La Macronie tourne à vide


Cette crise révèle que seuls les états stratèges, soucieux de leur souveraineté, sont aptes à faire face à un problème sanitaire de grande ampleur. 

La Macronie tourne à vide

Par Claude Picard

À cause d’une pandémie au coronavirus, le système ultra-libéral mondialisé tourne en rond et se mord la queue. Pour la France, Macron et tous les adeptes de cette philosophie économique (libre-échange total et circulation, sans entraves, des biens et des personnes) ont été incapables de faire face à une crise sanitaire qu’ils ont eux-mêmes créée par leur insouciance et leur imprévoyance. 
Mis en échec, au pied du mur, ils ne pouvaient qu’adopter la pire des solutions : le confinement des Français, c’est-à-dire l’enfermement de tous, même ceux qui ne sont fautifs de rien ! Et, aujourd’hui, de par le monde, ce sont aussi des milliards d’êtres humains,, qui sont prisonniers, chez eux, à cause d’un système qui ne voit pas plus loin que la rentabilité à tout prix, par tous les moyens, sept jours sur sept, et qui ne s’est jamais embarrassé de la protection des peuples. C’était aux États et à leurs gouvernements de s’en occuper ! Évidemment ! 
Sauf que la plupart ne sont que les gestionnaires du système, pas des protecteurs. Les seuls qui ont bien réagi sont les plus protectionnistes et les plus souverainistes… Pas des adeptes des frontières passoires ! 
Pourtant, cela ne les empêche pas d’adhérer pleinement à l’économie de marché et de rester, néanmoins, perspicaces ! 

Entrer une adresse mail valide dans la case dédiée.

Cette crise révèle que seuls les états stratèges, soucieux de leur souveraineté, sont aptes à faire face à un problème sanitaire de grande ampleur. Ce sont eux qui peuvent gérer les équipements et les médicaments nécessaires, organiser des campagnes de tests ou décréter des réquisitions industrielles et, surtout, rendre le port du masque obligatoire dans tout l’espace public comme l’ont fait certains pays européens : 
l’Autriche, la République tchèque et la Slovaquie.L’Allemagne qui a pratiqué plus de 500 000 dépistages par semaine, prescrits par un simple médecin de ville (pratique interdite en France, seuls les hôpitaux ont ce droit) a réussi à limiter les dégâts : taux de mortalité à 1,3 %, d’après undernier bilan en date du 3 avril, alors que la France affiche un taux de mortalité à 7,6 %… La Corée du Sud qui n’a jamais confiné sa population – seuls les porteurs du virus étaient isolés – en a fini avec l’épidémie. On peut déjà dire, sans polémiques inutiles, que notre pays, dirigé par une équipe de bras cassés et d’amateurs, a été à la ramasse. Et que nos gouvernants ont été en dessous de tout ! 

La Macronie tourne à vide ! Ça, on le savait déjà, mais cette crise sanitaire révèle toute l’ampleur du problème, Macron. Ce président, n’a jamais été à la hauteur de sa fonction. Élu par défaut et sur un malentendu (il le reconnaît, lui-même), il a accumulé, bourde sur bourde et exacerbé la partition des Français. Arrogant, hâbleur, s’écoutant parler, mais n’écoutant jamais les autres, il a attisé les rancœurs et les divergences. Son incompétence est flagrante et totale pour gérer la moindre difficulté. Pratiquant, le « en même temps« , pour tout et n’importe quoi et dans n’importe quelle circonstance, il a toujours pris les Français pour des imbéciles.  
Égocentrique jusqu’à la démesure, il ne s’intéresse qu’à sa petite personne et son orgueil est devenu dangereux : cette crise vient de nous le confirmer !.

2022, c’est loin ! Pour élire un vrai président, digne de ce nom, il va donc falloir attendre et supporter encore la double peine : un virus incontrôlable et un chef « de guerre » qui l’est tout autant. 

On est mal barré !

Claude Picard


 Copyright obligatoire en cas de citation ou de transmission de cet article, vous pouvez le copier: Claude Picard pour Observatoire du MENSONGE

Nous aimons la liberté de publier : à vous de partager ! Ce texte est une Tribune Libre qui n’engage que son auteur et en aucun cas Observatoire du MENSONGE 

Dessin de couverture par CAMBON pour URTIKAN

Nous vous remercions de nous aider en vous abonnant à


parution chaque samedi

La Semaine du MENSONGE pour seulement 12 € par an. 

Validation sécurisée du formulaire de paiement en cliquant ICI

En cadeau, pour tout abonnement à Semaine du MENSONGE, vous recevrez mon dernier livre en PDF « à travers mes commentaires »(V2)

*****

NB : vérifiez que notre mail n’arrive pas dans vos indésirables…

 

Observatoire du MENSONGE est présent dans 178 pays, suivi par + 200.000 Lecteurs avec plus de 60 auteurs qui contribuent à son succès.  Merci à tous ceux qui nous suivent,  qui partagent et qui nous soutiennent. 

Nous avons besoin de votre soutien ! Comment ?
Soit vous nous suivez, c’est gratuit, soit vous vous abonnez (12€ par an) à Semaine du MENSONGE, soit en faisant un don. – voir ci dessous –

Même modeste, à partir 1 Euro, votre don ne peut que nous aider. Merci ! Alexandre Goldfarb

5 commentaires

  1. Macron n’est pas un chef de guerre et notez que depuis quelques jours, il se montre discret et qu’il laisse son premier ministre au devant de la scène. C’est d’ailleurs le rôle d’un premier ministre. Ainsi, il se prémunit face au réveil des Français qui se retournera contre le premier ministre.

    J'aime

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.