Ces gaffeurs qui nous gouvernent


Ils sont tous prêts à dire n’importe quoi et à se contredire et ils sont ministres : quelle décadence !

Ces gaffeurs qui nous gouvernent

Par Mathilde Revenu

David Vincent*** les a rencontrés, au détour d’un chemin. Il a pu entendre des phrases incroyables de la part de ministres hors de toutes réalités !
Le gouvernement Philippe en est truffé : de Sibeth Ndiaye, la plus forte, à Olivier Véran, sans oublier Marlene Schiappa.
Ils sont tous prêts à dire n’importe quoi et à se contredire et ils sont ministres : quelle décadence !
À croire, qu’ils veulent tous prétendre passer au grand bêtisier de la République.
David Vincent*** les connaît.
Ils sont tous d’origine socialiste et ont tous le même vocabulaire marxiste, pour certains même communiste.
Autant dire que si la situation sanitaire n’était pas catastrophique, il seraient  très drôles.
Malheureusement, aujourd’hui on ne peut pas même sourire…
Clairement, les ministres de Philippe sont déconnectés de la réalité, un peu comme le grand patron qui les a choisis.

Entrer une adresse mail valide dans la case dédiée.

Petite revue des phrases pourries prononcées par des ministres de Philippe :

De Sibeth Ndiaye, la numéro 1 incontestée des gaffes monumentales : «Nous n’entendons pas demander à un enseignant qui aujourd’hui ne travaille pas compte tenu de la fermeture des écoles, de traverser toute la France pour aller récolter des fraises» (à l’issue de conseil des ministres du mercredi 25 mars 2020)

Au début de la crise française du Covid-19, le 5 mars 2020, Sibeth Ndiaye affirme que le stade 3 n’impliquera pas la fermeture des écoles : «Une fois que l’épidémie est installée sur tout le territoire national, ça ne sert plus à rien d’empêcher les enfants d’aller à l’école ou autres […] Mais dans un stade 3, on ne va pas arrêter la France, notre pays est solide, la vie ne s’arrêtera pas.» Le 16 mars, l’exécutif ferme les établissements scolaires et le confinement pour les Français est mis en place le 17 mars.

Le 20 mars sur BFM TV, Sibeth Ndiaye a également une argumentation très personnelle sur l’utilité des masques, alors que les pays asiatiques semblent consternés par notre pénurie et la politique menée : «Les masques ne sont pas nécessaires pour tout le monde, et vous savez quoi ? Moi je ne sais pas utiliser un masque, […] parce que l’utilisation d’un masque, ce sont des gestes techniques précis, sinon on se gratte le nez sous le masque et on a du virus sur les mains […] ça peut même être contre-productif.»

Sibeth Ndiaye, porte-parole du gouvernement, la veille de la grève RATP de septembre dernier : « Demain matin j’utilise ma voiture de fonction comme tous les jours. Je serai de tout cœur avec tous les Franciliens qui galèreront dans les couloirs du métro » (BFM, le 12 septembre 2019). Les galériens n’ont vraiment pas apprécié du tout.

D’Olivier Véran qui répond à la question résumée du journaliste « les soignants ne sont donc pas assez équipés et peuvent donc contracter la maladie » oui, le journaliste évoque la maladie et non pas l’épidémie, voici la réponse surnaturelle du ministre de la Santé en poste : « Tester tout le monde sans symptômes, c’est partir à la pêche à des informations extrêmement évolutives et très peu informatives ».
Vu ainsi, on en déduit, que les soignants tombent non plus au champ d’honneur mais ailleurs et franchement, n’est-ce pas prendre les Français pour de sombres crétins ?
Je ne suis pas sûre que le personnel médical en première ligne face au virus apprécie ce genre de propos.

Quant à Marlène Schiappa, voici une de ses compositions concernant la réforme des retraites :  « Les gens veulent partir à la retraite avant de mourir de fatigue au travail, et si possible, être assez bien payés pour ne pas aller balayer le McDo alors qu’ils marchent avec une canne. » (6 décembre 2019).
Dans le genre, je dis n’importe quoi et une contre-vérité de plus, c’est pas mal non plus.

Le Premier ministre est aussi spécialisé dans les bourdes dont celle fameuse commise à Nantes, le 8 février 2019, dès le début de son discours, pour la signature du contrat d’avenir État-Région à Nantes, Édouard Philippe a remercié « la présidente du conseil régional de Bretagne » ! Il avait pourtant été accueilli par Christelle Morançais, présidente des Pays de la Loire, comme le rappelle Ouest-France.

Le Premier ministre qui a présenté ce dimanche 19 avril sur TF1 des cartes à l’envers… Ce qui prouve qu’il ne vérifie pas.

On ne peut ensuite que constater les dégâts et finalement c’est d moins en moins drôle.
Il y a tellement d’autres ratages que l’on finira par en faire un dictionnaire.

Mathilde Revenu


 Copyright obligatoire en cas de citation ou de transmission de cet article, vous pouvez le copier: Mathilde Revenu pour Observatoire du MENSONGE

Nous aimons la liberté de publier : à vous de partager !

***David Vincent est le héros de la série « Les envahisseurs« .
Un soir, alors qu’il s’assoupit au volant de sa voiture, David Vincent, architecte, est témoin de l’atterrissage d’une soucoupe volante. Depuis cette nuit-là, il n’a de cesse de convaincre ses semblables de combattre ces extraterrestres qui, sous une apparence humaine, infiltrent insidieusement la Terre afin de la coloniser.


Petit cadeau humoristique pour finir :


Nous vous remercions de nous aider en vous abonnant à


parution chaque samedi

La Semaine du MENSONGE pour seulement 12 € par an. 

Validation sécurisée du formulaire de paiement en cliquant ICI

En cadeau, pour tout abonnement à Semaine du MENSONGE, vous recevrez mon dernier livre en PDF « à travers mes commentaires »(V2)

*****

NB : vérifiez que notre mail n’arrive pas dans vos indésirables…

 

Observatoire du MENSONGE est présent dans 178 pays, suivi par + 200.000 Lecteurs avec plus de 60 auteurs qui contribuent à son succès.  Merci à tous ceux qui nous suivent,  qui partagent et qui nous soutiennent. 

Nous avons besoin de votre soutien ! Comment ?
Soit vous nous suivez, c’est gratuit, soit vous vous abonnez (12€ par an) à Semaine du MENSONGE, soit en faisant un don. – voir ci dessous –

Même modeste, à partir 1 Euro, votre don ne peut que nous aider. Merci ! Alexandre Goldfarb

5 commentaires

  1. Je n’ai pas tout écouté et au bout de quelques minutes, Philippe m’est apparu comme un incapable et un prétentieux… Décidément ce gouvernement est chaque jour encore plus mauvais.

    J'aime

  2. Après cette crise, qui peut encore voter pour ces guignols du gouvernement et leur chef ? c’est vraiment être complétement tordus ou sado-maso…

    J'aime

  3. On se demande quand des nuls pareils peuvent être ministres ? deux possibilités, les nuls sont les Français ou les nuls sont toujours les Français pour avoir élu ce Macron.

    J'aime

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.