Ella a vu le débat et dit ce qu’elle en pense

La politique vue sous un angle différent et caustique par la talentueuse Ella Kelian, cela décape l’esprit et c’est sans fard.

En cadeau, chaque samedi, vous recevrez pendant un an : Semaine du MENSONGE (Valeur 18€ )


Ella a vu le débat et dit ce qu’elle en pense

Par Ella Kelian

🎺 Marine Le Pen: « J’ai eu face à moi un Emmanuel Macron très méprisant, très arrogant », déclare aujourd’hui la candidate d’extrême-droite.
Hier soir, elle se félicitait d’un débat « de bonne tenue » qui « s’est déroulé sereinement, correctement ».
Les éléments de langage ont changé…
Un revirement de perception qui en dit long sur le débrief de la soirée, manifestement Marine Le Pen n’a pas été capable de mesurer à l’instant t l’impact de la séquence dans l’opinion…
Ce qui confirme l’effort de concentration de l’intéressée pour donner le change, mais aussi la réalité de l’enjeu de la séquence…
En effet, seule comptait pour Marine Le Pen la notion de « garder son calme », elle s’est ainsi satisfaite « d’avoir sauvé les apparences » sans moment tragique, mais elle vient juste de prendre conscience que l’ambition était un peu légère pour pousser la porte de l’Élysée…
N’importe qui de compétant dans l’exercice aurait immédiatement exigé du Président de la République la retenue qui s’imposait, aurait même retourné la séquence à son avantage, mais Marine Le Pen s’est faite cornaquer sur la bande d’arrêt d’urgence de l’élection présidentielle..
Les extrêmes auront été les idiotes utiles de ce scrutin, de par leurs faiblesses programmatiques et outrances personnelles respectives, elles ont fait passer le Président de la République de l’amateurisme revendiqué à la maîtrise légitimitée…
Emmanuel Macron a gagné ses galons de Commandant en Chef bien plus par la médiocrité de l’opposition que par le brio de son action… 🎺

☂︎ « Le débat d’hier soir aura plus marqué les esprits par les attitudes que par les mots… »

Emmanuel Macron avait pour consignes de ne pas paraître arrogant, soit il n’a pas très bien compris la consigne, soit il a l’esprit de contradiction.…

Mais en réalité, ce qui peut passer pour de la condescendance a été le marqueur fort d’une idée subliminale de compétence:

« Ouvertement méprisant le Président de la République s’est offert une séquence « j’assume » le préservant d’avoir à défendre son bilan… »

De part son attitude, il a clairement choisi l’offensive pour éviter les écueils du « passif », la stratégie a payé, c’est même Marine Le Pen qui a passé le débat à être acculée sur son bilan de Dèputée…

Si l’affrontement était clairement assumé du côté du Président de la République, celle dont on pensait qu’elle allait « sortir les dossiers » n’a pas brillé par sa pugnacité, en voulant se donner une dimension moins polémique, Marine Le Pen a semblé clairement en difficulté:

« Malgré quelques punchlines bien tentées, la leader du Rassemblement National s’est faite blackbouler d’un bout à l’autre du débat, mise devant ses contradictions, ses incohérences sont alors apparues pour incompétence.. « 

Et c’est bizarrement sur le pouvoir d’achat, alors qu’elle avait tout misé sur cela, que Marine Le Pen a été le plus prise à défaut, d’entrée de jeu, le Président de la République a pris l’ascendant en démontant chacune de ses propositions, ce qui en tout début d’émission a immédiatement mis une pression sur les épaules de la dame aux chats:

« En réalité les vingts premières minutes du débat résument toute la suite, nous avons assisté hier à un duel malaisant où l’atmosphère a préempté le fond.. »

Ce matin, personne ne parle des propositions, c’est « irrespect » contre « imprécision » qui valent pour conclusion de la joute de la veille…

Est-ce que l’attitude du Président de la République peut lui porter préjudice ?

Bizarrement non, celui qui se veut cash et éloigné de toute démagogie….chacun appréciera…confirme à ses soutiens qu’il est sans concession, quant à ses détracteurs qui jusqu’à là n’avaient déjà de cesse que de condamner son arrogance, ils n’ont donc pas trouvé de nouvel argument pouvant affaiblir le Président de la République:

« Ils sont maintenus dans le même registre, un registre qui n’a pas empêché Emmanuel Macron de gagner des voix par rapport au précédent scrutin… »

La stratégie de « maintenir le focus sur un défaut qui n’empêche pas factuellement progression dans les urnes », met alors l’accent sur le fait que le Chef de l’État « bénéficie d’une prime de compétence » primant sur tout le reste..

L’attitude du Président de la République n’est pas une erreur, c’est une stratégie parfaitement réfléchie:

 » En étant désabusé de façon outrancière, il a violemment instillé l’idée d’être face à une candidate n’étant pas à la hauteur de la situation » ..

Certes prise à plusieurs reprises en flagrant délit de faiblesse, Marine Le Pen a surtout été complètement prisonnière d’une « atmosphère de dédain » venant percuter, troubler chacun de ses mots.

En politique ce que l’on ne dit pas compte autant que ce que l’on dit, et en misant tout sur un langage corporel, Emmanuel Macron a été bien plus pugnace que par n’importe quelle punchline…

C’est un travail de sape sans appel, voire sans précédent !

Aujourd’hui on salue uniquement le calme de Marine Le Pen, un peu comme obtenir une médaille en chocolat….

Finir le débat blême….

Pas d’analyse ce soir, désolée j’ai choisi d’en rire 😉

Pour le reste, Macron confirme sa position de sale gosse arrogeant, et Marine Le Pen confirme qu’elle n’est que Marine et toujours Le Pen….

Ella Kelian

Copyright obligatoire en cas de citation ou de transmission de cet article, vous pouvez le copier :
Ella Kelian pour Observatoire du MENSONGE ou http://observatoiredumensonge.com

Attention ce texte est un pamphlet n’engageant que son auteur. Observatoire du MENSONGE défend la liberté d’expression !        Faîtes de même en le partageant et/ou en nous suivant. MERCI !

Dessin de couverture par Rémy CATTELAIN pour URTIKAN

🔦 🔦 🔦 🔦 🔦 🔦 🔦

Abonnez-vous à notre chaîne YOUTUBE, c’est gratuit, en cliquant

Pour soutenir Observatoire du MENSONGE , abonnez-vous annuellement au tarif unique de 2 € par mois***, choisissez votre moyen de paiement sécurisé ci-dessous :


Autre moyen de paiement proposé :

♦ ♦ ♦ ♦ ♦

Vous pouvez aussi vous abonner en un seul paiement, au prix exceptionnel et préférentiel de 20€ (au lieu de 24€) et recevoir chaque samedi Semaine du MENSONGE, en choisissant votre mode de paiement ci-dessous :

Abonnement annuel

Soutenir Observatoire du MENSONGE

20,00 €

*** En cadeau , vous recevrez chaque samedi, pendant la durée de votre abonnement, Semaine du MENSONGE, et ce gratuitement (Valeur du cadeau = 18€)

2 commentaires

  1. ce que vous dites est tout à fait exact, mais nous n’avons pas le choix, celui qui est à dégager c’est macron, et donc puisque les gens ont choisi MLP il faut voter pour elle. Macron est dangereux, il nous emmène tout droit vers la guerre, faisons mentir les sondages. Macron et les merdias ont bien joué en choisissant MLP comme adversaire car c’est eux qui l’ont choisi depuis 5 ans en nous la vendant, en nous la vantant, avant le 1er tour, elle avait toutes les vertus face à Z qu’on nous montrait comme le diable, le 1er tour passé, elle est de nouveau diaboliser. MLP c’est pas le top ok mais il y a pire et pire et pour moi le pire c’est macron, ce mec est dangereux.

  2. Effectivement, je suis totalement en phase avec votre analyse, ceci, en tous points.
    Ce fut encore un débat très décevant , par un manque d’ argumentation. sérieuse , trop simpliste Marine a manqué, une fois de trop qu’elle n’était pas à la hauteur.
    Le bilan de Macron est catastrophique et pourtant elle a été très peu offensive sur ce point , il suffisait pourtant de le recadrer et de développer dès le début de son exposé, mais elle a manqué de clairvoyance.
    Nous avons l’impression que les citoyens de France pris par leurs enjeux individuels et devenus très incultes par leur laxisme récurrent , lequel se traduit par une abstention qui affaiblie toujours plus notre démocratie tres malade .
    Je pense qu’elle va bientôt s’effondrer et nous connaîtrons le pire en 2025.
    Les dès sont jetés. ..
    Merci pour cette excellente analyse qui devrait faire réfléchir les Françaises et les Français s’ils aiment la France. .
    C’ est leur dernière chance de sauver notre Pays du chaos.

Laisser votre commentaire