La Nation, questions/réponses


Par Maxime Tandonnet

OBSERVATOIRE DU MENSONGE 2014 copie

Premier site d’opposition en France

TRIBUNE - copie

Ici à l’Observatoire du MENSONGE, nous aimons la liberté de publier. Ce qui ne veut pas dire que nous approuvons.

aaa

   La Nation, questions/réponses  

Par Maxime Tandonnet

Outre le drapeau, quels sont les valeurs, ou autres symboles, que les partis de gauche, mais aussi de droite, ont pu laisser de côté au cours de ces dernières années, ou décennies ? Pourquoi ?

Au-delà des symboles, il y a les attributs mêmes de la Nation: une langue, un peuple, un pouvoir souverain. Les symboles ne sont que l’apparence la surface des choses. Le plus grave, c’est quand on abandonne tout le reste. Il est certain qu’en valorisant les langues régionales au détriment du français, on ne favorise pas le sentiment national sur le long terme. Une nation est formée d’un peuple. L’immigration vient l’enrichir quand elle se traduit par un phénomène de fusion, d’intégration poussée ou d’assimilation à la nation française.
Mais quand cette immigration favorise les phénomènes de ghettoïsation, d’exclusion, de communautarisme, de repli identitaire, elle contribue à fragmenter la Nation et à l’affaiblir. Idem: la suppression du service national en 1996 a mis fin à un creuset historique de l’esprit national. Une nation, c’est aussi un pouvoir politique, un gouvernement. Depuis trente ans, l’affaiblissement vertigineux du pouvoir politique par la judiciarisation, les transferts de compétence, la fuite devant les responsabilité, s’est traduite par un affaiblissement de la démocratie nationale, du sentiment d’un destin commun qu’il faut bâtir ensemble.

Comment retrouver la notion de nation, en France, concept souvent laissé à la droite de la droite ?

Je ne dis pas qu’il faille forcément revenir en arrière pour tout. Un fleuve ne remonte jamais à sa source… Par exemple sur le service national, pour des raisons de coût, d’acceptabilité sociale mais aussi de modernisation des armées professionnelles, il me paraît exclu de le rétablir. En revanche, au-delà de la réhabilitation des symboles qui a un caractère superficiel, il faut replacer la nation au coeur de l’enseignement.
Pourquoi a-t-on cessé d’enseigner l’histoire des événements nationaux et des héros français? Qui parle encore de Clovis, Jeanne d’Arc, Napoléon, aux collégiens et aux lycéens? Cela ne se fait plus. Et là, on touche au coeur de l’idéologie. C’est beaucoup plus significatif de parler à des enfants des héros nationaux français, de Bonaparte, Clemenceau, Poincaré, de leur apprendre la grandeur de la France, que de leur faire chanter un couplet de la Marseillaise. Là, on touche au fond, au contenu. Faire réapprendre l’histoire de France, avec ses moments de gloire et de détresse, enseigner les écrivains français qui ont sublimé la langue française, voilà qui aurait un sens. Cependant, je ne pense pas qu’aucun parti ni personnalité politique ne soit prêt à en venir là. Manier les symboles est infiniment plus facile que changer le réel.

Où en est l’exercice du pouvoir politique en France?

La communication, la posture, les slogans ont une place particulièrement marquée dans l’exercice du pouvoir. Cette fuite dans les limbes touche tout le monde, chacun à sa façon: prolifération des annonces jamais suivies d’effets, promesses démagogiques, manipulation des angoisses ou de la douleur collectives… Sans doute faut-il y voir une manière d’esquiver le fond des sujets, la sécurité, l’immigration, l’emploi, le terrorisme. Le phénomène touche l’ensemble de la classe politique de l’extrême gauche à l’extrême droite. Jouer sur les passions, les émotions les sentiments, est tellement plus facile que retrousser les manches, dire la vérité sur la situation du pays, les responsabilités, se mettre au travail.
La vraie question est de savoir si les Français sont dupes.
Je n’en suis pas du tout certain et tout cela risque de revenir en boomerang.

 Maxime Tandonnet
max t

    Ancien conseiller à la Présidence de la République, auteur de plusieurs essais, passionné d’histoire…

*** Attention ce texte est une TRIBUNE LIBRE qui n’engage que son auteur ***

BONUS : Le vaisseau fantôme

Le malaise que nous éprouvons semble atteindre son paroxysme: la France otage d’une obsession narcissique sans précédent, une fuite éperdue face au monde des réalités et des responsabilités, le règne des postures, récupérations, manipulations, une presse et des médias (sauf exception) à la botte, serviles, décérébrés, une opposition hagarde, paralysée par ses calculs sordides, d’une lâcheté inouïe, une opinion anesthésiée, une poussée générale de la violence, du fanatisme, de l’extrémisme, de l’idolâtrie idiote, un retour des passions totalitaires, le culte du conformisme, des illusions, la sublimation du vide, et le pire de tout, cette haine qui monte des intellectuels, de l’intelligence, de la liberté de pensée et d’expression…
La France n’a plus grand chose d’une République démocratique, elle est comme un vaisseau fantôme à la dérive, jouet des vents contraires et du courant. Tout ceci ne peut que très mal finir,
Je vous assure, oui, oui, le retour du réel, en boomerang, sera d’une soudaineté et d’une force inimaginables.
Vous allez voir…

 Maxime Tandonnet


Copyright obligatoire en cas de citation ou de transmission de cet article, vous pouvez le copier :
Maxime Tandonnet pour https://maximetandonnet.wordpress.com
Pour tous les mots ou phrases qui sont suivis de ce signe © vous devez également citer le copyright ci-dessus défini.

Avertissement : Tous les commentaires sont de la responsabilité de leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de L’Observatoire du MENSONGE et le site se réserve le droit de ne pas publier un ou des commentaires sans avoir à justifier sa décision.
Evitez de mettre des liens car votre commentaire sera supprimé par le système.

L’article du moment : Mourir à Paris

Soutenir l’Observatoire du MENSONGE ce n’est pas cher, cela ne rapporte rien… Sauf le plaisir de l’avoir fait et de nous lire !

Vous pouvez acheter notre livre « Les contes de l’étable » pour 4,50 €

20 chapitres sans concession et sans langue de bois !

Paiement sécurisé via PAYPAL

barn-776414_640

pour le recevoir le livre avec un simple lien sécurisé cliquez exclusivement sur l’image ci-dessous :

"Buy

    SUIVEZ ! PARTAGEZ !   

Vous avez le droit de soutenir l’Observatoire du MENSONGE en devenant suiveur. C’est un service gratuit en plus…! Mode d’emploi cliquez ICI

LOGO OBS

Recevez gratuitement par mail les articles publiés chaque semaine avec

La Semaine du MENSONGE

OBSERVATOIRE DU MENSONGE 2014 copie

♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣

Retrouvez tous nos articles sur Facebook en cliquant ICI

♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣

L’article à lire absolument :

La connaissance

L’Observatoire du MENSONGE est un site d’opposition qui ne perçoit aucune aide. Vous pouvez donc faire un geste pour que l’Observatoire garde son indépendance. Merci !

Cliquez juste sur le logo ci-dessous et laissez-vous guider sur notre plate forme totalement sécurisée

Un grand merci à vous tous qui faites le succès de

l’Observatoire du MENSONGE présent dans 178 pays

et suivi par + 150.000 LECTEURS !

Avec 40 auteurs pour des tribunes libres vraiment libres !

logo Ob dum

Pour contacter l’Observatoire du MENSONGE:

Cliquez ICI

♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣

Les Valeurs d’abord c’est OUI !

     Suivez Observatoire du MENSONGE !
Publicités

One comment

  1. Vous dites : « le plus grave, c’est quand on abandonne tout le reste » je mettrais plusieurs point d‘interrogation ?
    Au point ou nous en sommes rajoutons : Adieu l’identité nationale, adieu les traditions, les coutumes, les racines, les valeurs, l’histoire, le christianisme, la nation, la République, la France.
    La Nation ?

    Les valeurs ?
    Quelles valeurs ? Celles du pouvoir en place ?

    Les symboles ?
    La République ?

    La Religion ?
    Les attentats de Paris posent la question de l’islamisme en France ? quoi qu’ils disent .

    La sécurité ?
    Les guerres ?
    La guerre qui s’étend à Paris est incompréhensible pour les Français qui ignorent presque tout des activités secrètes de leur gouvernement dans le monde arabe, de ses alliances contre nature avec les dictatures du Golfe, et de sa participation active au terrorisme international. Jamais cette politique n’a été discutée au Parlement et les grands médias ont rarement osé s’y intéresser.
    Que la France et ses alliés criminels, cessent leurs mensonges et leur hypocrisie, car ils sont coupables d’avoir financé et armé leurs mercenaires soi-disant modérés en Syrie ! Les seuls coupables des attentats sont les gouvernements criminels qui connaissent parfaitement leurs mercenaires et qui auraient pu éviter les massacres non seulement en France mais aussi de partout dans le monde, s’ils n’étaient pas intéressés à voler le pétrole!
    Et la dernière nouvelle et celle-ci est catastrophique pour la France,
    mais aussi pour les Français:
    Lutte contre Daech : LA FRANCE A COURT DE BOMBES
    L’accélération des frappes contre Daech n’était pas prévue. Avec 680 bombes larguées depuis le début de l’opération «Chammal» en 2014, la France se retrouve à court, selon Le Monde ce vendredi.
    Le ministre de la Défense Jean-Yves Le Drian aurait ainsi commandé des munitions aux entreprises américaines en urgence….
    Plusieurs centaines de bombes guidées GBU seraient demandées par l’exécutif français. La commande était prévue, mais pas avant fin 2016. L’intensification des frappes contre le groupe Etat islamique a accéléré le calendrier. Surtout qu’une partie des stocks de GBU a été cédée à l’Arabie saoudite, précise le quotidien.
    Pour autant, la France va devoir faire preuve de patience. Les Etats-Unis pourraient mettre du temps avant de livrer puisqu’ils se sont engagés à fournir 8000 bombes à… l’Arabie saoudite. Le royaume est actuellement en guerre contre les rebelles chiites au Yémen.
    Nous payons aujourd’hui au prix fort l’incompétence, la lâcheté et les mensonges de ce prétendu « exécutif ».
    « François Hollande. « Il a mis la France par terre. La France qui ne se portait pas si mal », Celui qui estimait en 2013 que François Hollande n’était « pas à la hauteur » n’a pas changé d’avis : « Il a manqué de leadership (…) Il doit changer du tout au tout, de premier ministre et d’équipe. Il est mal entouré et se mêle de tout. Il n’a pas une posture de président ».
    Citation de Claude Allègre

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s