Chinoiseries

Le coronavirus, importé de Chine, responsable de la maladie appelée Covid-19, n’a pas seulement introduit son lot de malheurs, mais il a, aussi, influencé notre mode de vie. Comme en Chine, désormais, nous avons les confinements, les couvre-feux, les licenciements intempestifs, le pass sanitaire (doté, de très jolis QR codes) et les masques.


Chinoiseries

Par Claude Picard

Le coronavirus, importé de Chine, responsable de la maladie appelée Covid-19, n’a pas seulement introduit son lot de malheurs, mais il a, aussi, influencé notre mode de vie. Comme en Chine, désormais, nous avons les confinements, les couvre-feux, les licenciements intempestifs, le pass sanitaire (doté, de très jolis QR codes) et les masques. Ah ! Les masques ! Quel bonheur ! De cette sublime chinoiserie, quelques fois fleurie, on peut en voir de toutes les couleurs, de toutes les formes, en papier ou en tissu, surtout, il y a les fameux masques « FFP2 », les plus chics et les plus recommandés. Ça, c’est la classe, le nec plus ultra ! Fini le temps où le personnel soignant, faute de matériel adéquat, devait porter des sacs-poubelles en guise de blouses de protection et se fabriquer ses propres masques. Tout le monde s’est adapté à la mode chinoise. Même les députés à l’Assemblée nationale, sur des bancs clairsemés où la distanciation pourrait être très facilement organisée, docilement, portent un masque. Les « Insoumis » aussi ! Ne sont-ils pas mignons, tous, avec leurs muselières ? Qui les obligent à vociférer, à qui mieux mieux, pour se faire entendre ! Le plus cocasse de l’affaire, c’est que leurs masques, dans un premier temps, avaient été achetés… En Chine !

Décidément, nos sociétés libérales ont très vite négligé le fait qu’il y a peu, leurs politiques étaient, absolument et farouchement, anti-chinoises et anti-communistesSans vergogne, elles ont adopté la méthodechinoise pour gérer l’épidémie. D’une chinoiserie implacable ! Mais pourquoi donc, nos gouvernants n’ont-ils pas choisi la gestion de crise choisie par la Suède ? Dans ce pays démocratiquela responsabilité de chaque citoyen bien informé, soucieux de sa santé et de celle des autres a été respectée, mais le masque n’a jamais été imposé, il n’y a jamais eu de confinement ou de couvre-feux. Seul un passe-vaccinal, depuis décembre 2021, a été recommandé pour les événements publics de plus de 100 personnes… mais il n’est pas obligatoire ! Malgré tout, le combat de cette démocratie contre l’épidémie se solde par lemême résultat que nous c’est du pareil au même ! Pas plus de morts, pas plus de contaminations ou de cas graves. Alors, que s’est-il passé dans les petites têtes qui nous gouvernent pour nous astreindre à toutes sortes de brimades et de sanctions ubuesques, empruntées à la Chine communiste Nos dirigeants auraient-ils perdu tout bon sens ou seraient-ils incompétents ? Ne seraient-ils pas, simplement, morts de trouille et de ce fait, incapables de réfléchir à des mesures proportionnées D’autant que l’Espagne propose de ramener la Covid-19 au rang d’une banale grippe saisonnière et demande à ses partenaires européens d’en faire de même. De son côté, l’OMS annonce une probable fin de l’épidémie en Europe, mais notre gouvernement, lui, choisit d’actionner le pass vaccinal ! On marche sur la tête !

À contre-courant, devenus suiveurs plus que « marcheurs« , nos macronistes de service, ayant les coefficients les plus bas de leur catégorie, ont été incapables d’écouter toutes les disparités scientifiques pour en faire une synthèse équitable afin de ne pas attenter à nos libertés fondamentales. Ils ont préféré mépriser ces libertés. Or, il ne peut pas y avoir de limites à la liberté : la fin ne justifie jamais les moyensMais Macron et ses acolytes n’en ont que faire, car ils veulent museler, par la peur, les Gaulois réfractaires et tous les autres. La manipulation par la trouille, c’est tout ce qu’ils savent faire. Le bon sens est une qualité qu’ils n’ont pas ou qu’ils ignorent délibérément pour pouvoir poursuivre une politique d’enfumage pour faire oublier leur bilan catastrophique. Catastrophique pour la France et la majorité des Français ! Seuls les très riches et ceux qui sont bourrés de conflits d’intérêts ont tiré leurs marrons du feu, pendant toute la crise sanitaire. Tous les autres ont subi une tyrannie à la mode chinoise. 

Macron, serait-il devenu un adepte d’une dictature à la chinoise ? Quand on gouverne, seul, avec un Conseil de défense et que l’on contrôle tous les contre-pouvoirs, même le Conseil constitutionnel, on peut, facilement, se faire traiter de despote. Même si on nous fait miroiter des allégements sanitaires, à la marge. Nous ne sommes pas idiots : nous continuerons, encore, à vivre dans un enfer sanitaire. Où le contrôle permanent devient insupportable.
Ces chinoiseries doivent cesser !

Claude Picard


 Copyright obligatoire en cas de citation ou de transmission de cet article, vous pouvez le copier: Claude Picard pour Observatoire du MENSONGE

Nous aimons la liberté de publier : à vous de partager ! Ce texte est une Tribune Libre qui n’engage que son auteur et en aucun cas Observatoire du MENSONGE 


Dessin de couverture de FANI dessinatrice

🔦 🔦 🔦 🔦 🔦 🔦 🔦

♛ Article à lire :

Pour savoir ce qui se passe en 🇫🇷 Lire Observatoire du MENSONGE

Abonnez-vous, c’est gratuit, à notre chaîne en cliquant sur YOUTUBE


Un commentaire

  1. Je rappelle que les « chinoiseries  » ont débuté en 2004 lorsque Raffarin ,+ Bachelot et leurs complices ont influencé notre président afin qu’il accepte que le labo du diable soit construit en Chine .
    Chirac émettait cette époque un avis très défavorable , mais les américains étaient déjà présents en 2004 afin de signer le contrat de cette construction dudit labo à Rhuan .
    Depuis Raffarin est toujours très lié en affaires avec la Chine .Il a raison.
    En effet, c’est très intéressant .
    Comme je comprend tous ces politiques qui profitent beaucoup de leurs relations acquises grâce au système que nous connaissons bien, lequel a coûté très très cher à la France et je dirai même plus : au monde entier.
    Merci Raffarin , Bachelot etc etc
    Ne pleurons pas, si les Français n’ont pas encore compris ce que nos politiques ont imaginé, pour leur bien, forcement, ils l’apprendront bientôt s’ils votent, notamment, encore Macron,, Mélenchon Péresse etc etc
    Pendant ce temps qui court , court, les pollutions en tous genres nous tuent..toujours plus..

Laisser votre commentaire