Un pays à bout de souffle.

Un ersatz de président qui n’est que fatuité et un gouvernement de branquignols qui ne sont que mensonges éhontés et grossiers, pire que médiocres, pataugeant dans leur crasse, ils continuent à faire la leçon à la France entière du haut de leur suffisance.

Chers Lecteurs, ne souhaitant pas être une presse aux ordres, nous ne recevons aucune subvention de l’État. Nous avons donc besoin de votre soutien pour poursuivre la réinformation. Votre apport quel que soit son montant est vital.

Soutenez Observatoire du MENSONGE pour que la réalité soit connue et perdure :

 Un pays à bout de souffle.

Par Nanouche

« Et en même temps » en plein mois d’août qui ne s’essouffle pas. Du jamais vu depuis 1953.
Des Français pris pour des idiots et méprisés depuis plus de quatre ans.
Un ersatz de président qui n’est que fatuité et un gouvernement de branquignols qui ne sont que mensonges éhontés et grossiers, pire que médiocres, pataugeant dans leur crasse, ils continuent à faire la leçon à la France entière du haut de leur suffisance.
D’insulte en insulte, de provocation en provocation, d’humiliation en humiliation…. Et depuis 17 mois, une épidémie qui aujourd’hui n’a plus rien de sanitaire pour le chef de clan aux abois qui n’est plus que chantage, amalgame, com’ outrancière, etc. pour masquer son impéritie et son irresponsabilité ! Ce n’est plus un fossé, mais un abîme, un gouffre qui s’est installé entre la nation et cette élite si ‘éclairée sachante’. Jamais dans l’histoire contemporaine, une telle défiance n’a atteint un tel sommet. Une situation explosive et pour les mois à venir qui achèvera de ruiner et déstabiliser la fin du mandat d’hubris malfaisante qui ne fait plus illusion. Alors, que depuis le début de la crise sanitaire, la tendance est à l’urgence relayée H24 par les chaînes d’info en continu et à l’oubli volontaire (par les médias), voilà que tombe le rapport de l’institut Montaigne, qui confirme que le Monarc est bien le VRP du bloc élitaire contre le bloc populaire, il est bien :  le «président des riches». L’essentiel des changements opérés durant le quinquennaze a profité aux ménages les plus aisés pour un coût global jugé « très élevé». C’est la fumeuse théorie du ruissellement de cet homme si humaniste, trop intelligent, trop en avance sur son temps… Un incompris Sa ‘Saigneurie’ on vous dit par ces Gaulois réfractaires, illettrés, qui depuis 2017 trinquent en payant l’addition, mais, qui ne sont que complotistes et procureurs. Alors, aujourd’hui, c’est : « il faut arrêter d’embêter les Français ». Peur des motards ; le voilà rétropédaler sur le contrôle technique exigé par l’UE, peur des routiers ; du coup pas de pass, peur des policiers ; alors pas de vaccination, peur des enseignants pour la rentrée ; pas de vaccination… Et pourtant le Macronistan nous affirme à longueur de journée que la situation sanitaire est proche de l’apocalypse ! Et bien ! ce pass n’est pas exigé pour les familles venant visiter un proche en prison ni pour les personnels des établissements pénitentiaires, sauf certains cas. Et des détenus, qui eux, ne sont pas cobayes… Donc un pass qui n’est plus que politique pour continuer à fracturer la société qui lui sert à consolider sa base électorale de moutons et ainsi donner l’illusion d’une quelconque fermeté face à des « irresponsables » qui ne comprennent rien puisque lui n’est que dans la bienveillance dans l’intérêt général… Tellement bienveillant d’ailleurs que c’est par décret passé en catimini, que Jupéteux et VéranCharlatan ont créé « le Conseil national de certification » pour reconduire ou retirer le droit d’exercer des médecins qui n’obéissent pas… pas un mot dans les médias. Ce nouvel organisme a le pouvoir d’évaluer, à tout moment de sa carrière, chaque médecin et donc de l’empêcher d’exercer s’il ne file pas droit. Le gouvernement s’octroie le droit de passer au-dessus du Conseil de l’Ordre et de radier les médecins dissidents qui courent objectivement le risque de se voir ni plus ni moins chassés de leurs postes, de leurs cabinets. De pire en pire… Mais nous ne sommes pas en dictature !

Le vent de la colère n’est pas seulement dû à ce pass, c’est l’accumulation depuis 2017 des mesures de Sa ‘Saigneurie’ qui fait que la cocotte-minute est en train d’exploser. Pendant plus de quatre ans, il a foulé aux pieds le peuple, transgressant sans vergogne les principes les plus sacrés de la République. D’une effarante nullité, il n’est qu’un gros ballon vide gonflé de son seul cynisme, naviguant à vue. L’imposture macronienne est énorme. La litanie des mensonges, des contre-vérités, des manipulations ne prend plus bien qu’elle soit relayée, ad nauseam, par les médias stakhanovistes qui nous en abreuve, jour après jour, mois après mois. Le but étant de semer la terreur, l’angoisse et créer un climat anxiogène : « il faut dramatiser un peu » un peu ? D’où l’instrumentalisation de la situation dans les Outre-mer, dénoncée par les pompiers. Sa stratégie vaccinale n’a pas « accéléré » jusqu’aux Antilles, mais devinez? C’est la faute des Antillais ! Macronéron a fait de la France un vaste champ de ruines. Moi ou le chaos, lui e(s)t le chaos !

Vaccin et intérêt général : piégé par l’individualisme qu’il a promu… En Inde le 10 mars à la jeunesse indienne: « un dernier conseil : ne respectez jamais les règles ». À bon entendeur… Et en avril 2018 devant des étudiants américains : « toujours suivre les règles, c’est du bullshit… Allez plus loin. Et ne croyez pas ceux qui disent ‘ce sont les règles du jeu, ne questionnez pas les règles du jeu, cela a toujours été comme ça, vous devez suivre ces règles’. C’est du bullshit ! »… Et voilà que l’autocrate veut de force nous imposer les siennes sous prétexte d’une attaque majeure de peste bubonique ‘tsunamiesque’! 

Que disait-il : « une dictature c’est un homme ou un clan qui décide » .. Mais depuis 17 mois, nous y sommes, puisqu’il n’a enchaîné que des fiascos, alors il s’agit de faire preuve d’autoritarisme. Raison, parmi les autres, de la colère des Français qu’il ne trompe plus.   

Toujours dans la ‘bienveillance’ et dans l’intérêt général, le Conseil constitutionnel qui n’est plus qu’une chambre d’enregistrement comme le Parlement et faire valoir du pouvoir, a validé la loi « séparatisme » « et en même temps » selon les pseudo-Sages, les termes du projet de loi ne permettent pas de « déterminer avec suffisamment de précision les comportements justifiant » le retrait, le non-renouvellement ou la non-délivrance d’un titre de séjour. Après le meurtre du père Olivier Maire, par ce sale type en situation irrégulière et déjà criminel tout a été dit,  et Macreux1er en campagne pour 2022 a demandé à Darmanin de faire son cinéma, concernant les expulsions. Et voilà que le sinistre de l’Intérieur explique que c’est compliqué d’expulser ce genre de personne à cause de deux ou trois règlements, et bien, il suffit de les changer. Manu1er et lui font ça très bien depuis un an et demi, et comme ni le Conseil d’État ni le Conseil constitutionnel ne les en empêchent, pourquoi se priver ? Comme en plus c’était une «priorité», d’après Macronéron, qu’il se lâche. D’ailleurs, c’est bien son président chéri qui avait un objectif de 100% de taux d’expulsion pour les étrangers en situation irrégulière, non ? Et comment ont-ils réagi ? En expliquant qu’il faut éviter les fameuses «polémiques inutiles». Il est vrai que c’est plus simple de fliquer les honnêtes gens que de traquer les criminels. Provocation, pour représenter l’État aux obsèques du père Maire, il a envoyé « le sentiment d’insécurité » pour lequel « La France n’est pas un coupe-gorge » ! Sur 100 000 obligations de quitter le territoire, seulement 20 000 sont exécutées. Rajouter à cela, les chiffres de l’immigration légale et l’illégale. Mais il est important de rappeler ceci : ce sont les articles 6 et 8 de la Cour européenne des droits de l’homme (CEDH) qui font obstacle à ces expulsions parce qu’en France c’est le droit de la Cour européenne qui s’applique et ces articles imposent :« le respect d’une vie privée et une vie familiale normales » et c’est justement ce genre de principes supranationaux qui vient au renfort des avocats… C’est cela qu’il faut remettre en cause. Et le 31 mai à Prétoria, dans un contexte migratoire toujours plus oppressant qui rend inopérant le modèle assimilationniste français, il avait osé : « vous êtes une chance pour la France » et d’insister, en déclarant qu’en France, des millions de jeunes gens ont une histoire avec l’Afrique, par leur famille, par des générations : « on ne va pas leur dire c’est un problème, vous devez vous intégrer, mais : vous êtes une chance pour la France et vous allez nous aider à développer cette histoire » pas « notre » Histoire : « cette » histoire.… Une loi qui ne permettra en rien de « couper la tête de l’hydre » ni de lutter contre l’immigration, ni contre le communautarisme, avec des mesures qui existent déjà depuis belle lurette, comme la polygamie, jamais appliquées etc. en revanche pour Darmanin fanfaronnant sur Twitter, cette loi est un remède à « l’OPA islamiste »…. Le ‘séparatisme’ a de beaux jours devant lui.  Une décision plus politique que juridique. Alors que M. Chaos n’arrive même pas à faire appliquer les lois existantes et faire régner l’ordre dans ces zones si charmantes où il fait bon vivre de non droits. Un Conseil prisonnier d’une idéologie immigrationiste qui cautionne « la déconstruction de notre histoire » de Macronéron qui affirmait « ne voir ni l’art français ni la culture », puisqu’il est totalement acquis à la conversion de la France au multiculturalisme, c’est donc en toute logique que la sauvegarde du patrimoine dans l’intérêt général, il s’en moque totalement. C’est ainsi que le Monarc a livré sur un plateau d’argent, le Domaine historique national de Grignon à un promoteur … En catimini!

Après avoir sauvé le Liban, entre deux ploufs et sorties en jet-ski, l’intervention jupitérienne de lundi n’était qu’un pas de plus entrant dans son programme préélectoral, centrée sur le culte de l’ego. Mégalo1er entend lutter contre le terrorisme, et créer « une initiative pour construire sans attendre une réponse robuste, coordonnée et unie qui passera par la lutte contre les flux irréguliers », merci pour le fou rire… En quoi, ce énième coup de com’ (diplomatique) à la télévision était utile ? Le besoin pour cet ersatz de président d’exister. À côté de lui, Narcisse n’était qu’un rigolo. Un monologue basé sur « moi le sauveur » mais qui n’a pas daigné bouger le petit doigt quand des milliers d’Arméniens se sont fait massacrer et voler leur terre ! Un monologue du « en même temps » pour se glorifier dans lequel par exemple il a mis en garde les talibans ; tremblez obscurantistes a prévenu P’tit Manu concernant les Afghanes et hop, pour les pseudo-féministes françaises.. S’ensuivra une vidéo de TikTokard1er dans laquelle il leur expliquera ce qu’est la démocratie sauce ‘Nouveau Monde’ orwellien, puisqu’en France au nom de la liberté il supprime le droit et les libertés ! Roi de l’esbroufe, du mensonge, du cynisme, règne du mépris, de la suffisance, etc.… Une société brutalisée comme jamais, dénigrée comme jamais, hystérisée comme jamais, instrumentalisée comme jamais …
Parce qu’il a failli sur tout !
Comment ne pas être écoeuré par le spectacle quotidien de Macronshow depuis plus de quatre ans ? 

Nanouche

Attention ce texte est un pamphlet n’engageant que son auteur. Observatoire du MENSONGE défend la liberté d’expression ! Faîtes de même en le partageant et/ou en nous suivant. MERCI !

 

Copyright obligatoire en cas de citation ou de transmission de cet article, vous pouvez le copier: NANOUCHE pour La gauche m’a tuer

Dessin de couverture par SIÉ pour URTIKAN


Abonnez-vous, c’est gratuit, à notre chaîne en cliquant sur YOUTUBE

On partage ou comme toujours on se cache ?
Observatoire du MENSONGE, c’est :
Plus de 60 contributeurs, lu dans 180 pays, repris ici et là dans le monde (sauf en France), un vrai média libre qui dit les choses, cela change des « bobardiers » habituels…

♦ ♦ ♦ ♦ ♦

Pour savoir ce qui se passe en 🇫🇷 Lire Observatoire du MENSONGE

Pour soutenir Observatoire du MENSONGE , abonnez-vous annuellement au tarif unique de 2 € par mois***, choisissez votre moyen de paiement sécurisé ci-dessous :


Autre moyen de paiement proposé :

♦ ♦ ♦ ♦ ♦

Vous pouvez aussi vous abonner en un seul paiement, au prix exceptionnel et préférentiel de 20€ (au lieu de 24€) et recevoir chaque samedi Semaine du MENSONGE, en choisissant votre mode de paiement ci-dessous :

Abonnement annuel

Soutenir Observatoire du MENSONGE

20,00 €

*** En cadeau , vous recevrez chaque samedi, pendant la durée de votre abonnement, Semaine du MENSONGE, et ce gratuitement (Valeur du cadeau = 18€)

Laisser votre commentaire