Un débat de plus!


Quel est l’intérêt de ce type de débat formaté qui ne laisse pas les orateurs s’exprimer réellement? Aucun!

TRIBUNE

“Les hommes en général ressemblent aux chiens qui hurlent quand ils entendent de loin d’autres chiens hurler.”
Citation de Voltaire.

Un débat de plus!

Par Henri de Gramond

Un débat de plus! Et surtout un débat pour rien.
Quel est l’intérêt de ce type de débat formaté qui ne laisse pas les orateurs s’exprimer réellement? Aucun!
L’enfumage de l’électeur est ainsi établi comme une norme de cette désinformation permanente. Le conditionnement des cerveaux est la base d’un système périmé et dictatorial.
On attend, mais sans vraiment l’espérer, le candidat qui brisera une fois pour toutes ce carcan.
On espère le candidat qui fera souffler un vent de renouveau sur la politique.
Plus de trois à entendre des donneurs de leçon nous jouer la comédie avec des réponses souvent inaudibles n’est plus supportable.
Quant aux journalistes, ils sont là pour jouer les pères la morale et surtout pour éviter les questions qui concernent le plus les Français.
Attendre la fin du débat pour poser la question de la lutte contre le terrorisme avec deux minutes pour y répondre c’est prendre les Français pour des abrutis.
Mais tant qu’il y aura des téléspectateurs pour assister à la mascarade, et donc la cautionner de fait, ce genre de non événement a encore de beaux jours devant lui.
Un débat doit servir à faire un choix et non à imposer un carcan.
Les candidats ont été à la hauteur de cet événement nombrilisme.
Le plus mauvais a été de l’avis général, Benoit Hamon, quasiment inaudible et qui ne sait pas que le Front Populaire a déjà eu lieu.
Fillon a semblé absent et en deçà de ses prestations à la primaire de droite.
Macron a été comme toujours incompréhensible à débiter des banalités sans jamais prendre position. En fait il faut un décodeur pour comprendre ce que Macron dit car il est dans le registre des télé-évangélistes à l’américaine et je le soupçonne d’avoir pris les fameux cours américains de communication (Dale Carnegie)…
Mélenchon a mis un peu de piment dans ce débat soporifique.
Et enfin Marine Le Pen a été la seule à parler aux Français de la France.
Je ne crois pas raisonnablement que ce type de débat policé et encadré par la police médiatique de la pensée puisse apporter quoi que ce soit à la politique et encore moins permettre à un électeur indécis de choisir.
On ne peut pas continuer à débattre dans le vide en esquivant les questions essentielles qui touchent notre vie comme le terrorisme islamique, l’insécurité ou le chômage.
Ces sujets sont la priorité des électeurs parce qu’ils empoisonnent leur quotidien.
La France est malade de son laxisme et de cette propagande d’une société dominée par la repentance, la mollesse des esprits et la soumission.
Cette société où il ne faudrait pas polémiquer, accepter l’inacceptable, faire profil bas ne peut plus perdurer. C’est une société qui se meurt.
On nous répète que nous sommes en guerre, c’est très bien, mais alors pourquoi ne pas combattre?
D’ailleurs le fait que Macron soit devenu le candidat élu par les médias alors qu’il est totalement inaudible est révélateur d’un grand malaise qui gangrène notre société.
J’entends ici et là des gens qui se proclament à droite vouloir voter pour Macron, le candidat de la finance et pro immigration, drôle de mélange, qui va jusqu’à dire qu’interdire le burkini est « une formidable défaite de la laïcité » (16 septembre 2016 sur Europe 1). Le même Macron qui déclare lors de son premier meeting de candidat, aux Pennes-Mirabeau, près de Marseille, en novembre 2016 qu’il n’y a pas assez de migrants qui viennent en France et qu’il faut ouvrir nos frontières sans retenue… Le même Macron qui déclare en rencontrant Angela Merkel en janvier 2017 que « Confondre terroristes et réfugiés est une erreur morale » ou encore « Oui, Angela Merkel a sauvé l’honneur de l’Europe en accueillant les réfugiés ».
Les victimes du terrorisme islamique apprécieront!
Décidément la politique ne tourne pas rond dans une société déboussolée et qui n’a plus de repères.
Bref ce fut un débat ennuyeux et soporifique qui ne nous apprend pas grand chose et qui évite les questions essentielles, celles qui fâchent et sont la vraie priorité aujourd’hui.
Puis vint le « débriefing » médiatique qui sans surprise adouba le candidat déjà élu par les médias, Macron, lequel était largement en tête dans le sondage qui s’ensuivit et ce, avouons-le, sans surprise. Même si certains journalistes avaient semblé trouver Macron mauvais…
Le plus drôle fut quand un journaliste de BFM-TV, accessoirement responsable de la politique sur la chaîne, osa sans rire nous expliquer que Macron avait des soutiens parmi les cadres de grandes sociétés ce qui n’engageait évidemment pas lesdites sociétés. « Tu parles Charles… »
Heureusement la propagande a vite repris le dessus sur ces états d’âme inopportuns pour repartir dans son « Macron for ever! » (Macron pour toujours!).
Un débat de plus! Et surtout un débat pour rien.

Henri de Gramond

*** Attention ce texte est une TRIBUNE LIBRE qui n’engage que son auteur***
A Observatoire du MENSONGE, nous aimons la liberté de publier. Ce qui ne veut pas dire que nous approuvons.

Autres articles recommandés du même auteur:
Français, électeurs, on vous prend pour des couillons!
Complaire aux médias

  SUIVEZ ! PARTAGEZ !  

LOGO OBS

image

Recevez gratuitement par mail les articles publiés chaque semaine avec

La Semaine du MENSONGE

Attention:
vérifier que notre mail n’arrive pas dans vos indésirables…
bleu-copie
Copyright obligatoire en cas de citation ou de transmission de cet article, vous pouvez le copier :
Henri de Gramond pour Observatoiredumensonge ou http://observatoiredumensonge.com
Pour tous les mots ou phrases qui sont suivis de ce signe © vous devez également citer le copyright ci-dessus défini.
Avertissement:
Tous les commentaires sont de la responsabilité de leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de L’Observatoire du MENSONGE qui qui se réserve le droit de ne pas publier un ou des commentaires sans avoir à justifier sa décision.

LOGO OBS

♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣

Un grand merci à vous tous qui faites le succès de l’Observatoire du MENSONGE présent dans 178 pays et suivi par + 200.000 LECTEURS ! + 50 auteurs pour des tribunes libres vraiment libres !

Pour contacter l’Observatoire du MENSONGE: Cliquez ICI

Chères lectrices, chers lecteurs, Nous irons droit au but en vous demandant d’aider l’Observatoire du MENSONGE à préserver son indépendance.
Nous survivons grâce à des dons d’une valeur moyenne de 10 € mais seule une faible part de nos lecteurs nous fait un don. 
Si chaque personne lisant ce message donnait 2 €, notre levée de fonds serait achevée en cinq heures. Nous sommes une petite organisation à but non lucratif qui supporte les coûts du premier site d’opposition en France!
Alors OUI nous méritons votre contribution.
Merci.
Nous vous rappelons que nous sommes indépendants et que nous publions des tribunes libres vraiment libres.

Pour nous aider: Cliquez juste sur le coeur 

Advertisements

6 réflexions sur “Un débat de plus!

  1. Solange Garcin

    >C’est quand même incroyable cet engouement pour un type aussi nul que Macron qui dit n’importe quoi en permanence. C’est désespérant.

  2. Nathalie Saint-Clic

    Tout ce que dit Macron c’est bien! Tout ce que disent les autres c’est mauvais. A part cela nous sommes en démocratie à ce qu’il parait. Mort de rire!!!

  3. Mademoiselle NINI

    J’ai trouvé que ce débat était barbant. Macron est un fantoche et j’ai bien aimé Mélenchon surtout quand il leur a dit :  » « il faut bien qu’il y ait un débat au PS ». Gilles Bouleau a-t-il sa carte du PS?

  4. saintpol

    Comment faire confiance à ce guignolesque « macron  » sans nul doute le plus mauvais de cette soirée ! ! Je dois le remercier malgré tout d’avoir ouvert les yeux aux Français à cette occasion en nous révélant son programme complétement vide fait que de suppositions complétement abracadabranques et inchiffrables , , les réponses évasives concernant le financement de sa campagne ou il perd complétement les pédales ! ! ! et SURTOUT son attitude IMPARDONNABLE en Algérie en crachant sur son propre pays et sa population les accusant de crimes contre l’humanité ! ! ! ! ! Cet individu est une honte et n’est pas digne de représenter notre Nation …Il ne faut pas être normal.. d’ailleurs , on s’en rend bien compte au cours de ses discours hystérique …..

  5. Juilien Daguerre

    Macron on dirait un petit bourgeois notable de province… Il bredouille et on ne comprend pas ce qu’il dit. Il est nul!

  6. JOSEPHINE

    Sur la première chaîne hier soir à 21H je ne peux dire que c’était un débat pour rien. Il aura permis aux Français de voir encore une fois tomber certains masques.

    Enfin et surtout ce débat aura permis de nous montrer qu’une seule personne à parlé en pensant à LA FRANCE et aux Français. Une seule !

    C’est une Blonde qui a foutu, avec quelques allusions non ciblées, le plus jeune des candidats hors de lui. Il a souvent levé les yeux vers le plafond, était-ce pour implorer le Bon Dieu, Satan ou tout simplement se sentait-il hors-circuit et très mal à l’aise ?

    Et puis Monsieur De Grammond, entre nous, vous n’avez pas éclaté de rire durant le duel comique Hamon-Macron ? Entre celui tout aussi comique de MARINE-Macron ? Moi si !

Laisser votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s