Le déshonneur de la France d’en haut


Le déni systématique des médias et de la France d’en haut face à l’événement terroriste sont dramatiques, pire ils encouragent ledit terroriste.

  Chers lecteurs,
D’abord nous vous remercions de venir lire nos articles sur Observatoire du MENSONGE.
Nous avons besoin de votre soutien car notre survie dépend des dons 
Alors nous comptons sur vous !

Nous soutenir

€5,00

Le déshonneur de la France d’en haut

Par Maxime Tandonnet

Pendant 48 heures, avant la conférence de presse du procureur de samedi, la France d’en haut, celle des plateaux et des caméras de télévision, des salles de rédaction, des studios des grandes chaines de radio, des porte-parole, la France bien-pensante, qui détient le monopole de l’expression légitime, s’est contorsionnée pour marteler son message, non pas de prudence, mais de déni pur et simple: « Drame personnel, drame professionnel, drame hiérarchique, fait divers dramatique, agression violente, élucubrations des réseaux sociaux, psychologie perturbée, aucun signe de radicalisation, etc. »
Les mots terreur ou terrorisme étaient pendant 48 heures, comme bannis, interdits, maudits, même à la forme interrogative.
Celui de vérité devenait suspect.
A l’image de ce grand concert de béatitude ou de dissimulation, une petite phrase entendue sur une grande chaîne de radio nationale, d’un expert attitré : « les chiens qui attendent ou espèrent ou prient – un autre dieu – pour que l’auteur de l’acte soit un islamiste ». Les chiens, c’est-à-dire les gens, la vile multitude, la populace, la lie populiste, la majorité silencieuse qui n’attendait rien, n’espérait rien, ne priait aucun dieu, mais par delà ce grand enfumage, n’avait guère de doute sur la nature des événements, comme épouvantée par le spectacle officiel d’aveuglement et de lâcheté…
Pourquoi ce grand naufrage de la France d’en haut dans l’obscurantisme volontaire: volonté obsessionnelle de sauver, dans un mouvement de panique, ce qui peut encore l’être de son idéologie du nouveau monde optimiste et bienheureux, de l’avenir radieux post national .

Maxime Tandonnet

max tAncien conseiller à la Présidence de la République sous Sarkozy, auteur de plusieurs essais, passionné d’histoire…

 Copyright obligatoire en cas de citation ou de transmission de cet article, vous pouvez le copier:
Maxime Tandonnet pour Maxime Tandonnet – Mon blog personnel

Le séisme

Par Maxime Tandonnet

Le massacre survenu à la préfecture de police de Paris, aura des conséquence titanesques sur la société française, la course de l’histoire. Peu importe la qualification qui lui sera donnée à la fin. La majorité silencieuse du pays le vit comme un immense et inconsolable traumatisme. Elle se sent plus que jamais abandonnée par sa classe dirigeante, politico-médiatique. Elle observe avec effarement la litanie des mensonges et des dénis qui déferle dans la panique sur les plateaux de télévision et les studios de radios. Il y aura avant et après le 3 octobre. La confiance est définitivement rompue. La fausse intelligentsia, mélangeant le monde du pouvoir et la classe médiatique, a définitivement perdu toute crédibilité. Si la terreur vient frapper aveuglement des anonymes au cœur même de l’institution qui incarne l’autorité et la sécurité, qui peut se croire encore protégé? Hier, un lien sacré s’est définitivement rompu, celui de la confiance. Ils mentent et dissimulent. La désintégration du pays s’accélère, dans les gesticulations, le fanatisme, les lynchages et les poussées de haine tout azimut. Mais le pire, c’est qu’ils sont viscéralement incapables, mentalement, intellectuellement, de réaliser ce qui se passe. La déconnexion est vertigineuse. La France est entrée dans un engrenage fatal dont nul n’a la moindre idée de ce qui va sortir.
« C’est ici le plus grand mystère peut-être de l’événement, mon ami, c’est ici proprement le mystère et le mécanisme même de l’événement, historique, le secret de ma force, mon ami, le secret de la force du temps, le secret temporel mystérieux, le secret historique mystérieux, le mécanisme même temporel, historique, la mécanique démontée, le secret de la force de l’histoire, le secret de ma force et de ma domination… » (Charles Péguy Clio).

Maxime Tandonnet

 Copyright obligatoire en cas de citation ou de transmission de cet article, vous pouvez le copier:
Maxime Tandonnet pour Maxime Tandonnet – Mon blog personnel

Nous aimons la liberté de publier : à vous de partager ! Ce texte est une Tribune Libre qui n’engage que son auteur donc en aucun cas Observatoire du MENSONGE 

 Copyright obligatoire en cas de citation ou de transmission de cet article, vous pouvez le copier:
Maxime Tandonnet pour Maxime Tandonnet – Mon blog personnel

♣   ♣   ♣   ♣   ♣

parution chaque samedi

Ne manquer plus aucun article de l’opposition qui s’oppose et soutenez-nous en vous inscrivant  ci-dessous à La Semaine du MENSONGE pour 12 € par an.
Votre aide représente 1€ par mois !!!
Ce n’est pas grand chose mais cela change tout…
Merci !

Abonnement Semaine du MENSONGE

Pour soutenir Observatoire du MENSONGE, je m'abonne un an à Semaine du MENSONGE

€12,00

NB : vérifier que notre mail n’arrive pas dans vos indésirables…

Observatoire du MENSONGE est présent dans 178 pays, suivi par + 200.000 Lecteurs avec plus de 50 auteurs qui contribuent à son succès.  Merci à tous ceux qui nous suivent,  qui partagent et qui nous soutiennent. 

Vous pouvez nous soutenir car nous le méritons en achetant ou en téléchargeant nos livres uniquement sur AMAZON en cliquant sur le titre choisi.

Découvrez en exclusivité mondiale sur AMAZON, le nouveau livre de Daniel Desurvire en cliquant ICI
↓   ↓   ↓  
Version E BOOK en cliquant

Autres livres disponibles sur AMAZON, commander en cliquant sur le titre :

Entrez votre adresse mail pour nous suivre et être notifié des nouvelles publications.

«Tout a commencé par un rêve, le socialisme, et se termine par un cauchemar, la réalité».
Alexandre Goldfarb

2 commentaires

  1. La France d’en haut dîtes-vous ? C’est plus la France nulle et méprisante parfaitement incarnée par Macron et son premier ministre Philippe. Ils sont responsables et coupables par leur politique stupide qui n’apporte que du malheur.

    J'aime

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.