Le gauchisme déconfit


Dans la plupart des pays occidentaux et particulièrement en France, nous sommes soumis à l’idéologie d’un gauchisme triomphant.

Le gauchisme déconfit

Par Claude Picard

Dans la plupart des pays occidentaux et particulièrement en France, nous sommes soumis à l’idéologie d’un gauchisme triomphant. Qui, depuis des décennies, c’est instillé partout, dans les médias, l’enseignement, la culture, les administrations publiques et la justice. Avec toujours plus d’arrogance et de plus en plus de mépris pour la démocratie. Le peuple n’étant plus qu’une entité négligeable puisque l’idéologie supplante la réflexion, le bon sens et surtout la pluralité des opinions. Les gauchistes veulent toujours avoir le dernier mot parce qu’ils croient avoir raison et parce que leur catéchisme (marxiste-léniniste, évidemment !) l’a décrété !
Il y a déjà longtemps, que chez les gauchistes, une réflexion tronquée ne connaît plus la logique ou la cohérence philosophique.

Le gauchisme a ses héros… lamentables. Le dernier en date, mais de la première heure, cinéaste militant et tout de même de bonne famille, est fasciné par une jeune femme, elle-même d’une famille des plus honorables comme chacun sait, dont il veut faire l’héroïne principale. C’est son droit ! Mais on peut s’interroger sur les motivations artistiques de ce cinéaste militant. Peut-être veut-il, encore une fois, enculer le cinéma français, comme il l’avait déclaré lors du palmarès des Césars en 2011 où il n’avait obtenu qu’une nomination : « J’encule le cinéma français. Allez vous faire baiser avec vos films de merde. » Mauvais joueur ! En 2017, entre les deux tours de l’élection présidentielle, il appelait à voter pour Emmanuel Macron et il avait qualifié Nicolas Dupont-Aignan, qui s’était rallié à Marine Le Pen, de « trou du cul »… À son répertoire linguistique fleuri, on comprend tout de suite que le monsieur est probablement un grand admirateur de Rabelais ou peut-être, plus simplement, complexé par sa jeunesse bourgeoise, veut-il faire « racaille » comme la plupart des héros de ses films ? C’est aussi son droit. Mais on voit où mène le gauchisme : au mépris graveleux et à l’agressivité ! Un des films de ce cinéaste, ne s’appelait-il pas « La Haine », avec un H majuscule ?

Entrer une adresse mail valide dans la case dédiée.

Il faut garder à l’esprit que les gauchistes, bobos ou de tout autre acabit, soutiennent toutes les formes de communautarisme et particulièrement le racialisme, toutes les inepties sociétales et les dérives de l’écriture inclusive, en passant par le soutien à toutes les minorités les plus saugrenues. Tous les gauchistes sont fascinés par tout ce qui est déviant et qui peut contribuer à effacer notre civilisation, son histoire et son passé ; « du passé, faisons table rase » ne clament-ils pas dans leur hymne célèbre ? Le progressisme dont ils se repaissent, est déformé dans le prisme d’une modernité inquiétante, douteuse et ambiguë. Et ils veulent prouver, à tout bout de champ, qu’ils sont l’avant-garde de la pensée. En vérité, par leur intolérance, ils s’en éloignent de plus en plus ; et de la pensée et de l’avant-garde !.

Malgré son hégémonie culturelle, le gauchisme n’a jamais été aussi près de la rupture. Car la mentalité des Français évolue vers une recherche contradictoire, vers plus de bon sens. Inlassablement, les diktats gauchistes s’étouffent dans l’incohérence et pataugent dans l’absurdité la plus vulgaire. Il est tout à fait vraisemblable que le gauchisme vit ses dernières heures de gloire. Son discours est de plus en plus pâle et son action dérisoire. Son inéquation avec la réalité du terrain le pousse à toujours plus d’incongruité : il ne sait plus où il habite ! Beaucoup d’anciens gauchistes, écœurés, mais désormais réveillés, s’éloignent et vont dans le camp de la pensée adverse. Bientôt, la messe sera dite et, enfin, la France pourra retrouver le chemin de la raison.

Du moins, espérons-le !

Claude Picard


 Copyright obligatoire en cas de citation ou de transmission de cet article, vous pouvez le copier: Claude Picard pour Observatoire du MENSONGE

Nous aimons la liberté de publier : à vous de partager ! Ce texte est une Tribune Libre qui n’engage que son auteur et en aucun cas Observatoire du MENSONGE 


Signez et partagez la pétition : pas de masque à l’air libre !!! En cliquant ICI


Si vous ne voulez pas vivre dans une France libanisée en ruines, alors c’est le moment de s’engager et de rejoindre, le seul mouvement d’opposition !


Vous aimez nos articles ? Alors soutenez-nous en vous abonnant pour seulement 12 € par an à 

Validation sécurisée du paiement via PAYPAL en cliquant ICI

Sinon Vous pouvez payer par chèque à l’ordre de CABPRATIC : Adresse : Cabpratic, 42 avenue Charles de Gaulle, 92200 Neuilly


Observatoire du MENSONGE est présent dans 178 pays, suivi par + 200.000 Lecteurs avec plus de 60 auteurs qui contribuent à son succès.  Merci à tous ceux qui nous suivent,  qui partagent et qui nous soutiennent. 


Pour vous abonner à notre chaîne YOUTUBE : cliquer ICI 

5 commentaires

  1. Vous évoquez que la France pourra retrouver le chemin de la raison : vous y croyez vraiment alors que chaque jour voit la situation empirer davantage ?

    J'aime

  2. L’idéologie socialiste et marxiste a fait plus de morts dans le monde que n’importe quel virus mais comme les gens, en général, sont incultes et abrutis et qu’ils aiment bien se faire manipuler et assister, Macron a de beaux jours devant lui…

    J'aime

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.