Manifeste pour le rétablissement de la démocratie en France – 2 –

EXCLUSIF : Si les Français ne se réveillent pas en 2022, la Constitution finira comme un trophée de chasse après être passée entre les mains des taxidermistes de l’Élysée... Chapitre 2

Pour soutenir Observatoire du MENSONGE, abonnez-vous annuellement au tarif unique de 2 € par mois***, choisissez votre moyen de paiement sécurisé ci-dessous :

*** En cadeau, pendant la durée de l’abonnement, vous recevrez gratuitement, chaque samedi, Semaine du MENSONGE (Valeur 18 €)

Manifeste pour le rétablissement de la démocratie en France

Par Daniel Desurvire

Chapitre 2

La perspective d’une récession n’était même pas envisageable, sachant qu’il fallut attendre le premier choc pétrolier en 1973 pour que se profile la première désagrégation de nos certitudes, avec l’enchaînement d’une inflation galopante, puis d’une stagnation économique génératrice de chômage, voire un recul du revenu des ménages, puis enfin le déluge des attentats islamique amorcé en 1986 et qui perdure de nos jours. Ce regard rétrospectif brise toute idéation selon laquelle tout serait figé, que l’Union européenne soit une garantie supplémentaire pour préserver notre sécurité et des conflagrations. Cependant la guerre, depuis l’avènement du Marché commun qui précéda l’Union européenne, ne se propagea pas avec un ennemi en embuscade aux frontières du pays, mais depuis l’intérieur du sol de l’Hexagone par la brèche ouverte à une immigration islamique peu miscible avec les standards démocratiques et laïcs.

Allergiques aux normes d’intégration et aux valeurs culturelles des racines judéo-chrétiennes d’Europe occidentale, un nombre croissant de fondamentalistes et de prédicateurs exaltés, des mahométans embrigadent leurs coreligionnaires dans un conflit dogmatique intérieur, contaminés par des imâms étrangers prêchant le djihâd. À l’appel d’un khalifat prédateur, avec comme instrument délétère une shari’a inassimilable à l’éthique instituée, aux mœurs et aux lois séculières locales, un État communautaire prend ostensiblement la place des ressortissants nationaux, jusqu’à fonder un territoire de confession exclusivement islamique. Affirmer que cela n’est pas vrai, que de telles insinuations sont le produit d’une islamophobie ne serait tenir devant la réalité du terrain dans de nombreux départements français à prépondérance urbaine, car là où l’islam s’installe, la France n’a plus pied. Telle fut le destin du Liban où une large majorité de maronites furent chassés de chez eux, tel fut celui d’une grande partie du territoire des Balkans et de Chypre absorbés par les turcophones dans une histoire encore récente.
Sur ces schémas dont l’histoire parle toute seule, dans aucune de ces régions islamisées il n’est question de multiculturalisme, car l’intolérance de l’islam insupporte les autres cultes et ethnies non musulmanes, les persécutent, les chassent, sinon les assassinent. Tel fut l’œuvre génocidaire ottoman de l’Hindi-Kouch avec ± 80 millions d’Hindous exécutés entre l’an 1000 et 1525, puis 1,3 millions d’Arméniens assassinés et des centaines de milliers qui s’exilèrent durant la Grande Guerre et de beaucoup d’autres ethnocides nourris d’esclavagisme. Les Chrétiens d’Orient, qui représentaient le quart de la population de cette région au début du XXe siècle, ne sont plus à ce jour que 1 sur 30 du Proche au Moyen Orient.
Ce pourquoi il faut cesser les joutes verbales entre pro et anti islam, car ce combat idéologique, durant cet intervalle stérile où ce sont les Français qui s’entredéchire, laisse un culte prendre la place d’un État laïc, par la menace du nombre et la violence. La raison devant les faits ne doit servir que la démocratie, les valeurs humaines et les standards sociaux, d’où un changement de cap quant à reconnaître qu’il ne s’agit pas de juger des individus à travers leur origine culturelle, seulement l’objet d’un culte qui ne mérite pas le statut de religion, mais de secte hautement toxique : le Coran et les hadîth. L’accueil, l’assistance et la générosité doivent servir des migrants de tous horizons, non une seule communauté confessionnelle qui se ghettoïse, même si un lobbyisme charitable voudrait faire pleurer dans les chaumières, ce qui rend d’autant plus suspect la finalité d’une telle action qui se veut philanthropique et désintéressée.

À suivre

Daniel Desurvire


Ancien directeur du Centre d’Étude juridique, économique et politique de Paris (CEJEP), correspondant de presse juridique et judiciaire. Daniel Desurvire est l’auteur de : « Le chaos culturel des civilisations » pointant du doigt les risques de fanatisme de certains cultes et de xénophobie de certaines civilisations, auxquels s’ajoutent les dangers du mal-être social, de la régression des valeurs morales et affectives ou de la médiocrité des productions culturelles, dont la polytoxicomanie en constitue l’un des corollaires. L’auteur choisit d’opposer le doute et le questionnement aux dérives dogmatiques et aux croyances délétères » (in, Les cahiers de Junius, tome III, “La culture situationniste et le trombinoscope de quelques intellectuels français” : Édilivre, 2016).


♣ ♣ ♣

Copyright obligatoire en cas de citation ou de transmission de cet article, vous pouvez le copier: Daniel Desurvire pour Observatoire du MENSONGE


♣ ♣ ♣


Les mensonges entre l’avoir et le pouvoir. Une oeuvre magistrale de Daniel Desurvire pour comprendre ce qui se passe en France en temps de pandémie…
Un livre à lire et aussi à offrir. Disponible également en format Kindle.

Achat sur AMAZON en cliquant ICI

                                                                    Une exclusivité

Découvrez le dernier livre publié par Daniel Desurvire qui dérange considérablement le pouvoir et les médias de la caste :

Pour acheter le livre sur AMAZON.fr c’est ICI

Existe aussi en format « KINDLE » :

Quelques livres de Daniel Desurvire à voir sur AMAZON.FR



« La religion des quanta et des quasars »
Le nouveau livre de Daniel Desurvire en vente en exclusivité sur AMAZON
Format livre c’est ICI format KINDLE c’est
synopsis : dans une réalité alternative, ce voyage entre la Terre et Sagittarius A, le trou noir de la Voie lactée, met en exergue les conséquences de nos mentalités projetées dans le sombre devenir de la planète. On y découvre l’inexorable destin d’une civilisation insouciante quant aux pollutions anthropiques qui annihilent la planète, ou les dogmes réducteurs que la social-démocratie hésite à repenser sous le sceau de ses labels complaisants…

♦ ♦ ♦ ♦ ♦

Le livre sur  » L’absurde traitement du Covid-19 » Pourquoi une campagne anxiogène est menée par l’Exécutif, où le virus est devenu l’arme des industriels pharmaceutiques pour effrayer le peuple ? Pourquoi un vaccin ARNm, qui pourrait altérer le génome humain, fut-il imposé sans recul ni randomisation, en foulant les règles de la pharmacovigilance ? Pourquoi les Ehpad sont-ils devenus des laboratoires de cobayes, où il s’y pratique la sédation par le Rivotril® pour libérer des places dans les CHU, là où l’État y a confisqué des milliers de lits en soins intensifs ? Par Daniel Desurvire en exclusivité sur amazon.fr

Abonnez-vous, c’est gratuit, à notre chaîne en cliquant sur YOUTUBE

4 commentaires

  1. Encore un texte très prenant et très analytique qui permet de mieux cerner les événements. Merci !

  2. J’ai évidemment acheté votre livre, Cher Monsieur Desurvire, en égard aux articles toujours documentés et révélateurs de la déconstruction de la France.

  3. Macron est un illusionniste, qui sait manier les médias ou mieux les occuper. Il sera réélu parce qu’il la chance de n’avoir personne de combattif en face de lui et un peuple déjà soumis.

  4. A nouveau a lire M. Desurvire un état d’esprit honnête et très clairvoyant hyper instruit du Réel à merveille . Il faut lire toutes ses oeuvres écrites qui sont d’une Grande Connaissance et vous comprendrez le Monde dans lequel nous vivons
     » interdépendants » les uns les autres .
    L’ Histoire notre Histoire de France ne peut-être ignorée par un enfant qui rêve de vivre au cœur des ténèbres.
    Je pense que nous nous devons de Savoir afin ne point divaguer selon les inepties d’une idéologie en marche vers le Néant .
    Si les Rois ont construit la France en vivant des tensions permanentes , il ne nous appartient pas de la détruire.
    Et notre président serait bien inspiré de lire et apprendre notre Histoite de France , notamment, en lisant M.Desurvire.

Laisser un commentaire