Problème de société à résoudre

Le chômage et les faillites vont exploser, qui va payer ? Parce qu’il faudra bien payer ! La réponse est toujours la même…

Problème de société à résoudre

Par Alexandre Goldfarb

Ce gouvernement, comme d’autres ailleurs, n’ont aucun bon sens… Soit il faut confiner drastiquement soit il faut laisser vivre les gens.
Or, le gouvernement ne fait ni l’un ni l’autre. Le résultat est dramatique.de ce fait puisque depuis l’obligation de porter un masque, rien n’a changé ! Au contraire, le virus reprend force et vigueur. Pourquoi ne pas reconnaître ses erreurs et changer de politique de santé ?
Pourquoi laisser les gens voyager et autoriser les déplacements pendant les fêtes ?
Pourquoi laisser les enfants aller à l’école puisque des études sérieuses démontrent qu’ils sont les plus contaminants.
Non, le gouvernement préfère fermer certains commerces ou lieux tandis que les fameuses statistiques continuent à grimper, prouvant qu’il s’agit encore d’une erreur d’appréciation.
Problème de société à résoudre : le chômage et les faillites vont exploser, qui va payer ? Parce qu’il faudra bien payer ! La réponse est toujours la même : l’imposable et le retraité…

La déroute du pouvoir en matière de santé est terrible autant que terrifiante, il va de fiasco en fiasco, après la pénurie des masques, puis des tests, voici la pénurie des vaccins. Le plus grave réside dans le fait que ce pouvoir n’apprend rien de ses erreurs pourtant dramatiques.
L’administratif prime sur le réalisme en permanence, et lorsqu’il faudrait simplement faire les choses, le pouvoir en est incapable.

“Nous n’avons qu’une liberté : la liberté de nous battre pour conquérir la liberté…”
Henri Jeanson / La fête à Henriette

Macron évoque les milliards qu’il va, c’est du conditionnel, donner aux entreprises sinistrées, mais quasiment personne n’a reçu cette aide mirifique.
Le ministre de l’Économie, Bruno Le Maire déclare même en ce janvier 2021 que « Je ne partage pas l’analyse de ceux qui pensent qu’après une année 2020 catastrophique, 2021 sera fantastique, a ainsi prévenu le patron de Bercy. Je crois que le plus difficile est devant nous : avec un virus qui persiste et qui mute, plus de faillites, de destructions d’emplois et d’incertitudes politiques. »
Malheureusement, il n’a pas tort.
Bruno Le Maire: «Nous mettrons l’argent nécessaire» Ce n’est pas son argent mais celui des contribuables français, et c’est prendre les Français pour des couillons de première.
« Nous mettrons l’argent nécessaire, je suis prêt à regarder comment améliorer le dispositif pour les grandes structures », c’est que, véritablement, il a raté les derniers épisodes de « qui veut gagner des millions » !
Tout ce gouvernement jongle « avec un argent de dingue », argent qu’il n’a pas ou plus, puisque les caisses sont vides et vidées.
La solution proposée par Le Maire est tellement grotesque pour ne pas dire bidon : Il s’agit dans le détail d’augmenter la prise en charge des frais fixes des entreprises fermées, pour la porter a priori à 3 millions d’Euro par an.
Si on prend simplement le nombre d’entreprises fermées par le gouvernement, 3 millions ce n’est même pas un pansement.
Exemple facile : il y a 207.000 bars et restaurants en France donc si cette enveloppe ne serait qu’aux bars et restaurants, ils toucheraient la somme de 1,21 Euro par mois.
Cette aide dérisoire prouve deux points irréfutables :
1/ le Président Macron a menti le 16 mars 2020 en déclarant que : « Pour la vie économique, pour ce qui concerne la France, aucune entreprise, quelle que soit sa taille, ne sera livrée au risque de faillite. Aucune Française, aucun Français, ne sera laissé sans ressources. » 
2/ Les aides annoncées médiatiquement n’existent donc pas en réalité.

Quant aux discours médiatisés à outrance du Premier ministre accompagnés d’autres ministres, on a la nette impression qu’il donne un cours niveau maternelle ou prend les gens pour des retardés…
Ce n’est pas possible d’écouter ce genre de discours sans avoir envie de casser le poste de télévision. C’est tellement pitoyable et insupportable de les entendre, ces prétentieux arrogants qui n’ont rien à dire et qui débitent leur phraséologie d’un autre temps.

La France de Macron, c’est une France appauvrie, ruinée et partiellement vaccinée sans oublier tout le reste que cache la crise épidémique comme l’insécurité et le terrorisme.

Il ne reste que le

Problème de société à résoudre

Président-fondateur Observatoire du MENSONGE

 Copyright obligatoire en cas de citation ou de transmission de cet article, vous pouvez le copier: Alexandre Goldfarb pour Observatoire du MENSONGE

 

Copyright obligatoire en cas de citation ou de transmission de cet article, vous pouvez le copier : Alexandre Goldfarb pour http://observatoiredumensonge.com

Article à lire :

Il n’est point de bonheur sans liberté, ni de liberté sans courage.
La première livraison du vaccin, annoncée à un million (Comme le jeu ?) se révèle n’être quelques doses, encore un effet d’annonce bidon !
https://observatoiredumensonge.com/2021/01/02/il-nest-point-de-bonheur-sans-liberte-ni-de-liberte-sans-courage/

✪ ✪ ✪ ✪ ✪

Exemple de problèmes de société à résoudre sous le macronisme…

L’échec d ela politique de santé :
1/ Les politiques n’ont pas le niveau pour gérer une crise épidémique ou alors,
2/ ils en profitent pour masquer leur échec économique ou alors,
3/ les deux à la fois.

Que penser de la vaccination dans des pays qui re-confinent d’urgence ?
1/ cette vaccination n’est pas efficace
2/ on prend les gens pour des couillons
3/ on continue à vouloir cacher la faillite économique …

✪ ✪ ✪ ✪ ✪

Deux faits graves :

Olivier Duhamel : encore un donneur de leçon de morale qui a failli, donc, même prescrit, ce cas devrait être puni exemplairement du fait de sa position dans la société. Ce genre de personnage qui se croit au dessus des lois doit payer pour son crime ! Les gens qui osent soutenir ce prédateur doivent également être poursuivis et punis.

Vaccination, et le marketing continue avec  35 Français tirés au sort censés donner leur avis et faire remonter les critiques… Cela rappelle « le grand débat » qui a permis de « poubelliser » les critiques, ou le Ségur de la Santé qui a permis d’énerver encore plus le personnel médical des hôpitaux…
« Le gouvernement de l’incompétence pour tout » va toujours plus loin dans la démagogie et le spectacle…

Dessin de couverture par MUTIO pour URTIKAN

Pour « les tu crois » « t’es sûr » et autres « c’est pas vrai » et « la télé l’a dit » :

Ce qui est inconcevable, c’est que des médecins réputés pour leur travail soient mis au banc des accusés comme de vulgaires truands. C’est scandaleux et les Français qui peuvent encore soutenir pareil gouvernement sont bien naïfs ou bien abusés… La Macronie fonctionne comme une secte avec son gourou, mais à force d’abuser et de dire tout et son contraire, de ne jamais tenir les promesses, les gens se lassent de plus en plus et la colère gronde partout, sauf, évidemment, pour la caste politico-médiatique.

Mes voeux pour 2021 en vidéo :


7 commentaires

  1. Pendant ce temps en France, le gouvernement, le 18 décembre 2020 a fait passé discrètement ceci : nos villes et nos villages devront « accueillir » des milliers de migrants qui arrivent en France. En effet, un obscur « Schéma national d’accueil des demandeurs d’asile et d’intégration des réfugiés », publié discrètement le 18 décembre, prévoit de répartir le nombre de migrants arrivés sur notre sol entre les différentes régions de France.

  2. Pour résoudre ces problèmes de société que vous définissez si bien, une seule solution, aller voter en masse pour virer cette bande qui détruit la France en toute quiétude.

    1. Qu’ils aillent aux urnes en masse ou pas, il y a longtemps que les Français ne « votent » plus mais qu’ils élisent le candidat marketing que l’oligarchie lui impose via divers procédés éprouvés. La prochaine sera comme la précédente : ils se feront manipuler, éliront celui ou celle déjà investi(e) à leur insu, passeront 5 nouvelles années à se plaindre et à maugréer et il y en aura toujours un pour pour dire : « ça suffit, il faut les virer en 2027 » – J’entends cela dans ma famille depuis des lustres, et cette fois-ci par des électeurs de Macron eux-mêmes, déjà prêts à se faire berner la prochaine fois. Retour vers le futur.

      1. Les Français aiment être des veaux comme les appelait le Grand Charles.. Pourquoi voulez-vous que cela change ?

  3. Outre le fait que j’ai parfois bien ri, notamment avec le dessin en couverture, votre article est clair et montre comment on se moque de tous les Français.

    1. Et ce n’est pas fini, car le niveau actuel laisse tellement à désirer qu’on se demande quand de tels nuls peuvent être et surtout rester ministres.

Laisser un commentaire