Emmanuel Macron 1er ou l’Europe médiatique.


Tous les médias européens ont publié bon gré mal gré la tribune d’Emmanuel Macron 1er dont la lecture laisse pantois.

Nouveau : offrez vous le livre exclusif de Daniel Desurvire en téléchargement sur Amazon pour seulement 1,50 en cliquant sur l’image et soutenez ainsi Observatoire du MENSONGE

  Nous aimons la liberté de publier ce qui ne veut pas dire que nous approuvons ce texte qui n’engage que son auteur.

Emmanuel Macron 1er ou l’Europe médiatique.

Par Jacques Myard

Tous les médias européens ont publié bon gré mal gré la tribune d’Emmanuel Macron 1er dont la lecture laisse pantois.
On y découvre à la fois les « rêveries d’un promeneur solitaire » de Jean-Jacques Rousseau et le prêche d’Urbain II en 1095 à Clermont appelant aux croisades, le tout dans un pathos un tantinet vaniteux car l’auteur parle au nom de la vérité et de sa foi inébranlable dans sa vision eschatologique de l’Europe, bien éloignée des réalités.
Un proverbe indien nous apprend à juste titre qu’il faut certainement suivre celui qui cherche à tâtons la vérité mais qu’il faut surtout fuir celui qui l’a trouvée.
Il est vrai que cette tribune relève davantage de la rhétorique que d’un réalisme pragmatique dont l’Europe a besoin aujourd’hui pour se ressaisir.
Parler de civilisation européenne comme d’un tout qui nous unirait, c’est employer un concept valise qui ne décrit rien, n’explique rien car il existe d’abord des cultures nationales propres à chaque peuple.
De plus, vouloir défendre notre liberté et la dénier à certains en les disqualifiant comme nationalistes est une singulière conception de la liberté. On ne peut que s’interroger sur son projet de créer une « Agence européenne de protection des démocraties » : voilà un beau retour des méthodes sentencieuses du « politiquement correct », qui rappelle la formule de Brecht : « le peuple s’est trompé, changeons de peuple ».
Evoquer la remise à plat de Schengen est un bon projet mais que propose-t-il ? Cette réforme passe d’abord par le contrôle aux frontières nationales. Il n’en dit mot !
En revanche, il souhaite un traité de défense et de sécurité propre aux Européens ; sans doute a-t-il oublié le traité de l’UEO des années 50 dont l’article V a été repris à l’article 42-7 du traité sur l’UE (assistance mutuelle en cas d’agression) mais il passe sous silence que nos partenaires européens, britanniques, roumains, polonais, les Etats baltes sont des adeptes fidèles à l’OTAN avant tout autre alliance.
Vouloir rétablir une préférence communautaire est, certes, louable, mais là encore, c’est oublier que nos partenaires, Allemagne en tête, mais aussi pays de l’Est ont tendance à acheter américain pour leur défense et même australien pour les gigots de mouton plutôt qu’ à appliquer une préférence communautaire révolue à leur yeux.
Prôner la création d’une banque communautaire du climat pour financer la transition écologique risque fort de faire doublon avec la Banque Européenne d’Investissement (BEI) dont la mission pourrait être élargie. C’est un effet d’annonce.
Se tourner vers l’Afrique est une nécessité mais pour résoudre les problèmes de ce continent, il est prioritaire de maîtriser son explosion démographique. Il n’en dit mot.
Emmanuel Macron 1er nous appelle à ne pas être les somnambules d’une Europe amollie et propose une grande conférence pour l’Europe à laquelle seront associés des panels de citoyens.
Voilà le Grand Débat qui revient, avec tous les risques d’accoucher d’un projet d’une incohérence totale. C’est l’impasse assurée !
On ne peut qu’être étonné de tels propos, de ce prêche plein de rêveries et dénué de tout pragmatisme réaliste.
Il y manque un mot qui dénote qu’Emmanuel Macron 1er est toujours dans la fuite en avant d’une logique européenne qui mène l’Europe dans le mur : ce mot est un principe, le principe de subsidiarité, qui permettrait de redonner vie aux démocraties nationales face à la captation technocratique de Bruxelles.
Nos démocraties nationales sont désormais vides de sens, les Parlements nationaux sont des théâtres d’ombre. Il est temps que l’Union européenne s’en tienne à l’essentiel, en cessant de vouloir tout réglementer et contrôler, et noue des politiques de coopération dans les domaines qui affectent le continent dans son ensemble.
Une chose est certaine, la posture de chevalier blanc d’Emmanuel Macron 1er a plus de chance de heurter nos partenaires que de relancer la nécessaire coopération entre les peuples européens.

Jacques Myard

Maire de Maisons-Laffitte
Membre Honoraire du Parlement
President du Cercle Nation et République

  SUIVEZ ! PARTAGEZ !  

LOGO OBS

Image

Copyright obligatoire en cas de citation ou de transmission de cet article, vous pouvez le copier: Jacques Myard


Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié(e) par email des nouvelles publications.

Minute du MENSONGE 63
Macron a bien choisi ses ministres : je plaisante !

Le chant des sans-parti
On recherche activement l’opposition disparue partie sans laisser de traces…

COMMENTAIRES:

Avertissement: Tous les commentaires sont de la responsabilité de leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de L’Observatoire du MENSONGE qui se réserve le droit de ne pas publier un ou des commentaires sans avoir à justifier sa décision.
Ne pas mettre de liens vers d’autres sites car votre commentaire sera supprimé par le système.
Votre adresse mail ne sera pas publiée et vous pouvez signer de votre nom ou d’un pseudo.

Ne manquer aucun article d’Observatoire du MENSONGE en vous inscrivant GRATUITEMENT à

parution chaque samedi

NB : vérifier que notre mail n’arrive pas dans vos indésirables…

Observatoire du MENSONGE est présent dans 178 pays, suivi par + 200.000 Lecteurs avec plus de 50 auteurs qui contribuent à son succès.  Merci à tous ceux qui suivent,  qui partagent et qui nous soutiennent. 

Nous soutenir

€2,00

Vous avez envie de vous exprimer ? Ecrivez un article que vous nous soumettrez pour publication, pour nous l’envoyer c’est ICI

2 commentaires

  1. C’est un socialiste tout droit sorti du THINK TANK TERRA NOVA !il continu l’œuvre de destruction de Hollande et de ceux qui veulent changer de peuple comme prévu! l’identité et la souveraineté sont de gros mots pour un progressiste et pour ceux qu’il s’est choisit !!!la répression « ciblée » de Castaner montre bien que le but à atteindre est de forcer ceux qui ne sont pas d’accord avec sa politique de destruction à se soumettre »pour le moment »
    la résistance des GJ est une entrave aux projets mégalo de Jupiter qui les évite comme la peste : »Pas très honorable pour quelqu’un qui veut se montrer supérieur »ILS NE SONT RIEN « il l’a bien dit.ESPÉRONS QU IL REÇOIT UNE DÉCULOTTÉE PAR LES AUTRES EUROPÉENS!!!!!!! Indignons nous de ce qu ‘il gaspille nos deniers pour sa campagne insipide et creuse.

    J'aime

  2. il est clair depuis le début, et vous le dites bien Monsieur Myard , que Mr Macron a des velléités de prendre le commandement du vaisseau Europe , qu’il se fiche du peuple, de son pays, seule l’Europe existe pour lui et il l’a bien démontré depuis son accession au trône puisque cela a aboutit à la crise des gilets jaunes ( que chacun devrait soutenir, avez vous vu le peuple algérien dans son entier, manifester ! Le peuple français est TOUJOURS divisé et c’est un réel problème ) . Macron n’est pas là, il ne l’a jamais été, il continue puisque nous avons vu Guérini faire sa campagne dans les pays européens il y a deux jours, au lieu de faire campagne en France sur ce que nous apporte l’Europe ! c’est significatif ! ATTENTION , car il y aura un NON RETOUR , comme toute chose lorsqu’elle est installée, et ce président de l’Europe sait bien ce qu’il fait depuis le début ( voir le traité de Marrakeich signé en catimini ) , je l’ai déjà dit, un véritable rouleau compresseur avec l’argent du contribuable, POUR l ‘Europe , SANS LES ETATS NATION ! IL EST TEMPS DE SAVOIR CE QUE VOUS VOULEZ !

    Aimé par 2 personnes

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.