pexels-photo-4114710.jpeg

Par Nanouche

💙 Merci de nous soutenir :

CLIQUER

Au théâtre ce soir a présenté mercredi Narcisse, dans son rôle favori : Tartuffe. Monologue écrit par McKinsey qui n’avait qu’un but évacuer sa responsabilité en rejetant son irresponsabilité sur les oppositions. Ses futurs échecs seront la faute des autres, c’était évident. AFFLIGEANT. Le hors sol a prouvé encore une fois aux français qui l’ont sèchement puni dans les urnes qu’il n’avait absolument pas compris leur message. Consternant et finalement non seulement dramatique pour le pays, mais pathétique. Aux abois Jupéteux! « Les françaisZélesfrançaises m’ont élu sur un projet clair », ce qui lui confère une «légitimité claire», ah bon ? Affabulateur! 

«Dans la plupart des démocraties occidentales, aucune force politique ne peut faire les lois seules». Pourtant c’est bien ce que Macronéron a fait pendant cinq ans en méprisant les institutions au point de les bafouer !!! « Je suis décidé à prendre en charge la volonté de changement que le pays a clairement exprimé » qu’il démissionne ! Ah, non, il faudrait du courage, donc il estime ne pas avoir perdu les législatives et Sa Majesté « veut des majorités constructives », mais autour de quoi ? Du vide ! « Et même temps », comme il n’a plus une majorité de Playmobil, il a employé le mot « fractures » parce que la représentation à l’Assemblée nationale est plus diverse en phase avec le pays ! Alors que le problème c’est lui, monsieur chaos et chienlit ! Le « président nouveau » promettait-il… exhortant la classe politique à « apprendre à gouverner différemment », renversant le problème. Mais il est le premier concerné. La preuve, s’enfermant dans le délire paranoïaque d’un incompris sachant, Jupéteux a lancé un ultimatum à ses oppositions : « elles ont 48h » pour lui dire « jusqu’où elles sont prêtes à aller » pour voter les textes, dans le cadre de son projet inexistant qui n’a été ‘construit’ qu’à coups de milliards d’argent magique pour s’acheter la présidentielle. Ah, la menace, et sinon quoi ? Les formations politiques n’ont pas à lui répondre jusqu’où elles sont prêtes à aller pour lui donner un chèque en blanc. Exemple, la gestion calamiteuse des finances publiques, c’est lui, et le Mozart de la finance demande que l’opposition signe un chèque à l’aveugle concernant le futur budget alors que lui-même ne sait pas ce qu’il va contenir après son bilan économique catastrophique ?
Lui qui aime les records il vient à nouveau d’en battre un : 114.5% PIB !

« Bâtir des compromis, des enrichissements, des transparences… » toujours les mêmes mots dénués de sens, destinés à endormir au détriment de toutes significations… Les mots d’un falsificateur ! 

«Le dépassement» des clivages politiques ? C’est peu de dire qu’il y a au Macronistan un problème de casting, d’ailleurs dans les coursives du pouvoir ils sont forcés d’admettre : «il n’y a pas de réserve.»

Par conséquent son « dépassement politique » ne consistera qu’en des débauchages et des trahisons individuels. Une intervention pour rien, creuse, sans décisions, qui rappelle juste l’évidence : son échec total, flanqué de son ego toujours aussi incommensurable qui lui fait oublier, entre autres, de citer son Premier ministre… Mais, ayant une « pensée » pour ses députés Playmobil battus ! 

La ‘start-up nation’ n’a plus de logiciel et le Macronisme est en phase de décomposition avancée.

« Et en même temps », alors que VéranCharlatan dans son nouveau rôle (que le suffisant ne supporte pas se plaignant du matin au soir) auprès du Parlement se vantait mardi « d’être le garant de la démocratie », parce que « notre démocratie est malade », alors que c’est lui le grand malade, mercredi matin invité à l’antenne de BFM avant l’allocution de Narcisse, affirmait : « on ne dépendra jamais des voix du RN et de la LFI pour faire adopter les lois ». Et même Larcher appelle les députés de droite à faire entendre leur propre partition. Il réclame également « un changement profond d’attitude » de Macronéron tout en appelant « au dialogue dans l’intérêt de la France ». « La pratique républicaine consiste à considérer tous les élus avec un principe d’égalité et de respect. Ensuite, il y a un règlement à l’Assemblée nationale qui dit que le président de la commission des finances doit être issu de l’opposition. Or, je constate que le RN est le premier groupe d’opposition. Donc, elle devrait lui revenir ». Déduction des propos du sinistre des relations avec le Parlement : il n’y aurait qu’un parti « républicain » en France : Renuisance, puisque le message de LR est clair : pas de « coalition ni de pacte »! En tout cas la baffe magistrale suite aux résultats n’a pas fait faiblir l’arrogance de cet infâme Véran, que les français ne peuvent plus encadrer. Donc, est-ce à dire que le 49.3 très démocratique va faire son grand retour ? Ainsi la démocratie VS le Macronistan c’est encore une fois, ne pas tenir compte de millions de voix représentées par les députés de l’opposition. Et le délirant d’exclure LFI et le RN de « l’arc républicain ». Tous les partis autorisés en France n’en font-ils pas partie ? S’ils ne sont pas républicains pourquoi ne pas les interdire ? Conclusion : après la partition de Tartuffe jouée mercredi, il manque un accordeur à son orchestre du Titanic. Et si « notre démocratie est malade », à qui la faute ? L’autocrate ! Cinq ans que les français vivent en Démocrature, avec un dérangé qui préside seul le pays s’étant octroyé quasiment les pleins pouvoirs. Tellement ébloui par sa petite personne, Narcisse pensait que tout se passerait comme en 2017 et patatras… Et voilà que : ‘Gaulois réfractaire’, ceux qui ne sont rien, ceux qui n’arrêtaient pas de « se plaindre », etc., tous ceux qu’il a voulu faire taire pendant des années se retrouvent avec des ‘représentants’ à l’Assemblée nationale et sont bien décidés à « l’emmerder », un juste retour à l’envoyeur !
Allez PtitManu va ranger ta « Chambre » !

Nanouche

Attention ce texte est un pamphlet n’engageant que son auteur. Observatoire du MENSONGE défend la liberté d’expression ! Faîtes de même en le partageant et/ou en nous suivant. MERCI !

 

Copyright obligatoire en cas de citation ou de transmission de cet article, vous pouvez le copier: NANOUCHE pour Observatoire du MENSONGE ou http://observatoiredumensonge.com

Abonnez-vous à notre chaîne YOUTUBE, c’est gratuit, en cliquant

Un site comme le notre ne peut pas survivre sans votre aide !
Vous pouvez nous aider de diverses façons : 

  • nous suivre gratuitement, lien disponible sur chaque article,
  • partager nos articles au maximum,
  • acheter des livres que nous publions, c’est ICI

Mieux vous pouvez vous abonner à Semaine du MENSONGE pour un an en remplissant ce formulaire et ensuite en réglant votre abonnement, merci d’avance pour votre précieux soutien.

N’oubliez pas de cliquer sur envoyer ci-dessus puis de choisir et de valider votre paiement ci-dessous.

By Observatoire du MENSONGE

Pour une opposition constructive et réelle, le site de l'opposition au marxisme et au fascisme, ni rouge ni noir mais bleu : L'info évitée par les médias est là sur Observatoire du MENSONGE

4 thoughts on “Falsification du réel, déni et mensonges !”
  1. Je crains qu’avec tous les traitres, ceux qui l’ont rejoins et ceux qui sont prêts à sauter le rubicon, macron nous la mette bien profond. Et oui, les socialistes de la nupes et les écolos vont le suivre ainsi que les LR sous prétexte de la crise, seul le RN sera dans l’opposition. Le RN va les emmerder mais au bout du bout macron passera toutes ses réformes .
    Le culot, l’audace, l’arrogance des macronistes n’a jamais été aussi forts. Regardez sur les économies à faire pour l’énergie, les macroniens, bien aidés par les merdias, sont entrain de culpabiliser les gueux. Pour économiser l’énergie, « baissez votre consommation », ils oublient une chose, ça fait déjà plusieurs années que les gueux ont réduit tout ce qu’ils pouvaient réduire.
    Avec la macronie tout est simple, si vous ne voulez pas vous faire agresser, « sortez sans montre et sans bijoux », si les femmes ne veulent pas se faire agresser physiquement et verbalement « portez des vêtements couvrants » si vous voulez économiser l’essence « usez vos chaussures » etc…
    Pendant ce temps là, macron reçoit tous les jours à l’Elysée des convives, (il doit s’emmerder avec mémère).
    Seul espoir, que le peuple se réveille et descende dans la rue, mais c’est pas gagné, car pour ça il faut de bons harangueurs, les gens ne pourront pas compter sur les syndicats plus serviles que jamais à la macronie.
    Les gens je le vois et l’entend autour de moi, se privent de plus en plus, les loisirs terminés, pour pouvoir faire face à l’explosion des prix alimentaires, les gens achètent du bas de gamme. Que ce soit la viande, les fruits les légumes, ils n’achètent plus la qualité, ils ne regardent que le prix. Les courses s’achètent avec le porte monnaie et quand le porte monnaie est vide et bien les gens crèvent à petit feu.

  2. Excellente Nanouche qui a parfaitement su décrire le monde de dingue et de mauvaise foi de Macron qui est de plus en plus nul et en échec sur tous les plans ,
    Il n’est plus du tout crédible ainsi que ses collaborateurs
    Nous allons devoir vivre dans un monde en folie à cause d’un. adolescent qui va tenter à nouveau
    d’ nstaurer un régime dictatorial avec une courtisanerie déplorable composée d’ incapables .
    La France va devenir inhabitable une fois que Macron l’ aura totalement détruite.
    Mais peut-être que certains de celles et ceux qui
    l’ ont reélu veulent que la France disparaisse …pour toujours.. afin de le remplacer et lui prendre le pouvoir. …
    Scénario possible seulement si tout va de plus en plus mal …et là nous serons très très mal parce que la République aura aussi disparue.
    Quoique aujourdhui il n’en reste déjà plus grand chose ..

  3. Après les législatives, macaron ressemble aux émigrés de Coblence :
    il n’a rien appris, ni rien oublié…
    Ce type est un pauvre naze…

Laisser votre commentaire