Socialie


  • Encore une nouvelle attraction !

A HOLLYLAND, le parc de la Socialie  (© Alexandre Goldfarb) , c’est la fête aux gogos.

Une nouvelle attraction vient d’ouvrir : le manège aux taxes.

Superbe manège pour piquer le pognon aux riches d’abord et aux autre ensuite.

Allez on y va.

La première attraction va permettre de balancer notre patrimoine immobilier aux étrangers de tous pays. Pourquoi ? Parce que les français vont être taxés à 1,80 % de leurs biens.

Cela peut paraître sans risque mais ne l’est pas.

L’ISF, c’est le nom de l’attraction, a été crée initialement quand les gens pouvaient faire des placements financiers au dessus de 6% nets donc ils n’avaient aucun mal à régler à l’époque le 1% demandé au delà de la franchise accordée…

Aujourd’hui avec 1,80 % c’est tout qui partira dans les caisses du parc.

Ensuite pour éviter la queue aux guichets, « Moi Je » a eu l’idée de taxer tous ceux qui vont dépasser le MILLION à 90,50 % (Eh oui car 75 % d’impôts plus 15,50 % de CSG).

Connaissez-vous beaucoup de gens prêts à travailler pour gagner 9,5 %, moi pas !

Autant dire que ces heureux gagnants ont le choix suivant : quitter la France ou travailler beaucoup moins ou vendre leurs affaires… C’est suivant le cas.

Tout cela fait que les jeunes diplômés grandes écoles françaises s’expatrient à titre préventif, que les riches se barrent à titre définitif et que les pauvres l’auront quand même dans le cul.

Pourquoi me direz vous pour les pauvres ?

C’est simple ce sont les riches qui en dépensant créent la relance et l’emploi…

Dernière idée géniale pour achever la France, imposer encore plus la transmission aux enfants de son héritage. Mesure qui peut sembler anodine mais là encore qui va appauvrir tout le monde.

Les gens évolués feront en sorte de vendre leur patrimoine au plus vite et de se débrouiller pour sortir l’argent de France, ce qui n’est pas une chimère.

L’idéal est de s’expatrier là aussi ou mieux de prendre une nationalité ailleurs et de venir en vacances en France, histoire de ne pas avoir le mal du pays.

Donc conséquence logique : retour du travail non déclaré (oui je voulais dire au noir mais mon avocat me l’a formellement déconseillé pour ne pas être taxé de raciste).

Au fait où elle est passée la dulcinée, la promise, en un mot « la relance » ?

Elle est partie en fumée avec le fameux pouvoir d’achat.

Et ce n’est pas fini, car « Moi Je » va faire comme son mentor « Jospinou » et mettre un petit coup à la CSG qui est un impôt injuste qui touche absolument tout le monde.

Mon proverbe : quand on est con, on est con.

Celui d’avant était : quand c’est cuit, c’est cuit.

Mon tout donne : « C’est cuit pour les cons ».

La Socialie, (© Alexandre Goldfarb)  le pays des rêves qui se transforment en cauchemar.

L’Organisation Internationale du Travail (OIT) a appelé les dirigeants européens à investir dans leurs économies et de faire de la création d’emplois leur priorité. Son rapport montre que 3,5 millions d’emplois ont été détruit depuis 2008 et que 4,5 millions sont menacés.

En résumé, l’OIT presse les chefs d’Etat d’arrêter de chauffer leur chaise durant les sommets européens et de prendre des décisions courageuses.

Les proctologues eux du coup sont débordés par tous ces polititocards, (© Alexandre Goldfarb) qui passent leur vie sur une chaise et qui ont ensuite mal où vous savez.

La valse à trois temps des socialistes :

1-    un pas en arrière,

2-    organisation d’une réunion,

3-    création d’une commission ad-hoc !

Bon les sondages de « Moi Je » sont à la baisse et en moins d’un mois il a perdu entre 5% et 7 % de satisfaits.

Cela fait beaucoup et le place loin de Petit Nico à époque comparable…

Avec le grand cinoche contre Peugeot, le monde entier rigole et se fout de nous.

Les autres ne sont pas dupes pas comme les veaux, pardon les français, endormis à l’étable.

Tout le monde voit bien, même Borloo l’a fait remarqué ce mardi, que « Moi Je » veut masquer les licenciements dans la fonction publique.

Là ce ne sont pas 8.000 départs mais plutôt une bonne centaine de mille… Rien qu’en 2012 mais chut, il ne faut pas gêner la sieste.

Le plus drôle est la suppression des avantages pour les heures sup. et maintenant leur taxation en prime.

Parce que les médias ont oublié de dire que cette suppression puis taxation vont pénaliser nos enseignants qui étaient les plus gros consommateurs d’heures sup. : trop drôle, c’est l’arroseur arrosé !

Les médias continuent d’être sous le charme de la socialie (© Alexandre Goldfarb) et restent ébahis devant ce gouvernement.

Mais rassurez-vous la niche fiscale des journalistes n’est pas touchée et ils peuvent continuer à se goinfrer en nous traitant comme des demeurés.

Il paraît que de plus en plus de gens les boycottent du coup. Tant mieux parce qu’ils le valent bien.

Le tout donne l’appauvrissement de la France donc le recul du fameux pouvoir d’achat.

Les français risquent de le comprendre très vite et ils pourront toujours méditer sur le proverbe chinois qui dit « quand les gros maigrissent, les maigres meurent ».

Le réveil risque d’être difficile.

Les lendemains déchanteront.

« Moi Je », le patron du parc mettra la France à genoux … et en djellaba !

  •  Au passage, cette publicité inouïe faite en France pour le ramadan est indécente et bafoue nos propres lois. C’est proprement scandaleux dans un pays qui se veut laïque et démocratique.

Nos préoccupations en fonction des médias :

1 : La météo

2 : la circulation

3 : le football

4 : en ce moment la Syrie

5 : Paris-plage, normal c’est l’époque

Chaque semaine vous pouvez mettre ce classement à jour et vous verrez que le 1 est quasi imbattable et le 2 souvent là…

Enfin et vous l’avez sans doute remarqué, les médias pour nous informer en France passent en priorité par les syndicats.

Exemple type : un fait divers impliquant une intervention policière et nos télés interviewent alors un leader syndical de la police, qui n’est même pas sur le lieu du fait.

Un problème dans l’enseignement, c’est soit un syndicat de profs soit de parents d’élèves…

A l’hôpital, idem avec le syndicat des brancardiers ou des nettoyeurs…

Pas de souci, en France les saints dictats (© Alexandre Goldfarb) sont là pour répondre à toute les questions.

Quand un sujet est trop technique, on appelle alors un expert ou un spécialiste, parfois un observateur (vous savez celui qui n’est même pas sur le lieu de l’événement).

L’avantage pour certains, c’est que c’est devenu un métier à plein temps.

L’expert donne son avis et souvent il se trompe, mais ce n’est pas grave car jamais la chaîne ne rectifie ou ne donne un droit de réponse.

Pour ma part, j’ai vécu encore mieux.

Interviewé par une grande chaîne nationale dont le siège est à Neuilly, j’ai répondu à quelques questions.

Le soir devant mon poste, je me suis vu mais « ils » avaient remplacé ma voix par une autre et évidemment mes réponses aussi.

J’ai écrit au CSA mais je n’ai jamais eu de réponse.

J’ai déposé une lettre au président de ladite chaîne et pas de réponse.

Qui a dit démocratie ?

Un peu d’humour pour finir :

De Golda Meir, Première Ministre d’Israël, de 1969 à 1974.

Un jour, elle fit pression sur le Secrétaire d’Etat des USA, Henry Kissinger, pour qu’Israël devienne une priorité majeure de la politique étrangère américaine. Irrité, le patron de la diplomatie des Etats-Unis riposta et lui adressa une réponse, dont la conclusion était :

« Je dois vous informer que je suis d’abord citoyen américain. Puis, Secrétaire d’Etat. Enfin, Juif. »

Dans un style concis, la dirigeante israélienne lui rétorqua :

« En Israël, nous lisons de droite à gauche. » !

###################################

HOLLYLAND, ton univers impitoyable…

Les médias sont les complices de cette idéologie foireuse.

Je résiste et vous ?

Alexandre Goldfarb

Merci de faire suivre ce message en indiquant (copiez-le) :

Copyright: Alexandre Goldfarb pour https://observatoiredumensonge.wordpress.com/

4 commentaires

  1. Les français ne comprennent pas ce qu’ils ont fait à mon sens et ils commencent déjà à le regretter : à peine 3 mois de pouvoir et déjà une énorme baisse en juin puis en juillet dans les sondages. La dégringolade c’est maintenant. Pour la France aussi hélas!

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.