Le temps du boniment #3


Réplique autour d’un débat initié par le chef d’État sur l’immigration en France – Chapitre 3 –

Le temps du boniment

Par Daniel Desurvire 

Réplique autour d’un débat initié par le chef d’État sur l’immigration en France

Chapitre 3

2°) Une priorité régalienne : Le pouvoir plutôt que le peuple

La question se pose, à savoir pourquoi l’Union européenne, sous la pression comminatoire des présidences du Conseil et de la Commission européen, s’autorise le droit de violer la souveraineté des États de l’Union en menaçant les membres de l’UE récalcitrant devant l’accueil onéreux de ces réfugiés, ainsi l’Italie et la Pologne ?

En revanche, Emmanuel Macron, l’un des protagonistes de cette initiative avec son homologue Angela Merkel, se dérobe au pouvoir parlementaire et à l’avis de peuple pas même consulté par voie référendaire. Ceux-là puisent dans les caisses de leur pays respectif des sommes colossales d’euros à dessein d’engranger, sur les douze régions métropolitaines de l’Hexagone ou les seize länder de la RFA, des millions de réfugiés islamiques. Or, l’absorption homogène et le brassage interethnique de ces migrants islamiques n’ont que peu de chance d’aboutir à une assimilation pérenne.

Pour s’en convaincre, il suffit de se rendre à l’évidence devant l’expérience déjà acquise avec les échecs successifs d’intégration du culte mahométan à l’intérieur des régimes démocratiques en Europe, comme il en va dans le reste du monde occidental.

En l’occurrence, le manuel susmentionné remis par le Gouvernement aux cinquante parlementaires ne comporte aucune ligne de crédit votée en loi de finances ou en LFSS concernant les ponctions opérées dans presque tous les ministères au profit de cette catégorie d’immigration indigente, que la frustration mahométane rend agressive. Aucun examen de loi par le Parlement n’a abouti vers un consensus pour autoriser l’Exécutif à prélever des sommes aussi considérables (5) , à coup de centaines de millions d’euros, pour accueillir les réfugiés par milliers chaque mois, sinon les gesticulations des présidences françaises et de la chancelière allemande, qu’épaulèrent les mandarins du Conseil et de la Commission européenne.

Un autre document de synthèse sera conjointement remis à tous les députés pour tendre vers une orientation consensuelle, soi-disant pour éviter les rumeurs et les approximations, autant dire les polémiques d’une opposition versées dans un débat contradictoire, mais dont le fond réside quant à l’approche environnementale et citoyenne des électeurs et des scrutins à venir. (Source : Info Europe 1 : Par Hadrien Bect, édité par Thibaud Le Meneec)

En l’occurrence, il s’agit de déminer, dans une volte-face épisodique, ce que la social-démocratie par endoctrinement diabolise dans une philippique ordurière, le LREM en tête de proue : le rétablissement identitaire de la France, la préservation de son histoire, le maintien de son patrimoine culturel, la notion de patriotisme des Français du terroir inélégamment confondus à des nationalistes, des xénophobes fascistes et/ou racistes. Aucune épithète est trop fort pour dénigrer, voire diffamer la résistance des citoyens qui cultivent l’amour de leur patrie ! Ne nous y trompons pas, cette quasi volteface du Président Macron, davantage soucieux de récupérer les voix de ses contempteurs pour sa réélection en 2022, ne relève pas d’une prise de conscience des dangers imminents qu’une telle immigration essentiellement musulmane multiplie sur l’Hexagone.

Car n’en déplaise à la bien-pensance dédaigneusement perchée sur l’estrade dominante du pays, les édiles et les administrés locaux, confrontés à la réalité de cette nouvelle France, savent que ce raz-de-marée nécessiteux demeure potentiellement hostile aux valeurs occidentales, avec en toile de fonds les nombreux viols sur des jeunes filles et des femmes qui ne portent ni l’hidjab ni le niqab dans les cités arabophones, les agressions et saccages crapuleux, l’antisémitisme meurtrier, la christianophobie enragée et les rébellions anti-France (le fiqh et la shari’a contre le droit séculier) en zones tendues, les émeutes dévastatrices et les attentats sanglants de masse qui se produisent au hasard et souvent sans explication autre que l’exécration des valeurs judéo-chrétiennes.

À suivre

Daniel Desurvire

Ancien directeur du Centre d’Étude juridique, économique et politique de Paris (CEJEP), correspondant de presse juridique et judiciaire.
Daniel Desurvire est l’auteur de : « Le chaos culturel des civilisations » pointant du doigt les risques de fanatisme de certains cultes et de xénophobie de certaines civilisations, auxquels s’ajoutent les dangers du mal-être social, de la régression des valeurs morales et affectives ou de la médiocrité des productions culturelles, dont la polytoxicomanie en constitue l’un des corollaires. L’auteur choisit d’opposer le doute et le questionnement aux dérives dogmatiques et aux croyances délétères » (in, Les cahiers de Junius, tome III, “La culture situationniste et le trombinoscope de quelques intellectuels français” : Édilivre, 2016).

NOTE 5 : Dans le texte de loi n° 2018-778 du 10 septembre 2018 pour une migration maîtrisée, un droit d’asile effectif et une intégration réussie, pas davantage dans le contenu des décrets d’application n°s 2019-141 et 2019-151, la marque de l’euro n’y est présente (excepté l’€ à l’art. 35-I, 2° de la loi concernant une amende). En échange, l’esprit flatteur et les expressions dulcifiantes pour rasséréner le Français lambda au travers le titre pompeux de cette loi (« migration maîtrisée » et « intégration réussie ») ne correspondent à rien à la dure réalité sur le terrain que ces élus toisent du haut de leur tour d’ivoire.

Copyright obligatoire en cas de citation ou de transmission de cet article, vous pouvez le copier: Daniel Desurvire pour Observatoire du MENSONGE

Nous aimons la liberté de publier : à vous de partager ! Ce texte est une Tribune Libre qui n’engage que son auteur et en aucun cas Observatoire du MENSONGE 

parution chaque samedi

Ne manquer plus aucun article de l’opposition qui s’oppose et soutenez-nous en vous inscrivant  ci-dessous à La Semaine du MENSONGE pour 12 € par an. Votre aide représente 1€ par mois !!! Ce n’est pas grand chose mais cela change tout… Merci !

Validation sécurisée du formulaire de paiement en cliquant ICI

NB : vérifier que notre mail n’arrive pas dans vos indésirables…

2 commentaires

  1. Bravo pour cette série d’articles qui délivre la réalité du renoncement du politique face à l’islam. Le même politique n’est-il pas le complice de cette guerre sainte menée contre l’Occident. Certainement et en France plus particulièrement pour mener une politique pro arabe qui ne nous a jamais rien apporté. Cet aveuglement officiel est dangereux et la pratique du double langage est encore pire, hein Monsieur Macron !

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.