Minute du MENSONGE #71


“La vérité est si obscurcie en ces temps et le mensonge si établi, qu’à moins d’aimer la vérité, on ne saurait la reconnaître.” Blaise Pascal (Pensées)

La vérité dérange souvent en politique mais nous devons la dire !

Pour cela votre contribution est essentielle. Sans votre aide financière, le site disparaitra. L’Observatoire du MENSONGE est le premier site de l’opposition en France : alors pensez-y et donnez…

€5,00

Minute du MENSONGE
N°71

Par Alexandre Goldfarb

Thème de la Minute* :

Quand la télé l’a dit…

*Parution tous les 15 jours le vendredi ou le samedi.

Texte de la Minute du MENSONGE :
Cette semaine : Quand la télé l’a dit…
Quand la télé l’a dit…
C’est fini, il n’y plus de discussion possible et peu importe le sujet, ce qui est dit à la télé est parole d’évangile selon Saint Macron.
La pensée unique et cynique est la norme de ce gouvernement de pantins qui a su prendre la France en otage.
Mais comme pour tous naufrages, l’addition sera lourde, même très lourde.
Le bateau France prend l’eau de toutes parts.
Le citoyen est désabusé, passif, soumis et laxiste. Il ne bouge plus et ne dit mot.
Il vit dans l’indifférence de ce qui se trame impunément contre lui.
Il consent à tout accepter et même à payer pour des politiciens qui agissent entre eux et pour eux.
Le lavage des cerveaux commencé officiellement en 1981 se poursuit inexorablement et la dose de la désinformation est en constante augmentation.
La désinformation est une drogue à effets pervers
La supercherie actuelle est simple : les médias accréditent la thèse d’un Macron à droite, faisant une politique pour les grands patrons, ce qui lui permet de ratisser l’électorat des mous du centre et autres LR.
Comme Mitterrand, Macron a installé son pouvoir par la peur en 2017 du FN et en 2022 par celle du RN, il sera réélu aux dépends de tous les Français.
Curieux pays où le citoyen préfère être anti Français d’abord et repentant en permanence.
On nous a bâti une société ULTRALIGHT et comme l’avait si bien dit Churchill : “Vous aviez à choisir entre la guerre et le déshonneur ; vous avez choisi le déshonneur et vous aurez la guerre.” C’était en mai 1940.
En 2019 nous vivons dans une curieuse répétition de l’Histoire où seul l’ennemi a changé.
on est mal ! On est même très mal…

Vous avez le droit de vous abonnez à notre chaîne YOUTUBE c’est gratuit: cliquer ICI

♥ ♥ ♥Nouvelle♥ ♥ ♥

parution chaque samedi

Ne manquer aucun article d’Observatoire du MENSONGE inscrivez-vous GRATUITEMENT :

NB : vérifier que notre mail n’arrive pas dans vos indésirables…


Attention ce texte est un pamphlet n’engageant que son auteur. Observatoire du MENSONGE défend la liberté d’expression! Faîtes de même en partageant et/ou en nous suivant. MERCI!

*  *  *  *  *

Ecrivez vos suggestions pour sauver la France dans la rubrique « LAISSER UN COMMENTAIRE » après cet article

*  *  *  *  *

Vous pouvez nous soutenir car nous le méritons en achetant ou en téléchargeant nos livres uniquement sur AMAZON en cliquant sur le titre choisi.

Nous vous en remercions !

*  *  *  *  *

Entrez votre adresse mail pour nous suivre et être notifié des nouvelles publications.

Observatoire du MENSONGE est présent dans 178 pays, suivi par + 200.000 Lecteurs avec plus de 50 auteurs qui contribuent à son succès.  Merci à tous ceux qui suivent,  qui partagent et qui nous soutiennent. 

♠ ♠ ♠ ♠ ♠

Nous soutenir

€5,00

Publicités

5 commentaires

  1. Comme toujours, cette minute tape juste là où il faut. Aberrant cette apathie des français.Pourquoi sont-ils tétanisés à ce point ? Peur de voir arriver le RN au pouvoir ?! Deux années de macronisme ne leur ont pas ouvert les yeux ? Le réveil sera terrible et ce n’est pas faute d’avoir été prévenus.A moins que le français est devenu comme ces chiens qui lèchent la main qui les a battus.

    J'aime

  2. Oui, c’est affligeant de voir le peuple de France s’évertuer ainsi à détruire son pays !
    J’ai été très impressionné par mon voyage en URSS : c’était une autre planète. Ce qui m’avait insupporté, c’était la peur des russes, partout. Mais autrement, je pense qu’ils n’étaient pas trop malheureux, dans la mesure où ils ignoraient tout de la civilisation occidentale, ou en avaient une vision déformée.
    Je n’imaginais pas voir un tel syndrome s’installer en France de mon vivant.

    J'aime

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.