Une défaite historique pour Macron


Malgré une médiatisation et un enfumage sans précédent, Macron a été désavoué !

Une défaite historique pour Macron

Par Alexandre Goldfarb

“Le manteau de la vérité est souvent doublé du mensonge” et « la dictature de la pensée est en marche. » C’est le propre d’une société en voie de disparition.

Le résultat de ce vote européen du 26 mai 2019 est un échec prévisible du parti au pouvoir, le parti du Président Macron, LaREM, des Républicains que nous à Observatoire du MENSONGE avions annoncé dans plusieurs articles et de LFI le parti de Mélenchon.
C’est une défaite historique pour Macron !
Cette défaite est sans équivoque car en plus la participation a été beaucoup plus importante que prévue. Donc Macron n’a même pas l’excuse d’une trop grande abstention pour expliquer son échec.
C’est la victoire du peuple sur les prétentieux !!!
Deux grands gagnants : le RN de Jordan Bardella et les Verts, bien que très rouges, de Yannick Jadot.
La raison principale est l’attitude inqualifiable du Président en exercice : il a utilisé sa fonction pour faire campagne et il a transformé une élection de listes en un référendum pour ou contre lui.
En jouant ainsi à ce jeu du « après moi le déluge », Macron a voulu diviser encore plus les Français et il a échoué.
Cette défaite est plus forte qu’il n’y parait, bien que les médias tentent de la minimiser en n’évoquant que le score des écologistes, comme si ce score était extraordinaire. Une fois de plus le pouvoir, les médias tentent de tromper les Français par un artifice des plus grossiers mais Macron doit désormais tirer les conséquences de sa défaite. Cette fois, il ne peut pas y échapper. Il a lui-même pris le bâton pour se battre.
Malgré cet enfumage et ce déni de l’information, c’est une défaite historique pour Macron.
Macron avec tout son mouvement, ses soutiens venus d’ailleurs notamment du LR, sa théâtralisation, l’occupation permanente et scandaleuse des médias eux-mêmes partisans, n’aura pas réussi son opération anesthésie générale des Français bien que  la gauche reste majoritaire en France. L’écroulement prévisible des LR (Les Républicains) est la preuve que cette politique qui consiste à ne pas prendre en compte les réalités est rejetée.
Ces derniers auraient méditer cette citation de Napoléon Bonaparte :
“La première des vertus est le dévouement à la patrie.”
Malheureusement ils ne l’ont pas fait et ne sont plus capables de le faire puisque leur seule préoccupation ce sont leurs prébendes et pas la France.
Ah pour créer des programmes indigestes, commettre des promesses irréalistes ou nous prendre pour des ignares, ils sont très forts mais aujourd’hui nous n’avons aucun besoin de ce genre de politique.
L’endoctrinement permanent réalisé par Macron via des relais puissants a donc été mis en échec parce que ce qui compte et celui dont on se souvient c’est le gagnant peu importe son score d’ailleurs. C’est une nouvelle réjouissante au vu des moyens énormes mis en oeuvre par Macron, Philippe, les ministres, Loiseau, les médias. Tout ce beau monde est clairement rejeté par le peuple français malgré 34 listes destinées à brouiller les cartes et dont certaines n’étaient présentes que pour cela.
Ce qui est dramatique quand même c’est que ce pouvoir a pu agir ainsi et se servir à sa guise de l’État, c’est-à-dire NOUS tous, pour faire une campagne électorale aux frais des contribuables.
Le fait qu’il ne gagne pas est un signe important adressé par les Français qui ne veulent plus être pris pour des demeurés.
A part les bobos, bien à l’abri dans leurs quartiers de privilégiés, qui ont soutenu Macron malgré le danger qu’il représente pour eux, ils doivent être masochistes, la France voit clair finalement.
A partir du moment où nos politiques ne sont ni réalistes ni surtout pragmatiques, il n’y a aucune raison de se déplacer pour leur donner notre voix.
Les perdants tiennent tous le même discours éculé : la peur du loup en bleu marine, il faut faire le rassemblement, etc… Tout cela n’est plus accepté aujourd’hui parce qu’inacceptable.
Après le socialisme invente des mots ou des expressions, crée l’illusion d’un danger imminent, là c’est le populisme, et peut ainsi durer et se perpétuer en se multipliant sauf que l’être humain est ainsi fait qu’il est porté vers la division.
Le 26 mai 2019 montre que Macron n’est plus « crédible » au vu de son score à ces élections européennes.
Le 26 mai 2019 sera le jour où la France a sanctionné la politique actuelle, celle de Macron et de son gouvernement.
C’est une défaite historique pour Macron !
Ce 26 mai 2019 préludera-t-il au 23 avril 2022 ? (Date à laquelle serait fixé le second tour de l’élection présidentielle).
Macron a failli : qu’il en tire les conclusions qui s’imposent.

Tout va bien mieux en France puisque le gouvernement et les médias n’arrêtent pas de vous le dire… Sauf qu’il existe un chiffre incontestable pour savoir la vérité et c’est… Le nombre de faillites et là surprise, il n’a jamais été aussi haut qu’en 2018… La source est inattaquable car c’est la Banque de France… Comprenne qui pourra ou qui voudra mais ce qui est sûr c’est que ni les médias ni l’opposition ne font correctement leur travaiL NB :; le nombre en hausse de faillites entraine forcément la hausse du chômage : comme dirait l’autre c’est mathématique.

« La France est comme un camembert : elle coule ! »

Si je comprends bien la gauche française, du PC à l’UDI et une partie des LR, l’Europe serait un paravent permettant de cacher quelques immondices et autres détritus, un paravent bien pratique pour justifier l’injustifiable et s’y cacher au moindre coup de vent. Cette Europe ne peut pas, ne peut plus fonctionner ainsi. C’est une simple évidence et si les Européens ne reprennent pas leur destin en mains, ils vont vers une catastrophe humaine annoncée parce que tellement prévisible. On voit bien que l’avion plonge vers l’abîme mais on espère jusqu’au bout que ce ne sera pas sur nous. Sauf que cette fois il n’y aura aucun échappatoire.
La droite française n’a qu’à profiter de ses défaites pour faire son auto critique et recréer son paysage : alors elle gagnera comme un rouleau compresseur…
Elle n’a pas d’autre choix !

« La vérité est une délicieuse plante qui ne pousse pas toujours comme on voudrait ».

 « Macronland : l’autre pays du cauchemar. »

Alexandre Goldfarb

Président fondateur de l‘Observatoire du MENSONGE

 Copyright obligatoire en cas de citation ou de transmission de cet article, vous pouvez le copier:
Alexandre Goldfarb pour Observatoire du MENSONGE

Articles à lire :
La stratégie Macron
« Macron : c’est retour au néant ».
Le Président-roi hostile à la France.
En attendant la Renaissance…
Progressisme contre populisme

Ecrivez vos suggestions pour sauver la France dans la rubrique « LAISSER UN COMMENTAIRE » après cet article

*  *  *  *  *

Vous pouvez nous soutenir car nous le méritons en achetant ou en téléchargeant nos livres uniquement sur AMAZON en cliquant sur le titre choisi.

Nous vous en remercions !

*  *  *  *  *

Entrez votre adresse mail pour nous suivre et être notifié des nouvelles publications.

Observatoire du MENSONGE est présent dans 178 pays, suivi par + 200.000 Lecteurs avec plus de 50 auteurs qui contribuent à son succès.  Merci à tous ceux qui suivent,  qui partagent et qui nous soutiennent. 

♠ ♠ ♠ ♠ ♠

Nous soutenir

€5,00

La Minute du MENSONGE l’annonçait avec ce titre « La grande erreur du Président Macron pour les élections européennes » :

♥ ♥ ♥Nouvelle♥ ♥ ♥

parution chaque samedi

Ne manquer aucun article d’Observatoire du MENSONGE inscrivez-vous GRATUITEMENT :

NB : vérifier que notre mail n’arrive pas dans vos indésirables…

La dictature de la pensée est en marche.

Publicités

14 commentaires

  1. Macron a bel et bien perdu même si la mauvaise foi des médias essaye comme toujours de nous prouver le contraire. Maintenant on va voir si Macron est toujours Président de la France ou chef du parti. Il n’a plus la possibilité cette fois de fuir comme il fuit depuis qu’il a été élu.

    J'aime

  2. Je suis littéralement sidéré de voir les résultats du vote au Québec! Ces gens sont totalement déconnectés de la réalité vécue en France!!! Allez voir les résultats: « http://loutardeliberee.com/elections-europeennes-vague-verte-au-quebec/ ».

    J'aime

  3. Pour ceux qui auraient déjà oublié que :
    – la liste Loiseau n’a jamais été donnée en tête dans aucun sondage,
    – que le président ne s’est pas lancé à fond dans cette campagne,
    – que ce même président a eu l’honneur de toute la PQR peu avant le scrutin au mépris même de toutes les lois en vigueur,
    – qu’il apparaissait sur les affiches de campagne LREM, Loiseau s’étant envolée…
    – que tout le gouvernement a a fait du démarchage téléphonique aux frais du con-tribuable……
    et pourtant Macron a perdu c’est dire le rejet qu’il inspire.

    J'aime

  4. Bravo Alexandre pour votre brillante analyse comme souvent. Certains vont sans doute la contester mais ce n’est pas important ce sont les mêmes qui ont sans doute voté Macron…Et revoteront Macron.

    J'aime

  5. Des sujets de satisfaction avec les résultats : Macron a perdu, LR est laminé, LFI en déroute… C’est quand même plaisant surtout quand on sait que les médias sont tous partisans dans un seul sens…Pour Macron et les écologistes.

    J'aime

  6. « Macron doit désormais tirer les conséquences de sa défaite » : dommage qu’il ne soit pas le Général de Gaulle qui, lui, était un Homme d’Honneur.
    Nous noterons également le rejet du même « beau monde » de la politique par un tiers du peuple anglais.
    « Justifier l’injustifiable », n’est-ce pas là le propre de l’idéologie socialiste ? La civilisation occidentale en crève !

    J'aime

  7. « Les instituts de sondage font leur mea culpa » titre le Figaro ce matin. Pourtant, ils ont suivi une stratégie efficace : ils ont donné leur liste favorite bien en tête pendant longtemps, puis ont réduit l’écart à l’approche des élections, tout en laissant la liste de Micron légèrement en tête, pour mobiliser leurs électeurs favoris. Cela rappelle furieusement ce que fut l’élection surprise de Mr Donald Trump.

    Aimé par 1 personne

  8. C’est une grande victoire et peu importe le score, le maquillage opéré depuis hier soir par les médias pour minimiser, le fait est la défaite du pouvoir avec les gros moyens qu’il avait employés.

    Aimé par 1 personne

    1. Vous avez raison de le souligner c’est bien une défaite dont il s’agit et dès 20 heures les médias ont à nouveau montré leur visage sectaire, intolérant et partisan. C’était flagrant autant que grotesque.

      Aimé par 1 personne

    2. Les médias sont impayables : après avoir fait sans discontinuer la campagne de Macron pendant 6 mois et comme il a perdu, les mêmes média senfourchent leur nouveau cheval de bataille avec les écologistes…

      Aimé par 1 personne

      1. Les écologistes ont un cheval de bataille qui a sa raison d’être. Cependant… Je les perçois comme des extrémistes (à la limite sauvage) sans discernement. En effet, la gestion du pays ne passe pas uniquement par la défense de l’environnement et des solutions (souvent extrêmes) qui mèneraient littéralement à l’effondrement total de l’économie du pays… Et donc à une perte de qualité de vie des citoyens (comprendre: modification drastique du style de vie). Cette formation politique a sa place comme garde fou des gouvernements en place. Ceci, afin de les garder centrés sur l’importance de tenir compte de la santé de la planète (par le fait même la nôtre), dans leurs décisions politiques et administratives du pays.

        J'aime

        1. Les écologistes ne représentent pas grand chose en Europe sauf d’anciens nostalgiques marxistes… D’ailleurs vous aurez du mal à trouver chez eux de vraies revendications « vertes »… Ce parti qui n’en n’est pas un est avant tout socialo-communiste et au bon moment s’alliera avec le « capitaliste » Macron pour obtenir ici et là des postes dans les mairies. C’est un mouvement récurrent de la gauche la plus à gauche et qui avance ainsi masquée et ne peut tromper que les bobos.

          J'aime

          1. Bonsoir Brigitte Perret. Merci pour ces éclaircissements très importants. Vous pourrez malgré tout considérer, dans mon texte, qu’il y a une importance à ce que l’état de la santé de la planète soit pris en compte… Mais pas n’importe comment et surtout par n’importe qui ou quoi! C’est la raison pour laquelle je doute fortement de l’efficacité d’un parti politique de troisième classe comme les verts, puisse avoir une influence positive et progressiste.

            J'aime

  9. J’ai partagé votre analyse très bonne et surtout très réaliste. Vous êtes le seul à ma connaissance qui avait prédit la déroute de LR aussi en écrivant que les Républicains avec ce candidat feraient entre 6 et 8%..

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.