Macron : un désastre de dingue #34


La tyrannie ordinaire.

Macron : un désastre de dingue

Par Jean-Marie Pieri

Chapitre 34

La tyrannie ordinaire.

2020, l’année cruciale qui voit monter les risques, guerre civile larvée, angoisse et inquiétude, perte des repères, contestation en gestation, la démocratie va-t-elle sombrer dans le néant, cet océan de nullité d’un aréopage de ministres à la ramasse ne permet pas d’envisager une sortie de crise prochaine tant les récidivistes du n’importe quoi offusquent le bon sens: folie et hystérie gouvernent tout ce beau monde!
Alors que faire? Subir sans broncher, les caprices d’un bureaucratie sans âme qui ruine le pays?
Bilan catastrophique et tragicomédie des jocrisses au pouvoir (faille et désastre collectif!)

Nous sommes prisonniers d’un arbitraire carcéral qui distille le poison d’une idéologie malfaisante qui accable un monde devenu fou.
Ce mur de la honte, ce mur de Berlin, ce rideau de fer, ligne Maginot du 21 siècle, c’est nous qui l’avons laissé construire par notre insouciance et notre faiblesse, nous avons laissé les clefs à une coterie impuissante.
Comment faire tomber les murs de notre incurie coupable?
La faillite menace!
Esclavage et soumission ne donnent rien de bon dans une république citoyenne trahie par les siens.
Le Confinement est-il un abri forcé ou embastillage volontaire ?
L’assignation à résidence n’est pas nouvelle, elle marque la dérive d’une démocratie traditionnelle vers un régime totalitaire qui nous prive de nos libertés essentielles.
La lutte contre un fléau réel, nous conduit à un régime semi-liberté (mise sous haute surveillance)
La covid a bon dos dans cette histoire!
Réagir c’est parfois utile (prise de conscience d’une responsabilité commune) mais agir c’est mieux!
Quel homme politique saura faire preuve de courage et se hisser au niveau des enjeux?
Sauver l’essentiel, le temps n’est plus aux vaines palabres!

À suivre

Jean-Marie Pieri


Copyright obligatoire en cas de citation ou de transmission de cet article, vous pouvez le copier: Jean-Marie Pieri pour Observatoire du MENSONGE


Nous aimons la liberté de publier : à vous de partager ! Ce texte est une Tribune Libre qui n’engage que son auteur et en aucun cas Observatoire du MENSONGE 

Pour faire le don de votre choix :
Cliquer ICI

Abonnez-vous, c’est gratuit, à notre chaîne

Observatoire du MENSONGE est présent dans 178 pays, suivi par + 200.000 Lecteurs avec plus de 50 auteurs qui contribuent à son succès.  Merci à tous ceux qui nous suivent,  qui partagent et qui nous soutiennent. 

Pour nous aider, abonnez-vous à

parution chaque samedi – 12 € par an 

Paiement sécurisé via PAYPAL en cliquant ICI


Observatoire du MENSONGE est présent dans 178 pays, suivi par + 200.000 Lecteurs avec plus de 50 auteurs qui contribuent à son succès.  Merci à tous ceux qui nous suivent,  qui partagent et qui nous soutiennent. 

Vous aimez nos articles ? Alors soutenez-nous en vous abonnant pour seulement 12 € par an à 

Validation sécurisée du paiement via PAYPAL en cliquant ICI

Sinon Vous pouvez payer par chèque à l’ordre de CABPRATIC : Adresse : Cabpratic, 42 avenue Charles de Gaulle, 92200 Neuilly


3 commentaires

  1. Pour répondre à la question : « Le Confinement est-il un abri forcé ou embastillage volontaire ? » C’est une privation des libertés élémentaires et médicalement, rien ne prouve son efficacité face à ce virus. C’est comme pour le port du masque obligatoire qui est une grave atteinte à la liberté.

    J'aime

  2. Vous demandez quel homme politique aura le courage ? Pas un ! Peut-être une femme aurait ce courage. Actuellement, aucun opposant n’émerge suffisamment pour prétendre gouverner.

    J'aime

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.