L’idéologie LREM à travers la gestion du COVID-19


Le chef de l’Etat a déclaré: « Il n’y a jamais eu de rupture de masques ». Une phrase symptomatique de l’idéologie au pouvoir, axée sur le culte de la personnalité.

L’idéologie LREM à travers la gestion du COVID-19

Par Maxime Tandonnet

Hier (NDLR le 19 mai 2020) le chef de l’Etat a déclaré: « Il n’y a jamais eu de rupture de masques ». Une phrase symptomatique de l’idéologie au pouvoir, axée sur le culte de la personnalité. 

Le réel, les faits,  que chaque Français a vécus, constatés pendant au moins deux mois, n’ont aucune importance. La parole du chef efface le monde des réalités, se substitue à l’évidence, tient lieu de vérité; par elle, le faux devient le vrai. L’idéologie sous-jacente au mouvement LREM est imprégnée de traces totalitaires.

Les interdits qui ont marqué le déroulement de cette crise n’ont jamais été neutres, mais chargés de signification quant à la sensibilité qui les a animés. Il fallait annihiler tout ce qui fait la liberté, la vie intérieure,  le jardin secret des uns et des autres.

Interdire les marches solitaires dans la forêt, en montagne ou sur la plage n’avait pas le moindre intérêt sur la plan de la lutte contre la pandémie. Il fallait tuer l’image de la solitude et de la richesse intérieure source de force de caractère, d’insoumission et de distance à l’égard du pouvoir idéologique.

De même, les librairies ont été longtemps fermées, contrairement aux commerces alimentaires. Tout un symbole: cette mesure reflétait le mépris de la culture, de la pensée, de la lecture qui libère, favorise l’esprit critique et éloigne de l’allégeance à l’ordre établi.

Les messes et autres célébrations religieuses sont restées interdites. Il a fallu une décision de justice, du Conseil d’Etat, pour rétablir la liberté de culte. Là aussi, la vie de l’esprit ou l’expression de la foi est, au regard de l’idéologie dominante, valeur maudite: elle est marque d’indépendance envers le discours dominant, le culte du chef. Le souverain de celui qui prie n’est jamais de ce monde.

Les voyages aussi ont subi un triste sort. Ils sont l’expression même de la liberté. Celui qui se déplace, dépasse ses frontières intérieures ou extérieures, s’affranchit du contrôle social. Il est en mouvement, sans lien, sans attache. Il quitte sa télévision et le matraquage quotidien de la propagande. Après 50 jours de confinement ou d’assignation à résidence, il fallait donc interdire aux Français de franchir la limite de cent kilomètres de leur domicile.

Stupéfaction: si les marches solitaires, les librairies, les messes et les voyages ont été interdits, la fête de la musique, évidemment plus dangereuse que toutes ces pratiques sur le plan sanitaire, se traduisant par des regroupements spontanés, elle, aura bien lieu. La fête de la musique, la fête en général, est au centre de l’idéologie. Sa source est le socialisme à la française de 1981 (Jack Lang). Elle est donc intouchable. Et puis la fête est fusion des émotions et de la chair. Elle confond, mélange, annihile l’individu dans le groupe, l’enchaîne dans une jubilation collective, allume des néants mais éteint la pensée. Elle peut être un parfait outil de soumission.

Maxime Tandonnet

max t

Ancien conseiller à la Présidence de la République sous Sarkozy, auteur de plusieurs essais, passionné d’histoire…
Copyright obligatoire en cas de citation ou de transmission de cet article, vous pouvez le copier: Maxime Tandonnet pour Maxime Tandonnet – Mon blog personnel

Nous aimons la liberté de publier : à vous de partager ! Ce texte est une Tribune Libre qui n’engage que son auteur donc en aucun cas Observatoire du MENSONGE


Dessin de couverture par DELIGNE pour URTIKAN

Vous avez le droit de nous soutenir en vous abonnant simplement à :

parution chaque samedi

La Semaine du MENSONGE pour 12 € par an. Votre aide nous est précieuse  !

Validation sécurisée du formulaire de paiement en cliquant ICI

En cadeau, pour tout abonnement à Semaine du MENSONGE, vous recevrez mon dernier livre en PDF « à travers mes commentaires »(V2)

*****

NB : vérifiez que notre mail n’arrive pas dans vos indésirables…

Observatoire du MENSONGE est présent dans 178 pays, suivi par + 200.000 Lecteurs avec plus de 60 auteurs qui contribuent à son succès.  Merci à tous ceux qui nous suivent,  qui partagent et qui nous soutiennent. 

  Nous avons besoin de votre soutien !
Comment ?
Soit vous nous suivez, c’est gratuit, soit vous vous abonnez (12€ par an) à Semaine du MENSONGE, soit en faisant un don
– voir ci dessous –

Même modeste, à partir d’un Euro, votre don ne peut que nous aider.
Merci ! Alexandre Goldfarb

2 commentaires

  1. Si mes très nombreux chers Amis et chères Amies du monde entier me parlent et me confient leurs pensées intimes depuis plusieurs années, c’est pour m’avouer leurs souffrances , leur mal-être de devoir vivre en ce monde truqué , mensonger, s’estimant victimes des règles d’un jeu nauséabond où ils pressentent chaque jour davantage le poids d’une dictature mondialiste qui détruit , pas à pas depuis 1973, en France et sur notre planète les libertés fondamentales et l’  » Espérance » qui tonifiaient leurs esprits comme l’âme du peuple de France où ils ont cru, un bref instant, pouvoir vivre mieux, tous ensemble, en travaillant afin d’exister, étant considéré et récompensé de leur effort.
    Mais déjà en l’ an 40, arriva sur le sol de France , un Führer cruel et dominateur .
    Faut-il rappeler que en l’an 1934 un illustre Français avait tenté de jeter des bases pas très claires pour une France à la botte d’un système proche de celui des chemises noires en Italie et de celui d’un moustachu en Allemagne assoiffé de gloire et d’orgueil.
    Comme ce dernier avait besoin de son peuple pour accomplir son vil projet et conquérir de nouveaux territoires, comme tout régime totalitaire en a le devoir pour continuer à régner en maître absolu sur son peuple puis sur les pays conquis réduits en servitude, la France déclara la guerre..audit Fuhrer habité d’une idéologie qui avait pour symbole un emblème de couleur très noire.
    C’est à cet instant que Notre très Illustre Français réapparu comme Chef d’une France défaite, vaincue, il devint alors sous la houlette dudit Fuhrer, un simple godillot qui ordonna, notamment : la révocation et parfois l’arrestation de certains fonctionnaires francs-maçons, socialistes, communistes , démocrates , tous devinrent des parias « ennemis  » du nouveau régime Suite à l’Appel du 18 juin 40 lancé par un général méconnu, apparurent, alors , en France, les premiers résistants au régime des godillots installés à VICHY..
    Vint ensuite , ordonné par le nouveau chef de la France : l’arrestation des juifs par la Police parisienne lors de la rafle du Vel’d’hiv à Paris.
    Comme la France ne devait plus compter suffisamment de français et françaises pour : S ‘ indigner de ces actes odieux , le totalitarisme avait vaincu toute rébellion potentielle , exception faite de nos résistants qui n’étaient que les éternels vilains « gaulois réfractaires » désignés par le gouvernement de Vichy comme responsables et coupables de tous les maux qui pourrissaient la vie des dirigeants et de ceux qui les acclamaient , probablement, sans savoir….les mêmes qui acclamèrent leurs libérateurs ..en 44 et l’ année suivante. …
    L’ Histoire de France pourrait se répéter, pas avec les mêmes acteurs, forcément, mais , parce que tous les ingrédients sont là à nouveau…
    Ainsi, des étrangers guerre contre la France, hostiles à la république ,et ces étrangers dominateurs pourraient avoir le désir de placer leurs pions chaussés de godillots pour imposer leur politique de démolisseurs de notre France républicaine , afin de gouverner le peuple de France dans un état de réelle Servitude.
    La France, comme tout autre Pays n’est à l’abri de revivre sous un régime totalitaire même lorsque celui- ci se dit être : le Pays des Droits de l’ Homme… etc…
    La liberté n’est point écrite dans le ciel , elle se défend chaque jour…
    Souvenons- nous , toutefois, avec force et vigueur, que les démolisseurs des Libertés ont toujours péri des conséquences de leur dictature.
    LE REDOUTABLE.

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.