Les barbelés de la pensée

La dictature avance doucement mais sûrement.

puzzle

Avant-propos : quand j’ai écrit cet article, beaucoup me l’ont reproché en me disant que j’exagérais. L’affaire ZEMMOUR viré comme un sac poubelle par I- Télé, filiale de la chaîne CANAL + bien connue pour son antisémitisme et sa position à gauche, prouve que, hélas, j’avais raison. La France devient une dictature et c’est ainsi que la gauche pourra perdurer dans un silence quasi total. Honte à l’opposition qui ne défend même pas le droit élémentaire de la liberté de parole. Sans oublier cette pitoyable propagande pour accueillir des clandestins dans une France qui n’est plus capable de sauver ses pauvres… Cette histoire de clandestins est Une cause anormale et Les migrants : une folie ordinaire… Mais le pire est quand même l’appel à l’émotion après les massacres à Paris, Mourir à Paris, c’est scandaleux autant que dégueulasse que les responsables puissent ainsi récupérer le chagrin et l’horreur comme si de rien n’était. Parce que ce sont bien nos polititocards© et nos médias qui ont permis, en abandonnant la République donc la France, que tout ce mal vive chez nous. Et qui nous parle des blessés et des handicapés tombés sous les balles des barbares assassins ? A lire « Il s’appelait… J’accuse« .
PQ

   Les barbelés de la pensée   

« Le socialisme nous prépare aux barbelés de la pensée avec la censure pour tous. »©***

par Alexandre Goldfarb

C’est ahurissant ce que l’on peut faire dans un pays, en l’occurrence ici en France, en douceur : jugez plutôt ce que le Président nous a concocté.
Ce vendredi 24 mai 2013 est un jour noir pour nos libertés.
C’est la Saint-Barthélemy de l’information.
En effet le Président Hollande a décidé que la cyber défense devenait une priorité pour notre pays*. En conséquence les réservistes seront mobilisés pour surveiller Internet. Non pas contre le vrai danger du terrorisme mais contre les français qui voudraient exprimer un avis contraire… Bien entendu au nom des libertés !
Evidemment il justifie cette mesure pour raisons de sécurité intérieure.
En clair, il crée une police politique chargée comme au temps du KGB ou de la Stasi de faire le tri entre ce qu’il faut et ce qu’il sera interdit d’écrire. Bien entendu cette mesure est prise dans l’intérêt de la République.

La Gauche nous concocte la véritable police de la pensée.
La télévision laisse passer n’importe quel mensonge sans que jamais il puisse y avoir un contradicteur. Exemple en septembre 2015 sur une chaîne bien connue pour sa propagande qui se proclame première chaîne d’info en France. L’invitée est un professeur qui en évoquant mai 1968 nous sort que « Le collège et le lycée étaient réservés aux élites ». C’est un sacré mensonge, car celles et ceux qui étaient alors à l’école et au lycée n’appartenait pas spécialement à l’élite. J’eusse aimé que le journaliste présent ait au moins la dignité de reprendre ce professeur. Mais non rien ! Comme d’habitude…
Taisez-vous et circulez !
Déjà que nous étions suspendus suite à délations anonymes sur les fameux réseaux sociaux, autant dire que là nous serons réduits au silence. Ne pas acquiescer sera un délit.
Au nom de la démocratie, c’est l’ouverture de la prison idéologique pour tous. Cela me rappelle le Goulag soviétique.
Comme par enchantement, nos médias et autres associations sont restés étrangement silencieux sur ce thème anti démocratique au possible.
Pas de doute ce pays est mûr pour la pensée unique et inique.

barbed-wire-235760_960_720

Personne ne dira rien quand certains d’entre nous seront arrêtés non plus pour outrage à magistrat mais pour contestation de la version officielle.

Ce qui est navrant aussi c’est le silence de l’opposition. Un silence coupable et complice qui n’augure rien de bon.Un silence anormal et difficilement acceptable. Quand les geôles s’ouvriront pour celles et ceux qui auront osé dire autrement, il ne leur faudra compter sur personne et surtout pas sur l’opposition.
Lors de sa conférence de presse, aux Hautes Etudes de défense nationale (IHEDN), le chef de l’Etat et des Armées a salué «les réserves opérationnelles et citoyennes (…) souvent mal connues, souvent ignorées, du grand public et qui associent des Français de toutes conditions, de tous métiers, au bon fonctionnement des armées».
«Nous y ajouterons, dans ces réserves, une branche nouvelle pour la cyber défense, dont l’objectif sera de mobiliser de jeunes techniciens et informaticiens …
C’est franchement nous prendre pour des abrutis mais puisque visiblement les français en redemandent, ils vont donc être servis et bien servis.
Cette idée d’écoutes et de surveillances tous azimuts est une lubie des politiques depuis toujours.
C’est un socialiste, le Président Mitterrand, qui le premier, a instauré un système d’écoutes à grandes échelle dans les années 1980.
Curieusement, il a fallu attendre longtemps pour que ces écoutes soient révélées au public mais une fois que le mal était fait.
Hollande ne déroge pas à la règle et propose de pouvoir surveiller ainsi tout le monde avec bien entendu la possibilité d’interdire tel ou tel sur la toile.
Toujours au nom des libertés au cas où certains s’offusqueraient de méthodes aussi fascisantes et qui me font penser indubitablement au national-socialisme de sinistre mémoire.
Mais comme c’est la Gauche qui instaure pareilles pratiques, cela passe dans les médias en douceur.
Vous voici prévenus de ce qui nous attend désormais dans une France qui veut contrôler la pensée. Pensée qui doit être unique.
C’est vraiment nous prendre pour des couillons.
Nous serons en 2034 l’année où sans même nous défendre, ce qui est un comble… A chaque occasion, on ne peut que constater l’énorme fossé existant entre les communautés et surtout le décalage entre notre élite auto proclamée et le terrain, là où cela va de plus en plus mal pour… Les Français !
Entre des politiques qui n’ont qu’une préoccupation : être réélus, des médias qui se la pètent en nous désinformant systématiquement pour tout et des Français qui acceptent trop d’être soumis, nous ne sommes pas prêts de nous en sortir.
Nos libertés s’amenuisent au fur et à mesure.
Cette fois personne ne pourra dire « on ne savait pas »… Parce que les veaux sont devenus de vrais moutons et tout le monde sait comment finissent les moutons !

Maintenant dans la socialie© ce n’est pas la vérité qui compte mais si « on a décidé que vous êtes coupable, vous êtes coupable!!! »

Les médias sont les complices de cette idéologie foireuse.

HOLLYLAND © ton univers impitoyable…

Avec la Gauche on n’aura plus rien.

C’est ce que je dénonce justement dans le désert des gens qui s’en foutent©…

*Source de cette information : Libération
(Les autres médias ne sont pas au courant semble-t-il)
Promesses et mensonges : Hollande démasqué par la réalité des faits !
A transmettre, il faut le faire savoir face à la désinformation qui ruine notre pays.

Pour « les tu crois » « t’es sûr » et autres « c’est pas vrai »:

Sur les réseaux sociaux, la censure se pratique déjà par simple délation anonyme et vous vous retrouvez suspendu ! Cette pratique me rappelle le national-socialisme de sinistre mémoire et lorsque vous tentez en écrivant auxdits réseaux sociaux de savoir ce qu’il en est, le principal réseau social ne daigne même pas vous répondre…Parce que ne rien faire, c’est laisser faire…

La France s’est dotée sous les socialistes, été 2013,  d’un système d’interceptions médias, téléphones et autres tablettes… Vos SMS et vos mails n’auront plus de secret…C’est THALES qui l’a réalisé. Ce beau mouchard sera géré par le Ministère de la Justice. Liberté tu t’envoles…

Sources : L’Expansion / Owni / Le Journal du Siècle
2013-06-16 17.57.30
Quand « Moi Je » se déplace depuis son château fort de l’Elysée jusqu’à Neuilly, moins de deux kilomètres, pour se rendre à M6, il fait quadriller la ville comme s’il y avait la guerre. C’est un déni total de nos libertés. J’ai assisté à cette mascarade et là j’ai compris que j’avais raison quand en mars 2012, j’écrivais : « attention danger, en élisant Hollande Président, vous élirez un dictateur »…

La démocratie : ce n’est pas confisquer la voix du peuple©.

« La vérité est une délicieuse plante qui ne pousse pas toujours comme on voudrait »©.

« Hollande, l’homme qui murmurait à l’oreille des veaux »©.

Alexandre Goldfarb

Président fondateur de lObservatoire du MENSONGE

*** Je l’ai écrit bien avant Macron qui hélas me donne totalement raison en recréant une censure totale et orientée pour empêcher la critique. Il faut dire qu’il a bien choisi son ministre de la Culture pour appliquer cette censure…

 Copyright obligatoire en cas de citation ou de transmission de cet article, vous pouvez le copier:
Alexandre Goldfarb pour Observatoire du MENSONGE

Pour nous suivre cliquer sur le lien ci-dessous :

Abonnez-vous à ce blog par e-mail.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Nouveau : offrez vous le livre exclusif de Daniel Desurvire en téléchargement sur Amazon pour seulement 1,50 en cliquant sur l’image et soutenez ainsi Observatoire du MENSONGE

Le livre version papier c’est ICI au prix exceptionnel de 15,86 €  – 446 pages –

COMMENTAIRES:

Avertissement: Tous les commentaires sont de la responsabilité de leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de L’Observatoire du MENSONGE qui se réserve le droit de ne pas publier un ou des commentaires sans avoir à justifier sa décision.
Ne pas mettre de liens vers d’autres sites car votre commentaire sera supprimé par le système.
Votre adresse mail ne sera pas publiée et vous pouvez signer de votre nom ou d’un pseudo.

Ne manquer aucun article d’Observatoire du MENSONGE en vous inscrivant GRATUITEMENT à

parution chaque samedi

NB : vérifier que notre mail n’arrive pas dans vos indésirables…

Observatoire du MENSONGE est présent dans 178 pays, suivi par + 200.000 Lecteurs avec plus de 50 auteurs qui contribuent à son succès.  Merci à tous ceux qui suivent,  qui partagent et qui nous soutiennent. 

Nous soutenir

€2,00

Minute du MENSONGE 64
Macron roi non couronné utilise une stratégie aboutie et payante, du moins le croit-il !

Le chant des sans-parti
On recherche activement l’opposition disparue partie sans laisser de traces…

386 commentaires

  1. Cet article était prémonitoire quand on sait ce que Macron et sa bande nous préparent : un retour à la censure la plus totale ! Le but faire cesser et taire toute opposition au Roi Macron dit Narcisse.

  2. Ce qui est sûr c’est qu’en élisant un socialiste marxiste comme Macron, la France va continuer à s’enfoncer et que nos libertés vont s’amenuiser fortement. La France n’est plus un pays où il fera bon vivre hélas.

  3. Avec tous les médias qui sont au diapason même ceux supposés à droite, macron va pouvoir poursuivre l’oeuvre de destruction d notre société initiée depuis 1981 par le socialisme marxisme le plus rétrograde qui soit. La manipulation est énorme mais comme le disait un certain Goebbels « plus un mensonge est gros plus il passe »…

  4. Nous y sommes dans ces barbelés de la pensée, forts bien écrits par ailleurs, avec un Président dévalué mais qui va s’accrocher quoiqu’il arrive et se renier lamentablement mais il l’a tellement fait pendant ce quinquennat qu’un peu plus ne se verra guère. Oubliée sa promesse maintes fois répétée de se représenter que si le chômage baisse. Hollande est en campagne depuis quelques mois déjà et les médias lui sont acquis pour nous amener à la finale contre Marine Le Pen et revoir le Front républicain pour la énième fois. Par contre si Trump bat Clinton, cela sonnera enfin le tocsin des politicards que nous subissons depuis la mort de Pompidou…

  5. Voici un article qui s’intitule les METASTATSES DE LA LOI GAYSSOT…. Publié le 14 janvier 2014 dans Libertés publiques
    Nous sommes en plein dedans… et les gouvernements quels qu’ils soient, de toute manière, prouvent qu’ils s’en contrefichent de la France et des Français et qu’ils la bradent et les bradent aux plus offrants… :

    «  » » » » » » » » » » » » » » »
    Au commencement était Gayssot. Non, attendez : au commencement était l’« Holocauste ». Par le choix, popularisé dans les années 70, d’un terme issu de l’Ancien Testament pour désigner l’extermination des Juifs pendant la Seconde Guerre Mondiale, ce génocide était investi d’une signification religieuse. Fait historique, oui, mais aussi Sacré de substitution dans un Occident déchristianisé. Toute l’ambigüité réside dans cette double dimension. La loi Gayssot , en 1990, interdit la négation de l’Holocauste. Consciente que cette innovation juridique entre en conflit avec la Déclaration des Droits de l’Homme et du Citoyen, qui consacre la liberté d’expression, et avec la devise même de la République, la classe politique (députés et sénateurs quasi-unanimes, Président de la République, Président de l’Assemblée Nationale, Président du Sénat) décide de ne pas transmettre cette loi au Conseil Constitutionnel, de crainte qu’il ne soit contraint de la censurer. En 2010, la Cour de Cassation, saisie au titre de la nouvelle procédure de la « Question Prioritaire de Constitutionnalité », entérine ce déni de droit en refusant à son tour de transmettre la loi au Conseil Constitutionnel, au motif qu’elle n’aurait pas de « caractère sérieux ». On peut reprocher beaucoup de choses à la loi Gayssot, mais certainement pas de ne pas avoir de « caractère sérieux ».

    Cependant, le crime de déni de réalité historique n’est pas la seule nouveauté de la loi Gayssot. Très rapidement, la jurisprudence réintroduit également dans le droit français le délit de blasphème, qui avait été supprimé en 1791 par la Révolution : ce n’est pas le seul déni de l’Holocauste qui est sanctionné, c’est aussi désormais l’irrévérence à son égard. Jean-Marie Le Pen en fait les frais avec son calembour scabreux sur « Durafour crématoire ». Vérité et sacré, Histoire et blasphème se retrouvent donc inextricablement mêlés, cocktail explosif dans un pays laïc. Ce n’était d’ailleurs pas la passion de la vérité historique qui animait M. Gayssot : apparatchik de longue date du Parti Communiste, il en avait fidèlement épousé toutes les justifications alambiquées des crimes de l’URSS (le Goulag ? Quel Goulag ?).

    Mais une société qui élève l’irrévérence en absolu, « ni Dieu ni Maître », où un animateur de télévision est applaudi pour avoir demandé à un ancien Premier ministre si « sucer, c‘est tromper », où un crucifix noyé dans l’urine de l’ « artiste » (« Piss Christ ») est présenté dans les musées publics s’accommode mal du retour du délit de blasphème. Le 20 décembre dernier, les Femen ont mimé « l’avortement de Jésus » puis uriné sur l’autel de la Madeleine. Le gouvernement, qui a choisi il y a quelques mois une leader Femen ukrainienne comme nouvelle Marianne (ce dont elle s’est réjouie par un tweet – en anglais, puisque Marianne ne parle pas français – par lequel elle se félicitait de ce que « les homophobes, les extrémistes et les fascistes devront désormais lui lécher le cul lorsqu’ils enverront une lettre »), le gouvernement donc n’a pas jugé utile d’exprimer la moindre réprobation. On ne peut pas approuver le sacrilège ici et le réprimer là sans mettre en jeu sa crédibilité.

    Immanquablement se développe, surtout parmi les « exclus », les « rejetés du système », la tentation de bafouer ce qu’un gouvernement et des institutions délégitimés érigent comme dogme impératif. Ces provocations que l’on tolère avec indulgence de la part des artistes et des Femen, pourquoi les interdire aux jeunes des banlieues ? Parce que l’Holocauste est « plus sacré » que le christianisme ? Parce que la « quenelle » est « pire » que pisser sur l’autel d’une église ? Pire que des caricatures de Mahomet ? Qui en décide, au nom de quoi ? S’enclenche la spirale infernale de la révolte d’un côté, nourrie par le sentiment d’injustice, et d’une répression toujours plus folle de l’autre. Deux lycéens se font exclure de leur lycée, un animateur social « des quartiers » perd son emploi, tout cela pour avoir fait la fameuse « quenelle ». Le gouvernement, avec la complicité servile du Conseil d’État, rétablit la censure préalable, faisant ainsi un grand bond vers la démocratie à la russe. Plus rien, ni le Droit, ni même le simple bon sens, ne semble pouvoir freiner cette hystérie de Vertu répressive.
    «  » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » »

    On commence a entrevoir véritablement où on va, mais plutôt devrai-je dire :
    ON Y COURRE!!!!!

    Bien à vous

  6. Quand cet énergumène, qui peut se révéler, et ça… je n’en ai pour ma part pas le moindre doute…, pire que le dictateur Turc Erdogan, s’il est réélu…, il installera une dictature profonde et les Français pourront dire, « Adieu, Veaux, Vaches, Cochons » et pour ceux qui en ont les moyens pourront partir sous d’autres cieux, mais un conseil, évitez l’Europe entière et les Stats et tout ce qui est autre dictature…!!!

    Si j’avais les moyens, j’irai m’installer en Islande, malgré le froid que je n’aime pas, mais là-bas, ils sont tranquilles à partir du moment où on ne vient pas pour changer leurs habitudes, mais pour se conduire en bon citoyen et les respecter!!!

    La France est finie, car les Français sont des lâches et ne feront RIEN pour sauver leur Patrie et leur famille…!!!
    Bien à vous

    1. Pourquoi dire qu’Erdogan est un dictateur? Est-ce qu’on est dictateur pour avoir déjoué les plans d’un « putsch avorté » ? beaucoup d’implication parmi des magistrats et des journalistes à la solde de ceux qui voulaient le renverser . Si, je ne m’abuse , il (Erdogan) avait gagné les élections démocratiquement avec « brio » . Je sais qu’en critiquant les autres ,on se rassure soi-même » car jamais les médias ne jugeront les services de renseignement qui ont été défaillants en laissant perpétrer des attentats de grands ampleurs sur leurs propres sols de peur de perdre leurs « jobs » !!!*

      1. Il parait qu’on reconnait les cons parce que cela ose tout… Negelman refuser comme vous l’écrivez l’évidence que cet Erdogan n’est qu’un dictateur de plus est juste méprisable. Donc on vous reconnait comme précisé plus haut pour ce que vous êtes à longueur de vos commentaires pourris.

      2. Erdogan est un dictateur comme l’étaient avant lui Hitler ou Staline. Comment osez-vous affirmer le contraire? Lamentable personnage.

        1. Pourtant des gens ont voté pour ERDOGAN et son parti conservateur sinon il ne serait pas à la tête de ce pays qu’est la TURQUIE et qui n’est pas le votre . Après si on est pas content , on attend les élections et on vote pour un autre au lieu de faire des plans dans le dos pour faire des « putschs avortés » .

            1. Tiens ? maintenant je ne suis plus stalinien ou frontiste ? D’où tenez vous cette information ? s’il était « nazi » ,il aurait été depuis longtemps arrêté par la patrouille !!!* errare humanum perseveare diabolicum .

              1. Informez-vous et cherchez cela car voici un aperçu: En 1974, Erdogan avait écrit une pièce antisémite qui avait été jouée dans différents endroits de Turquie avant d’être retirée à la demande du parti politique auquel il appartenait, et qui craignait d’être déclaré hors-la-loi à cause de son antisémitisme. La pièce de théâtre en question décrivait les juifs de la même manière que le faisait Hitler dans ses écrits.
                Mais votre mauvaise foi s’étale ici à longueurs de vos commentaires pourris.

                1. C’est vous qui avez besoin de vous informer et reprendre l’histoire de A à Z . Forcément la TURQUIE était au coté de l’Allemagne NAZI durant la seconde guerre mondiale que vous n’avez pas connu .Je n’avais pas connaissance de ce passé « peu glorieux » , l’homme fait des erreurs et aujourd’hui , on veut le liquider ? pourquoi maintenant et pas hier ? ce qui n’a pas empêcher son ascension , ni vous ni moi .

                  1. Merci de montrer vos contradictions sur deux ou trois commentaires à la suite. Ce qui en dit long sur votre façon de procéder. RIDICULE comme toujours hein! Negelman…

                  2. Vous faîtes les demandes et les réponses. Qui vous dit que je n’ai pas connu la guerre? Personne! Alors cessez ce ton péremptoire de vieux stalinien désabusé.

                2. Ce que vous dites est du passé , une pièce de théâtre malheureuse et aujourd’hui , vous voulez lui en tenir compte ? Hitler as été malfaisant alors, pourquoi on a édité « Mein Kampf » ? le Marquis de SADE ? CHATEAUBRIANT antisémite et dans ce cas , les livres auraient due être brulés , FERRY le colonisateur et dans ce cas ,on devrait faire la condamnation de tout ce beau monde pour les erreurs passées ? (Certaine ne sont PAS à nier , celles qui ont amené à tuer beaucoup de personnes …et il continue d’en mourir tout les jours qui sait? demain la troisième guerre mondiale avec son lot et ni vous , ni moi se seront là pour commenter ! ).

                  1. Ah comme c’est drôle quand cela vous arrange c’est du passé mais quand vous déblatérez ici avec vos commentaires haineux c’est quoi alors? Du moyen-âge sans doute. Comment avez-vous Negelman le culot d’absoudre un dictateur et de pratiquer honteusement l’amalgame entre Hitler et d’autres. C’est dégueulasse.

                    1. Non, Mossieur ! JE ne déblatère pas de propos haineux , je dis ce que je pense et la « pensée dominante » de petit chef répond et abuse . Si Erdogan est au pouvoir dans son pays, c’est qu’une majorité l’ont porté au pouvoir en revanche le « putsch » est « illégale » (haute trahison ) . Il y a des manœuvres qui son faites dans le dos qui sont plus efficaces comme celui de dénigrer , ce que vous tentez maladroitement de faire .——————————————————————————————————–

                    2. Que répondre à vos sornettes? Allez vous renseigner sur la Turquie au lieu de dire n’importe quoi comme toujours dans vos commentaires insignifiants.

                  2. Décidément non seulement vous ne connaissez pas la Turquie et vous n’avez jamais du y mettre les pieds pour nous donner pareils commentaires ridicules et nauséabonds. C’est triste mais il faut des kapos à chaque époque.

  7. Il n’ y a vraiment pas de quoi s’offusquer La loi « Gayssot » est on ne plus fasciste elle interdit même aux chercheurs de faire des travaux scientifique .Donc interdit de réfléchir .On revient au temps de l’inquisition

  8. Avec Hollande nous entrons dans une dictature pour le moment douce mais comme il veut rester en 2017 à tous prix, cette dictature va se durcir…Bravo pour cet article très fort.

  9. Le gouvernement français est-il encore démocratique ?
    On peut y sérieusement de poser la question : le gouvernement français est-il encore démocratique ? Et la conclusion semble être négative, à notre plus grand regret. On évoque ici bien entendu le gouvernement Valls en place.

    «  » »Quand à longueur d’émissions, sur les chaînes de la télévision, que ce soit dans des sujets politiques, mais surtout dans des émissions de divertissements, la quasi-totalité des présentateurs, des animateurs ou des commentateurs expliquent ou font comprendre ou sous-entendent que le Front National est un danger pour la France, et que voter pour lui serait une erreur grave, ferait basculer le pays dans des heures sombres, il s’agit ni plus, ni moins de manipulations de l’opinion publique. » » »

    Le mot démocratie n’a pas de sens univoque. Sa signification n’est pas claire. Le mot est surchargé de connotations. Il est couramment instrumentalisé. On parle de démocratie pour légitimer son action, ou à l’inverse pour délégitimer ses adversaires. L’usage polémique du mot est constante.

    Evitons d’écrire migrant, la réalité est simple : migrant=immigrant=réfugié= clandestin… Il n’existe pour ces cas aucun fichier de ces clandestins….Ils vont et viennent dans les frontières passoires… Pour une fois soyons sérieux seul l’arrêt de l’immigration et une politique de remigration concertée pourront empêcher un basculement fatal. Il en va de la concorde sociale, de la paix civile, et de l’existence même des nations d’Europe et de notre civilisation.

    Florilèges des provocations musulmanes en France :
    Monsempron-Libos (47) : il menace les gendarmes et leurs familles et crie « ils en ont tué que 200, c’est pas assez»
    Bonneville (74) : « Allahu akbar », « mes frères quand je sortirai je ferai dix fois pire », le détenu relaxé
    Maule (78) : Emin, 32 ans, «les terroristes ont eu raison […] Je suis prêt à prendre les armes et à faire pareil»
    Savigny-le-Temple (77) : Mounir, 28 ans, «C’est que le début. Il y en aura de plus en plus, c’est bien fait pour votre gueule»
    Ils terrorisent les passagers du TER Narbonne-Perpignan aux cris d’«Allah Akhbar »

    Vous dires : « Un silence coupable et complice qui n’augure rien de bon. Un silence anormal et difficilement acceptable. » je rappelle ici un proverbe bien français : « ce qui veut dire que le peuple mais aussi les politiques consentent à cette état de fait… OUI les français sont des veaux, des moutons….Il faut savoir que les politiciens français ne sont pas des patriotes, mais des idéologues. Ce qui explique qu’ils n’aiment pas la France, mais la République….

    Ne parlons pas des valeurs de la République mangées à toutes les sauces :
    « Les valeurs de la République sont en jeu : « quand il s’agit des valeurs de la République, on ne transige pas !» (Valls), « on ne tolèrera aucune remise en cause des valeurs de la République » (Vallaud-Belkacem), Sarkozy demande quant à lui qu’on expulse tout imam, « qui ne respecte pas les valeurs de la République », etc…
    Il faudra bien un jour mettre sur la table les vraies valeurs de la République…et les enseigner aux enfants…

  10. Je suis bien d’accord avec vous. On désinforme, on surinforme ou bien fait taire. Il n’y a pas plus de liberté dans ce pays que dans les dictatures avec lequelles nos hommes politiquent aiment tant fricotter. Je me permet de vous demander d’arrêter de parler de démocratie par contre. Il n’y a pas de démocratie dans notre pays, ce n’est pas le peuple qui gouverne mais bien des ollygarques gavés jusqu’à la moelle par l’économie de marché. Ces mêmes olygarques pour lesquels certain d’entre vous iront voter, pensant changer quelquechose. Aujourd’hui, même en se levant tout les matins pour aller bosser, nombreuses sont les personnes, dont je fait partie qui vivent en se demandant s’ils pourront encore manger à la fin du mois. Nous savons bien que tout doit changer… la question qu’il faut se poser c’est comment. Si vous pouviez donc apporter en complément de vos denonciations des solutions préférables à celles qui sont proposées par nos pompes à excréments de politiques. Je vous suivrai d’avantage encore. Cordialement.

  11. C’est indéniablement est des meilleurs texte de l’Observatoire. C’est clair et bien écrit. Les exemples sont bien choisis : j’ai partagé et c’est même cet article qui m’a incité à vous suivre.

  12. Encore un grand merci, je reafirme mon commentaire de Mai 2015,Ce qui m exaspere est que tous ce fies aux medias qui sont de plus en plus diriger pour la vie en ROSE tout va tres bien , dormez en Paix Bonne Gens..Le reveil sera tres dur, SI il y a encore une Democratie et Liberte d Expression en FRANCE en 2017…

  13. Triste constat, mais la réalité est là! soyons audacieux et n’ayons pas de crainte d’aller en prison, il paraît qu’on s’y trouve très bien, séjour payé par le contribuable: moi personne ne me dira de faire ce que ma conscience me dicte

  14. La France est vraiment un pays de veaux car les socialistes en moins de trois ont tué la famille, la justice, l’école, les professions libérales et la liberté individuelle et le Français a tout gobé en bon veau qu’il est ou plutôt en collabo, question d’habitude…

  15. J’aime votre article que j’ai partagé. Avec les socialistes nos libertés fondent comme neige au soleil…

  16. Merci de votre courage de dire tout HAUT, ce que beaucoup de Francais pense tout Bas..Pas assez relever par L opposition du centre et certain de droite..Il faut penser a l Avenir avant que cette Dictature annonce s enflame et que il soit ensuite trop tard pour la PAIX de la France…

  17. Les Français sont incorrigibles : ils ont déjà vu avec Mitterrand ce que la gauche donnait puis avec Jospin pendant,t 5 ans entre 1997 et 2002 et maintenant avec Hollande et pourtant ils soutiennent encore la gauche et vous verrez qu’en 2017 ils rééliront ce mauvais président malgré tout… Pourtant c’est bien la gauche qui s’attaque à toutes nos libertés au lieu d’améliorer nos vies.

  18. On y vient doucement mais sûrement comme on y était venu avec d’autres en 1938 : on retrouve les mêmes paroles, les mêmes mensonges. Tout se met en place et comme à l’époque, les français ne bougeront pas.

  19. Les socialistes quand ils parlent de liberté sont à craindre…Ils préparent en fait la privation de cette liberté sous divers prétextes habituels comme l’anti racisme, la paix ou le vivre ensemble… Pas d’amalgame qu’ils disent !

  20. Un petit coup sur Internet, une petite loi soi disant pour lutter contre le terrorisme et ainsi s’installe une dictature dont le seul but est de permettre aux socialistes de durer.

  21. Ce qui arrive était prévisible avec la gauche et ce n’est pas fini vu le niveau de cette gauche et notre Président ne travaille qu’à sa réélection comme vous l’écrivez souvent ici. Bravo pour votre article qui est très bien !

  22. Un terxte fort et bien écrit, prémonitoire puisque cela commence maintenant en vue de 2017 comme vous l’avez souvent écrit. Merci pour votre site de grande qualité.

  23. Les socialistes sont vraiment mauvais et maintenant ils veulent nous réduire nos libertés sous prétexte de les défendre. Y’en a marre !

  24. Un article juste et clairvoyant que j’ai beaucoup partagé. Merci pour la ,qualité du site et des auteurs. J’ai souscrit aussi et je vous suis avec grand plaisir.

  25. Magnifique article que tous les journalistes se devraient de lire et ainsi ils éviteraient de ous prendre pour des demeurés…

  26. Le socialisme est une dictature des mots. Ce pouvoir malfaisant n’achoppe pas à la règle. ce ne sont que des mensonges que le peuple avachi gobe à tout va. C’est pourquoi les socialistes sont là et pour les faire partir cela risque d’être très difficile…

  27. Voilà a quoi nous mène le socialisme : a la dictature ! Merci pour cet article très fort et très bien écrit que j’ai transmis et désormais je vous suis.

  28. Sans aucun doute un grand article de l’Observatoire qui est très réaliste et préfigure un avenir des plus sombres!

  29. Un très bon article et un site vraiment d’opposition, c’est exactement ce que nous recherchions.

    1. Un texte très bien écrit et surtout réaliste, digne d’être publié par nos grands médias !

  30. la définition que Freud a donné à la civilisation est transposable à la démocratie.

    “La civilisation est quelque chose d’imposé à une majorité récalcitrante par une minorité ayant compris comment s’approprier les moyens de puissance et de coercition” (Freud)

  31. mon modeste blog fait partie de votre « mouvance »il est axé sur le point de vue militaire, l avis d un fils d ancien combattant de la défaite de 40, ancien prisonnier de guerre, moi même simple appelé du contingent volontaire service long, opex finul 84/85 j ai vu au Liban ce qu il se passera en France dans peu de temps car les mêmes conditions réunies: afflux de 300 000 immigrés palos muzzs (10% de la popu libanaise) qui ont détruit la nation prospère du Liban chrétien pour le transformer en un champ de tir suivi d un vaste dépotoir à ciel ouvert: http://soldatducontingent8308.wordpress.com/2012/08/29/presentation-du-blog-3/

  32. L’opposition amorphe ferait bien de s’abonner à l’Observatoire du Mensonge qui lui au moins s’oppose.

  33. Des témoignages attestent de la violence policière délibérée contre les opposants à cette politique. Il s’agit bien d’une police politique comme au temps de Staline… Les français ne veulent toujours rien voir et ce sera tant pis pour eux. Avant la seconde guerre mondiale, les gens ne voulaient pas non plus voir le danger. L’histoire est un recommencement et tout se trouve dans la bible. Votre article est bien écrit et pertinent.

  34. Plus que jamais notre démocratie est muselée, souillée et en danger. Les socialistes sous l’éternel prétexte de sauver la veuve et l’orphelin détruisent notre société et leurs mensonges continuent à se déverser sur nos têtes comme autant de saloperies. Votre site est franchement formidable et dit tout haut ce que beaucoup d’entre nous pensons.

  35. Bien écrit, très réaliste, vous touchez le problème que la majorité ne veut pas voir. Nous sommes entrés dans une dictature parce que les médias nous la cache soigneusement, elle ne semble même pas exister. Pourtant j’ai assisté à des arrestations arbitraires comme au temps des colonels en Grèce.

  36. Ce que j’aime sur votre site, outre la qualité indéniable de l’écriture, c’est que vous étayez toujours vos propos comme devraient s’en inspirer nos médias. Bravo et continuez…

  37. La pensée unique ravage nos cerveaux déjà pas mal ramolli par la TV et ce n’est pas fini hélas vu la médiocrité ambiante.

  38. Pauvre France qui est en train de devenir un pays pauvre et sous développé après plus de 40 ans d’incapables politiques pour ne pas la diriger.

  39. Sommes nous bêtes et endormis à ce point pour ne pas voir que cette gauche coule la France et nous amène directement au pire ?

  40. si la droite avait fait le quart de la gauche, nous aurions eu des émeutes dans nos rues… Deux poids deux mesure ne s’est jamais autant vérifié que maintenant. Merci Alexandre d’avoir écrit ce texte. J’ai transmis bien entendu.

  41. Votre texte mérite d’être envoyé partout et c’est ce que j’ai fait pour ma part. Merci !

  42. Je vous suis depuis quelques mois déjà mais devant ce texte je suis simplement admirative. C’est beau, c’est réaliste et c’est du plaisir à lire et à partager.

  43. Un texte fort et très intéressant : un vrai régal. Merci Alexandre pour ton site pas comme les autres et aux articles justes.

  44. C’est hélas une France molle qui accepte tout et qui encore une fois ne brochera pas.

  45. Voilà un texte que j’approuve sans réserve et que j’ai transmis partout où je pouvais. Quel plaisir de vous lire Cher Monsieur Goldfarb !

  46. Oui, Alexandre, merci de votre article absolument parfait. Nous, les Français, nous sommes humiliés chaque jour un peu plus par ce gouvernement excècrable. F. Hollande et son équipe ne cesse de nous presser comme des citrons mais nous devons en plus subir de plus en plus de situations totalement inacceptables, comme la repentance (totalement invraisemblable), la disparition de notre civilisation et maintenant il va aussi nous museler. La France fait de plus en plus pitié. Honte à ce gouvernement qui n’aurait jamais eu avoir de place à la tête de notre beau pays qui sombre chaque jour un peu plus. Ils envisagent même de taxer la mort, je viens de lire ça. Ils vont voter cette loi en aout, dans la plus grande discrétion, bien entendu. 38% de taxe sur le cercueil mais aussi, il faudra payer 450 euros à la mairie lors de la déclaration d’un décès et ils mettront main basse sur 50% de l’argent qui restera sur les comptes. Du coup, il est très probable qu’ils accélèrent la loi sur l’euthanasie. He oui, plus il y aura de défunts plus l’argent abondera dans les caisses de l’état, sans compter une disparition plus rapide de la « population française » qui sera de toutes façons remplacée par cette immigration qu’ils aiment tant.
    Tout ceci est déprimant. Le socialisme de Hollande devient une dictature. la démocratie ne sera bientôt plus qu’un lointain souvenir. Nous serons très vite au bord d’une guerre civile et c’est presqu’à souhaiter si nous voulons essayer de nous battre pour la France, pour tous ceux qui ont perdu la vie pour elle mais aussi et surtout pour nos enfants et petits enfants. QUELLE TRISTESSE !!!!!

  47. Je découvre votre site via un ami et franchement quelle bonne surprise. Votre article est vraiment un grand article. Je me suis permise de vous envoyer un don car vous le méritez. Continuez nous sommes de plus en plus nombreux à vous suivre.

  48. encore un article magnifique et que je m’empresse de transmettre au maximum. Bravo et merci

  49. Que de vérités, que de justesse exprimés dans ce commentaire Alexandre…Citoyennement parlant que pouvons nous faire…Expliquer, préciser, être mesurés, rester le plus impartial possible, et le plus solidaires pour la défense des, valeurs de notre pays…Tout ce qui est écrit ici est hélas ce qui attend les gens soit qui sont indifférents, désinformés ou manipulés ,la perte progressive de la Liberté qu’ils affichent et revendiquent en tant que Français….Oh certes les gens comme on dit ont souvent « le verbe haut » quand il s’agit de « rouspéter », « vociférer » contre ceci ou contre cela….Mais las cela laisse bien indifférent celles ou ceux qui détiennent le « vrai pouvoir » Une certaine « caste » politique soutenue par des « médias » qui n’informent plus, soucieux de ce que sont leurs propres intérêts….L’opposition est « moribonde » en « déconfiture totale »La récupération et l’occupation du terrain politique vis à vis de tout évènement (ils ne manquent pourtant pas) significatifs pour leur domaine d’intervention, n’est apparemment plus d’actualité si l’on en juge l’apathie totale règnante…Pourtant l ‘occasion républicaine et démocratique de l’élection Présidentielle, aurait (on pouvait « citoyennement » le penser), du rassembler et fédérer les gens à l’instar de ce que Nicolas Sarkosy avait réussi à faire à lui tout seul….Il y avait la à mon sens une occasion de construire une vraie opposition, crédible et offrant des solutions d’espoir aux personnes en difficultés..Car ne l’oublions pas François Hollande s’il a été élu légitimement, n’a pas été élu par une majorité de Français si l’on tient compte de tous ceux qui ont voté « blanc » où se sont abstenus..On le perçoit aujourd’hui au travers du malaise de l’opinion qui se sent « flouée » car influencée par un matraquage incessant contre tout ce que faisait ou entreprenait l’ancien Président, ont voté plus « contre » Nicolas Sarkosy que pour la politique proposée par son concurent..Mais comme l’on dit « quand le vin est tiré il faut le boire », et pour rester dans cette comparaison vigneronne, j’ai bien peur et crainte que nous « buvions le calice juqu’a la lie…Car si pas d’opposition on laisse un « boulevard » à ceux qui ont le pouvoir.Et des mesures contre la lettre et l’esprit de ce qui est la Constitution, notamment la liberté d’expréssion, de penser, de manifester, risquent d’être prises même si l’on nous dit que cela est fait au nom de la constitution…Que dire de la Manif pour tous » où l’on « prévient » « recommande » de ne pas y aller « au motif » que cela bénéficierait  » à des extrémistes casseurs » Que dire quand une des animatrices à courageusement pris la tête d’une opposition à cette manière de procéder pour l’élaboration d’une Loi, sans concertation « crédible » préalable , et que cette personne fer de lance des précédentes manifestations organisées d’ailleurs dans le plus grand calme, (les « manifestants » étant des familles avec des poussettes, des personnes âgées etc…) annonce ne plus vouloir participer à la manifestation du 26 mai car elle a reçu des menaces de Mort!De mort vous avez bien lu! Ainsi dans ce pays des Droits de l’Homme, dans ce Pays dits des Lumières, qui a pour devise Liberté Egalité Fraternité, des gens sont menacés de Mort car ils esxpriment une opinion « divergente » de celle qui doit être de mise sous le couvert de La loi…Oh me dira pour l’affaire dite du CPE, la loi avait pourtant été votée mais Le Président de l’époque l’avait pourtant retiré….Alors si l’on comprends bien la rue n’appartient qu’à une certaine « composante » du peuple Français, qui elle à le droit de manifester, revendiquer etc…Les autres non…..Taisez-vous, « C’est nous qui avons raison car « le peuple de France » c’est nous car nous en avons décidé ainsi. »…Comme le souligne l’article d’Alexandre, c’est grâve, très grâve si une partie non négligeable des citoyens de ce pays(enfin si j’ose dire la « majorité silencieuse contrainte au silence ») ne s’exprime plus…..Il ya plein de gens de bon sens de ce pays, plein de gens de talents, dans tous les domaines, que ce soit dans le Privé où le Public, notamment des policiers, magistrats, enseignants, fonctionaires qui font honnêtement et correctement leur métier au service des citoyens et ceux-ci doivent les reconnaître., plutôt que cette parodie d’information, clivante engagée, provocatrice qui dresse les gens les uns contre les autres…Que veut ‘on l’anarchie? On y va avec de telles méthodes…Car au bout du bout les citoyens de ce pays n’accepteront pas indéfiniment, de souffrir, de se priver et de voir des politiques censés s’occupper de leurs probèmes, venir parader, se goberger dans une sûprème indiférence et un profond mépris de celles ou ceux qui les ont élus.

    1. bravo , belle démonstration de ce qui nous arrive !!! je suis tout a fait d’accord avec cette analyse !! ils (les anti-France) désirent nous soumettre a leur volonté , par tout les moyens & si ils devaient échouer , ferons tout pour plonger le pays dans le chaos !!!

  50. superbe article : quel plaisir de vous lire c’est un vent de fraicheur dans un monde de pourris. Merci Alexandre.

  51. Là je dis chapeau ! Quel texte et quelle puissance… Merci Alexandre et fière d’être membre de ton site : Mireille

Laisser votre commentaire