Par Jacques Myard

La politique est, avant toute chose, l’art de convaincre, de persuader les citoyens de la justesse des choix proposés pour qu’ils rallient le candidat.

Pour illustrer mon propos, reprenons le discours d’Emmanuel Macron aux députés. Le Président est en effet dans une impasse politique, il ne dispose pas de la majorité absolue à l’assemblée, et se doit de convaincre des députés de l’opposition à lui apporter leur soutien. C’est ce qu’il s’efforce de faire dans un entretien à l’AFP le 25 Juin.

Tendus vers cette fin, les arguments d’Emmanuel Macron ne manquent pas de sel. Ils méritent une analyse sans concession.

Après avoir consulté les divers chefs de partis de l’opposition, il donne mandat à la première Ministre d’explorer avec les groupes politiques – qui sont des forces politiques de gouvernement- le degré de coopération auquel ils sont prêts.

Il est amusant de constater que certains groupes politiques, selon lui, ne seraient pas des forces politiques de gouvernement : moi ; Jupiter, j’affirme qu’il y a des groupes de députés, certes élus au suffrage universel, qui ne sont pas pour autant des forces politiques de gouvernement. Voilà une étrange conception de la démocratie…

Cependant, dans sa conception du ralliement, il faut que les choses soient très claires : on va discuter mais la « base de discussion pour ces échanges sera le cadre du projet présidentiel et de celui de la majorité présidentielle qui pourra être amendée ou enrichi » .

On discute, mais c’est moi qui vous dis sur quoi !

Puis il se déclare confiant dans l’esprit de responsabilité des forces de gouvernement …

Ces propos contorsionnistes relèvent de la pure flagornerie et rappellent le livre de la jungle où le fameux python KAA tentait de charmer par des danses enjôleuses et hypnotiques Mowgli pour l’endormir et le croquer. Heureusement, le peuple, tel le tigre SHERE KHAN, veille au grain.

Macron est indiscutablement le nouveau python KAA, lequel n’inspire aucune confiance


Jacques Myard

Jacques Myard, maire de Maisons-Laffitte (Yvelines).
Il fait partie des membres fondateurs de la Droite Populaire, courant situé à l’aile droite de Les Républicains. Président du Cercle Nation et République et Président de l’Académie du Gaullisme.

Copyright obligatoire en cas de citation ou de transmission de cet article, vous pouvez le copier :
Jacques MYARD
http://observatoiredumensonge.com

L’article du moment :

Le Macron nouveau est arrivé

Le nouveau gouvernement de la Macronie en mode déconstruction ne présage rien de bon.



Abonnez-vous à notre chaîne YOUTUBE, c’est gratuit, en cliquant


♦ ♦ ♦ ♦ ♦

Pour savoir ce qui se passe en 🇫🇷 Lire Observatoire du MENSONGE

Un site comme le notre ne peut pas survivre sans votre aide !
Vous pouvez nous aider de diverses façons : 

  • nous suivre gratuitement, lien disponible sur chaque article,
  • partager nos articles au maximum,
  • acheter des livres que nous publions, c’est ICI

Mieux vous pouvez vous abonner à Semaine du MENSONGE pour un an en remplissant ce formulaire et ensuite en réglant votre abonnement, merci d’avance pour votre précieux soutien.

N’oubliez pas de cliquer sur envoyer ci-dessus puis de choisir et de valider votre paiement ci-dessous.


L’ignorance est la nuit de l’esprit
et cette nuit n’a ni lune ni étoiles.

« Nous vous remercions d’avoir lu cet article sur Observatoire du MENSONGE.
Vous pouvez le commenter ci-après, soyez courtois, évitez de mettre un lien.
Seul votre nom ou pseudo apparaitra sur votre commentaire une fois publié.

By Observatoire du MENSONGE

Pour une opposition constructive et réelle, le site de l'opposition au marxisme et au fascisme, ni rouge ni noir mais bleu : L'info évitée par les médias est là sur Observatoire du MENSONGE

One thought on “MACRON OU LE NOUVEAU PYTHON KAA”
  1. Comme vous avez raison ..Jacques Myard.
    Nous pouvons lui retourner chacune de ses déclarations..par exemple : Macron élu au suffrage universel n’est pas pour autant une force politique tout comme les députés élus démocratiquement, mais pas à la proportionnelle , et selon les découpages arithmétiques très discrets des circonscriptions….
    Par ailleurs, lors de la passation de président de l’Europe , la discrétion a été souhaitee ( il le valait mieux , parce que plus incompétent que lui…c’est difficile ), effectivement, contrairement au protocole, il a délégué son pouvoir de  » passation » lors de la cérémonie de passation à sa ministre des Affaires étrangères. !!!
    Encore une grave faute diplomatique qui fait fi à toute bienséance,
    OUI : il est vraiment un  » KAA » ..totalement désespéré.., et la France est moquée par ses bavardages stériles, .il ne fait que le Mal.
    Notre Grand Homme qui avait une certaine idée de la France doit beaucoup souffrir ..aussi…
    Dans moins de cinq années , attendons-nous que Jupiter nous entraine vers le chaos , ceci, dans l’indifférence des Veaux ?

Laisser votre commentaire