QR code dans les restaurants : « On va nous stigmatiser ! »

Un décret relatif à l’application TousAntiCovid prévoit la mise en place d’un système de QR code à l’entrée des restaurants et des salles de sport. Une décision inutile et discriminatoire pour Christophe Chirat, membre du collectif Les pendus.

QR code dans les restaurants : « On va nous stigmatiser ! »

Par Bas les masques

Le monde d’après qui se dessine pourrait bien faire regretter à certains celui d’avant. En prévision de l’ouverture des bars, restaurants et salles de sport – dont la date n’est d’ailleurs toujours pas connue -, le gouvernement prévoit la possibilité de mettre en place un système de QR code. Pour l’instant, aucune information n’a été donnée sur le caractère obligatoire de cette disposition. Mais elle devrait vraisemblablement constituer une alternative au cahier de rappel, qui avait déjà été imposé avant le deuxième confinement.

Le principe est simple : en entrant dans l’un de ces établissements, l’utilisateur scannera le code à l’aide de l’application TousAntiCovid. Dans les établissements de grande taille, si une personne est testée positive, les autres clients présents pendant cette plage horaire ne seront pas considérés comme des cas contacts mais il recevront une invitation à se faire tester. Dès 3 contaminations simultanées, ce sera l’alerte rouge et les clients devront s’isoler et se faire tester. Pour les petits établissements, une personne contaminée déclenchera l’alerte rouge.

« Pas de QR code dans mon restaurant ! »

Annonçant l’espoir d’une réouverture des lieux de vie, cette mesure a suscité un élan d’enthousiasme général. Pourtant, elle inquiète certaines personnes, qui voient d’un mauvais oeil ce nouveau dispositif de traçage généralisé. Cela risque de faire fuir certains clients, comme le craint Christophe Chirat, membre du collectif Les Pendus : « On va nous stigmatiser, nous discriminer ! Ça veut dire quoi ? Que les restaurants sont les endroits les plus dangereux de la planète ? »Le restaurateur l’assure : « Tant que ça ne sera pas mis en place dans les métros et les aéroports, il n’y aura pas de QR code dans mon restaurant. » Christophe Chirat questionne également le réel intérêt de ce système, qui ne fera que jeter l’opprobre de manière injustifiée sur les restaurateurs, tout en alimentant le climat anxiogène : « Je veux bien faire partie du 2ème monde mais à un moment ça va bien, s’inquiète-t-il. On nous dit que ça sera la seule solution pour sortir de la crise. Mais la seule solution, c’est de vivre ! Et ça, on ne l’a toujours pas essayé. »

Proposer une information sérieuse, de qualité et libre est devenue un enjeu démocratique

Copyright obligatoire en cas de citation ou de transmission de cet article, vous pouvez le copier : Bas les masques

★ ★ ★ ★ ★

Abonnez-vous, c’est gratuit, à notre chaîne

♦ ♦ ♦ ♦ ♦

Pour savoir ce qui se passe en 🇫🇷 Lire Observatoire du MENSONGE

♦ ♦ ♦ ♦ ♦

SUIVRE gratuitement Observatoire du MENSONGE

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

♦ ♦ ♦ ♦ ♦

Reprenez votre liberté de penser : ne regardez plus les médias !

♦ ♦ ♦ ♦ ♦

Nous vous remercions de nous soutenir par un petit geste financier.

OU sinon

Pour nous aider c’est simple : abonnez-vous à

parution chaque samedi – 12 € par an 

Validation sécurisée du formulaire de paiement en cliquant ICI

*****

NB : vérifiez que notre mail n’arrive pas dans vos indésirables

♦ ♦ ♦ ♦ ♦

Le livre sur  » L’absurde traitement du Covid-19 » Pourquoi une campagne anxiogène est menée par l’Exécutif, où le virus est devenu l’arme des industriels pharmaceutiques pour effrayer le peuple ? Pourquoi un vaccin ARNm, qui pourrait altérer le génome humain, fut-il imposé sans recul ni randomisation, en foulant les règles de la pharmacovigilance ? Pourquoi les Ehpad sont-ils devenus des laboratoires de cobayes, où il s’y pratique la sédation par le Rivotril® pour libérer des places dans les CHU, là où l’État y a confisqué des milliers de lits en soins intensifs ? Par Daniel Desurvire en exclusivité sur amazon.fr

18 commentaires

  1. Vous aviez raison d’écrire dans différents articles que le passeport prouvant la vaccination serait d’une façon ou d’une autre obligatoire. Mais, comme pour les masques, tant qu’il n’y a pas de vaccins, il n’est pas officiellement obligatoire. On en reparlera dans quelques mois…

  2. Bonjour Alexandre

    Si j’étais le Directeur de mon restaurant , je serai le seul à décider ; l’état républicain qui se veut  démocrate ne peut exiger qu’un  Citoyen soit  considéré indésirable  pour entrer déjeuner ou dîner dans les  restaurants  , ou interdit de dormir dans un hôtel , parce qu’il n’a pas été vacciné ..

    Il faudra modifier et notre  Code du Commerce, notre Constitution et instaurer le régime totalitaire au nom de QUI ? et pour quel motif sérieux  ?

    Il y aura beaucoup de clous dans les chaussures de macron et de ses collabos…s’ils s »appuient sur la police et  la gendarmerie, les bureaucrates qui nous dirigent  sont hors sol, ils devraient savoir que les forces de l’ordre ne reconnaissent plus leurs institutions  depuis macron..ça va mal finir…

    Amicalement

    Daniel

    Le 17/02/2021 à 10:01, « La politique est une poubelle qu’il faudrait vider plus souvent »© a écrit : > WordPress.com > Observatoire du MENSONGE posted:  » Un décret relatif à l’application > TousAntiCovid prévoit la mise en place d’un système de QR code à > l’entrée des restaurants et des salles de sport. Une décision inutile > et discriminatoire pour Christophe Chirat, membre du collectif Les > pendus. QR  » >

    1. Bonjour Daniel, effectivement ce serait l’idéal puisque nous sommes toujours censés être en démocratie mais plus nous avançons dans le temps de cette Macronie, plus les jours s’assombrissent…
      Amicalement
      Alexandre

    2. Bonjour Daniel, effectivement ce serait l’idéal puisque nous sommes toujours censés être en démocratie mais plus nous avançons dans le temps de cette Macronie, plus les jours s’assombrissent…
      Amicalement
      Alexandre

  3. Si c’est pour nous exposer à un tel cirque dans les restaurants, autant les laisser fermer. En restant chez soi, nous aurons au moins la paix. Je pense que c’est le but de la manoeuvre : vous pouvez ouvrir, mais le gens ont intérêt à rester chez eux. La belle affaire !

    1. Le but est clair : imposer un passeport santé avec le vaccin… Pour le moment, cela n’est pas possible car la France n’a pas de vaccins… Mais dès que ce sera possible, comme pour les masques, devenus obligatoires après, on aura ce passeport. Une belle brochette d’hypocrites entre ce gouvernement et ses inféodés, dont les médias.

  4. Par petites touches successives, la dictature se met en place presque anonymement et sans vague. Drôle de France qui part à vau-l’eau.

Laisser votre commentaire