Cette vérité qui dérange tant

« A une époque de supercherie universelle, dire la vérité est un acte révolutionnaire. » George Orwell (1984).

Cette vérité qui dérange tant

Par Rik Zak

Sous le règne de Macron, roi narcissique et prétentieux, dire la vérité est souvent mal vu sinon interdit.
Prenez ce Coronavirus qui permet au monarque de créer un véritable rideau de fumée sur tous ses échecs que les Français devront nécessairement payer, ce virus a permis à Macron de pouvoir gouverner sans partage ni garde-fou.
Macron a utilisé avec outrance l’État d’urgence pour museler les Français, une fois pour toutes, et visiblement cela fonctionne bien si l’on en croit les sondages du moment.

Pendant ce « en même temps », les médias censés informer le citoyen poursuivent leur propagande effrénée.
Il serait utile de connaître les temps d’antenne accordés aux candidats pour le constater.

Macron a installé une fausse démocratie, qui a l’air d’une démocratie mais ne l’est plus vraiment.

Le crime de penser n’entraîne pas la mort. Le crime de penser est la mort. George Orwell (1984).

La démocratie a quitté la France par un jour de mai 1981, un 21 mai très exactement, ce jour-là, la gauche prenait le pouvoir pour installer son dogme nocif. La technocratie des Grandes écoles a remplacé le bon sens dans une France qui se meurt lentement mais sûrement.

Une France qui a renoncé à ses valeurs.

Vous ne le croyez pas ?

Alors constatez-le par vous-même avec les pantins qui nous servent une politique débile. Ceux du pouvoir comme tous les autres !

Le gouvernement nage en eaux troubles et surtout dérive complètement, cela n’est franchement pas rassurant. Il est anormal qu’un Président puisse ainsi gouverner juste avec un Conseil de défense créé et animé par lui, au mépris des deux assemblées, reléguées au placard et qui n’exercent plus leur rôle. La Démocratie est ainsi bafouée sans que visiblement cela ne dérange tous ces pantins de la politique.

La France s’achemine doucement mais sûrement vers sa propre « déconstruction ».
Ce qui interpelle c’est l’appellation « zones de non-droit » qui entérine de fait la situation actuelle et croire que l’armée pourrait changer cela relève soit d’un problème de vue soit du refus total de cette réalité. Les lois existent en France, il suffirait de les appliquer une fois pour toutes et ce genre de situation catastrophique pourrait vite se résoudre.
Ce n’est qu’une question de volonté.
Hélas, nos politiques n’ont plus cela en magasin…

Rik Zak

Observateur averti de la folie humaine.

Auteur de « Le référendum pourquoi faire ? » et de LaREM c’est La Raison En Moins
Copyright obligatoire en cas de citation ou de transmission de cet article, vous pouvez le copier: Rik Zak pour Observatoire du MENSONGE

Nous aimons la liberté de publier : à vous de partager ! Ce texte est une Tribune Libre qui n’engage que son auteur et en aucun cas Observatoire du MENSONGE 

Avant de vous quitter, un petit conseil :

Dessin de couverture par CAMBON pour URTIKAN

Abonnez-vous, c’est gratuit, à notre chaîne en cliquant sur YOUTUBE


8 commentaires

  1. Bien votre article, il faut cependant reconnaître que la gauche est nettement supérieure à la droite question dialectique et surtout qu’elle peut mentir effrontément sans risque. Que fout l’opposition en France ? Rien visiblement à part se battre pour les bonnes places. Personne n’en n’a rien à faire des Français qui sont en train de devenir minoritaires chez eux.

  2. En voici une de vérité : ne vous laissez pas enfumer par Zemmour dont la candidature assurera la réélection de Macron et votez utile pour Le Pen et Pécresse, qui seules, peuvent éliminer dès le premier tour Macron. C’est vital sinon la France est foutue !!!

    1. Surtout pas, Le Pen est une perdante elle a déjà pris deux vestes et elle en prendra une 3ème c’est certain, les gens feront ce que j’ai fait en 2017, dans un face à face macron le pen ils s’abstiendront ne voulons ni de la peste ni du choléra et macron sera réélu les doigt dans le nez; quand à pécresse c’est une traitresse, elle a quitté les LR parce que trop à droite et est revenue en rampant et quémandant pour avoir les soutiens LR et les sous qui vont avec, elle nous fait du Zemmour pour essayer de glaner des voix mais ça sonne faux. Elle n’a aucun charisme.
      Si on veut du changement, de la rupture, et surtout des actes et des promesses tenues, le seul vote utile c’est Zemmour

      1. Je comprends votre analyse Frabcois mais là il faut voter et éliminer dès le premier tour Macron, c’est l’urgence, après peu importe et rien ne pourra être pire que ce prétendu roi qui ruine la France. Zemmour n’a aucune chance et il sert la finale à Macron : vous verrez hélas que j’ai raison. Finale Macron Pécresse que Macron gagnera encore une fois grâce à l’extrême droite avec toute la gauche en prime qui votera pour lui.
        La France ne sera plus française !

  3. C’est un grand mérite de faire savoir en ces temps où personne n’écoute ou n’ose savoir ce qui dérange le confort intellectuel de Madame ou Monsieur tout le monde. l’État-Macron a su en profiter, en user et en abuser. Je partage votre analyse sans réserve ni ajustement. Vous remontez à mai 1981, et cette estimation du temps passé à notre décadence signe une autre vérité, l’absence de vigilance. Au plus fort de cette approche du chaos, la droite française à rejoint la confrérie socialiste. Alors nous voici sans arme ni casque au fond de la tranchée glauque d’un collectivisme néo-marxiste, d’où nous n’en sortirons peut-être qu’avec la force de notre esprit, ici précisément, dans l’Observatoire du Mensonge. Encore merci pour votre estimable contribution, Daniel Desurvire.

  4. Dire la vérité est effectivement dérangeant surtout quand nos politiciens sont des menteurs professionnels!!!

  5. Sam. – 29 – Jan. – 2022 : Cher  » RIK ZAK et ALESSANDRE : Vivement que NOS VAILLANTS  » GILETS-JAUNES RE-SONNENT la CHARGE HÉROÎQUE  » On en as vraiment besoin pour ENFIN fermer le  » CLAPET  » du Pestilant macCONNARD PÉDALES & co . Bon fin de semaine !

Laisser votre commentaire