Les dictateurs favoris d’Obama


Par Daniel Greenfield

logo partager OBs

Premier site d’opposition en France

TRIBUNE - copie
Ici à l’Observatoire du MENSONGE, nous aimons la liberté de publier. Ce qui ne veut pas dire que nous approuvons.

Obama pro islam

  LES DICTATEURS FAVORIS D’OBAMA     

Par Daniel Greenfield

Adapté par THÉRÈSE ZRIHEN-DVIR

Ces régimes cultivent tout ce que l’Amérique devrait repousser.
Michelle Obama va se rendre au Qatar – état commanditaire d’à peu près tous les groupes terroristes islamiques que vous pouvez nommer- pour une mission de « parité » accompagnée du comédien Conan O’Brien pour fin de nuit.

C’est la logique même puisque l’idée de l’égalité des droits des femmes au Qatar n’est autre qu’une blague. Le Qatar accuse les victimes de viol d’adultère, n’a aucune loi contre la violence domestique et les femmes au Qatar ont besoin de la permission de leur tuteur masculin pour obtenir une éducation, un permis de conduire, un emploi ou quitter le pays. Les femmes n’ont pas de droits égaux aux hommes au Qatar. Elles sont une propriété. Mais le Qatar est l’une des dictatures musulmanes préférées d’Obama.

Le Secrétaire d’état John Kerry a récemment lancé un dialogue économique avec le Qatar. Le Qatar a aussi obtenu un laissez-passer pour la contrebande d’armes au-delà du blocus de l’OTAN de la Libye, même si l’administration savait que les armes échouaient chez les terroristes.

Alors que le Qatar achetait des armes du Soudan – pays dont le dirigeant est recherché pour crimes contre l’humanité – qu’il transmet aux terroristes islamistes en Syrie, le Département d’état ouvrait les portes au Qatar pour en acquérir d’autres, américaines cette fois. Le Qatar était, bien sûr, un donateur de la Fondation Clinton.

L’administration de Reagan avait pris des mesures sévères contre le Qatar pour avoir mis illégalement la main sur les missiles Stinger. La première administration de Bush avait forcé le Qatar à les détruire. Mais ces jours-ci les USA sont devenus le marchand d’armes à une tyrannie odieuse liée aux terroristes. Ou, comme le rapport du Département d’état le déclare poliment, « les responsables américains sont conscients de la présence de dirigeants du Hamas, de membres des talibans et ont signalé que les financiers d’Al-Qaïda et de l’état islamique sont du Qatar ». Ces gens sympas se répartissent un pays avec la commande centrale des USA.

Khalid Cheikh Mohammed, le gros bonnet d’Al-Qaïda qui avait préparé l’attaque du 9/11, avait été alerté par un membre de la famille royale du Qatar et l’ancien ministre de l’Intérieur, ce qui lui permit de prendre la fuite à temps. C’est apparemment l’endroit idéal pour mener des négociations avec les talibans « modérés » lesquelles culminèrent en fiasco. Et c’était là aussi où Obama avait dépêché les 5 commandants talibans après leur libération.

Lors de sa rencontre avec l’émir, Obama avait affirmé que «le Qatar est un partenaire solide dans la coalition « pour affaiblir et finalement vaincre l’ISIL ». Le Qatar a prétendument financé et armé L’ISIS et d’autres groupes d’Al-Qaïda. Les financiers de l’état islamique et ses partisans se déplacent confortablement autour du Qatar brandissant le drapeau monstrueux de l’ISIS.

Biden, Vice-président et Gerd Mueller assistant au ministre du développement de l’Allemagne ont été contraints de présenter des excuses pour avoir accusé le Qatar de financer des terroristes parce que certaines vérités sur notre «allié» ne pouvaient tout simplement pas être divulguées. Pendant ce temps un document de renseignement égyptien, affirmait que le Qatar avait fourni des missiles anti-aériens à l’ISIS.

Mais le Qatar n’est seulement que la deuxième dictature et l’état commanditaire musulman de la terreur préféré d’Obama. En tête de liste est la Turquie, qui vient de mener une très laide nouvelle élection islamiste, empreinte d’accusations de fraude.

Obama avait mentionné l’édification d’un «modèle de partenariat » avec la Turquie entre « une nation à prédominance chrétienne et une nation à majorité musulmane ». Les États-Unis, disait M. Obama, ne sont pas « une nation chrétienne ou une nation juive ou une nation musulmane ». Il suggérait que « la Turquie moderne a été fondée dans un ensemble similaire de principes ». Mais la République turque a depuis longtemps été broyée sous les roues de la Turquie islamiste d’Erdogan, dont le modèle est l’Empire ottoman et dont le maître vit dans un palais qui coute des milliards de dollars.

Un petit aperçu de l’avis de M. Erdogan sur l’Islam peut être acquis par le fait que le tyran de la Turquie a été une fois écroué pour avoir récité un poème islamique avec les lignes infâmes, « Les mosquées sont nos casernes, les minarets nos baïonnettes, les coupoles nos casques et de la croyants nos soldats ». Il n’est guère surprenant que la Turquie d’Erdogan soutienne la majorité des groupes terroristes islamiques financés par le Qatar, dont le Hamas.

Alors que la Turquie maintient encore des élections, elle est de plus en plus un état islamiste à parti unique où l’opposition politique, les journalistes, les procureurs et même la police peuvent être mis sous clé par les forces du régime.

Et une grande partie de cette controverse découle d’une enquête criminelle sur la contrebande d’armes aux terroristes. Ayant contribué à créer le chaos en Syrie, la Turquie est devenue un point de repère aux musulmans syriens qui cherchent à envahir l’Europe. Une fois boudé par l’Allemagne, dont les colons musulmans turcs sont sa forte base de soutien, la crise des réfugiés a contraint Merkel et les Européens, à venir, chapeau en main, mendier Erdogan d’arrêter l’invasion.

Mais Obama a toujours été l’ami fidèle de M. Erdogan. Lorsque l’islamiste voulait construire des mosquées dans cette partie du monde, le communiste de Cuba lui a refusé, mais il a obtenu en contrepartie sa méga mosquée dans le Maryland au coût de 100 millions de dollars. Des millions de personnes disent d’Erdogan que c’est un autre Hitler, mais Obama l’appelle «mon ami ».

Un autre ami d’Obama est le Sultan de Brunei. Obama appelle le Sultan, « Mon bon ami» et déploie un système de financement de l’énergie verte de 6 milliards de dollars pour le Brunei et l’Indonésie ; deux pays musulmans qui violent les droits de l’homme comme si c’était un sport de spectateur.

Alors qu’Obama se liait d’amitié avec le Sultan de Brunei, son « bon ami » ramenait la charia avec la lapidation des gays. Le sultan a également interdit Noël et le Nouvel An chinois tout en exhortant « toutes les races » doivent s’unir sous la loi islamique.

Les pays chrétiens d’Afrique pour qui l’homosexualité est proscrite avaient subi des pressions et des critiques de la Maison Blanche, mais Obama n’avait aucun discours sur les droits humains à offrir à son bon ami islamiste. Pas plus qu’Hillary Clinton, dont la Fondation Clinton avait reçu des millions de dollars du régime.

Mais les allégations les plus explosives concernant Brunei, comme celles sur le Qatar et la Turquie, impliquent Al-Qaïda. Dans l’une de ses routines les plus controversées de « super-injonction» du droit du Royaume-Uni, l’ex-épouse du sultan avait déposé un ordre d’interdiction de publication contre un homme d’affaires britannique comportant des preuves que le sultan de Brunei avait rencontré un membre éminent d’Al-Qaïda, financé le groupe terroriste et même que «le demandeur savait ou soupçonnait des conversations avec son ex-mari qu’il y aurait des attaques terroristes énormes contre le Royaume-Uni (7/7) et Israël ». Il n’y a bien sûr aucun moyen d’authentifier ces allégations. Mais l’islamisation de Brunei est parallèle aux objectifs des groupes comme Al-Qaïda et l’ISIS.

Obama a beaucoup de «bons amis» parmi les tyrans et les terroristes du monde musulman. Mais l’un d’eux est à la fois un tyran et un terroriste dont le régime illégal est fortement subventionné par les contribuables américains. Les terroristes musulmans en Israël ont poignardé une femme âgée de 80 ans et un homme de 71 ans cette semaine. Ils l’ont fait parce que les médias de l’OLP qui fonctionnent sous le président Abbas, leur affirmait que c’est le chemin vers le paradis.

Ou, comme Abbas, le dictateur, qu’Obama décrit comme «quelqu’un qui a toujours renoncé à la violence », a déclaré, «Nous bénissons chaque goutte de sang qui a été déversée pour Jérusalem … sang versé pour Allah … Chaque martyr atteindra le paradis ».

Le sang comprend le sang des femmes âgées et des enfants, et le sang des familles assassinées ensemble. Chaque assassinat est financé par l’aide étrangère des États-Unis parce que chaque terroriste sait qu’il peut compter sur un salaire à vie de l’OLP. L’OLP a versé 144 millions de dollars aux terroristes l’année dernière seulement. Certains terroristes ont même avoué qu’ils ont essayé de tuer des israéliens afin de rembourser leurs dettes.

Hillary Clinton et le Département d’état ont été poursuivis par les victimes de la terreur pour le financement du terrorisme en Israël. Mais rien n’a changé. Et lorsque les victimes des terroristes américains ont gagné un procès contre l’OLP en Amérique, les gens d’Obama sont intervenus pour protéger les intérêts de l’OLP contre ses victimes.

L’OLP est financé par des centaines de millions de l’aide étrangère américaine. Au fil des ans, 4,5 milliards de dollars ont été dépensés pour la promotion de la «démocratie palestinienne». Il y a maintenant moins de démocratie que jamais puisque l’OLP, l’ami d’Obama, refuse les élections. Il faut uniquement de l’argent pour gérer un état totalitaire de terreur.

Les dictatures musulmanes préférées d’Obama sont à l’opposé de tout ce que l’Amérique représente. Ce sont des lieux où les droits humains sont un mythe et le terrorisme une vertu. Elles sont tout ce que nous devrions rejeter. Mais en guise, les tyrans et les terroristes sont les bons amis de leur « homme à la Maison Blanche ».

Daniel Greenfield

Adapté par THÉRÈSE ZRIHEN-DVIR

Regard d’un écrivain sur le Monde
*** Attention ce texte est une TRIBUNE LIBRE qui n’engage que son auteur ***

♥ ♥ ♥ ♥ ♥

Copyright obligatoire en cas de citation ou de transmission de cet article, vous pouvez le copier :
THÉRÈSE ZRIHEN-DVIR pour http://therese-zrihen-dvir.over-blog.com
Pour tous les mots ou phrases qui sont suivis de ce signe © vous devez également citer le copyright ci-dessus défini.
Avertissement : Tous les commentaires sont de la responsabilité de leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de L’Observatoire du MENSONGE et le site se réserve le droit de ne pas publier un ou des commentaires sans avoir à justifier sa décision.
Evitez de mettre des liens car votre commentaire sera supprimé par le système.

♥ ♥ ♥ ♥ ♥

Vous avez le droit de soutenir l’Observatoire du MENSONGE en devenant suiveur. C’est un service gratuit en plus…! Mode d’emploi cliquez ICI

LOGO OBS

Recevez gratuitement par mail les articles publiés chaque semaine avec

La Semaine du MENSONGE

OBSERVATOIRE DU MENSONGE 2014 copie

Alors diffusons ! Soyons des acteurs concrets ! Que chacun renvoie cet article à au moins cinq personnes, qui le partageront ensuite. Ainsi ce que les médias nous refusent sera une bombe à retardement pour eux. Prenez quelques secondes de votre précieux temps et vous vous sentirez ensuite bien mieux et libérés.
Cela contribuera sûrement à ouvrir les yeux de nos propres gouvernants incapables d’agir et de faire quoique ce soit. Envoyez nos articles à vos élus parce qu’ils le VEAU bien…
N’oubliez pas pas que nous avons le pouvoir ultime avec notre bulletin de vote !

♥ ♥ ♥ ♥ ♥

clouds-208000_640 - copie

Retrouvez tous nos articles sur Facebook en cliquant ICI

L’article à lire absolument : Les contes de l’étable

L’article le plus lu : La connaissance

L’Observatoire du MENSONGE est un site d’opposition qui ne perçoit aucune aide. Vous pouvez donc faire un geste pour que l’Observatoire garde son indépendance. Merci !

Cliquez juste sur le logo ci-dessous et laissez-vous guider sur notre plate forme totalement sécurisée

Un grand merci à vous tous qui faites le succès de

l’Observatoire du MENSONGE présent dans 178 pays

et suivi par + 150.000 LECTEURS !

Avec 40 auteurs pour des tribunes libres vraiment libres !

logo Ob dum

Pour contacter l’Observatoire du MENSONGE:

Cliquez ICI

♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣

Publicités

One comment

  1. L’Occident était mal en point mais avec Obama il sera détruit car notez bien que tous les grands drames sont arrivés depuis qu’il est le président des USA.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s