Qui manipule l’information 7 ?


L’art de prohiber les fausses informations s’insinue par le maniement des consciences. Chapitre 7

Qui manipule l’information ?

Par Daniel Desurvire

Qui, de l’État ou le peuple, manipule le plus l’information ?

Cette étude se décline ainsi :
1°) Une loi inique contre les fake news qui cuirasse les élus, mais un outil inquisitorial contre la Nation
2°) L’art de prohiber les fausses informations s’insinue par le maniement des consciences
3°) Quand des enfants réfugiés participent aux vraies fausses nouvelles pour entortiller les quotas d’immigrés
4°) Le mensonge d’État, c’est autant occulter l’information que de refuser les réalités

Chapitre 7
2°) L’art de prohiber les fausses informations s’insinue par le maniement des consciences

Peut-être que si les consciences vertueuses acceptaient de comprendre la dure réalité mahométane, elles cesseraient de se retrancher derrière la sacro-sainte liberté de culte pour y disséquer le contenu délétère du Coran et de la Sunnah, puis d’exhumer les innombrables exécrations qui constellent cette prétendue religion. Cette prise de conscience amènerait vraisemblablement les Musulmans français de bonne disposition à sortir de leur coma traditionnel pour constater le problème mortifère qui siège à l’épicentre de leur communauté ; à savoir que l’étiologie de ce mal cultuel se trouve précisément entre leur main ; un Livre de culte que la plupart n’a pas choisi, mais hérité de l’Oumma.
Peut-être que si les consciences vertueuses acceptaient de comprendre la dure réalité mahométane, elles cesseraient de se retrancher derrière la sacro-sainte liberté de culte pour y disséquer le contenu délétère du Coran et de la Sunnah, puis d’exhumer les innombrables exécrations qui constellent cette prétendue religion. Cette prise de conscience amènerait vraisemblablement les Musulmans français de bonne disposition à sortir de leur coma traditionnel pour constater le problème mortifère qui siège à l’épicentre de leur communauté ; à savoir que l’étiologie de ce mal cultuel se trouve précisément entre leur main ; un Livre de culte que la plupart n’a pas choisi, mais hérité de l’Oumma.
Sur cette opportunité, un aggiornamento islamique s’imposerait et le risque d’amalgame s’évanouirait, autant que leur présumée différence avec les Français de souche judéo-chrétienne. Plutôt que de chercher un mobile dans le martyr djihâdiste pour les uns, les autres dans l’épitaphe d’une victimologie identitaire, faisons donc en sorte de gommer les différences en laissant à la religion la place congrue qu’elle doit occuper dans une société laïque, non de laisser la gangrène s’insinuer dans l’hypocrisie, comme si l’Islam n’y était pour rien dans ce conflit unilatéralement coranique et qui se veut être une guerre de civilisation, comme si les commentateurs musulmans, à qui l’État déroule le tapis rouge, pouvaient condamner le terrorisme sans impliquer la religion de leurs coreligionnaires.

Vous aimez ? Alors participez !

A tous nos lecteurs Vous voulez comme nous restés informés et libres ? Faîtes un don pour que nous puissions continuer à vous informer et vous divertir. MERCI !

€5,00


3°) Quand des enfants réfugiés participent aux vraies fausses nouvelles pour entortiller les quotas d’immigrés
Pour conclure sur ce chapitre des pratiques insidieuses adoptées par le pouvoir régalien pour contraindre à son insu le peuple français à se rallier à ses objectifs, le mobile de ses œuvres multiculturalistes dissimule bien souvent une réalité inavouable. En l’occurrence, la finalité controuvée de certaines manœuvres de communication relève d’une diversion politique pour camoufler de secrètes compromissions ; des ententes glauques avec les pétromonarchies du Golfe, des marchés entrelardés de chantages à l’immigration et de concussion découlant d’une corruption qui entache la carrière de certains élus. Pour ce faire, la social-démocratie joue sur des apparences faisant appel à la compassion de ses électeurs envers les réfugiés du monde de l’Islam, une ouverture à la générosité, à la sensiblerie et aux larmoiements ; le tout ficelé dans un paquetage droit-de-l’hommiste vertueux mais obligatoire, car réputé servir la bonne cause.
Il en va ainsi avec l’immigration qui se déverse depuis le tiers-monde en Occident, car nul ne saurait rester insensible aux clichés de la détresse des enfants africains et moyen-orientaux que les médias placés sous la vigilance, voire le couperet du Conseil supérieur de l’audiovisuel – CSA – (note 10) , offrent au regard crédule et à la fibre sensible des lecteurs et des téléspectateurs lambda. Cela, les politiciens le savent, en usent et en abusent, car les citoyens fléchiront sous le poids culpabilisant de leur conscience, sans que leur soit livré une autre réalité : celle d’une trahison nationale quant à l’immixtion d’un Islam radical incompatible avec les standards de la démocratie. Mais ce qui est encore moins avouable, c’est que la tricherie et l’imposture se retrouvent de chaque côté de ces trafics d’information.
Ainsi pour l’exemple, il se trouve majoritairement de faux enfants migrants isolés parmi les Mineurs non accompagnés (MNA). Ceux-là occupent une part en croissance vertigineuse dans le décompte des réfugiés. Le manque de moyens et de licence juridique qui devraient permettre de reconsidérer l’âge annoncé par ces jeunes clandestins, ajoute encore davantage à la confusion. Si l’immigré isolé est reconnu majeur, en dépit de l’âge moindre argué par l’individu, il sera d’office classé en situation irrégulière et encours une expulsion. Inversement, si celui-ci est cliniquement certifié mineur, il sera pris en charge par l’État français hébergeur selon le dispositif sociojuridique de protection de l’enfance. En l’occurrence, la mission MMNA du ministère de la justice est chargée de répartir ces jeunes Arabes et/ou Africains dans différents départements sur le territoire métropolitain. Ainsi, 14392 jeunes migrants d’Afrique noire, parmi d’autres, sous le statut de mineurs isolés furent dispatchés sur l’hexagone en 2018.
À suivre

Daniel Desurvire

Ancien directeur du Centre d’Étude juridique, économique et politique de Paris (CEJEP), correspondant de presse juridique et judiciaire.
NOTE :
10 : Une AAI ou API elle-même sous le joug absolutiste de Matignon.

Retrouver les chapitres précédents en cliquant sur le numéro :
1 23456

 Copyright obligatoire en cas de citation ou de transmission de cet article, vous pouvez le copier:
Daniel Desurvire pour Observatoire du MENSONGE

Inscrivez-vous gratuitement pour nous SUIVRE

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.

Minute du MENSONGE 62
Macron nous a mis une drôle de musique en marche.

Le chant des sans-parti
On recherche activement l’opposition disparue partie sans laisser de traces…

COMMENTAIRES:

Avertissement: Tous les commentaires sont de la responsabilité de leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de L’Observatoire du MENSONGE qui se réserve le droit de ne pas publier un ou des commentaires sans avoir à justifier sa décision.
Ne pas mettre de liens vers d’autres sites car votre commentaire sera supprimé par le système.
Votre adresse mail ne sera pas publiée et vous pouvez signer de votre nom ou d’un pseudo.

Ne manquer aucun article d’Observatoire du MENSONGE en vous inscrivant GRATUITEMENT à

parution chaque samedi

NB : vérifier que notre mail n’arrive pas dans vos indésirables…

Observatoire du MENSONGE est présent dans 178 pays, suivi par + 200.000 Lecteurs avec plus de 50 auteurs qui contribuent à son succès.  Merci à tous ceux qui suivent,  qui partagent et qui nous soutiennent. 

Faire un don

Pour aider le site à poursuivre…

€5,00

♥ Retrouvez-nous sur FACEBOOK en cliquant ICI

Publicités

4 commentaires

  1. merci pour cet article , ces précisions que vous nous donnez , je vais faire suivre , je soupçonnais sans chiffres réels, ils sont dramatiquement sournois , à mes yeux .

    J'aime

  2. Une évidence à laquelle on ne peut qu’adhérer !
    Mais je me permets de signaler chapitre 7 – 2) que le 1er paragraphe est en doublon…
    Cordialement

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.