LR, l’impératif du sursaut


En démissionnant, Laurent Wauquiez assume avec noblesse l’échec de la liste LR aux élections européennes.

LR, l’impératif du sursaut

Par Jacques Myard

En démissionnant, Laurent Wauquiez assume avec noblesse l’échec de la liste LR aux élections européennes.
Malgré les critiques dont a pu faire l’objet François-Xavier Bellamy, tête de liste, les causes de cet échec résident principalement dans l’absence de clarté et de cohérence sur le projet européen.
Ces élections, de surcroît, qui aboutissent à une totale balkanisation du Parlement européen ne sont pas de nature à répondre à la crise de l’Union européenne ( UE ) qui risque de perdurer pendant des années.
Sur le plan national, il est illusoire de croire que ces élections vont déterminer les choix électoraux à venir, tant les motivations de nos concitoyens lors de ces élections ont été multiples, opposées et circonstancielles.
Dans ces conditions, j’estime que rien n’est perdu; il existe un boulevard pour la reconstruction d’un rassemblement pour un mouvement populaire en respectant la démarche suivante :
L’heure n’est pas à la bataille des égos pour savoir qui va être le chef ou la cheffe, l’enjeu n’est pas de savoir quel doit être le jeu des alliances.
L’heure est à la construction d’un projet qui réponde aux besoins des Français et de la France.
– Réformer l’UE en appliquant le principe de subsidiarité, l’Europe s’est élargie elle doit s’amaigrir en compétences et s’en tenir à l’essentiel concernant l’avenir du continent; à défaut elle va imploser et provoquer des réactions hostiles des parlements nationaux devenus des théâtres d’ombres.
– L’UE doit agir pour lutter contre le réchauffement climatique et les dérives incontrôlées de la finance internationale , c’est dans ces domaines que l’Europe peut et doit avoir un rôle déterminant.
Nous avons besoin de coopération avec nos partenaires européens sur des projets définis, pas d’ingrisme idéologique. La préférence communautaire doit retrouver un sens. Le tout concurrence est un leurre, l’UE doit élaborer une politique industrielle.
– Renouer le dialogue avec les classes populaires et les classes moyennes en mettant en oeuvre une politique des revenus qui privilégie le travail et la cohésion sociale de la Nation.
– Retrouver impérativement l’aménagement du territoire au besoin en aidant directement l’installation des entreprises afin de revitaliser nos territoires même si cela contrevient aux règles de l’UE qui doivent être révisées .
Reformer, à cette fin, la loi NOTRe et simplifier la structure territoriale, véritable usine à gaz. Le fondement de l’organisation territoriale doit être les communes et les départements qui doivent pouvoir se regrouper librement. Les régions mastodontes brisent le le lien de proximité nécéssaire à la démocratie et constituent un risque pour l’unité nationale.
– Elaborer une politique industrielle qui renoue avec la prévision économique, favorise un environnement propice aux innovations et au numérique, un ministre de l’industrie doit fédérer tous les partenaires sociaux sur une vision partagée et évolutive du tissus industriel qui doit inclure les risques écologiques.
Priorité doit être donnée à l’investissement en rétablissant les avances de la Banque de France au Trésor pour l’investissement, si cette règle avait été maintenue, la France n’aurait pas de dettes.
L’idéologie ultra libérale n’est plus la réponse aux réalités de la mondialisation. Il n’existe pas de mondialisation heureuse. la mondialisation est à la source d’inégalités croissantes.
– Lutter fermement contre les dérives communautaristes pour enrayer le face à face annoncé par Gérard Collomb, en organisant l’expulsion de tous les salafistes.
Il est urgent d’agir à ce titre, au besoin en appliquant la déchéance de nationalité sinon nous allons droit vers une  » libanisation  » de la France et à des partitions .
– Appliquer fermement les principes de laïcité qui garantit la liberté de conscience de chacun mais n’autorise pas les violences prosélytes islamistes.
– Maîtriser les flux migratoires en rétablissant des contrôles à nos frontières et en mettant tout en oeuvre pour stabiliser les pays d’émigration;
Casser l’appel à l’émigration en affichant clairement une politique de retour pour tout immigré clandestin et en subordonnant notre aide internationale à cette fin comme le font certains pays européens.
– Valoriser l’engagement au service de la Nation dans nos forces armées, nos forces de l’ordre – police et gendarmerie – qui sont des services publics.
Cette valorisation concerne aussi les agents publics de l’Etat, des hôpitaux et des collectivités , ce qui ne signifie pas renoncer à réformer les structures administratives et le statut des fonctionnaires, mais avec lucidité et prudence.
– Dire la vérité aux Français sur leur retraite et cesser l’hypocrisie gouvernementale qui ose défendre la retraite à 62 ans mais au rabais …
– Défendre mordicus l’indépendance de notre politique étrangère: nos intérêts sont mondiaux et ne se confondent ni avec ceux de l’Allemagne, ni ceux des Etats-Unis ou de la Russie, mais Moscou est un partenaire incontournable de l’équilibre européen.
Il n’y a pas de politique étrangère crédible sans défense nationale crédible. Il est vain d’agiter des concepts oiseux de défense européenne bien loin des réalités et de nos intérêts , mais developper des projets d’équipements militaires est une voie à la condition qu’il y ait un pilote dans l’avion et que nos partenaires ne violent pas leurs engagements lors des exportations, comme l’Allemagne vient de le faire !
C’est en ayant un projet politique cohérent qui parle clairement à nos concitoyens que nous serons à nouveau crédibles.
Enfin et surtout, défendons la Nation, la culture et la langue française, fondements de notre démocratie et de notre cohésion sociale.
Viendra alors le choix de l’homme ou de la femme qui portera ce projet .

Jacques Myard

Maire de Maisons-Laffitte
Membre Honoraire du Parlement
President du Cercle Nation et République

Copyright obligatoire en cas de citation ou de transmission de cet article, vous pouvez le copier: Jacques Myard

Nous aimons la liberté de publier : à vous de partager !
Ce texte est une Tribune Libre qui n’engage que son auteur et en aucun cas 
Observatoire du MENSONGE 

*  *  *  *  *

Ecrivez vos suggestions pour sauver la France dans la rubrique « LAISSER UN COMMENTAIRE » après cet article

*  *  *  *  *

Vous pouvez nous soutenir car nous le méritons en achetant ou en téléchargeant nos livres uniquement sur AMAZON en cliquant sur le titre choisi.

Nous vous en remercions !

*  *  *  *  *

Entrez votre adresse mail pour nous suivre et être notifié des nouvelles publications.

Observatoire du MENSONGE est présent dans 178 pays, suivi par + 200.000 Lecteurs avec plus de 50 auteurs qui contribuent à son succès.  Merci à tous ceux qui suivent,  qui partagent et qui nous soutiennent. 

♠ ♠ ♠ ♠ ♠

Vous aimez ? Alors participez !

Sans votre aide le site ne pourra pas continuer...

€5,00

♥ ♥ ♥Nouvelle♥ ♥ ♥

parution chaque samedi

Ne manquer aucun article d’Observatoire du MENSONGE inscrivez-vous GRATUITEMENT :

NB : vérifier que notre mail n’arrive pas dans vos indésirables…

Publicités

3 commentaires

  1. LR est fini, cuit parce que quand vous constatez que les chefs vont rester alors qu’ils sont tous responsables de la chute et que Larcher propose de se revoir en octobre quand la maison LR flambe, si c’est avec ce genre de mou que le mouvement peut se refaire c’est une vraie plaisanterie…

    Aimé par 1 personne

  2. Et bien Mr Myard , voilà un beau programme , ya qua .. et quand je lis : « retrouver l’aménagement du territoire en aidant directement l’installation des entreprises même si cela contrevient aux règles de l’UE qui doivent être révisées. » cela me laisse pantoise ! car vous écrivez au fond, l’incapacité des états Nations à faire ce qu’ils veulent chez eux ! bon on le savait mais ça dépasse l’entendement ! et tout le reste du même acabit ! oh , je ne critique pas , je suis juste effarée de voir à quel point des hommes politiques décident ..de la déchéance de la France , des français ..

    Aimé par 1 personne

  3. si nous comparons votre programme avec celui de RN, ,peut de chose les sépares ,voila pourquoi notre droite molle a perdue ,ses adhérents ,seul le rassemblement des droites peuvent battre Macron,, ,nos politiciens manque de courages ,pas les électeurs ,un se marre,,,MACRON

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.