A fond, La République En Mensonges.

Macron veut déconstruire l’histoire de notre pays afin de faire plaisir à tous ceux qui passent leur temps à cracher sur la France. C’est insoutenable !

  A fond, La République En Mensonges.

Par Nanouche

Déconstructor1er rendant hommage à Napoléon « commémorer n’est pas célébrer » : « nous sommes une nation historique (…) qui avance sans effacer (…) Nous sommes une nation palimpseste ». Palimpseste : document dont on a effacé la première écriture pour écrire un autre texte. Le « en même temps » de l’Absurdistan. Manu1er adore émailler ses discours de mots rares dont il ignore lui-même le sens pour épater les « illettrés qui ne sont rien ». «Ne rien céder à ceux qui veulent effacer le passé, au motif qu’il ne correspond pas à l’idée qu’ils se font du présent» faut-il lui rappeler son propos clientéliste sur l’Algérie? Le même qui veut déconstruire l’histoire de notre pays afin de faire plaisir à tous ceux qui passent leur temps à cracher sur la France. « Un homme peut changer le cours de l’histoire ». Un hommage rendu par un SOLIPSISTE. Quel que soit le sujet, il ne parle que de lui. Il voit tout par le prisme de son nombril. Narcisse a eu cette indécence de faire des effets miroirs entre lui et un génie comme Napoléon. « Le sot a un grand avantage sur l’homme d’esprit : il est toujours content de lui-même » Napoléon. 

Tweet d’UbuVéran : « dans le dépassement en cours des clivages politiques, j’invite la gauche à regarder en face notre bilan social ». Quel bilan ? + 45 % au Secours populaire, + 30 % aux Restos du cœur, dont beaucoup de nouveaux, qui affluent sans discontinuité depuis mars 2020. Atteint d’Alzheimer le charlatan, oubliant les trois ans d’avant l’épidémie, il pense enfumer les français avec le « quoi qu’il en coûte » de Macreux1er qui va annoncer une nouvelle aide pour les – 25 ans, sans emploi ni formation. Cette aide sera à hauteur de 500€ par mois et sera impérativement conditionnée à un accompagnement intensif pour trouver un emploi (Le Progrès) s’acheter un électorat avec l’argent des contribuables comme Wargon en campagne pour les régionales… Et « en même temps » ce gouvernement encourage les licenciements avec la loi Travail, restreint l’accès aux allocations chômage, etc. Une classe moyenne lessivée. + 1 million de chômeurs… Et à part ça, ces macronistes « espèrent » une reprise économique importante avec la levée du confinement. Quant au ruissellement promis par Manu1er avec la suppression de l’ISF, c’était mensonger. Il recommence à nous raconter des salades avec cette suppression  qui favoriserait l’investissement dans l’économie. Il est nécessaire de rappeler que tout ça n’est que pure idéologie sans aucun lien avec la réalité. C’est un cadeau fiscal fait aux foyers à très haut capital financier, au détriment des finances du pays. Répéter un mensonge mille fois n’en fait pas une vérité. La suppression de l’ISF ne favorise pas l’investissement en faveur des entreprises elle sert à NE PLUS imposer 99,88% des sommes boursières, investies en pure spéculation sans bénéfices économiques. Quand quelqu’un possède des actifs financiers (dits ‘mobiliers’), statistiquement 99,88% de cette somme ne sert PAS à de l’investissement, et ne sert QU’À la spéculation. Seul 0,12% des placements boursiers va aux entreprises pour les financer.

Ah, la bonne vieille méthode clientéliste du ‘Nouveau Monde’ exemplaire, en cette période préélectorale. Castex annonce un financement à hauteur de 4,1 milliards de la ligne à grande vitesse Bordeaux-Toulouse pour donner un coup de pouce à la présidente sortante de la région aux élections régionales : la socialiste Carole Delga. Faire supporter au contribuable local et national le financement d’une ligne qui risque d’être durablement déficitaire, alors que Toulouse continuera à bénéficier de liaisons aériennes avec Paris, puisque la capitale occitane est située à plus de deux heures trente de train… Open bar !

Borne réitère : la précarité, selon elle, « c’est la faute de l’assurance chômage parce que le système est trop généreux ». La sinistre omet de mentionner que l’explosion de la précarité a été rendue possible, au moins en partie, par la loi El-Khomri et les ordonnances Travail du début du quinquenaze de Macronéron, au nom de la « flexibilité » du marché du travail. Le dumping social, les délocalisations ou le libéralisme galopant ne sont pas davantage évoqués comme causes possibles de l’explosion de la précarité. Elle omet, aussi, d’une part, l’étalement de la durée d’indemnisation sur 24 mois au lieu de douze conduit à une baisse de la valeur mensuelle de l’indemnité, d’autre part, le nouveau mode de calcul de cette indemnisation, qui entrera en vigueur dès juillet 2021, pénalise les « trous » sans emploi entre deux contrats. Autrement dit, les chômeurs sont doublement « incités » à accepter n’importe quel contrat, d’abord parce qu’ils ont moins pour vivre chaque mois, et ensuite parce qu’alterner travail et chômage conduit à être moins indemnisé qu’auparavant. Conclusion : ce n’est pas l’assurance chômage, mais bien le gouvernement qui « accompagne » la précarité.

Vaccination en Ehpad : camouflet pour les fanfarons UbuVéran et Macreux1er qui annonçaient fièrement un taux de vaccination des résidents de près de 100%. Pour Santé publique France « les données étaient surestimées », dans la base Vaccin Covid. 

Manu1er a inauguré, ah ah ah, un vaccinodrome Porte de Versailles annonçant fièrement : « la vaccination sera ouverte à tous sans limites d’âge à partir du 12 mai, dès lors qu’il reste des doses disponibles ». Ah, celles d’AstraZeneca qui ne trouvent pas preneurs ? « En même temps » c’est ce qui se pratique déjà dans les communes et villes responsables qu’UbuVéran a traitées, justement, d’irresponsables et Attal d’égoïstes ne « pensant pas aux personnes prioritaires »! La réalité est que sur le terrain les décisionnaires n’ont pas attendu après l’épidémiologiste et ses conseils si avisés.

Brexit: la France regrette des conditions «non prévues» pour les licences de pêche. « Il ne saurait être question de se voir imposer de nouveaux critères qui viennent perturber la lisibilité et la cohérence de nos actions» dixit la sinistre française de la Mer Annick Girardin. Doit-on en rire ou en pleurer ?

Un tiers des communes envisage d’augmenter cette année la taxe foncière, en moyenne de 2% ou 3%. Ah, le fameux cadeau électoraliste de la taxe d’habitation, et dire que certains sont tombés dans le piège et ont voté pour Macronéron sans réfléchir ! Rappelons que la taxe foncière est le dernier levier fiscal dont disposent les municipalités. Il avait promis que l’État compenserait, il n’a rien compensé du tout ! Macreux1er jouant les grands seigneurs faisant fi des maires, conséquence : en économie rien n’est gratuit. Il fallait être vraiment naïf pour croire en ce cadeau ! Est-ce que les belles promesses de raser gratis serviront de leçon à certains français quand il faudra à nouveau voter ?

Dupond-Moretti ne voit pas d’insécurité « mais un sentiment d’insécurité » et le bilan de Manu1er est : que le sentiment d’impunité aujourd’hui est le sentiment le plus répandu ! Nous sommes le troisième pays le plus mal classé des 27 de l’Union européenne en matière de vol, le deuxième le plus mal classé en matière d’agressions. ‘En même temps’ notre pays ainsi que notre justice vont tellement bien, que le ministre des prisonniers s’ennuie dans son ministère, alors, comme il n’a pas d’autres préoccupations, il a le temps de faire campagne avec Darmanin pour les régionales, avec l’argent des contribuables.

Rambouillet, Avignon… En une phrase, Darmanin a réussi à placer les deux mots de Macreux1er : héros et protéger. Il nous affirme qu’il fait la guerre aux dealers et « qu’il n’y a pas de zone de non-droit ». « Aujourd’hui, un des soldats de la guerre que nous menons face à la drogue est mort au combat, en héros pour nous protéger (…) La lutte contre les trafics de stupéfiants, partout sur le territoire national, s’apparente à une guerre. Cette guerre, nous la menons grâce à des soldats et ces soldats sont les policiers et les gendarmes de France ». Malheureusement, il n’est pas mort au combat, car le lâche ne lui a laissé aucune chance de riposter. En temps de guerre, comme le dit si bien Darmanin, chaque soldat à l’arme à la main et à une chance de tirer le premier pour s’en sortir vivant. Si les généraux en charentaises sont sortis de leur silence, ce n’était pas rien ! Sinistre des tweets qui la fait une guerre des mots. Les éléments de langage, ça suffit. Les postures et les indignations, ça suffit. Et Castex annonce qu’il va mettre des bips-bips à l’entrée des commissariats… Alors que l’essentiel n’est pas là : l’autorité de l’État !

« Moi et le chaos » c’était écrit. « Moi et les mensonges » ne sera jamais en rupture en stock. D’ailleurs, grande campagne de propagande sur les réseaux sociaux à sa gloire. Cela fait quatre ans que les français subissent Macronéron et ses branquignols qui sont tellement bas de front, qu’ils n’ont pas compris que le dénigrement systématique comme argument envers ceux qui ne pensent pas comme eux ne fonctionne plus dans l’opinion.
Manu1er, sa logorrhée et sa fatuité ainsi que sa clique sont rejetés par les français qui ne les supportent plus.

Nanouche

Attention ce texte est un pamphlet n’engageant que son auteur. Observatoire du MENSONGE défend la liberté d’expression ! Faîtes de même en le partageant et/ou en nous suivant. MERCI !

 

Copyright obligatoire en cas de citation ou de transmission de cet article, vous pouvez le copier: NANOUCHE pour La gauche m’a tuer


Dessin de couverture par CAMBON pour URTIKAN

♦ ♦ ♦ ♦ ♦

Pour savoir ce qui se passe en 🇫🇷 Lire Observatoire du MENSONGE

4 commentaires

  1. Dupond-Moretti est disqualifié au poste qu’il occupe et quelle triste image de la France cela donne en plus.

  2. Magnifique article Merci NANOUCHE
    Je rêve du jour où les ennemis de la France seront traduits devant nos tribunaux et devront rendre des comptes au peuple de France.
    Nous conservons, pour l’instant, en réserve les multiples  » Attendus » que nous collectons sans repos.

Laisser un commentaire