Une fin de Moi bien difficile.


Macron ou l’histoire d’un grand ratage social et économique.


Attention ce texte est un pamphlet n’engageant que son auteur. Observatoire du MENSONGE défend la liberté d’expression! Faîtes de même en partageant et/ou en nous suivant. MERCI!

Une fin de Moi bien difficile.

Par Nanouche

Bientôt Noël, retour des cadeaux à la poudre de perlimpinpin et argent magique…
Lundi MacronFaussaire, et ses annonces mensongères, un exemple avec le SMIC, démonstration de son mensonge éhonté, il a annoncé une augmentation de 100 € comme si cela était un cadeau : au 1er janvier 2019, le salaire minimum – actuellement de 1 184,93 € nets et touché par 1,655 million de salariés – sera revalorisé d’environ 1,8 % la stricte application de la règle de calcul automatique, l’équivalent de 20 € supplémentaires. Il ajoute à son calcul le coup de pouce de 50 % de la prime d’activité pour les 3,2 millions de travailleurs qui touchent le SMIC ou un peu plus. A été prise la décision d’accorder en une fois, au 1er janvier 2019, 80 € d’augmentation aux allocataires de la prime d’activité. Tout le monde n’y a pas droit puisqu’elle est calculée en fonction de la situation familiale et des revenus pour les personnes qui gagnent jusqu’à 1,2 SMIC, donc jusqu’à 1379 € nets mensuels. Conclusion : Il n’y a pas de véritable coup de pouce au pouvoir d’achat. Ce ‘bonus’ décroît pour ceux qui gagnent entre un SMIC et 1,2 SMIC. Et il disparaît pour ceux en dessous d’un demi-smic. Ce sont les plus ‘pauvres’, ceux qui gagnent la moitié d’un SMIC, soit 300 000 ménages, qui sortent perdants de ces ajustements.

A tous nos lecteurs

Vous voulez comme nous restés informés et libres ? Alors protégez l’Observatoire du MENSONGE en le soutenant par un don ! Notre survie dépendra de vos dons, de 5 € en moyenne. Nous écrivons ici tous les jours et nous savons que vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire, alors c’est le moment d’agir aujourd’hui. Faîtes un don !

€5,00


« Je sais qu’il m’est arrivé de blesser certains d’entre vous par mes propos » généralement quand on reconnaît avoir blessé quelqu’un on présente ses excuses.
« Je veux ce soir être très clair avec vous : si je me suis battu pour bousculer le système en place, c’est justement parce que je veux servir notre pays et que je l’aime », a assuré MacronMenteur « Mon seul combat, c’est pour vous ». Nous préférons en rire qu’en pleurer ! Des «mesurettes» qui ne vont en rien, modifier le cap politique de Macronéron qui va continuer son massacre en 2019, avec par exemple la future réforme des retraites qui sera encore plus de précarité pour une majorité de Français. Sur le terrain, c’est la colère qui l’emporte, mêlée à une déception à laquelle beaucoup s’attendaient. Ce ne sont pas des excuses convenues, ni une empathie de théâtre et des mesures qui coûtent un bras et ne résolvent rien, qui vont rendre à ces gens et au pays sa fierté d’être ce qu’il est collectivement. Rien ne sera comme hier… C’est bien le seul à NE PAS s’en apercevoir. En perdition totale depuis Bruxelles et devant les caméras il a estimé que la colère des « gilets jaunes » et « légitime et juste ». Alors, ce ne sont plus des « gens qui ne sont rien », des « illettrés », des « fainéants », des « fouteurs de bordel », des « grincheux », des « jaloux », des « séditieux », qui « fument des clopes et roulent au diesel » ? Ce ne sont plus des « lépreux » atteints de « peste brune » ? Il faudra qu’il prévienne Darmanin, BêêGriveaux et CastaSimplet qui n’ont pas l’air au courant. « Qu’ils viennent me chercher » fanfaronnait-il devant ses Bêêê… Ils étaient là, mais lui se planquait sous son bureau. 500 gardes républicains, 100 policiers et gendarmes, des drones et même un hélicoptère était prêt à l’exfiltrer.… Quand MacronGrandeBouche se terrait à l’Élysée transformé en bunker face aux « gilets jaunes ». Oh, nous pensions qu’il assumait tout ! En plus, du mépris, des manipulations, des mensonges, de son arrogance, de ses insultes… Il est lâche ! Ah ah ah, Macreux1er en perdition, ce menteur intrinsèque fait encore semblant, tellement il a la trouille ! Il n’est absolument pas crédible! Il ne l’a jamais été, mais aujourd’hui, il l’est encore moins !
Comme Le « Monarc » a été la risée des autres dirigeants européens, mais pas que et qu’il s’est pris le boomerang de ses insultes en pleine face, le voilà donc affirmer que c’est une colère européenne, mais oui, mais oui, mais bien sûr…Il a estimé « que cette « colère » s’exprimait « partout en Europe, avec les votes pour les extrêmes, avec le Brexit. « Moi, le sauveur du monde ou le chaos », eh bien le chaos, c’est lui ! Il est seul et de son « projééééé » personne n’en veut ! Donc, ses pseudo-annonces coûteraient au moins dix milliards et comme il n’a fait aucune réforme d’État, il va ENCORE creuser les déficits ! Le seul levier, c’est la réduction de la dépense publique. Six ans qu’il est indirectement et directement au pouvoir = zéro économie ! Gabegie !
Il s’agit là, de revenir à l’essentiel de ce qu’est la politique et non d’annoncer des mesurettes dans l’urgence, face à un mouvement qui ne s’essouffle pas. Écouter les élus et mener une politique utile aux citoyens qu’on ne gère pas comme des numéros de dossiers. Il y a des réalités derrière chacun d’entre eux, faire preuve de tant de mépris social, c’est affligeant et révoltant. Ce sentiment de révolte s’est propagé dans notre pays, et les gens manifestent leur mécontentement et leur solitude. Le vieux monde avait des règles. Le « Nouveau Monde » n’a plus de traditions, n’a pas de culture, n’a pas d’éducation, n’a pas le sens du devoir, n’a pas le respect d’autrui, n’a pas de structures, conclusion : ça débouche sur n’importe quoi. Comme beaucoup d’hommes politiques aujourd’hui, il a moins d’esprit et il méprise «  les intermédiaires  ». Il pensait pouvoir se passer de tout le monde, retour des « anciens », à la rescousse de la « start-up nation » qui a fait faillite. Et il se prend un retour de boomerang d’une puissance inouïe. En France il est haï, sur la scène européenne il est la risée des autres dirigeants à qui il a fait la leçon en les insultant et à l’international, n’en parlons pas ! Le plus triste, c’est pour la France et les Français qu’il est censé représenter. Depuis dix-huit mois zéro résultat, il n’en obtiendra plus jusqu’à la fin de son quinquennat, tout ne sera que gesticulations comme un canard sans tête. Revenons en France, pour agir correctement et efficacement, il faut connaître ses dossiers et respecter les gens qui, sur le terrain et au quotidien, vont en subir les conséquences  ! Les technocrates s’en foutent, ils ne s’en rendent même pas compte…, C’est affolant ce dédain, ce mépris. Cela coûtera cher à « c’est Moi le chef »… Il faudrait qu’il apprenne la modestie. Qu’il ne se pense pas si intelligent alors qu’il n’est qu’un cynique bonimenteur, et ça les Français l’ont compris. Pouvez-vous nous dire en quoi il change la vie des gens  ? A force d’abîmer beaucoup de vies, à force de trop tirer sur la corde, nous avons atteint un point de rupture. Le macronisme est avant tout une affaire de statistiques plus que de tripes  ! Remettre au cœur de la politique, l’action au service des gens. On aurait certainement évité le mouvement des ‘Gilets jaunes’ si Le « Monarc » avait fait preuve de plus d’écoute et de moins d’arrogance. Alors Jupiteux, brutale, la chute du haut de l’Olympe ? « Retisser l’unité nationale » avec une cote de 18% ah ah ah … Le dialogue ? Le dialogue auquel jusqu’à présent vous n’accordiez aucune importance, parce que vous, vous aviez toujours raison et tous les autres torts ? Le travail, mais lequel ? Le vôtre, pour lequel vous avez failli ou bien celui des fainéants de Français ? Se retrouver ? Mais, pour se retrouver, il faut un vrai chef afin de se rassembler derrière lui et non pas un gamin capricieux ! Il n’y a aucune possibilité de se rassembler puisqu’il n’y a aucune confiance ! Macreux1er a fracturé la société, en stigmatisant les Français et les prenant pour des moins que rien, il a méprisé les « corps intermédiaires » le « né sachant » qui n’avait besoin de personne, c’est lui le responsable de tout ce bordeloum, tout est de sa faute. Les Français ne peuvent plus le voir, c’est viscéral ! Son allocution, avec des trémolos dans la voix, ou alors celui du « je vous ai entendu voire compris », ne prend pas, il est cuit le Macron. Ce qu’il se passe aujourd’hui est la conséquence de son irresponsabilité et son manque de devoir envers le pays. Il a le cynisme d’être pyromane, alors qu’il se présente en pompier. Toutes ces initiatives sont vaines. Aujourd’hui il parle dans le vide. Cible récurrente des manifestants, à coup de « Macron démission », sa personne concentre toute la colère et pour cause ! Il fait l’objet d’un rejet violent et spectaculaire. Il a semé le mépris et récolté la haine, à la hauteur de son incompétence ! Il manque cruellement d’expérience… Le pouvoir aurait dû répondre tout de suite : un gouvernement doit toujours être attentif à ne pas franchir cette limite au-delà de laquelle l’autorité vacille et lorsqu’il se rend compte qu’elle est atteinte, il doit tout de suite calmer le jeu. La rhétorique du «nous ne céderons pas», «ce n’est pas la rue qui gouverne» atteint très vite ses propres limites. Savoir céder à temps fait partie de l’art de gouverner. Pour gouverner un peuple, il faut que celui-ci, à défaut d’adhérer, consente. «Je ne referai pas la France sans les Français », disait de Gaulle en 58. Ce n’est en rien un tournant social, qui serait de mettre sur la table et de décortiquer la machine à effacer les frontières, à broyer les sociétés, les économies, les cultures, les identités. Il n’a toujours rien compris le « puceau de la pensée » avec son « mondialisme heureux » son « Europe heureuse» et son «multiculturalisme heureux», lors de son monologue larmoyant lundi soir, c’est une phrase passée inaperçue que la presse s’est bien gardée de mettre en évidence : « Le terme même d’identité ne peut être accolé à celui de ‘culture française’ », il est fou ce type ! Racolage des voix de gauche. Nous pensons que de très nombreux Français auront un rendez-vous avec lui lors des Européennes.
Est arrivé le drame de Strasbourg au milieu de cette révolte sociale. Alors Manu, elle était où ta super « Task force » qui était LA solution dans la lutte contre le terrorisme islamiste ? « L’occasion » pour ce gouvernement de faire une récupération abjecte de cet attentat afin d’essayer de faire cesser ce mouvement de colère. Les sinistres sont montés au créneau en demandant qu’il n’y ait plus de manifestations ajoutant que Sa « Saigneurie » avait entendu leurs revendications et y avait répondu par des « mesures concrètes ». Le petit théâtre de MacronFaussaire : « mon seul combat, c’est pour vous » ‘ma plus belle histoire d’amour , c’est vous’ comme Barbara, son pseudo-mea culpa, son double langage et ses annonces mensongères. Tout est haïssable chez lui : sa politique et son mépris envers le peuple, qu’il pense une fois encore avoir trompé, avec ses fausses annonces et faux cadeaux !
N’est pas président qui veut…

Nanouche pic  Nanouche

 Copyright obligatoire en cas de citation ou de transmission de cet article, vous pouvez le copier: NANOUCHE pour La gauche m’a tuer
Dessin de couverture : CAMBON pour URTIKAN

Inscrivez-vous gratuitement pour nous SUIVRE

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.

Recevez gratuitement chaque samedi matin par mail les articles publiés dans la semaine

NB : vérifier que notre mail n’arrive pas dans vos indésirables…

COMMENTAIRES:

Avertissement: Tous les commentaires sont de la responsabilité de leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de L’Observatoire du MENSONGE qui se réserve le droit de ne pas publier un ou des commentaires sans avoir à justifier sa décision.
Ne pas mettre de liens vers d’autres sites car votre commentaire sera supprimé par le système.
Votre adresse mail ne sera pas publiée et vous pouvez signer de votre nom ou d’un pseudo.

Observatoire du MENSONGE est présent dans 178 pays, suivi par + 200.000 Lecteurs avec plus de 50 auteurs qui contribuent à son succès.  Merci à tous ceux qui suivent,  qui partagent et qui nous soutiennent. 

Faire un don

Pour aider le site à poursuivre…

€5,00

 

Publicités

7 commentaires

  1. Un président de la république qui se croit obligé de rappeler qu’il aime son pays – ce pays qui aurait commis, selon lui, le « crime contre l’humanité » de la colonisation – voilà qui est singulier et surtout inquiétant.
    Contrairement à son prédécesseur corrézien qui n’inspirait que le mépris, ce blanc-bec excite la haine.
    Au moins, le mouvement de grogne populaire qui secoue notre pays (et d’autres, à ce qu’il paraît) lui aura-t-il servi de première expérience du pouvoir.
    Et malheureusement, dès que la cohésion nationale montre ses fissures, les terroristes en profitent pour venir mettre de l’huile sur le feu.

    J'aime

  2. Se mettre en avant et se vanter sans rien derrière voila ce que Brigitte lui a sans doute appris lors de ses cours de théâtre !En somme comme l’a dit celui qui a analysé ,ce type là déguisé en Président n’est autre qu’une marionnette dans les mains de Soros et sa bande de crapauds qui ont des projets criminels contre les peuples européens !Macron barre toi le peuple souverain s’avance!!!!!!!!!!

    J'aime

  3. Bizarrement Macron ne passe plus : quoiqu’il dise c’est un flop maintenant. De plus les médias affiliés ont une telle mauvaise foi pour essayer de le soutenir que les gens ne sont plus dupes. Macron est en phase terminale.

    J'aime

    1. S’il arrive à passer , avril 2019 : je rentre dans les Ordres et me fait castrer ! Qu’il m’en cuise pour la suite ……..
      Ce type a vocation à gicler , d’une forme ou d’une autre !!! C’est plus vivable un truc pareil ?

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.