Et la laïcité ? Bordel !!! 13


Ne pas oublier que perdre la laïcité au profit d’une religion sera dramatique et violent.

Et la laïcité ? Bordel !!!

Par Daniel Desurvire

Chapitre 13

En contrepartie, l’injure, la menace, les outrages physiques pouvant atteindre l’intégrité morale d’une personne, autrement que par les moyens susvisés*, ne sauraient être tolérés en droit. Reste que l’impartialité et la neutralité de cette juridiction européenne sont suspendues à la non-ingérence et l’inviolabilité de l’autodétermination de pays souverain, hors de l’UE. Ces procédures ordonnancées par la Cour européenne des droits de l’Homme ne sont rendues qu’à titre consultatif, non exécutoire en droits nationaux.

En l’occurrence, les fondamentalistes de l’Islam, intolérants, ségrégationnistes, phallocrates et violents car frappés de déchéance psychique, n’ont aucune chance de convaincre de la légitimité de leurs pratiques outrageantes, que soutiennent les séides fanatisés depuis le Proche-Orient au Maghreb, lesquels partagent cette orthodoxie antédiluvienne. Sans nul doute que de telles attitudes brutales, accoudées à de sinistres mentalités sexistes et racistes, discréditent la religion qui les porte quoiqu’en adéquation. Cette provocation empreinte de frustration et dirigée contre l’Occident mais aussi contre eux-mêmes à coup d’attentats, prête le flanc aux critiques intellectuelles et aux boutades artistiques, par des envolées d’esprit les plus mordantes. La marionnette dénommée Achmed du ventriloque américain Jeff Dunham, illustre le ridicule que porte l’intransigeance de cette foi.

Plus consistantes encore sont les conclusions scientifiques des examens approfondis des textes coraniques que traduit la sunnah, face aux études argumentées et convaincantes, quant à la capacité de démontrer l’implacable l’imposture de cette secte-religieuse mahométane si mal ficelée, puis de l’illusion qu’elle emporte dans le tiers-monde, surtout chez les jeunes valétudinaires, au cérébral chancelant et au comportement scabreux ; des cibles promises pour servir de chair à canon, de bouclier humain ou de bombes humaines. Mais encore, déplorons le ridicule et l’abjection de cet imbuvable montage rédactionnel, la pauvreté historique de ce manuel de guerre et le désastre rédactionnel qu’emporte une littérature de compilation que d’aucuns croient géniale, ainsi les concordistes et autres illuminés qui s’inventent des scénarii pathétiques pour faire plus blanc que blanc.

Enfin, que dire de l’impudence politique de nos gouvernances successives depuis François Mitterrand et la pusillanimité morale, sinon la corruption des oligarques d’aujourd’hui qui n’est jamais très loin pour tout expliquer. Il semble que le monde moderne vacille, voire démissionne au rythme des coups de butoir infligés à la société moderne par ce dogme ramassé sur ses pitoyables sentences surannées et réductrices. Incontestablement, si l’on prend la peine de lire le Coran, ce culte est constellé de haine, d’intolérance, d’avanies, de phallocratie ; un recueil morbide pour recenser les tortures, d’appels à la guerre sainte (djihâd), puis au meurtre systématique de tout non-musulman qualifié d’impur, promis à l’asservissement, au pire à son élimination physique.

Les islamistes teigneux et criminels n’ont certes pas su peser le poids de l’arme cognitive du sous-continent europoïde, face aux provocations que ces premiers affichent. Ceux-là, dans leur pathétique suffisance, ne sont que le produit de leur asthénie mentale dès lors que la violence se fait la puissance de l’impuissant, car sclérosée par une décrépitude socio-économique endémique. Cette réponse à l’intégrisme pourrait, à terme, annihiler l’essence même d’un culte ramassé sur lui-même, pour s’apercevoir qu’il existe d’autres versions plus réalistes de l’au-delà. L’Islam se heurte de front à ses propres fables, si maladroitement rapportées et transcrites dans une facétieuse confusion chronologique, voire médiocrement recopiées depuis les Livres révélés, ainsi la Bible des Hébreux et le Testament des quatre apôtres du Christ.

Les scribes successifs du Coran et les aaābah (les compagnons du Prophète), aux sources d’un personnage aigri, illettré (VII.157 et LXII.2), frustré et insane, auront vraisemblablement cherché à imiter le parcours spirituel de l’histoire hébraïque et de l’Évangile chrétien. Malheureusement, cette pâle conversion se fit sous l’imprégnation d’un mentor va-t-en-guerre, qui plaça l’animosité et les agressions au cœur du message divin, faute de n’avoir jamais su convaincre par le cœur, à l’instar de Jésus de Nazareth, ou par l’esprit, comme sous l’influence des divinités manichéennes et tantriques orientales, du védisme, au mazdéisme en passant par le mantra bouddhique.

À suivre

Daniel Desurvire


Ancien directeur du Centre d’Étude juridique, économique et politique de Paris (CEJEP), correspondant de presse juridique et judiciaire. Daniel Desurvire est l’auteur de : « Le chaos culturel des civilisations » pointant du doigt les risques de fanatisme de certains cultes et de xénophobie de certaines civilisations, auxquels s’ajoutent les dangers du mal-être social, de la régression des valeurs morales et affectives ou de la médiocrité des productions culturelles, dont la polytoxicomanie en constitue l’un des corollaires. L’auteur choisit d’opposer le doute et le questionnement aux dérives dogmatiques et aux croyances délétères » (in, Les cahiers de Junius, tome III, “La culture situationniste et le trombinoscope de quelques intellectuels français” : Édilivre, 2016).


♣ ♣ ♣

Copyright obligatoire en cas de citation ou de transmission de cet article, vous pouvez le copier: Daniel Desurvire pour Observatoire du MENSONGE


♣ ♣ ♣



Achetez le livre Et la laïcité ? Bordel !!! en exclusivité sur AMAZON : en cliquant ICI (Disponible aussi en version numérique)


Vous avez le droit de nous soutenir en vous abonnant simplement à :

parution chaque samedi

La Semaine du MENSONGE pour 12 € par an. Votre aide nous est précieuse  !

Validation sécurisée du formulaire de paiement en cliquant ICI

En cadeau, pour tout abonnement à Semaine du MENSONGE, vous recevrez mon dernier livre en PDF « à travers mes commentaires »(V2)

*****

NB : vérifiez que notre mail n’arrive pas dans vos indésirables…

Observatoire du MENSONGE est présent dans 178 pays, suivi par + 200.000 Lecteurs avec plus de 60 auteurs qui contribuent à son succès.  Merci à tous ceux qui nous suivent,  qui partagent et qui nous soutiennent. 

  Nous avons besoin de votre soutien !
Comment ?
Soit vous nous suivez, c’est gratuit, soit vous vous abonnez (12€ par an) à Semaine du MENSONGE, soit en faisant un don
– voir ci dessous –

Même modeste, à partir d’un Euro, votre don ne peut que nous aider.
Merci ! Alexandre Goldfarb

2 commentaires

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.