« Pourquoi chercher à faire quand il suffit de baratiner ?« 
Macron accapare la principale chaîne de télévision, TF1, en tant que Président-candidat ! La démocratie est ainsi bafouée !

Macron urbi et orbi
Son show sur TF1 l’a montré satisfait et pendant deux heures :
il a pu faire un remake en plus long de son dernier discours (9 novembre 2021), lequel était déjà un exercice d’autosatisfaction.
Chez Macron, Président -candidat, rien n’a changé : c’est Narcisse qui se regarde dans son miroir déformant.
Sauf que, Macron a échoué…

#ToutSaufMacron


Les palabres du Président-candidat

Par Alexandre Goldfarb

15 décembre 2021, le Président-candidat s’invite sur TF1 monopolisée à sa demande, ce qui démocratiquement pose un vrai problème déontologique.

« Pourquoi chercher à faire quand il suffit de baratiner ?« 
Macron accapare la principale chaîne de télévision, TF1, en tant que Président-candidat ! La démocratie est ainsi bafouée ! En prime, il joue au non-candidat, genre indépendant, au dessus de la mêlée ! C’est juste scandaleux.

Que dit-il ce jour-là : le Président-candidat a jugé qu’il fallait avant tout poursuivre «le travail d’intégration», considérant que «ces dernières années, nous n’avons bien intégré». 

Qu’en pensent les habitants où l’insécurité clairement liée aux migrants, c’est comme cela qu’on les appelle en Socialie ou Macronie, vivent un cauchemar du fait desdits migrants chaque jour ?

Ce genre de réthorique inadmissible dans la bouche d’un dirigeant n’est plus acceptable quand on connait la souffrance des Français dans des villes et des villages qie lesdits migrants tiennent sous leur coupe.

L’État y brille par son absence et il a laissé s’installer localement des maffias d’origine étrangères qui ne s’intégreront jamais.

Il faut attaquer le pouvoir là où cela fera mal et les trois sujets de base sont :
L’insécurité qui explose depuis mai 2017,
Le chômage qui va crescendo,
L’économie et les finances de la France qui sont désastreuses avec ce pouvoir.
Ces trois points sont autant d’échecs pour le Président et c’est son talon d’Achille.
Sinon, il est et restera insubmersible.

La démocratie n’existe même plus !

Le Président-candidat s’invite plus de deux heures sur TF1 (Mercredi 15 décembre 2021 à 21 heures)  et que fait le CSA : c’est du jamais vu ! Un Président-candidat qui profite de sa situation et fait campagne quand et où il veut, c’est démocratiquement scandaleux. TF1 devrait être sanctionnée et lourdement. Nous ne sommes visiblement plus en démocratie.

« Mépriser l’électeur c’est le perdre !« 

Qui peut encore croire tous ces politiciens qui une fois au pouvoir ne font rien de concret pour la France ?
Macron n’échappera plus à sa défaite en avril 2022 : il s’est lui même emprisonné dans celle-ci.
Soit, Macron prend des mesures contraignantes, une fois de trop, pour faire face au nouveau variant du COVID, soi, Macron ne fait rien et laisse l’épidémie exploser. Dans les deux cas, il est perdant et devient l’arroseur arrosé.

La seule issue

Elle est simple : reculer les élections, la présidentielle et la législative, d’au moins un an !
Efficace solution puisque selon des spécialistes, le virus devrait se terminer en 2022, sans donner de date précise.

C’est sûr que pour l’instant, l’arbre, Macron, cache la forêt, la France, mais pour combien de temps encore ?

En attendant, le citoyen doit se farcir :

Les palabres du Président-candidat

Président-fondateur Observatoire du MENSONGE

 Copyright obligatoire en cas de citation ou de transmission de cet article, vous pouvez le copier: Alexandre Goldfarb pour Observatoire du MENSONGE

 

Pour « les tu crois » « t’es sûr » et autres « c’est pas vrai » et « la télé l’a dit » :

Les médias annoncent Édouard Philippe comme l’arme fatale de Macron contre Pécresse.

Rappelons que Philippe fut le Premier ministre de Macron et qu’il a collaboré à l’échec de ce quinquennat donc comme arme, ce n’est pas terrible !

Enfin lors de son show sur TF1, les téléspectateurs n’ont pas été convaincus et surtout pas nombreux à le regarder. Les chiffres sont sans appel : selon le sondage Odoxa Backbone Consulting réalisé pour Le Figaro, ils sont seulement 9% à l’avoir suivi en entier, et 16% à l’avoir vu en partie. «Des indicateurs très faibles par rapport aux standards habituels», relève Emile Leclerc, directeur d’études de l’institut.
Pire pour le Président-candidat, seulement 37% l’ont trouvé convaincant. C’est le plus bas niveau depuis le 16 mars 2020 !
Enfin deux tiers des Français ont trouvé que Macron s’est exprimé comme un candidat et pas comme un Président.
Enfin 63% ne souhaitent pas que Macron se présente en 2022 !!!

Dessin de couverture par DELIGNE pour URTIKAN

« On ne peut pas claironner que tout va bien, quand tout va mal » Alexandre Goldfarb

Abonnez-vous, c’est gratuit, à notre chaîne en cliquant sur YOUTUBE

L’information telle qu’elle est sans compromis ni retouche

Pour savoir ce qui se passe en 🇫🇷
Lire Observatoire du MENSONGE

J’aime ce que vous écrivez !
Je fais un don


Quel que soit le montant de votre don, vous recevrez pendant un an gratuitement
Semaine du MENSONGE

Article récurrent :

Article à lire absolument et à partager :

  + de 60 contributeurs, lu dans 180 pays, repris ici et là dans le monde (sauf en France), un vrai média libre qui dit les choses, cela change des « bobardiers » habituels…

L’ignorance est la nuit de l’esprit
et cette nuit n’a ni lune ni étoiles.

By Observatoire du MENSONGE

Pour une opposition constructive et réelle, le site de l'opposition au marxisme et au fascisme, ni rouge ni noir mais bleu : L'info évitée par les médias est là sur Observatoire du MENSONGE

9 thoughts on “Les palabres du Président-candidat”
  1. Macron peut tout dire sans risque puisque les médias vont dans son sens et ne tolèrent aucune contradiction. Au fait c’est quoi cela ? On me souffle dans l’oreillette : « c’est une dictature ! ».

  2. je suis d’accord avec votre analyse pour dire que la démocratie n’existe plus avec ces tocards censés gouverner et qui en sont incapables.

  3. La donne politique a changé avec la candidature de Pécresse qui peut mettre tout le monde d’accord et battre Macron, ce qui n’est pas le cas d’un Zemmour, qui bizarrement n’attaque que Pécresse et jamais Macron. On va finir par croire que Zemmour roule pour Macron.

    1. Je crois bien que vous avez raison, la candidate LR monte rapidement et surtout elle a su fédérer son parti.

  4. Vous avez bien raison de souligner que Macron c’est Narcisse sauf que cette fois son show a été peu suivi et a fortement déplu : c’est le début de la fin pour lui.

  5. Superbe article magnifiquement illustré et qui montre qui est réellement Macron : une marionnette désarticulée incapable de gouverner.

  6. Macron use et abuse de son pouvoir que lui offre notre Constitution et surtout de la lâcheté des politiques à sa botte.
    Ces derniers ont peur de perdre leur  » Job » hyper bien rémunéré auquel il convient d’ajouter tous leurs privilèges super attachants.
    Géniale république  » une et indivisible ?  »
    Pourquoi se priveraient – ils, lorsque les sondages le donnent à 25 % , un socle électoral apparaissant bizarrement stable ,
    Bizarre bizarre. .
    En vérité, j’ai le sentiment de vivre en France dans un environnement devenu très malsain, entouré de nuisibles de mauvaise foi, voire malhonnêtes.
    Heureusement, la roue tourne , enfin, vers un affrontement , certes, mais qui sera salutaire , parce que révélateur de ce monde politique qui n’aura été que tricherie, menteries pour une désagrégation de nos valeurs fondamentales qui étaient celles de la rigueur , de l’effort, de l’excellence, et de la juste justice, il y a bien longtemps .
    Toutefois, , la joie de re – vivre nous est offerte , le peuple se doit d’aller voter pour dégager les imposteurs et pour que la France renaissante ne tombe pas plus bas.
    Sinon, malheur à Nous Toutes et Tous.
    Continuons de réveiller les consciences endormies par l’atmosphère créée par une engeance responsable et coupable de tous nos maux . Dire que certains sont ministres alors qu’ils ont créé le chaos actuel.

    1. Je suis d’accord avec vous : il faut aller voter sans état d’âme et ce dès le premier tour avec pour seule consigne éliminer ce pouvoir méprisant et odieux.

Ecrire ci-dessous votre commentaire, merci :