La guerre à moitié

Découvrez les billets de l’Amer

3 façons d’aider Observatoire du MENSONGE : Partager, Suivre et/ou Faire un don

♥ ♥ ♥

Ce que les médias français ne vous diront pas se trouve Observatoire du MENSONGE,

+ 120.000 lecteurs, vu dans + 163 pays; + 40 écrivains et de nombreuses personnalités qui suivent l’information autrement

OBSERVATOIRE DU MENSONGE 2014 copie

Capture d’écran 2014-06-20 à 00.40.11 *** Attention ce texte est une TRIBUNE LIBRE qui n’engage que son auteur ***

Nous accueillons un nouvel écrivain de talent qui publie régulièrement des billets amers : c’est l’Aigre Doux.

Ici à l’Observatoire du MENSONGE, nous aimons la liberté de publier.

Ce qui ne veut pas dire que nous approuvons.

Aigre Doux

  La guerre à moitié  

Par L’Aigre Doux

Le Billet Amer

On ne fait pas la guerre à moitié. C’est sans doute la meilleure façon de la perdre totalement.

Ce qui se passe depuis un mois autour de la ville martyre et emblématique de Kobané à la frontière de la Syrie et de la Turquie en est la démonstration tragique. Les atermoiements de la coalition sur la nature et l’intensité de son intervention ont permis aux djihadistes islamiques de conquérir d’importants secteurs stratégiques de l’agglomération, malgré la résistance héroïque et désespérée des peshmergas kurdes, armés de leur seul courage et de vieilles pétoires. Il n’en est pas de même pour les fous de Dieu qui ont pillé les arsenaux remplis par les Américains de matériels militaires de haut niveau que la pitoyable armée irakienne en déroute à Mossoul leur a abandonnés. La multiplication des raids aériens ces jours derniers a permis de ralentir l’avancée des troupes de l’état islamique mais pas encore de la faire refluer. Il faut agir plus et mieux.

En plus du désastre humanitaire causé par cette offensive, on parle de 300. 000 personnes déplacées fuyant l’avancée des massacreurs de populations civiles, l’explosion de cette véritable bombe à fragmentation que constitue l’émergence de cet état terroriste disposant de relais dormants dans tous les pays, bouleverse encore plus la stabilité d’une région en guerre perpétuelle. Les interventions intempestives des soviétiques d’abord, des américains et des européens ensuite a considérablement ébranlé un équilibre déjà fort aléatoire. Un séisme qui a vocation à provoquer des tsunamis un peu partout dans le monde, le Califat ne mettant pas de frontières géographiques à son action et à sa zone d’influence.

Cette lourde menace globale n’empêche pas certains – les Turcs en particulier- de la jouer perso, avec l’espoir que les islamistes les débarrasseront une fois pour toute de leur problème kurde. Pour la suite, on verra bien. Le Président Erdogan, chef d’un état dans lequel il est en train d’instaurer la charia, a entretenu avec tous ces groupes criminels se réclamant de la même obédience confessionnelle des relations ambigües. Il espère en retour qu’il pourra en définitive s’entendre avec eux pour combattre l’ennemi chiite de toujours, l’Iran des ayatollahs.

La Turquie est certes trop grosse pour jouer le rôle de l’agneau mais ça n’est jamais très prudent de permettre au loup d’agrandir son territoire. La théorie des dominos pouvant provoquer à tout moment, de l’intérieur, la chute du plus gros d’entre eux, nul ne peut prédire les conséquences extrêmes d’un aussi puissant chambardement attisé par l’irrationnel fanatisme religieux et favorisé par un aussi machiavélique et absurde raisonnement.

 

# # # # # # # # # #

Alors, l’a-t-il dit ou pas ?

Guerre de communiqués pour sauver le soldat Bartolone : le premier émanant de Jean-Jacques Urvoas, le président de la commission des lois de l’Assemblée Nationale, le second de la Présidence de l’institution elle-même précisant que la commission spéciale est destinée à réfléchir sur l’avenir institutionnel de la Nouvelle-Calédonie. Exit donc la formule incriminée «  les contours de son indépendance » hypothèse plus qu’improbable étant donné le rapport de force électoral qui penche largement en faveur des partisans du maintien dans la République.

Bizarrement, c’est l’élu local ayant relayé cette supposée déclaration du Président de l’Assemblée Nationale qui est accusé d’avoir menti. Nul ne songe à mettre en cause la dépêche de BFM-TV qui prête ces propos à Claude Bartolone. Alors, paroles officielles imprudentes rapidement démenties ou commentaires officieux, ces fameuses déclarations « off » que les journalistes devraient garder secrètes et qui n’engagent que leur auteur ? Faites sur ce ton de la confidence qu’adorent les hommes politiques, elles font cependant souvent le « buzz » sur les réseaux sociaux, source d’informations largement utilisée par les médias ayant pignon sur rue.

Quoiqu’il en soit cette commission existe désormais, et elle comptera en son sein les deux députés de la Nouvelle-Calédonie. Comme une instance identique sera constituée au Sénat, nul doute que les deux sénateurs calédoniens y siègeront. Un cas de figure devant permettre aux parlementaires des deux assemblées, lesquelles réunies en Congrès possèdent, ne l’oublions pas, la compétence de modifier la Constitution, d’être pleinement informés des réalités du problème calédonien. Un dispositif qu’il aurait été utile et pertinent de mettre en place en son temps pour traiter de la plus antidémocratique mesure votée par un Parlement, celle du gel du corps électoral, privant du droit de vote des milliers de nos compatriotes.

Cette polémique autour de la définition de la feuille de route de cette commission spéciale, fondée ou pas, a au moins le mérite de lancer un signal clair à la représentation nationale : attention, situation fragile, à manier avec précaution au-delà des clivages idéologiques, ce qui dans le passé a permis de gérer la difficile équation calédonienne.

Un rappel utile qui doit être médité à moins d’un mois de la visite du Président de la République sur notre territoire.

L’Aigre Doux

*** Attention ce texte est une TRIBUNE LIBRE qui n’engage que son auteur ***

Retrouvez tous nos articles sur Facebook en cliquant ICI

# # # # # # # # # #

Pour aider l’Observatoire :

Offrez-vous Le Best de l’Observatoire en cliquant ci-dessous : bouton Paypal donLe don est de 9,90 !!! Téléchargement inclus du livre (105 pages).

Ou n’importe quel autre don sur notre plateforme sécurisée et anonyme .

Dans ce cas, cliquez juste sur le logo dessous et laissez-vous guider.

# # # # # # # # # #

Copyright obligatoire en cas de citation ou de transmission de cet article, vous pouvez le copier :
L’Aigre Doux pour Observatoiredumensonge ou http://observatoiredumensonge.com
Pour tous les mots ou phrases qui sont suivis de ce signe © : vous devez également citer le copyright ci-dessus défini.

Avertissement : Tous les commentaires sont de la responsabilité de leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de L’Observatoire du MENSONGE et le site se réserve le droit de ne pas publier un ou des commentaires sans avoir à justifier sa décision.

L’article le plus lu : Vous avez voté socialiste, payez maintenant !

# # # # # # # # # #

Recevez gratuitement par mail les articles publiés chaque semaine dans

La semaine de l’Observatoire

* * * * * * * * * * * * * * * * * * * * *

Mode emploi

Un grand merci à vous tous qui faites le succès de

l’Observatoire du MENSONGE présent dans 163 pays

et suivi par + 120.000 LECTEURS !

+ 40 auteurs pour des tribunes libres vraiment libres !

logo Ob dum

Pour contacter l’Observatoire du MENSONGE:

Cliquez ICI

* * * * * * * * * * * * * * * * * * * * *

* * * * * * * * * * * * * * * * * * * * *

logo bon sens

Découvrez La Théorie du Bon Sens en cliquant ICI

Laisser un commentaire