » qui seras aussitôt relayé par les « médias _valets » ….un « exemplaire » avec Mélenchon . _

    J'aime

  2. Micron a fait sien le vieil adage selon lequel la meilleure défense, c’est l’attaque, puisqu’il ne sait rien faire de constructif. Ce n’est qu’un théoricien, pétri d’élucubrations d’énarque, acculé à continuer son jeu de bonneteau.
    Et puis, que je sache, il n’a pas décrété sentencieusement comme ses deux prédécesseurs socialos – la Mitte, puis FH : « Je serai le président de tous les Français ». Il préfère diviser pour régner.
    Au moins, certains électeurs auront temporairement compris qu’il ne fallait pas trop juger les gens sur leur mine (ou leur appartenance socioculturelle ou idéologique), mais plutôt sur leurs compétences. Il est facile pour un électeur de base, de décréter : « Y a qu’à… ; faut qu’on… ; moi, à sa place, je… », mais la réalité est peut-être un peu plus complexe que cela.

    J'aime

  3. La gauche est facho : sa façon de présenter les choses est symptomatique. Dernier exemple en date c’est l’élection au Brésil où politiques et médias ont viré à l’hystérie contre le gagnant un peu comme ils le font chaque jour contre Trump…

    J'aime

  4. Ce qui reste incompréhensible c’est qu’il y a encore des gens pour soutenir Macron. Alors que tout augmente dans des proportions inquiétantes comme le gaz, l’essence, l’électricité,n etc.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.