Manifeste pour le rétablissement de la démocratie en France – 3 –

EXCLUSIF : Si les Français ne se réveillent pas en 2022, la Constitution finira comme un trophée de chasse après être passée entre les mains des taxidermistes de l’Élysée... Chapitre 3

Pour soutenir Observatoire du MENSONGE, abonnez-vous annuellement au tarif unique de 2 € par mois***, choisissez votre moyen de paiement sécurisé ci-dessous :

*** En cadeau, pendant la durée de l’abonnement, vous recevrez gratuitement, chaque samedi, Semaine du MENSONGE (Valeur 18 €)

Il est également possible de s’abonner en une fois (24 €) en cliquant sur l’image :

Manifeste pour le rétablissement de la démocratie en France

Par Daniel Desurvire

Chapitre 3

En toile de fond, il s’agit d’un calcul glauque qui frise une ségrégation favorable aux geignements d’un islam sectaire qui cultive un statut de martyr, puis de la cupidité de l’État social-démocrate qui engrange le bénéfice de contrats fructueux et de bakchichs au prorata de réfugiés accueillis sous l’intimidation des communautés islamiques des PMA, puis encore le chantage économique des pétromonarchies du Golfe persique, puis la culture libérale d’une mondialisation antinationaliste. De surcroît, ce melting-pot, qui n’en est pas un, mais plutôt un remplacement ou une Grande réinitialisation* (Word Economic Forum ou FEM en français, une initiative du Great Reset*), affaiblit d’autant les velléités de la contestation et des manifestations des résidents nationaux, produit d’une liberté historique de la Révolution et garantie d’une veille vigilante des droits fondamentaux.

C’est précisément contre cette voie citoyenne, au parfum de résistance patriotique, que luttent les institutions multilatérales à l’échelle mondiale, ainsi le Big Data, le Big Pharma, la super league internationale des banques et holdings les plus influentes sur les places boursières, puis la Foundation Bill-et-Melinda-Gate, le tout patronné par le Forum de Davos ; un directoire transnational dont les obédiences politiques et financières sont conglomérées. Ce lobbyisme à grande échelle cherche à rompre avec toute idée de souveraineté des États, avec leur héritage historique qui revendique leur indépendance, leur originalité et la pluralité des cultures. Les desseins de ces aruspices n’a d’autre volonté que d’affranchir les nations de leur diversité pour disloquer leur appartenance à un patrimoine consubstantiel, pour au final fondre dans une seule marmite tous les États industrialisés.

La société nouvelle avec sa novlangue, à l’heure du libéralisme et de l’ouverture des frontières (hors-Covid), du web, de l’électronique numérique bientôt quantique, s’internationalise et se duplique jusqu’à laisser progressivement perdre aux peuples leur identité nationale. Même le patriotisme, pourtant vertueux, est mal vécu, car d’aucuns y voient un nationalisme exacerbé, voire un populisme qui couve une xénophobie, un racisme. Les racines culturelles, le patrimoine et l’histoire de France sont de plus en plus malmenés. Sous le regard oblique des élites autoproclamées du village global aux commandes d’une lugubre entreprise de destruction des marqueurs démocratiques, ces valeurs judéo-chrétiennes recèleraient un profil antinomique au multiculturalisme. Cependant, les deux devraient harmonieusement s’accorder, si ce n’est que l’islam rigoriste, intransigeant et trop peu réceptif à son assimilation, se refuse à intégrer le monde laïc, préférant se recroqueviller dans les ghettos citadins de non-droit. Dommage, car c’est précisément cette communauté confessionnelle que l’Europe importe !

Daniel Desurvire


Ancien directeur du Centre d’Étude juridique, économique et politique de Paris (CEJEP), correspondant de presse juridique et judiciaire. Daniel Desurvire est l’auteur de : « Le chaos culturel des civilisations » pointant du doigt les risques de fanatisme de certains cultes et de xénophobie de certaines civilisations, auxquels s’ajoutent les dangers du mal-être social, de la régression des valeurs morales et affectives ou de la médiocrité des productions culturelles, dont la polytoxicomanie en constitue l’un des corollaires. L’auteur choisit d’opposer le doute et le questionnement aux dérives dogmatiques et aux croyances délétères » (in, Les cahiers de Junius, tome III, “La culture situationniste et le trombinoscope de quelques intellectuels français” : Édilivre, 2016).


♣ ♣ ♣

Copyright obligatoire en cas de citation ou de transmission de cet article, vous pouvez le copier: Daniel Desurvire pour Observatoire du MENSONGE


♣ ♣ ♣


Les mensonges entre l’avoir et le pouvoir. Une oeuvre magistrale de Daniel Desurvire pour comprendre ce qui se passe en France en temps de pandémie…
Un livre à lire et aussi à offrir. Disponible également en format Kindle.

Achat sur AMAZON en cliquant ICI

                                                                    Une exclusivité

Découvrez le dernier livre publié par Daniel Desurvire qui dérange considérablement le pouvoir et les médias de la caste :

Pour acheter le livre sur AMAZON.fr c’est ICI

Existe aussi en format « KINDLE » :

Quelques livres de Daniel Desurvire à voir sur AMAZON.FR




♦ ♦ ♦ ♦ ♦

Le livre sur  » L’absurde traitement du Covid-19 » Pourquoi une campagne anxiogène est menée par l’Exécutif, où le virus est devenu l’arme des industriels pharmaceutiques pour effrayer le peuple ? Pourquoi un vaccin ARNm, qui pourrait altérer le génome humain, fut-il imposé sans recul ni randomisation, en foulant les règles de la pharmacovigilance ? Pourquoi les Ehpad sont-ils devenus des laboratoires de cobayes, où il s’y pratique la sédation par le Rivotril® pour libérer des places dans les CHU, là où l’État y a confisqué des milliers de lits en soins intensifs ? Par Daniel Desurvire en exclusivité sur amazon.fr

Abonnez-vous, c’est gratuit, à notre chaîne en cliquant sur YOUTUBE

♦ ♦ ♦ ♦ ♦

Un commentaire

  1. C’est une qualité d’articles incomparables qui nous est proposée ici sur Observatoire du Mensonge et c’est très appréciable.

Laisser votre commentaire