Du masque invisible au masque obligatoire

Mars 2020 : les Français sont invités à ne pas porter de masques et les pharmacies ont l’interdiction d’en vendre… Mai 2020, il est conseillé de porter le masque et les pharmacies ont le droit d’en vendre. Août 2020, le masque est obligatoire ! En seulement 5 mois on est passé du blanc au noir.

Du masque invisible au masque obligatoire

Par Mickey M.

Mars 2020 : les Français sont invités à ne pas porter de masques et les pharmacies ont l’interdiction d’en vendre… Mai 2020, il est conseillé de porter le masque et les pharmacies ont le droit d’en vendre. Août 2020, le masque est obligatoire ! En seulement 5 mois on est passé du blanc au noir. Mais comme le ridicule ne tue plus, à Paris, le masque est obligatoire que dans certaines rues.
Après la vignette Crit’air, Hidalgo invente la vignette Masqu’air… rappelons que Crit’air c’est le certificat qualité de l’air, un document sécurisé qui permet de classer les véhicules en fonction de leurs émissions polluantes. Ce qui leur donne ou non le droit de rouler en fonction de la couleur obtenue.
Pour le masque, le virus a été repéré dans telle ou telle rue égale masque obligatoire ! Dans les rues où le virus ne va pas, pas de masque !
On évoque souvent à tort des déséquilibrés pour les attaques barbares islamiques en France, qui ne sont que des attaques terroristes ciblées, là pour les politiques, le terme déséquilibré semble franchement adéquat.

“L’erreur commune fait la loi.” Proverbe latin.

Depuis le début, en France, le 24 janvier 2020 selon la version officielle, de cette pandémie, nul n’a été capable d’expliquer vraiment ce qu’il en était.
La contradiction règne à tous les étages du pouvoir.
Deux ministres de la Santé, Angès Buzyn et Olivier Méran, ont été incapables de prendre une position claire et nette sur ce qu’il fallait faire.
En plus, Madame Buzyn a révélé que la pandémie était connue bien avant fin janvier 2020 par le gouvernement, qui n’a rien fait et a laissé trainer le coronavirus. C’est incroyable mais pourtant bien réel.
(NDLR : lire en cliquant sur le titre « OCTOBRE 2019« )

Pendant quelques semaines, chaque soir, à heure fixe, le directeur général de la Santé venait présenter sur les médias télévisuels les chiffres de la pandémie en France.
Même qu’à un moment, il donnait ceux des EHPAD.
Puis plus rien, de sorte qu’à aujourd’hui, le peuple français est dans l’ignorance, tenu complètement à l’écart, par ce gouvernement et par ses valets, les médias.
Combien de morts en EHAPD et maisons de retraites ? Combien de morts à domicile ?
C’est un secret bien gardé.
Il faut donc aller à la pêche sur le site officiel des statistiques : l’INSEE.
Là on y fait une belle découverte. En effet, sur la période du 1er mars au 30 avril 2020, le nombre de décès enregistrés est supérieur au nombre de décès enregistrés pour les mêmes mois en 2018 et 2019. Soit 26.891 de plus qu’en 2019 et 18.835 de plus qu’en 2018.

Jusqu’où ce gouvernement ira-il dans le déni, la propagande et l’idéologie ?
Au moins jusqu’en avril 2022, date du premier tour.
C’est dire que tout cela est loin d’être terminé.
Qu’il va falloir subir encore et encore cette politique du pire et dangereuse.

Pendant que les Français n’ont même plus leur sécurité de base assurée par un pouvoir socialiste incapable d’assumer quoi que ce soit, mis à part une présence médiatique hors norme et indigeste.
Macron confond les jeux de société, la scène d’un théâtre avec la réalité des faits.
Ceci explique son incompétence sur les vrais sujets qui concernent tous les Français et le traitement du virus een est l’effroyable démonstration notamment avec les masques !

Du masque invisible au masque obligatoire

Mickey M.

Bizarrement, les bons sont toujours ceux qui cherchent à détruire notre société.


 Copyright obligatoire en cas de citation ou de transmission de cet article, vous pouvez le copier : Mickey M. pour Observatoire du MENSONGE

#Trump#L’HommeQuiDérange


4 commentaires

  1. Mickey, vous avez raison de souligner l’ineptie de ce gouvernement totalement hors des réalités. Les prises de possessions des ministres sur le masque ont été tellement ridicules que dans une vraie démocratie, le ministre de la santé, Olivier Véran, aurait été renvoyé pour incompétence. Macron a changé de Premier ministre et reconduit ce ministre incapable. La France passe pour quoi dans le monde?

    1. Entièrement d’accord avec vous, Sydney, c’est une honte pour la France que d’avoir gardé ce ministre de la Santé, dépassé, incompétent et qui s’est trop contredit.

  2. Je partage totalement votre article qui ne fait que refléter la réalité. Pauvre France…

  3. Le gouvernement ment et se contredit tout le temps et nous devrions tout accepter : alors, je confirme la France n’est plus une démocratie mais bien une dictature. seuls les ignares et les veaux peuvent prétendre le contraire.

Laisser un commentaire