Des mots, encore des mots…


 

Pour une opposition constructive et réelle, le site de l’opposition au marxisme et au fascisme, ni rouge ni noir mais bleu :

L’info évitée par les médias est là sur Observatoire du MENSONGE

Vous aimez : alors participez***

manif 26 mai

Des mots, encore des mots…

« Le socialisme nous prépare aux barbelés de la pensée ©. »Alexandre Goldfarb.

OUF ! Nous avons retrouvé la Gauche depuis quelques jours.

Elle a retrouvé ses marques pour fustiger celles et ceux qui ne penseraient comme elle.

Depuis l’arrivée de la Gauche marxiste à tous les pouvoirs, et après un premier bilan calamiteux, les socialistes semblaient errer comme âmes en peine à travers la politique.
Mais c’est fini !
Depuis environ une semaine, la gauche s’est enfin ressaisie.
Elle a retrouvé son texte et les mots dogmatiques historiques autant qu’hystériques.
Heureusement qu’il y a eu aussi ce dimanche 26 mai 2013, une manifestation qui s’est terminée par des heurts entre l’extrême droite et la police.

D’autant que ces heurts avaient été prévus et annoncés toute la semaine. Qui a dit « voulus » ?
Aucun politique et aucun média n’a quand même trouvé bizarre que la police n’a pas procédé avant les heurts à des interpellations pour justement éviter la castagne.
En France, on prévoit, on sait mais on ne fait jamais rien.
Bon si vous avez regardé la télévision ce jour-là, vous avez sans doute vu des reportages insolites.
La télévision a montré l’arrivée de ladite manifestation pas encore arrivée, donc une esplanade des Invalides quasi déserte et la télévision a montré aussi la place Dauphine, un des lieux de départs, mais après le départ donc vide.
Cela c’est de l’Information avec un grand I… Il aura fallu attendre le soir pour voir des images avec des manifestants et ce commentaire du Secrétaire National du Parti Socialiste « il n’y avait personne et c’est un échec populaire ».
Il faut l’excuser car il avait du ne regarder que les images de l’après-midi.

Certes les rues encore une fois étaient pleines de manifestants, des familles de France, qui marchaient joyeusement à travers Paris, ce qui a donné le commentaire suivant « les manifestants sont tendus » ou « on perçoit une tension extrême dans le cortège ».

C’est quand même étrange ce décalage systématique entre ce que l’on voit et le commentaire ?
D’autres socialistes ont été très en colère contre cette manifestation, les mêmes n’avaient strictement rien dit quand des voyous ont tout cassé quelques jours avant pour une fête du football au Trocadéro.
Oui parce qu’il faut que je vous dise qu’il existe deux casseurs bien distincts.
Le premier en général est victime de la panne de l’ascenseur social, habite une cité en banlieue et ne trouve pas de travail qu’il ne cherche d’ailleurs pas. C’est un brave gars qui exprime son mal de vivre et aussi sa tristesse. Ce n’est pas de sa faute mais bien celle des riches, de la société et des colonisateurs blancs, sans oublier les américains, les juifs et les francs maçons… Ce voyou est un modéré en quête de reconnaissance… C’est pourquoi il casse tout sur son passage.

Le second est un jeune des beaux quartiers, d’extrême droite en général (À partir de l’UMP Copé jusqu’à l’extrême droite à l’extrême). En général, il fait des études, il a les cheveux courts, il a même un emploi et il a tort de manifester contre les grands démocrates que sont les socialistes. Ce voyou est un danger pour notre société. Attention danger.

Revenons à nos socialistes qui ont retrouvé enfin leur combativité et leur vocabulaire.
Ils ont comme vous le savez le monopole de la démocratie, de la liberté, de la fraternité mais curieusement pas de l’égalité. Certes ils emploient ce mot, égalité, à tout va, mais bizarrement, ils n’en tiennent jamais compte en réalité.
Tout a commencé après l’adoption du « mariage pour tous », le 23 avril 2013 et validé le 17 mai 2013 par le Conseil Constitutionnel.
Immédiatement après, le « mariage pour tous » (dialectique habile) est devenu le « mariage gay » et plus souvent « le mariage homo ».
Cette adoption d’une loi qui vise à casser la famille et la société a rendu à la Gauche caviar son sens des mots.
Dès lors, la gauche n’a eu de cesse, comme au bon vieux temps, de vilipender la Droite avec des « attention vous faîtes le jeu de l’extrême droite » : du Mitterrand dans le texte ! Ou des « vous êtes contre la démocratie » ce qui signifie que vous avez un comportement fasciste et le traditionnel « vous dépassez les bornes » qui est l’avertissement suprême dans une France couchée et molle.

Pendant ce temps l’opposition avachie a connu quelques soubresauts sporadiques puisque que Copé a été ce dimanche dans la rue pour manifester. Ce qui pour la Gauche bien pensante est un crime de lèse-majesté bien sûr.
Du coup, et c’est il faut l’avouer la grande habileté de la Gauche, certains à droite ont une fois encore montré qu’ils étaient en fait à gauche.
Nous avons eu droit au concert habituel des réprimandes du « tu ne manifesteras pas « à « pas d’alliance avec qui vous savez » et de NKM à Juppé en passant par François Baroin. D’ailleurs ces derniers tiennent un langage identique à celui de la Gauche.
Naïvement je croyais que le rôle de l’opposition était de s’opposer…
Mais la réalité est bien différente car nos élites sont déconnectées de toute réalité et vivent en vase clos.
Les politiques se moquent bien du sort des français.
Piégés à chaque fois par la même dialectique, les soi disant de droite se retrouvent à penser et à réagir comme des de gauche.
D’où le hiatus qui préside ici à la vie politique française, qui demeure ainsi figée et pétrifiée.
La désinformation sévit donc à tous les niveaux et mène la vie politique.
En lisant certains propos, si vous ne voyez pas le nom de leur auteur, je vous mets au défi de dire si l’auteur est au PS ou à l’UMP ou même au FN !
Tiens qui a dit « la récupération politique ne peut bénéficier qu’à « l’extrême droite » ?
Au PS ou pas ?
Vous séchez ? Allez c’est Baroin ce dimanche 26 mai 2013 au JDD.
Une autre pour la route : «Je ne conseille pas de manifester»
Alors ? Qui ?
Bon c’est Juppé à Libération.
La gauche requinquée a retrouvé son langage d’avant le pouvoir.
Elle doit déjà se croire dans l’opposition.
Du coup la Droite est anéantie, se dispute pour des pacotilles, se laisse embourber et ne s’oppose pas.
La Gauche, elle, quand elle se trouvait dans l’opposition n’a jamais été divisée face à la Droite et le contraire n’est hélas pas vrai.
Cette Droite française honteuse et sans saveur ne s’oppose pas car ce n’est pas dans son habitude. Il ne faut surtout pas faire de bruit et dire un mot qui pourrait déplaire à la Gauche et aux médias.
Hier soir au journal télé, j’ai même entendu : « les casseurs criaient même la France aux français ». Cela affirme leur appartenance à l’extrême droite. C’est dire où nous sommes rendus en France avec ce genre de propos.
Tant que dans ce pays le dogme marxiste régnera partout en dictateur absolu de la pensée, nous ne sortirons pas de ce merdier et cela peu importe le choix des élus futurs.
Notre problème réside là dans cet abandon par facilité ou par lâcheté de la contradiction nécessaire.
Nous devons plus que jamais en être conscients.

Bon la Droite ne vit pas dans le domaine du réel et s’est laissée enfermée dans le piège à cons des médias.

Remarquez comment les affaires de Droite se sont vite dégonflées comme Lagarde ou Guéant tandis que les affaires de Gauche sont bien réelles avec pas mal d’élus plus proches de la prison que de l’Assemblée.

REAGIR ! C’est le prix à payer pour sauver la France

Finissons par une histoire qui reflète bien notre époque :

Un éléphant rencontre un boa pour la première fois.

Intrigué, il lui demande :
– « T’es bizarre comme bestiole…
Tu fais comment pour te déplacer ? T’as même pas de jambes!
– Et bien, c’est simple, je me déplace en rampant…
– Ah ok… !

L’éléphant commence à repartir mais encore intrigué il revient et demande au serpent :
– Excuse-moi, mais comment tu fais pour te reproduire ? T’as pas de testicules…
– T’es chiant à la fin ! De quoi tu te mêles, je ponds des œufs et je n’en ai pas besoin…
– Ah ok…

L’éléphant reprend son chemin mais il se retourne à nouveau vient s’asseoir devant le boa et lui dit:
– Je suis désolé de te déranger encore… Mais tu fais comment pour te nourrir ? T’as pas de mains ?
– T’es vraiment chiant toi ! Je m’enroule autour du casse-croute. J’ouvre grand ma gueule comme ça
et j’engloutis ma proie direct !

– Ok … mais … si j’ai bien compris …
Tu rampes…
T’as pas de couilles…
T’as une grande gueule.
Tu ne ferais pas de politique par hasard ?

HOLLYLAND © ton univers impitoyable…

Avec la Gauche on n’aura plus rien.

C’est ce que je dénonce justement dans le désert des gens qui s’en foutent©…

Alexandre Goldfarb

Président Fondateur de l‘Observatoire du MENSONGE

* * * * * * * * * * * * * * * * * * * * *

***Participez :

– en commentant les articles, c’est simple,

– en devenant suiveur du site,

– en faisant un don pour aider le site à se développer

* * * * * * * * * * * * * * * * * * * * *

***Participez :

– en commentant les articles, c’est simple,

– en devenant suiveur du site,

– en faisant un don pour aider le site à se développer clic

* * * * * * * * * * * * * * * * * * * *

Chaque vendredi une nouvelle question

c’est : Questions pour un sondage

clic rouge

# # # # # # # # #

Copyright obligatoire en cas de citation ou de transmission de cet article, vous pouvez le copier :
Alexandre Goldfarb pour Observatoire du MENSONGE ou http://observatoiredumensonge.com

TOP 1, 2, 3 !

  1. Un an : cela suffit déjà !
  2. L’Expert, le Spécialiste, l’Observateur et le Témoin
  3. Le Président de la minorité

BLOG, mode d’emploi, cliquez ICI

*****

Pour contacter l’Observatoire du MENSONGE: Cliquez ICI

* * * * * * * * * * * * * * * * * * * * *

logo Ob dum

Fait partie de l’opposition réelle et est sur

Blog des LOGO

11 commentaires

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.