Les Chrétiens et le Socialisme

Partagez l’information autrement avec

OBSERVATOIRE DU MENSONGE 2014 copie

Vincent Godefroy écrit sur différents sujets, et surtout sur les dangers de la DICTATURE DES MEDIAS et de la pensée. C’est vraiment d’actualité !

A l’Observatoire du MENSONGE, nous aimons la liberté de publier.

 TRIBUNE LIBRE 

*** Attention ce texte est une TRIBUNE LIBRE qui n’engage que son auteur***

Croix PS

 Les Chrétiens et le Socialisme

Comment des chrétiens, catholiques surtout, peuvent-ils voter à gauche en France ???

Ma famille, possédant une éducation profondément catholique, et pour la plupart pratiquant encore la religion, vote à gauche ! C’est aberrant, incroyable, et cela frôle la bêtise ou l’ignorance. Pour ma part, je suis devenu agnostique.

Parce qu’il y a le mot « social » dans socialisme ! Et les chrétiens se disent que faire du social c’est dans l’esprit de la religion, aider les plus démunis, donner à manger et un abris aux pauvres, secourir son prochain … Mais oui, ces idées sont magnifiques, mais :

La gauche française n’a jamais fait de social !

En tout cas bien moins que la droite. Ce que la gauche appelle faire du social, c’est réduire le temps de travail à 35 h, aider les syndicats à détruire leurs entreprises, diminuer l’âge de la retraite, favoriser une immigration à outrance, et pendant ce temps le français moyen s’appauvrit, la misère gagne du terrain, la France s’effondre.

La gauche française n’a pas le droit de s’appeler « Parti socialiste ». Ils ont usurpé cet adjectif, l’ont dénaturé. Le PS français n’a rien à voir avec le parti « Social Chrétien » en Belgique, ou la « Sociale Démocratie » en Allemagne, ou dans d’autres pays avec les partis sociaux démocrates, ou sociaux libéraux. La gauche française est uniquement le parti de la fonction publique (50% de la population active) et des cadres supérieurs (la gauche caviar). Son électorat est constitué à 80% de ces gens, d’après un sondage d’opinion sérieux, d’il y a quelques années. Les autres 20%… et bien, peut-être ceux que je dénonce aujourd’hui !!!

Tous les postes clés sont détenus dans notre pays par la gauche : la fonction publique (avec bien sûr tous les enseignants !), la justice en grande partie, les élus des régions, les Médias …

Les catholiques votent à gauche ??? Se rendent-ils comptent qu’ils plébiscitent un parti anticlérical, qui souhaite démanteler l’enseignement privé catholique (pourtant bien meilleur que les écoles publiques, malheureusement), un parti qui a décidé le mariage des homosexuels en bafouant la vraie famille (ces couples pouvant adopter de jeunes enfants !), un parti qui cherche à détruire notre religion d’état au profit de l’islam, un gouvernement qui soutient les délinquants en ne les punissant plus, un gouvernement dont les membres sont dans l’immoralité totale (adultères, drogues, mensonges …).

La gauche française n’a pas évolué depuis la Révolution de 1789 ! Toujours les mêmes phobies, détruire la religion chrétienne, abattre les patrons (on le voit aujourd’hui, ils s’enfuient tous à l’étranger), abolir la morale et déployer la leur « la pensée unique et universelle » de gauche, grâce aux enseignants qui modèlent à leur guise l’esprit de nos chers enfants.

Mais quelle arnaque ! Quand on pense que cette gauche est aujourd’hui la classe la plus aisée du pays, cette gauche CAVIAR ( présentateurs télé, stars en tous genres dans le cinéma, la chanson, le sport, les hauts fonctionnaires …).

Ah, mesdames et messieurs les catholiques, vous croyez encore que ce parti socialiste est le parti du peuple, de ceux qui souffrent, le parti qui doit éradiquer la misère : détrompez-vous, ce parti est très riche et ne cherche qu’à s’accaparer vos biens, pour détenir en plus de tous les pouvoirs, le capital et les finances !

Quand je rencontre une personne de gauche, j’entends toujours des propos acerbes, haineux, et une grande jalousie envers ceux qui ont eu la chance (et surtout beaucoup de courage) de réussir … jusqu’au jour où ils auront l’opportunité d’entrer dans cette classe aisée et pouvoir cracher sur la masse populaire, ou simplement l’ignorer.

Notre pays va mal, très mal, et nous sommes manipulés. 

Vincent Godefroy

*** Attention ce texte est une TRIBUNE LIBRE qui n’engage que son auteur*** 

* * * * * * * * * * * * * * * * * * * * *

Copyright obligatoire en cas de citation ou de transmission de cet article, vous pouvez le copier :
Vincent Godefroy pour l’Observatoiredumensonge ou http://observatoiredumensonge.com

Retrouvez tous nos articles sur Face Book en cliquant ICI

Vous aussi engagez-vous en devenant Suiveur de l’Observatoire du MENSONGE

Mieux soutenez l’Observatoire du MENSONGE :

clic ici

* * * * * * * * * * * * * * * * * * * * *

Avertissement : Tous les commentaires sont de la responsabilité de leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de L’Observatoire du MENSONGE et le site se réserve le droit de ne pas publier un ou des commentaires sans avoir à justifier sa décision.

Mode emploi Obs

Un grand merci à vous tous qui faites le succès de

l’Observatoire du MENSONGE lu dans 163 pays !

Par plus de CENT MILLE LECTEURS !

Des tribunes libres vraiment libres !

De nombreuses personnalités nous suivent !

logo Ob dum

Pour contacter l’Observatoire du MENSONGE: Cliquez ICI

9 commentaires

  1. Ping : Antoine de Bordeaux
  2. Ping : Alain de Saint-Etienne
  3. Ping : Dominique de Toulon
  4. Que fait l’Eglise et pourquoi prendre tant de gants quand nous sommes persécutés et dans les pays arabes assassinés ? A ce rythme, le catholicisme va disparaître.

  5. Ping : Marie Tudor
  6. Ce pays est foutu quand on a 50 %des emplois qui au statut et contrat fonctionnaire financé par les 50 % d »emploi marchand , nous ne pourrons pas nous en sortir
    Les 35 h et autres ne sont que l’enfumage des socialos pour faire croire au petit peuple que ces bourgeois gauchistes s’occupent d’eux et ainsi se faire élire

  7. Bravo pour ce texte qui dit enfin l’exacte situation. Je suis votre site avec plaisir et je viens en plus de souscrire pour vous aider.

Laisser votre commentaire